Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir un convecteur électrique

Guide écrit par :
Albert, Responsable de service jardinage, Isère

Albert, Responsable de service jardinage, Isère

88 guides
Connu comme radiateur grille-pain le convecteur électrique est un radiateur qui permet une montée rapide en température mais un confort thermique passable. De puissance relative à la surface à chauffer et à l’isolation, on le préfère pour les pièces de passage de par sa diffusion de chaleur et son côté énergivore.  

Caractéristiques importantes

  • Pièces d’installation
  • Diffusion de chaleur
  • Puissance
  • Dimensions et format
  • Options et caractéristiques

Prix

de 26,00 € à 1 147,00 €

Convecteur électrique : l’essentiel à savoir

Dans quelle pièce installer un convecteur


Parmi les nombreux modèles de radiateurs électriques, les convecteurs sont préconisés dans les pièces de passage bien isolées et pour une utilisation en tant que chauffage d’appoint. Ils sont déconseillés pour les pièces de vie tels que le séjour ou les chambres et pour les pièces au haut plafond.

Quelle puissance choisir pour un radiateur convecteur 


La puissance d’un radiateur convecteur électrique ne supère pas 2500 W (watts) et l’on retient communément pour son dimensionnement avec une hauteur sous plafond de 2.50 m :
  • 100 W / m² ou 0.4 kW /m³ pour un logement correctement isolé ;
  • 60 W / m² ou 0.24 W / m³ pour un logement normé RT 2005, RT 2012 ou BBC (Bâtiment Basse Consommation).
Notez que pour une pièce de 25 m² de surface, l’installation de deux radiateurs convecteurs permettra une meilleure diffusion de la chaleur. 

Avantages et inconvénients des convecteurs électriques


Avantages

Inconvénients

Montée en température rapide

Consommation énergétique élevée

Montage simple

Assèchement de l’air

Poids léger

Levée de poussière

Faible encombrement

Diffusion non homogène de la chaleur

Plusieurs formats disponibles

Aucune inertie

Fixe ou portable

Légèrement bruyant (bruit métallique)

Pas cher

Légèrement odorant (brûle les poussières)

 
A savoir : la précision de réglage des températures tout comme la programmation varie selon les radiateurs.

Quelle qualité de chauffe pour un convecteur électrique

Principe de la convection

Les convecteurs électriques transfert la chaleur par convection soit  par la circulation des gaz. L’air froid entre par le dessous du convecteur et ressort réchauffé, grâce à une résistance électrique, par la grille située en façade ou sur le dessus. Ce mode de diffusion de chaleur génère une montée rapide en température et davantage encore lorsque la chaleur produite est propulsé par un dispositif de soufflerie.

La convection : une diffusion de chaleur non homogène

De par la non diffusion homogène de la température, la température ressentie est inférieure à la température de l’air. Lorsque celle-ci est de 21°C, la sensation thermique est d’environ 19°C, soit -2°C en moins en moyenne. D’autre part, murs, objets et occupants du logement n’absorbent pas la chaleur contrairement à la diffusion de chaleur par rayonnement. La sensation de courant d’air peut également être ressentie et l’air chaud, plus léger et montant vers le plafond, oblige à chauffer davantage pour obtenir une température adéquate à hauteur d’homme.

Un air déséquilibré et asséché

Le chauffage par convection entraîne un déplacement de poussières, un assèchement de l’air et provoque un déséquilibre entre les ions car il neutralise les ions négatifs présents dans l’air. Ces phénomènes peuvent avoir un impact négatif sur le bien-être des occupants si ce type de chauffage est utilisé en permanence.

Comment calculer la puissance d’un radiateur convecteur pour une pièce

Plus l’isolation du logement et/ou de la pièce est performant, moindre est la puissance de chauffe nécessaire et inversement. La puissance d’un convecteur électrique oscille donc entre :
  • 0.1 kW / m² ou 0.4 kW / m³ pour une habitation bien isolée (RT 2005)
  • 0.06 kW / m² ou 0.24 kW / m³ pour une habitation très bien isolée (BBC)

Quelle puissance pour quelle surface à chauffer


Surface de la pièce à chauffer 

(hauteur au plafond ≤ 2,5 m)

Puissance du convecteur pour un logement correctement isolé ou normé RT 2005

Puissance du convecteur pour un logement très bien isolé ou normé RT 2012, BBC

5 m²

500 W

300 W

8 m²

800 W

500 W

12 m²

1200 W

750 W

15 m²

1500 W

900 W

20 m²

2000 W

1200 W

25 m²

2500 W 

1500 W

Quel emplacement choisir pour un convecteur électrique

Outre l’aspect esthétique, l’emplacement du convecteur est déterminant autant pour l’optimisation de la performance de chauffe que pour le bon choix de la taille et du format.

A moins que l’isolation soit optimale (double, voire triple vitrage ou logement BBC), il convient d’opter pour un positionnement en dessous ou à côté d’une fenêtre, lorsque la configuration le permet, de manière à atténuer l’apport d’air froid ; une fenêtre représente entre 5 et 10 % de déperdition thermique. Les murs qui séparent l’habitation de l’extérieur, par définition plus froids, sont eux aussi à prioriser.

Si vous envisagez de chauffer une pièce de vie avec un convecteur, préférez en installer deux, la chaleur est mieux diffusée ce qui améliore le confort thermique. Dans ce cas précis, et compte tenu de l'assèchement de l’air et du déséquilibre ionique produits par le chauffage par convection,  il est utile de s’équiper d’un humidificateur afin de retrouver l’équilibre hygrométrique.

Taille et format des radiateurs convecteurs : une question d’emplacement


Les convecteurs sont proposés dans les formats :
  • horizontaux et verticaux, le format étant à choisir selon l’emplacement et les dimensions selon la surface d’installation disponible ;
  • plinthe, relativement récents sur le marché, les convecteurs plinthes bénéficient d’un succès grandissant. Leur principal avantage est le confort qu’ils procurent : ils chauffent plus près du sol et améliorent la répartition de la température grâce à une surface de chauffe plus large.
Les radiateurs convecteurs portatifs, considérés comme chauffage d’appoint, sont uniquement déclinés en format horizontal. D’utilisation nomade, ils sont déplacés au gré des besoins.

Caractéristiques et options d’un convecteur électrique

Très éloignés des radiateurs grille-pain des années 1960, les convecteurs présentent aujourd’hui des fonctionnalités, des options, un design et des garanties améliorant le confort et les performances.
  • Voyant lumineux de fonctionnement : un témoin lumineux (DEL) reste allumé tant que la résistance électrique reste active.
  • Thermostat et réglage de la température de consigne : par le biais d’une molette ou par un affichage LED, le thermostat commande le fonctionnement du radiateur de manière plus ou moins précise :
    • thermostat mécanique, maintien de la température de consigne à 2°C près ;
    • thermostat électronique, maintien de la température de consigne à 0.5 ° C près ;
    • thermostat numérique, maintien de la température à 0.1 °C près.
  • Sécurité anti-surchauffe : dispositif de sécurité présent sur la plupart des convecteurs électriques.
  • Mode hors gel : permet l’allumage automatique lorsque les températures descendent en-dessous de 0° C. Idéal pour les résidences secondaires (fonctionnalité de série).
  • Soufflerie : le convecteur est couplé à un système de soufflerie qui permet une montée encore plus rapide de la température.
  • Verrouillage du bandeau de commande : option intéressante à retenir en tant que sécurité enfants.
  • Affichage de la température ambiante : option présente sur les radiateurs disposant d’un thermostat numérique haut de gamme (écran d’affichage LED ou à cristaux liquides).
  • Détection fenêtre ouverte : option permettant l’arrêt automatique du radiateur en cas de chute brutale de la température.
  • Système de programmation : peut être individuelle ou en réseau (Courant Porteur en Ligne , CPL) avec d’autres radiateurs électriques avec un fil pilote relié à un boîtier externe.
  • Détecteur de présence : option qui prend en compte et en temps réel le rythme de vie des habitants du logement afin d’optimiser les périodes de chauffe.
  • Pilotage par Smartphone : fonctionnalité permettant la gestion des températures depuis un Smartphone après installation de l’application.
  • Télécommande : permet la programmation à distance en toute simplicité.
  • Dispositif anti-bruit : certains convecteurs possèdent un dispositif qui élimine les craquements des métaux pendant le fonctionnement du radiateur.
  • Matériau de la façade : elle peut être en métal ou en verre, ce dernier permettant un meilleur design grâce à une forme davantage épurée.
  • Résistance avec diffuseur : assure une montée en température très rapide.
  • Dispositif anti salissure : une orientation de la chaleur vers le devant du radiateur évite de noircir le mur où il est fixé.
  • Marque et garantie : une marque connue ne rime pas forcément avec un prix plus élevé, les grandes marques disposant d’une palette de gammes élargie avec une garantie souvent plus longue.

En savoir plus sur le chauffage 

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Albert, Responsable de service jardinage, Isère 88 guides écrits

Albert, Responsable de service jardinage, Isère
Depuis plusieurs années, je dirige un service de jardinage  auprès  d’une clientèle de particuliers et d’entreprises. J’encadre une équipe de jardiniers et assure  la création et l’entretien des espaces verts. D’autre part, j’apporte mon expertise à mes clients en termes  d’entretien et d’amélioration de leurs jardins.

En effet, de formation commerciale et ayant exercé des fonctions dans l’hôtellerie en début de carrière, je me suis orienté vers l’aménagement paysager au sein d’une collectivité territoriale où j’ai acquis de solides compétences techniques par des formations en interne et par le suivi d’importants chantiers dans une commune en pleine mutation.

Sur le plan personnel, je suis tout aussi tournée vers l’art du jardinage. Avec mon épouse, j’ai créé notre jardin de A à Z et je l’entretiens avec soin, tout comme le potager !  Et pour ce qui est du bricolage ; il n’est pas en reste ! Eh oui, jardiner,  c’est aussi bricoler : pergola, cabane, dallage, clôture, et j’en passe... Il y a toujours à faire dans un jardin !  

Après avoir bien travaillé, mon épouse et moi sommes fiers du résultat obtenu et ravis de pouvoir profiter pleinement d’un environnement convivial et chaleureux!  Alors, vous donner des conseils et vous aider dans vos choix pour l’outillage, l’entretien  ou l’amélioration de votre jardin, rien de plus simple !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent