Comment choisir son treuil

Comment choisir  son treuil
Chapitres :
Guide écrit par :
Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

59 guides
Un treuil est un outil de levage et de traction, il se dédie à soulever de lourdes charges. Une corde, un filin ou un câble attaché à une charge vient s’enrouler sur un tambour et la lève. Selon l’usage, il peut être portable, fixe, manuel, électrique ou encore hydraulique.

Caractéristiques importantes

  • Mécanique
  • Electrique
  • Hydraulique
  • Capacité
  • Vitesse
  • Force

Entre capacité de levage et type d'énergie : l'essentiel à savoir

Capacité de levage


La capacité du treuil est la charge maximale que le treuil peut tirer. Elle s’exprime en kilos, et est toujours donnée pour la première rangée de câble enroulé sur le tambour, c’est-à-dire lorsque le câble est quasiment intégralement déroulé. Plus il y a de lignes de câble enroulées sur le tambour, plus la force du treuil diminue.
On estime cette perte à 13 % par rangée déjà enroulée. Attention, cette capacité est souvent donnée pour une charge roulante avec un câble parfaitement horizontal.
Il faut donc impérativement choisir une capacité plus importante que les charges que l’on envisage de manutentionner, à la fois pour tenir compte de la perte de puissance à l'enroulage, mais aussi de la non horizontalité du câble et des éventuels frottements de la charge.Envisager une capacité 50 % supérieure au poids à tracter n'est pas déraisonnable, c’est même prudent ! Si vous souhaitez utiliser votre treuil en levage, vérifiez bien que la capacité n’est pas exprimée en charge roulante.

Résumé des critères de choix

  • Réservez les treuils manuels aux petites charges ou pour une utilisation mobile lors de laquelle trouver une source d’énergie serait ardu. 
  • Les treuils à source d’énergie sont moins fatigants et plus sécurisants. 
  • Ne prenez pas de treuil électrique pour une utilisation intensive en raison des risques de surchauffe
  • Une protection contre la surcharge vous évitera de mauvaises surprises. 
  • Les treuils thermiques et hydrauliques permettent une utilisation intensive, au prix d’un investissement supérieur et d’une installation moins aisée. 
Investissez dans un treuil et des accessoires de qualité compte tenu des risques auxquels vous êtes exposé lors du halage de charges lourdes. Enfin, soyez prudent lors de la manipulation des treuils. Enfilez vos EPI (équipements de protection individuels) comme les gantschaussures de sécurité, etc.
Voir le catalogue ManoMano
Treuil

Vitesse de traction : un élément clé


Pour une puissance donnée, il y a un compromis entre vitesse de traction et vitesse de charge. Une charge lourde sera tractée lentement. Ne vous étonnez pas que la vitesse de halage d'une charge soit faible avec un treuil pourtant très rapide à vide.
Un treuil en charge tire en général 1.5 mètres par minute. Un treuil plus rapide que la moyenne aura un moteur plus puissant, ce qui se traduira par une consommation électrique instantanée accrue. Attention si vous êtes sur une batterie de voiture !

Les 4 différents types de treuils

Il existe différents types de treuils : les treuils manuels et les treuils animés par une source d’énergie externe.

1. Les treuils manuels


Les treuils manuels sont les plus simples, ils ont une capacité de traction modeste - jusqu'à deux tonnes pour les plus gros - et ne comptent comme source d'énergie que vos bras.Parfaits pour le chantier et les petites charges, recommandés pour les avant-bras.

2. Les treuils électriques


Les treuils électriques sont connectables sur une batterie de voiture ou de camion (12V ou 24V), ou sur secteur (220V). Les treuils électriques ont une capacité supérieure au treuil mécanique pour un coût maîtrisé.
Seul problème, ils chauffent en charge. L'énergie dissipée sous forme de chaleur est proportionnelle au carré de l'intensité consommée - exprimée en ampères. En gros, cela veut dire qu’un treuil non muni d'un fusible thermique, aussi qualifié de protection contre la surcharge, risque de griller s'il tire une charge trop lourde.Afin d'éviter ce risque de surchauffe, il est conseillé de prendre un treuil d’une capacité très supérieure à vos besoins. De plus, un treuil électrique peut consommer en pointe plus de 400 ampères en 12V (400 A).
Si le treuil électrique est relié à un véhicule, il est indispensable d'avoir une batterie en bon état. Veillez à bien charger la batterie de votre voiture et de la laisser tourner pendant et après l’avoir utilisé. Il faut également lui laisser le temps de refroidir, ce qui destine les treuils électriques à un usage intermittent. Pas question de lever ou tirer des charges sans faire de pause sous peine de risquer de l’endommager.

3. Les treuils mécaniques


Les treuils mécaniques
sont entraînés par un moteur thermique. Les treuils mécaniques sont plus lourds et plus chers que les treuils électriques mais permettent un travail en continu.
Pour un véhicule, ils nécessitent une installation spécifique et ne sont pas transférables d'un véhicule à l'autre facilement.

4. Les treuils hydrauliques


Les treuils hydrauliques sont reliés à un circuit hydraulique qui entraîne le tambour. Les treuils hydrauliques offrent la disponibilité et la robustesse des treuils mécaniques. L'installation sur un véhicule nécessite l'intervention d'un spécialiste. Il est impératif que le circuit hydraulique auquel il sera relié ait une pression et un débit suffisants pour l’actionner.
On trouve souvent des treuils fonctionnant avec un circuit de 120 à 160 bars pour un débit situé entre 45 et 60 litres par minute. Ils disposent généralement d'une unité hydraulique intégrée avec un moteur thermique (à essence ou électrique). Les treuils hydrauliques sont plus fiables et plus performants (charge, vitesse) que les treuils mécaniques et électriques. En revanche, ils sont plus lourds et plus chers.
Voir le catalogue ManoMano
Charger la batterie

Treuil manuel : comment l'actionner

 
Il existe deux types de treuils manuels : les treuils à manivelle et les treuils à levier. Les treuils à manivelle offrent une capacité de traction modeste, entre 500 kg et 1 t, pour une longueur de brin qui tourne autour de 10 m.Les treuils à levier, aussi appelés tire forts, permettent de tirer des charges plus lourdes (environ 2 t) mais ne permettent pas en général d’enrouler plus d‘un mètre.
Vous l’aurez compris, les treuils à manivelle seront parfaits pour monter un bateau sur une remorque tandis que les treuils à levier sont excellents pour l'abattage de petits arbres.L’ajout d'un moufle, une sorte de poulie, permet de doubler la charge admissible par le treuil. En contrepartie, la vitesse de traction sera divisée par deux. On ne peut pas tout avoir !

La réduction : rôle et type


La réduction permet d’adapter la force et la vitesse de la source d’énergie, d’un moteur ou de vos bras donc, à une charge donnée. La réduction est aussi liée au compromis entre vitesse et force - rappelez-vous le principe du poids lourd qui est tiré lentement.
Pour faire simple, la réduction va transformer des mouvements rapides de force moyenne en un enroulement lent du câble sur le tambour et ce, pour tirer une charge conséquente.
C’est donc grâce à cette réduction que les treuils sont capables de prouesses. Il existe trois types de réduction :
  1. La réduction à train droit : elle propose une vitesse d’enroulement rapide. Elle nécessite un frein et un moteur de forte puissance.
  2. La réduction vis sans fin : elle est très robuste et sécurisante, mais lente au déroulage. Sa conception rend tout frein superflu.
  3. La réduction planétaire ou épicycloïdale : elle est robuste et bon marchée, et nécessite également un frein.

Câble : choisir la bonne longueur


Choisir un câble trop long, c’est prendre deux risques. D’abord, celui de perdre beaucoup en puissance par rapport à la capacité annoncée du treuil. Rappelez-vous que plus il y a de lignes de corde enroulées sur le tambour, plus la puissance du treuil diminue.
Ensuite, un câble long risque de s'emmêler, au point de coincer le tambour voire de se détériorer. Il est donc conseillé de n'avoir que la quantité de câble strictement nécessaire, quitte à attacher entre le câble du treuil et la charge une sangle en matière synthétique si besoin.
Voir le catalogue ManoMano
Sangle

Treuil : câble ou corde synthétique


Les câbles en acier au carbone résistent bien aux frottements et à la chaleur
. Ils sont par contre sensibles aux pincements et aux écrasements. Leur masse linéique les rend dangereux en cas de rupture ou si la charge se détache.
Plus chères, les cordes synthétiques sont légères, elles ne résistent pas bien aux frottements et craignent la chaleur. En contrepartie, elles présentent moins de risques d'accidents, offrent un rendement supérieur et peuvent être nouées en réparation provisoire.

Port de charge : les risques principaux


Les charges manutentionnées avec un treuil sont lourdes. Les énergies en jeux sont considérables, ce qui implique des risques élevés en cas de rupture de libération inopinée de la charge. Il convient donc de choisir un treuil d’une capacité adaptée. En outre, des dispositifs comme un frein automatique qui bloque le tambour à l’arrêt ou en cas de rupture de l’alimentation du treuil, ou un cliquet sur un treuil immobiliseront la charge à l’arrêt de manière fiable.
Enfin, conformez-vous aux préconisations du fabricant pour l’entretien et la vérification de votre matériel, en particulier en ce qui concerne le câble (usure, corrosion, pincements,etc.). Bien entendu, vous évitez de pique-niquer sous la charge que lève votre engin !

Lexique des caractéristiques des treuils

  • Guidage rembobinage : un guidage rembobinage permet d’enrouler le câble de manière ordonnée sur le tambour et donc d’éviter la formation de nœuds.
  • Galet de guidage : un galet de guidage est un dispositif constitué de rouleaux contre lesquels le câble peut rouler. Ainsi, d’une part le câble se présente toujours devant le tambour et cela réduit les risques de frottement.
  • Câble antigiratoire : un câble antigiratoire est composé de plusieurs torons. Eux-mêmes sont constitués de plusieurs fils d’acier enroulés en hélice. L’âme d’un câble anti-giratoire est tressée dans le sens opposé aux torons extérieurs, ce qui annule les forces de giration. Il évite que la charge tourne sur elle-même une fois en l’air.
  • Moteur : c'est un moteur à aimant permanent, plus économique que le moteur dit à bobinage en série mais il est plus sensible à la chaleur et à l’usure. Attention à la perte de puissance par temps froid.
  • Frein : un frein a pour rôle d'immobiliser le tambour lorsque le treuil n’est pas actionné. Très sécurisants pour éviter de voir la charge filer de manière incontrôlée, les freins empêchent de dérouler le câble manuellement excepté si un système de décrabotage pour désaccoupler le tambour de la transmission est présent.Transmission : une transmission permet de transferer de l’énergie émanant de la source d’énergie (moteur, manivelle, pompe de circuit hydraulique) vers le récepteur, ici le tambour. 
  • Halage : un halage sert à tirer ou à soulever une charge avec une corde, un filin ou une amarre.
  • Filin : un filin est un nom générique désignant un cordage.
 
Guide écrit par :

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines 59 guides écrits

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines
Intéressé depuis l'enfance par le travail manuel et la technique, toujours fasciné par le bricolage et le travail du bois, j'ai profité de l'achat d'un appartement pour avoir un terrain de jeu grandeur nature. Au programme, de l'électricité, bien sûr dans le respect des normes, et quelques déplacements de cloisons ; mais aussi de la décoration avec l'aide de Madame, des meubles sur mesure et des astuces pour optimiser les mètres carrés tout en restant original. Avec l'arrivée de petit bonhomme, je me suis lancé dans la confection de petits meubles pour lui !

Faute de place, je n'ai pas d'atelier fixe et certains des outils dont je rêve n'ont pas encore rejoint ma collection. Ne vous inquiétez pas, j'en connais déjà beaucoup et j'ai un profil technique qui me permettra j'espère de vous guider dans vos choix !

Les produits liés à ce guide