Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son système de filtration d'eau

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

179 guides
Pour améliorer la qualité d'une eau, qu'elle provienne d'un récupérateur d'eau de pluie, du réseau de distribution ou d'un puits, une solution : la filtration. Filtre anticalcaire, à sédiments, magnétique, à charbon actif ou cartouche filtrante : la filtration d’eau domestique se décline sous de nombreuses formes.  

Caractéristiques importantes

  • Polyphosphate
  • Magnétique
  • A charbon actif
  • A sédiment
  • A cartouche filtrante

Prix

de 2,00 € à 2 336,00 €

Pourquoi installer un système de filtration d'eau


Avant de rentrer dans les détails, il est impératif de comprendre que la mise en place d'un système de filtration d'eau ne change rien au fait qu'une eau soit déclarée potable ou non. La filtration dont nous allons parler agit sur des paramètres qui ne sont pas représentatifs pour déterminer si une eau pourra ou non être consommée. Intéressons-nous aux différents cas de figure où vous pouvez installer une filtration d'eau.

Filtration d'eau potable

Que cette eau provienne du réseau public de distribution, de votre puits ou encore d'un captage, vous pouvez être amené à corriger certains paramètres pour améliorer sa qualité. Cela peut être pour votre propre consommation ou pour préserver votre électroménager ou votre système de chauffage. Le plus courant est d'utiliser le système de filtration pour éliminer (ou du moins limiter) tartre et calcaire. Toutes les matières en suspension peuvent être piégées par ce principe à condition d'utiliser le bon filtre.

Filtration d'eau de pluie 

En provenance d'un récupérateur d'eau ou d'un bassin, cette eau de pluie peut être pompée pour alimenter une chasse d'eau ou un nettoyeur haute pression. Dans ces deux cas de figure, l'eau doit être débarrassée de toutes les matières en suspension qu'elle contient. Le système de filtration d'eau est tout indiqué.

La récupération d'eau de pluie est de plus en plus répandue étant donné l'augmentation du prix de l'eau. Si vous récupérez l'eau de pluie dans le but d'une utilisation sanitaire (chasse d'eau, lave-linge, arrosage), la mise en place d'un système de filtration d'eau est impérative pour préserver votre installation et votre matériel.

Quels sont les différents types de filtres à eau

Il existe une multitude de types de filtres mais attardons nous sur les plus répandus et les plus utilisés en fonction du but recherché.

Les filtres à cartouche filtrante 

 

Filtrage classique sans réel principe actif, en d'autres termes purement mécanique. Capables de piéger les particules en suspension, les filtres à cartouche filtrante sont indiqués pour réduire la turbidité de l'eau (le fait qu'elle soit trouble).

La capacité de filtration est ajustable en fonction de la taille des matières à capturer en choisissant le diamètre de filtration des cartouches. Ce diamètre varie de 5 à 100 µm (microns). Les filtres à cartouches se prêtent donc à de multiples usages, que ce soit pour arrêter le sable qui pourrait se trouver dans un récupérateur d'eau de pluie, ou en tête de réseau domestique pour filtrer les micros particules contenues parfois dans l'eau de distribution. Souvent lavables, il faut toutefois remplacer les filtres à cartouche filtrante périodiquement. Les plus résistants sont les filtres bobinés.

Les filtres à polyphosphates


Filtration intégrant un composé actif visant à limiter, voire éradiquer toute présence de tartre. Très utile pour empêcher l'entartrage des canalisations et de l'installation sanitaire dans sa globalité. Les filtres à polyphosphates peuvent être soit installés en tête de réseau (après compteur), soit avant les appareils à protéger (sur l'arrivée d'un chauffe-eau par exemple).

Les polyphosphates agissent chimiquement sur les différents composés du tartre en l'empêchant de se former. En fonction de la consommation en eau et de la capacité du filtre, il faut prévoir la recharge en composé actif de 1 à 2 fois par an. Les filtres à polyphosphates peuvent se présenter sous la forme de filtres à cartouche filtrante.

Les filtres magnétiques

Comme les polyphosphates, les filtres magnétiques permettent de limiter voire d'éliminer le tartre ou le calcaire mais à l'aide d'ondes magnétiques. Le principe est sensiblement le même puisque les liaisons chimiques ne sont pas modifiées par une réaction avec un additif mais par le changement de polarité de certains éléments. Les filtres magnétiques ont l'avantage de ne pas utiliser de consommable (ni d'énergie pour les modèles à aimants permanents). En revanche ils sont toutefois moins performants que les filtres à polyphosphates. Ils sont discrets et s'installent facilement dans la cuisine.

Les filtres à charbon actif


Filtration avancée de l'eau de la maison. Destiné à enlever ou à réduire la présence dans l'eau de différents produits chimiques, le charbon actif est également capable de réduire la turbidité dans une certaine mesure, ainsi que le taux de certains métaux lourds. Si vous trouvez que l'eau de votre robinet a le goût de chlore, un filtre à charbon actif est la solution pour retrouver une eau au goût neutre. En tête de réseau, ils sont souvent associés à des préfiltres visant à réduire l'encrassement du charbon ce qui limite leur durée de vie. Prévoyez un remplacement du charbon au moins une fois par an en règle générale.

Les filtres à sédiments 


Aussi appelés préfiltres. Le but des filtres à sédiments est de protéger le filtre qui se trouve derrière eux en arrêtant les matières les plus grosses présentes dans l'eau. Dans la majorité des cas, leur capacité de filtration est de l'ordre de 20 µm.

Placés en tête de réseau, juste après le compteur, ils limitent l'encrassement des filtres à cartouches ou à charbon actif, prolongeant ainsi leur durée de vie et limitant leur entretien.

Filtration d'eau : entretien

Quel que soit le type de filtration, le but est d'améliorer la qualité de l'eau. Il faut savoir qu'un système de filtration mal entretenu ne remplit non seulement pas son rôle mais pire, il peut dégrader l'eau qui le traverse ! Si vous vous équipez d'un dispositif de filtration d'eau, soyez vigilant et intransigeant sur la maintenance et l'entretien que nécessite votre installation.

Changez les filtres au besoin, vérifiez et rechargez régulièrement les consommables si nécessaire, et si c'est votre cas, nettoyez périodiquement vos cartouches.
 
Un système de filtration d'eau bien entretenu est un système efficace !
 
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
8 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 179 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent