Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son ventilateur

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

181 guides
Au bureau ou à la maison, l’été on a besoin d'air frais ! Ventilateur sur pied, ventilateur à colonne et ventilateur de plafond assurent la ventilation et rafraichissent l’air. Avec brumisation pour plus de confort, ionisation pour le bien-être : suivez le guide et ses conseils pour bien choisir votre ventilateur !

Caractéristiques importantes

  • Sur socle
  • Sur pied
  • A colonne
  • Brasseur d'air
  • Débit d'air
  • Oscillation
  • Brumisation
  • Ionisation

Prix

de 15,00 € à 929,00 €

L'essentiel à savoir pour bien choisir son ventilateur

Un ventilateur se choisit selon 3 critères.
  • Le lieu d’installation et les préférences pour déterminer le type.
  • Le débit d’air, compter 50 m/ 10 m².
  • Les options pour assurer un meilleur confort.
Les principales options améliorant le confort.
  • Un brumisateur pour une sensation de fraîcheur.
  • Un système programmable pour bénéficier de départs différés et de séances de ventilation.
  • L’ionisation pour améliorer le bien-être.
  • L’humidification pour ne pas assécher trop l’air.
  • Un faible niveau sonore pour réduire toute nuisance.
  • Une télécommande pour rester assis confortablement.

Le débit d'air et type de ventilateur selon les pièces de la maison

Type de ventilateur
Débit d’air en m3/mn
Surface de la pièce 
Type de pièce
Ventilateur sur socle ou ventilateur sur table 
15 m3/mn
5 m² (environnement immédiat)
A poser sur table
Ventilateur sur pied ou ventilateur colonne 
100 m3/mn
20 m²
Chambre, séjour
Ventilateur sur pied ou ventilateur colonne 
150 m3/mn
30 m²
Séjour, cuisine ouverte, etc.
Ventilateur au sol - Brasseur d'air
350 m3/mn
70 m²
            Atelier, garage, etc.

Fonctionnement d'un ventilateur

A l'inverse de la climatisation, la ventilation a un fonctionnement très simple. Le fait de brasser l'air ambiant d'une pièce de l’habitation induit naturellement un mouvement des flux froids et chauds. Cette variation de flux provoque un abaissement global de la température et procure une sensation de fraicheur.
 
Au plus le volume d'air déplacé est grand, au plus la fraîcheur ressentie est importante. Ce volume d'air est fonction de la taille et de la puissance du ventilateur. Il est important de considérer qu'un ventilateur, même de forte puissance, ne peut pas abaisser considérablement la température d'une pièce comme le ferait un climatiseur.

Les différents types de ventilateurs

Les ventilateurs se distinguent en trois types soit les ventilateurs axiaux, les ventilateurs centrifuges et les ventilateurs sans pale.

Les ventilateurs à pales ou ventilateurs axiaux

Techniquement, les ventilateurs à pales sont les plus simples. L'hélice est directement reliée sur l'axe du moteur qui l'entraîne et génère ainsi un mouvement d'air.  La puissance des ventilateurs à pales varie de quelques watts (W) à plus de 200 W pour les plus gros. Les ventilateurs à pales sont souvent sur socle ou sur pied mais ce type de technologie est aussi utilisée pour les ventilateurs de plafond ou les gros ventilateurs au sol appelés brasseur d'air (que l'on retrouve souvent dans les ateliers ou les garages).
 
La taille de l'hélice est variable, de quelques centimètres pour les ventilateurs de bureau sur socle à plus de 50 cm de diamètre pour les ventilateurs d'ateliers ou brasseurs d'air. Généralement, les ventilateurs à pales sont relativement bruyants.


Ventilateur sur socle ou ventilateur de table


Idéale pour poser sur une table de bureau ou de salon. Leur faible poids en fait des ventilateurs nomades appréciés.




Ventilateur sur pied


En utilisation nomade également, les ventilateurs sur pied sont davantage encombrants mais permettent d'orienter l'air sur une plus grande hauteur.




Ventilateur de plafond 
et ventilateur mural


A installer solidement à l’aide d’une perceuse et de chevilles, les ventilateurs de plafond sont à connecter au réseau d’alimentation de l’habitation.



Brasseur d’air


Très puissant, prévus pour les grandes volumes. Ils sont tout acier, peu encombrants et se posent à même le sol.

Les ventilateurs à colonne ou ventilateurs centrifuges

Les ventilateurs centrifuges sont issus de l'industrie. Sur le principe, ce n'est plus une hélice qui génère le mouvement d'air mais une roue. Cette roue (équipée de pales) tourne dans un carter. L'air expulsé peut ou non être canalisé. Pour joindre l’image à la description, c'est la technologie utilisée pour les ventilateurs à colonne.
 
Moins bruyants que les ventilateurs axiaux, les ventilateurs centrifuges ou ventilateur à colonne sont également moins énergivores car la puissance nécessaire à volume d'air déplacé égal est moindre. 

Idéal pour une chambre où le silence est primordial, le ventilateur à colonne reste toutefois limité lorsqu'il faut rafraîchir une grande pièce (même pour les ventilateurs les plus puissants).

Les ventilateurs sans pale

 Les ventilateurs sans pale représentent la nouvelle génération de ventilateur

C'est une technologie relativement complexe, mise au point par un célèbre constructeur d'aspirateur sans sac anglais (et repris depuis par plusieurs marques). 

Les ventilateurs sans pale sont très silencieux et relativement performants (en termes de volume d'air déplacé) mais plus onéreux que les autres types de ventilateurs.

Les fonctions supplémentaires des ventilateurs

Souffler de l'air est par définition la base pour un ventilateur mais vous avez aussi à disposition sur le marché des modes alternatifs. En dehors de la technologie utilisée pour générer un mouvement d'air, certains ventilateurs proposent également des modes supplémentaires comme les modes brumisateurhumidificateur ou ionisateur.

Tous ces modes modifient l'air ambiant et créent ainsi une sensation de fraîcheur accrue. En fonction du mode, un phénomène d'assainissement de l'air est créé, limitant ainsi les risques d'asthme.

Brumisation

La brumisation sur un ventilateur est une fonction qui permet au ventilateur d’expulser en plus de l’air de l'eau sous pression pour un effet rafraîchissant supérieur. 

Les ventilateurs brumisateurs sont à utilisation nomade ou fixe (ils peuvent intégrer des structures comme des parasols).

L'humidification

L’humidification sur un ventilateur permet d’augmenter l'hygrométrie de l'air ambiant pour ne pas qu'il soit trop sec ce qui entraînerait des problèmes respiratoires ou des risques d'asthme (à la manière d'un humidificateur).

L’ionisation

L’ionisation modifie la chimie de l'air en le chargeant en ions négatifs pour le stabiliser. Pour bénéficier d’une sensation de bien-être, l’équilibre entre les ions positifs (cations) et les ions négatifs (anions) doit être respecté.

Dans l’habitat et au bureau, ce taux est rarement respecté (les facteurs polluants sont les dégagements de formaldéhyde, les champs électromagnétiques, les vapeurs de cuisine, les solvants, poussières, etc.) c’est pourquoi, l’apport d’anions est recommandé.

Les critères à considérer dans le choix du ventilateur adapté

Choisir son ventilateur est simple lorsque l’on sait quelles questions se poser. Pour être sûr de faire le bon choix, interrogez-vous d’abord ! 

Choisir un ventilateur selon la pièce d'installation

En fonction de l'endroit que vous souhaitez rafraîchir, le type de ventilateur est différent : 
  • Le bureau, un petit ventilateur sur socle de faible puissance est parfait.
  • Le salon, ou une pièce de grande taille, un ventilateur sur pied (utilisation nomade) et un ventilateur de plafond (installation fixe) sont tout à fait adaptés.
  • La chambre, un ventilateur sur colonne vous permet de rafraîchir la pièce en silence.


Quel débit d'air choisir pour son ventilateur  

Directement lié à la puissance du ventilateur, le débit d'air généré est un paramètre important à prendre en compte pour être certain que le ventilateur que vous allez retenir est efficace.

Le débit d’air du ventilateur s'exprime en m3/h (mètres cubes par heure) ou en m3/mn (mètres cubes par minute).
  • Pour un petit ventilateur sur socle de bureau, 15 m3/mn est un débit suffisant.
  • Pour un salon de 30 m2 en revanche, tablez plutôt sur un débit de 150 m3/mn pour que la ventilation soit efficace.
  • Pour un atelier, vous trouverez des brasseurs d'air allant jusqu'à 350 voire 400 m3/mn.

Insonorisation du ventilateur


Un ventilateur, quel que soit son type, est toujours un peu bruyant. Une ventilation totalement silencieuse n'existe pas. Soyez attentif au bruit généré par le ventilateur car en fonction de vos besoins cela peut être pénible. Etre au frais dans un vacarme assourdissant n'est pas très agréable ! 

Si votre intention est de rafraîchir une chambre, les ventilateurs sur colonne sont parfaits car ils sont relativement silencieux. Mais tous les ventilateurs ne se valent pas, il faut bien lire les descriptions techniques.

Le bruit généré s'exprime en décibels (dB) (un ventilateur de 40 dB est le seuil maximum) permis pour ventiler une chambre. Sachez aussi qu'au-delà de 60 dB, même dans une pièce à vivre (salon, cuisine, etc.), le bruit devient vite désagréable.

Les différentes options de confort

En fonction de vos besoins, il peut être intéressant de choisir un ventilateur avec l’une des options suivantes.

Programmation du ventilateur

L’option programmation permet de sélectionner des plages horaires de fonctionnement ou un départ différé

Pratique pour ne pas laisser fonctionner le ventilateur toute la nuit ou pour que la pièce soit rafraichie à votre arrivée.  

Télécommande de ventilateur

Une télécommande est utile et évite bien des déplacements

Outre la possibilité d’allumer et d’éteindre le ventilateur, la télécommande permet de régler la vitesse de la soufflerie.

Vitesse de soufflerie

Côté modulation de puissance, l'immense majorité des ventilateurs intègre différents modes de soufflerie (allant souvent de la vitesse 1 à 3). 

Indispensable pour adapter la ventilation à la température ambiante.

Oscillation du ventilateur

L'oscillation de la tête du ventilateur est indispensable pour une meilleure répartition de l'air. 

La majorité des ventilateurs oscillent sur 180° cependant il existe des ventilateurs avec une oscillation sur 360°.

Installation et entretien des ventilateurs

Utilisation et installation des ventilateurs en 3 points

  1. Pour votre santé, et surtout si vous utilisez un ventilateur sur socle, ne vous placez par trop près de l'appareil ni directement face au flux d'air généré.
  2. Si vous utilisez un ventilateur brumisateur ou humidificateur, pensez à aérer régulièrement la pièce dans laquelle il se trouve pour renouveler l'air ambiant et chasser le trop plein d'humidité. Nettoyez régulièrement les cassettes à eau et les différents filtres.
  3. Si vous envisagez d'acheter un brasseur d'air pour votre garage ou votre atelier, pensez toujours au bruit car ces ventilateurs de forte puissance sont souvent les plus bruyants.

Entretien des ventilateurs  

En règle générale, l'entretien se limite au nettoyage des différents filtres et cassette récupératrice d'eau (pour les ventilateurs brumisateurs ou humidificateurs d’air). 

Cela reste donc relativement simple. Pour tous les autres modèles de ventilateurs, un simple nettoyage régulier est suffisant.

Equipez-vous d'un climatiseur mobile si vous voulez baisser la température d'une ou plusieurs pièces de votre logement.

En savoir plus :



Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
8 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 181 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent