Comment choisir un clou ?

Comment choisir un clou ?

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

197 guides

Bricoleur occasionnel ou averti, voilà les accessoires que tout un chacun possède en vrac dans un tiroir ou rangés dans des casiers dédiés. Selon l'usage, il est judicieux de sélectionner les clous ayant le bon profil et la bonne longueur pour réussir un assemblage. Pour bien choisir vos clous, suivez le guide !

Caractéristiques importantes

  • Destination de l'usage
  • Longueur et diamètre
  • Avec ou sans tête
  • Design du corps
  • Matière
  • Les semences
  • Clous à forme particulière
  • Clous pour machine
Voir les clous

L'essentiel à savoir sur les clous

Principales caractéristiques des pointes


L'essentiel à savoir sur les clous

Le clou se compose d'un corps et d'une tête. Il doit être en accord avec l'assemblage à réaliser. Son choix repose principalement sur :

  • l'usage : selon le matériau à assembler ou dans lequel on va planter le clou, le choix du clou doit être adapté ;
  • le diamètre ;
  • la longueur doit être égale ou proche de l'épaisseur totale à clouer ;
  • avec ou sans tête : sans tête, appelée aussi tête homme ou à tête perdue, pratiquement invisible, le clou est noyé complètement dans le matériau en présence ; avec tête, plate, large ou étroite, bombée ou ronde, le clou assure un bon maintien des pièces assemblées tout en proposant une esthétique dédiée s'il est utilisé en décoration ;
  • la forme du corps : lisse, torsadé, annelé ou strié favorise la résistance à l'arrachement dans un assemblage sain ;
  • la matière : acier brut, il rouille et se tord facilement ; acier galvanisé ou zingué pour mise en place en extérieur à l'air libre ; acier trempé, pour les clous à béton ; en acier bichromaté, aspect laiton pour usage décoratif, en acier inoxydable ; inox 304 ou inoxA2 résistant aux conditions atmosphériques courantes ; inox 316l ou inox A4 pour les environnements plus agressifs tels que milieux marins (ostréiculture, fixation des paniers ; myciculture, fixation des bouchots). La présence de molybdène (Mo) confère une résistance mécanique élevée sur ce type de clou ;
  • la semence de cordonnier : petite pointe courte, très pointue, à 4 pans, à tête plate qui sert à fixer définitivement les semelles des chaussures ;
  • piques de tapissier garnisseur : clou court à 4 pans effilés que le tapissier garde traditionnellement dans la bouche afin de libérer une main et les saisir un à un avec un marteau aimanté pour fixer les toiles sur le mobilier en bois.
Voir le catalogue ManoMano
Clou

Les clous de formes particulières

  • Les crampillons ou clous cavaliers : clou lisse en forme de pont, à 2 pointes, en acier brut ou galvanisé destiné à la fixation des grillages ou de fils de fer en extérieur.
  • Le crampon cavalier : clou associé à une petit pont en nylon, utilisé pour fixer les câbles électriques.
  • Les clous forgés ou clous médiévaux : de taille variable ont une tête diamant, bombée ou martelée. Ils sont utilisés en restauration de vieux éléments en bois ou en copie d'ancien.
Il est important de ne pas courber un clou trop long, c'est inesthétique et vous risquez d'éclater le bois.
Voir le catalogue ManoMano
Clou

Choisir ses clous selon l’usage 

Les caractéristiques sont présentées à titre indicatif et peuvent varier selon le fabricant.

Les différents types de clous

Appellation

Forme tête

Design tige

Matière

Formes et diamètres courants

Longueurs courantes

Utilisation

Tête homme ou sans tête

Peu prononcée

Corps lisse ou cranté

Acier carbone brut

0,7 à 4,9 mm

12 à 100 mm

Coffrage. Charpente. Emballage bois.

Acier inox 304 (A2) ou 316 (A4)

1,1 à 4,9 mm

16 à 80 mm

Milieux agressifs. Mer. Nautisme.

Laiton

1,5 à 1,8 mm

18 à 30 mm

Tapisserie. Maquette.

Cuivre

1,5 à 2 mm

20 à 45 mm

Cordonnerie. Tapisserie. Restauration ancienne

Tête plate 

Plate large ou extra large

Corps lisse, annelé ou cranté

Acier carbone brut

0,7 à 4,9 mm

12 à 100 mm

Coffrage. Charpente. Emballage bois.

Acier carbone zingué

1,5 à 3,9 mm

25 à 100 mm

Milieux humides.

Acier inox 304 (A2) ou 316 (A4)

1,5 à 3,1 mm

20 à 90 mm

Milieux agressifs. Mer. Nautisme.

Laiton

1,5 à 4,4 mm

20 à 65 mm

Tapisserie. Maquette.

Cuivre

1,5 à 4,4 mm

20 à 120 mm

Toiture. Tapisserie. Restauration ancienne.

Semences

Fraisée

Pointu à 4 pans

Acier bleui

Pyramidal

8 à 26 mm

Cordonnerie.

Acier bleui

5 à 40 mm

Tapisserie.

Laiton

7 à 16 mm

Cordonnerie.

Plate

Pointu à 4 pans

cuivre

Pyramidal

9 à 35 mm

Tapisserie.

Acier bleui

5 à 40 mm

Tapisserie.

Bossettes

Tête bombée

Pointu à 4 pans

Acier bleui

Pyramidal

8 à 40 mm

Tapisserie. Restauration. Fixation de tapis d'escalier.

Laiton

27 mm

Clous forgés   

Tête martelée ou marinier

Pointu à 4 pans

Acier noir

Pyramidal

50 à 90 mm

Restauration vieilles portes. Meubles. Huisseries.

Acier bleui

30 à 100 mm

acier poli

30 à 100 mm

Tête XL

Acier poli ou bleui

30 à 70 mm

Tête diamant

4 pans

Acier noir

Tête diamètre de 8 à 15  mm

27 à 200 mm

Décoration exigeant aspect travail main.

Clous punaises décoratifs

Tête bombée

Corps lisse

Acier vieilli

0,8 à 1 mm

11 à 30 mm

Grande variété d'aspect et de couleur de tête.

Laiton ou cuivre

Tête plate

Corps lisse

Acier vieilli

0,8 à 1 mm

9 à 25 mm

Fixation toiles de mobilier ancien.

Laiton ou cuivre

Crampillons ou conduits

Courbe, 2 pointes

Lisse

Acier brut

1,5 à 2,4 mm

18 à 25 mm

Fixation grillages. Fil de fer. Matelasserie.

Cavaliers pour câbles

Un pont en nylon + 1 clou 

Lisse

Acier carbone bichromaté ou acier trempé 

Varie selon le Ø du câble en présence

15 à 40 mm

Fixation de câbles électriques ou téléphoniques.

Clous pour cloueuse pneumatique ou à gaz

Tête peu prononcée ou plate

Lisse ou cranté

Acier brut, zingué ou inox

1 à 3 mm

15 à 90 mm

Charpente. Toiture : disponibles en bandes et rouleaux.

Choisir un marteau selon les clous à planter

Comme tout outil, choisir un marteau est fonction de l'utilisation, notamment du clou que l'on veut planter.

Clous à tête homme et tête plate : quel marteau choisir


marteau de charpentier

Trois marteaux sont principalement utilisés pour enfoncer les clous classiques à tête homme et tête plate :

  1. Marteau à tête carrée : de coffreur ou de charpentier ; une panne carrée, à rainure aimantée, un côté arrache clou.
  2. Marteau de menuisier : une panne carrée ou ronde, une panne plate ou arrache clou.
  3. Marteau à panne ronde (marteau à garnir).

Marteaux pour clous semences et punaises décoratives


Marteaux pour clous semences et punaises décoratives

Deux marteaux sont principalement utilisés pour enfoncer les clous type semence et punaise :

  1. Marteau de tapissier ramponneau ou garnisseur : une panne aimantée, l'autre garnie de nylon.
  2. Marteau de cordonnier : tête fortement courbée, une panne plate fortement inclinée vers le bas l'autre ronde.

Le marteau spécial clous de vitrier


Le marteau spécial clous de vitrier

Un marteau est spécialement conçu pour enfoncer les clous de vitrier, le marteau entièrement en métal. Celui-ci est composé d'une panne arrache clou, d'une panne carrée et l'extrémité du manche est en forme de biseau.

Le marteau pour clous d'électricien


  • Le marteau pour clous d'électricien
  • Un marteau est spécialement conçu pour les travaux d'électricité général, le marteau d'électricien. Celui-ci est composé d'une tête étroite, extra longue, d'une panne carrée et d'une panne plate effilée.
  • Voir le catalogue ManoMano
    Marteau

    Comment planter un clou en sécurité

    Qui n'a pas tapé sur ses doigts en voulant planter un clou ? Cette opération requiert un peu d'adresse surtout si on parle de semences de petits diamètres.

    La panne aimantée vous aide à tenir le clou mais ce n'est pas suffisant. La pince maintien de clous évite de se taper sur les doigts, ses mâchoires crantées sont prévues pour différents diamètres de clous. Faute de pince dédiée, vous pouvez utiliser une pince à linge.

    Voir le catalogue ManoMano
    Clou

    Voir les clous

    Guide écrit par:

    Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 197 guides

    Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

    J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

    Les produits liés à ce guide