Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir un baby foot

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

283 guides
Les baby-foot Bonzini et les baby-foot René Pierre sont les traditionnels baby-foot de bistrot aux allures vintage. Robuste, en mélaminé ou hêtre massif, avec ou sans monnayeur et avec surface de terrain en Gerflex pour un savoir-jouer 100 % français, le baby-foot de café se retrouve aussi chez les particuliers.

Caractéristiques importantes

  • Modèle
  • Matériau de fabrication
  • Surface de jeu

Des baby-foot pour tous : les principaux modèles

Baby-foot de bistrot

Avec ou sans monnayeur, sous l'appellation baby foot de bistrot se regroupent les célèbres baby-foot si communs dans les bars et café français.

Les baby-foot de bistrot sont des baby-foot de loisir par définition, c’est dans cette catégorie que l’on retrouve les baby-foot Bonzini, les baby-foot Sulpie, les baby-foot Scudetto et les baby-foot René Pierre : ces typiques baby-foot de bar sur lesquels des générations entières se sont gargarisées de gamelles, de but en bande, de pissette et de fanny !

Baby-foot robuste pour résister à la poigne des footballeurs du dimanche qui ont tendance à tordre les barres des joueurs, ils ont leur place aussi bien dans le jardin, dans le salon que dans une salle de jeux et un bistrot de quartier.

Baby-foot avec monnayeur


Les baby-foot avec monnayeur sont les baby-foot de bistrot et de salles de jeu. Pour faire une partie, ce baby-foot a besoin d’un jeton ou d’une pièce. Ces baby-foot sont à usage professionnel, ils sont en bois mélaminé le plus souvent avec joueurs en aluminium.

Baby-foot pour personnes à mobilité réduite


Il existe également des baby-foots destinés aux PMR (Personnes à Mobilité Réduite) ou aux personnes en situation de handicap. Ce genre de modèle convient aussi aux petits espaces et aux installations éphémères.

Baby-foot pour enfant ou baby-foot junior

Les baby-foots pour enfants, type baby-foot Smoby, sont bien plus fragiles car le plus souvent conçus en plastique ou en mélaminé plus fin. Pratiques et faciles à déplacer, ces baby-foot en jouet promettent de longues heures de jeux aux enfants. De plus, ce baby-foot miniature est souvent convertible en table de ping-pong ou billard. Comme destiné à des enfants, il est important de vérifier le respect des exigences normatives a été respecté, en application des normes jouet EN 71 régies par l’Afnor (Association Française de Normalisation).

Principales caractéristiques d’un baby-foot de café

Pour trouver le meilleur baby-foot et s’assurer des tournois conviviaux, il convient de se rapprocher au maximum des baby-foot de café.

  • Le poids, fonction des dimensions et matériaux, détermine la stabilité de l’équipement. Les baby-foot de loisir avec ou sans monnayeur pèse de 53 à 75 kg et les plus légers une vingtaine de kilo.
  • La caisse et les pieds du baby-foot sont proposés en :
    • mélaminé décor hêtre nervuré pour rappeler les baby-foot d’antan mais aussi décor wengé pour une esthétique plus sobre et moderne ;
    • hêtre massif pour les baby-foot de compétition ou baby-foot de luxe.
  • Une surface de jeu en Gerflex avec angles relevés pour mettre la balle au coin et que cette dernière ne s’immobilise pas en pleine partie.
  • Les barres sont en acier et les joueurs en aluminium qui sont le plus souvents et traditionnellement peints en bleu et blanc pour une équipe et rouge et blanc pour l’autre.
  • De larges poignées ergonomiques améliorent la prise en main.
  • Les dimensions d’un baby-foot de café :
    • Longueur : env. 155 cm
    • Largeur : 76 cm env.
    • Hauteur : env. 91 cm
    • Surface de jeu : 121 cm x 70 cm env. (épaisseur : 9 mm)
    • Diamètre des barres : 1.45 cm
    • Distance entre pieds des joueurs/tapis : env 1.5 cm
    • Taille des joueurs : 12,5 cm
  • Les balles sont généralement en liège de couleur naturelle ou peintes en blanc ou fluo. Livrées par 2 pour les baby-foot sans monnayeur et par 11 pour les baby-foot de bar avec monnayeur.
  • Un compteur de points au-dessus des cages.

Les critères esthétiques d’un baby-foot

A la maison, le babyfoot est un objet déco à part entière. Si vous n’êtes pas fan du style traditionnel des baby-foot des années 60, vous pouvez à loisir choisir un babyfoot moderne :

  • baby-foot wengé ;
  • baby-foot blanc ou orange ;
  • baby-foot design noir ou gris argenté.

Les revêtements des surfaces de jeu des baby-foot

Actuellement, trois revêtements se distinguent sur les surfaces de jeu de baby-foot :
  • le tapis en bois ;
  • le terrain en verre trempé ou sablé ;
  • le tapis Gerflex.

Baby-foot avec surface de jeu en bois


Les surfaces de jeu en bois, le plus souvent du mélaminé, offrent une qualité de jeu particulièrement dynamique, plus rapide que sur du Gerflex. Ce matériau est plus résistant car moins sensible aux rayons UVs et à l’humidité. On le retrouve surtout à l’étranger, les baby-foot en France proposant à grande majorité un terrain de jeu en Gerflex. Toutefois, acquérir ce genre de modèle s’avère rentable sur le long terme puisque plus robuste.

Baby-foot avec surface de jeu en verre


En dépit des idées reçues, les revêtements en verre ne sont pas fragiles. Ils sont généralement faits en verre trempé et sont parfaits pour les adeptes de parties rapides. Il existe également des revêtements en verre sablé. Ce matériau permet de mieux contrôler la balle. Cependant, les personnes habituées au tapis en bois risquent de se retrouver désorientées au début en raison de la fluidité et de la rapidité du jeu sur ce genre de terrain.

Baby-foot avec surface de jeu Gerflex


Le tapis Gerflex est très prisé des joueurs français, c’est le baby-foot français sur lequel a joué l’ancienne génération. Ce revêtement a été spécialement pensé pour améliorer le contrôle de la balle au cours du jeu. Il offre une certaine vitesse à la balle et facilite les arrêts. Ce matériau est ainsi adapté aux professionnels comme aux amateurs. Par ailleurs, il est important de vérifier son homologation ITSF, International Table Soccer Federation, pour obtenir une garantie concernant la qualité de jeu. Toutefois, ce revêtement doit être protégé du soleil et de l’humidité pour améliorer sa durée de vie.

Choisir le meilleur baby-foot

Choisir le baby-foot de ses rêves revient finalement à choisir un baby-foot de café avec tout le confort de jeu qu’il offre : robustesse et précision de jeu. Le budget de ces baby-foot peut paraître élevé, comptez environ 400 euros au minimum, toutefois, un baby-foot ne perd pas en valeur.

Les baby-foot premier prix d’environ 200 euros offriront de belles parties même s’ils sont plus légers et moins robustes. Les habitués de baby-foot de bar seront toutefois un peu déçus car ils perdront quelques repères à leurs manettes.


SAV et entretien


Notez que les baby-foot de fabricants qui ont pignon sur rue comme les baby-foot Scudetto, les baby-foot Bonzini, les baby-foot Sulpie et les baby-foot René Pierre offrent un réel service après-vente de qualité (remplacement de poignées, etc.). De plus, leur expertise et leur présence sur le marché depuis des décennies font de leurs baby-foot des jeux 100 % fiables et robustes.

Côté entretien, évitez de placer les baby-foot derrière une baie vitrée pour les préserver des UVs et dans un milieu humide (la surface de jeu en Gerflex peut en pâtir). Insérer périodiquement un peu de graisse à l’intérieur des fourreaux des barres est conseillé.
Reste à se mettre d’accord sur les règles de jeu du baby-foot avant de commencer la partie !


En savoir plus 

Pour plus d’informations sur les jeux de plein air, n’hésitez pas à parcourir les autres guides conseils traitant des sujets :



Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 283 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide