Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir un ciment

Guide écrit par :
Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

141 guides

Incontournable en maçonnerie, le ciment est utilisé sous forme de mortier mélangé avec du sable et de l’eau ou de béton si on lui ajoute du gravier. Décliné sous différents types, l’on distingue le ciment prompt ou à prise rapide, le ciment fondu pour sa résistance à la chaleur ou le ciment blanc à usage décoratif.

Caractéristiques importantes

  • Les types de ciment
  • Les utilisations
  • La conservation

Composition du ciment

Le ciment est le principal liant hydraulique qui compose tout béton ou mortier. Cette poudre minérale, fine, presque volatile est un matériau incontournable, fruit de l'imagination humaine utilisé dans toutes les constructions à base de béton ou de mortier.

Les romains sont les premiers à utiliser ce mélange de chaux et de pierre volcanique pour en faire des édifices et des constructions encore debout de nos jours. Cuit à 1450°C en four tournant, le mélange, principalement composé de calcaire, d'argile et d'additifs chimiques est broyé pour obtenir le Clinker.

Les différents dosages font l'objet de calculs savants avec pour but d'améliorer et d'adapter la résistance du ciment aux multiples applications de constructions.

Les différents types de ciments

Selon la destination et l'usage les ciments ont été classés en différentes catégories et appellations répondant à la norme en vigueur pour ces matériaux NF EN 197-1.
  • Le ciment Portland ou CEM1, le plus couramment utilisé (béton armé ou précontraint).
  • Le ciment Portland composé ou CEMII A ou B pour les travaux de masse.
  • Le ciment de haut fourneau ou CEM III A ou B.
  • Le ciment de haut fourneau ou CEM III C.
  • Le ciment Pouzzolanique ou CEM IV A ou B anciennement CPZ.
  • Le Ciment composé ou CEM V A ou B.
Ces ciments gris sont des ciments à utiliser pour des usages bien précis.

Les différents types de ciments disponibles à la vente

  • Le ciment gris s'utilise tous travaux courant, il est multiusage.
  • Le ciment blanc est à usage décoratif principalement.
  • Le ciment fondu est préconisé pour les piliers, dallages et scellements.
  • Le ciment prompt offre une prise rapide.
  • Le ciment de Latex ou P5 s'utilise pour la réfection de balcons, piliers et poutres.
  • Le mortier réfractaire résiste aux très hautes températures.

Le ciment gris tous travaux

Le ciment gris tous travaux est caractérisé par une très bonne résistance mécanique. Il est polyvalent et destiné aux bétons, mortiers de jointoiement, de scellement, pour un enduit ou encore réaliser une chape. Matériau dont le fort retrait est à prendre en considération lors de la mise en œuvre.

Dosage


  • Pâte pure : 1 volume d'eau, 3 volumes de ciment gris.
  • Mortier : 1 volume d'eau, 2 volume de ciment 8 volumes de sable.
  • Béton : 1 volume d'eau, 2 volumes de ciment, 2,5 volumes de sable et 4 volumes de gravier.

Le ciment blanc

Le ciment blanc est un ciment fin à base de matières premières très pures (calcaire et kaolin), il est adapté aux travaux courants en intérieur et extérieur tels que des enduits décoratifs, joints de mortier ou pour réaliser un béton blanc.

Dosage


  • Pâte pure : 1 volume d'eau pour 3 volumes de ciment.
  • Mortier : 1 volume d'eau 7 volumes de sable blanc et 3 volumes de ciment.
  • Barbotine : 1 volume d'eau pour 2 volumes de ciment.

Le ciment fondu ou ciment alumineux

Le ciment fondu ou ciment alumineux est utilisé pour les dallages, piliers, scellements, est un matériau à durcissement rapide compris entre 6 et 24 heures. Il est capable de résister aux hautes températures (1250°C). Il convient pour les cheminées et barbecues fixes.

Dosage


  • Mortier : 1 volume d'eau pour 2,5 volumes de ciment fondu et 4 volumes de sable.
  • Béton : 1 volume d'eau pour 2,5 volumes de ciment fondu, 2,5 volumes de sable et 5 volumes de gravier.

Le ciment prompt

Le ciment prompt, comme son nom l'indique, est caractérisé par sa prise ultra rapide.  Il est utilisé en maçonnerie et adapté aux travaux courants en intérieur et extérieur. Son utilisation impose que les travaux de préparation soient judicieusement planifiés afin de ne pas rater sa mise en œuvre.

Dosage


  • Pâte pure : 1 volume d'eau pour 2 volumes de ciment prompt.
  • Mortier : 1 volume d'eau pour 1 volume de ciment et 1 volume de sable.

Le ciment de latex ou P5

Le ciment de Latex ou P5 est à ajouter aux mortiers et bétons pour réfection de piliers, poutres, balcons de béton, reprises de coulées de béton ou pour des ragréages souples. Utilisable en intérieur comme en extérieur.

Dosage


  • Barbotine d'accrochage : 1 volume d'eau pour 1,5 volume de ciment de Latex et 3 volumes de ciment.
  • Mortier : 2 volumes d'eau pour 1,5 volume de ciment de Latex, 5 volumes de ciment et 10 volumes de sable.

Le ciment ou mortier réfractaire


Le ciment ou mortier réfractaire à base d'aluminate de calcium (bauxite + craie) résiste à des températures de 1800°C. Idéal pour assembler et jointoyer cheminées et barbecues fixes. On peut dire que la prise est normale avec un séchage 6 heures après la mise en œuvre et utilisable après 3 semaines (résistance optimale).

La conservation du ciment

Le ciment est conditionné en sacs adapté à sa conservation. Il est conseillé de le conserver dans son emballage original, dans un endroit sec, en évitant la pénétration de l'air et en évitant le contact avec la terre ferme.

Les différentes phases de vieillissement du ciment

Avant toute utilisation d’un ciment stocké, vérifiez d’un simple coup d’œil son état.

Produit

Aspect

Niveau de qualité

Ciment récemment fabriqué

Grain très fin, volatile

Qualités optimales

Ciment entreposé

Farine fine

Bonnes qualité, durcissement régulier

Ciment entreposé quelques temps

Grumeaux très tendres, friables

Toujours utilisable avec une légère perte de résistance (moins de 20%)

Ciment stocké très longtemps

Présence de croûtes dures

A tamiser et à n'utiliser que pour des travaux secondaires n'appelant pas une résistance importante

Ciment douteux

Bloc dur dans le sac

A mettre au rebut

 

Sécurité et conseils d’utilisation


Le ciment est un produit agressif nécessitant de bonnes protections lors de son utilisation. Bien qu'il progresse de plus en plus en qualité, il faut quand même s'équiper lors de la mise en œuvre de ce matériau.

Vêtements de travail, bottes ou chaussures de sécurité, masque anti-poussières, lunettes de protection sont la base incontournable pour travailler le ciment. La peau doit être impérativement protégée pour éviter, en cas d'utilisation fréquente et prolongée de contracter des maladies telles que la gale du ciment bien connue des ouvriers du bâtiment. On n'en est pas là heureusement mais dans ce cas précis, il vaut mieux prévenir que guérir!
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée 141 guides écrits

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée
J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie.

Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.

J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide