Comment choisir son pulvérisateur

Comment choisir son pulvérisateur

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

153 guides

En usage agricole ou pour pulvériser des produits chimiques, le pulvérisateur à dos est pratique. Une mise sous pression et pulvériser c’est traité ! Le pulvérisateur thermique, électrique ou manuel est idéal pour passer de l’insecticide dans le jardin ou de l’antimousse sur le toit en jet pluie fine ou jet continu.

Caractéristiques importantes

  • Basique à gâchette
  • A pression d'air préalable
  • A pression entretenue
  • A batterie
  • Sur roue
Découvrez nos pulvérisateurs !

Caractéristiques d’un pulvérisateur


Un pulvérisateur est un équipement qui permet de pulvériser un liquide sur un matériau ou un végétal. Il en existe de différents volumes pour diverses utilisations. Ils peuvent être mécaniques, électriques ou thermiques. Excepté les plus petits modèles à main qui ne sont composés que d’un système de spray à gâchette.
Tout pulvérisateur est composé :

  • d'un réservoir de volume variable que l’on remplit du liquide à pulvériser ;
  • d’une sangle pour pouvoir être porté à l’épaule ou en bandoulière (modèles de 10L environ) ;
  • de bretelles pour pouvoir être porté à dos (modèles de 15 l environ) ;
  • d’un tuyau de longueur variable ;
  • d’une lance dotée d’une gâchette ;
  • de buses de différents diamètres ;
  • d’un système de mise sous pression qui, s’il est mécanique, peut être composé d’une poignée ou d’un levier (fonction du modèle).
Voir le catalogue ManoMano
Pulvérisateur

Les différents types de pulvérisateurs

Tous les pulvérisateurs ont vocation à pulvériser un produit sur une surface cependant, en fonction du liquide et de la quantité à pulvériser, son type diffère.

Pulvérisateur à gâchette


Généralement de petite capacité (0,5l à 1l), le pulvérisateur à gachette est conçu en plastique, il propose une diffusion directe produite par l'action permanente sur la gâchette de pompage comme le pulvérisateur « Lave-vitre » que l’on achète dans le commerce. Il a une fonction de traitement local.
Il est utilisé comme brumisateur sur les feuilles des plantesvertes nécessitant ce genre de traitement (orchidées, bonsaï, ficus).

Pulvérisateur à pression d'air préalable


Modèle à main, à poignée ou à porter/à placer sur son dos avec des bretelles. Sa capacité varie de 2 à 12 voire 20 l.Ce pulvérisateur est destiné au potager, au jardin d'agrément ou à l’entretien de manière spécifique de certaines parties de la maison. Il permet de traiter des grandes surfaces.
Après avoir rempli la cuve avec la préparation (eau et produit à diffuser) et fermé les bouchons, il suffit de pomper jusqu'à obtention d'une résistance élastique,indication d'une bonne mise en pression.
A l'aide d'une lance et de sa commande on pulvérise en continu pendant plusieurs minutes les plantations ou les équipements à traiter.
En fonction du travail à réaliser, on choisit un appareil à main d’une capacité de 2 à 8 litres. Le pulvérisateur muni de bretelles, portable à dos, jusqu'à 20 litres donne plus d'autonomie. Respectez le remplissage maxi, une partie doit rester videpour assurer la compression de l'air.

Pulvérisateur à pression entretenue


Il s'agit d'un autre système de pulvérisateur à dos qui consiste à pomper en permanence à l’aide d’un levier latéral.
Souvent préconisé pour le désherbage, il est fourni avec des accessoires spécifiques.

Pulvérisateur électrique ou à batterie


Appareil plus sophistiqué qui apporte davantage de confort.
Le pulvérisateur électrique est alimenté par piles ou batteries rechargeables, il est à pression préalable ou entretenue.

Pulvérisateur sur roues


Pulvérisateur bien pensé si vous avez un problème aux dorsales car très facile à déplacer pour exécuter la mission de pulvérisation ! Seul bémol, reste à considérer l'investissement rapporté à la ou les taches à accomplir. Mais après tout, pourquoi ne pas se faire plaisir en privilégiant le confort… l'usage n'en deviendra que plus agréable !

Voir le catalogue ManoMano
Plantations

Spécificités techniques d’un atomiseur pulvérisateur thermique


Souvent utilisé pour les grandes surfaces (vignes, pelouse, oliveraies, arbres fruitiers), ce modèle a un rayon d'action (jusqu'à 12 m de portée) qui fait de lui un partenaire indispensable des professionnels.

Changer l'embout de la lance permet de diffuser de la poudre ou des graines.

Son poids propre est de l'ordre de 10 à 12 Kg auquel il faut ajouter une vingtaine de litres de produit. Autant dire qu'il faut de bonnes épaules pour l'utiliser mais au regard des services rendus, le jeu en vaut bien la chandelle. Par ailleurs, son débit important, jusqu'à 3 l/mn, fait que le poids diminue très rapidement !

Les plus gros modèles de pulvérisateurs thermiques sont à roues et ont un poids qui avoisine les 27 Kg à vide. Ils peuvent pulvériser 15 l/ mn, contenir 50 l de produit et avoir 16 bars de pression et 10 mètres de tuyaux pour plus de mobilité.

Les moteurs thermiques sont à 2 temps ce qui signifie qu’il est nécessaire de constituer un mélange (essence + huile), d’assurer un entretien (filtre, bougie, hivernage, etc.), qu’il se démarre avecun lanceur et qu’il fait du bruit - protégez-vous les oreilles en portant un casque de protection !

Zoom sur l’importance de la qualité de pulvérisation


On peut préparer le pulvérulent (produit à diffuser) dissous dans l'eau ou en utilisation pure. Que ce soit une décoction naturelle telle que le purin d'ortie, de tomate, de presle ou de fougère ou alors une préparation d'origine synthétique ou encore un traitement anti-mousse, vous voilà devenu chimiste ! Et en bon spécialiste vous n'ignorez pas que plus la pulvérisation est fine, plus les principes actifs de votre préparation seront efficaces. D’où l'intérêt du choix de la lance et par conséquent, du modèle de pulvérisateur.
Privilégiez un modèle livré avec plusieurs buses.

Voir le catalogue ManoMano
Buses

Choisir un pulvérisateur selon le pulvérulent


Pour la simple et bonne raison que certains produits sont corrosifs et qu’ils peuvent endommager les joints de votre pulvérisateur au point de nuire à la bonne mise sous pression (perte d’étanchéité) il est déconseillé d'utiliser un pulvérisateur standard non prévu pour la pulvérisation de produits agressifs.
Vérifiez que les caractéristiques de votre pulvérisateur mentionnent l’usage de produits chimiques voire corrosifs.

Conseils de choix et d'utilisation d’un pulvérisateur


Le choix de votre pulvérisateur se porte sur la surfaceque vous avez à traiter, la fréquence d’utilisation et du type de produit que vous devez pulvériser.

Privilégiez les pulvérisateurs à dospour les surfaces importantes et régulières.
Les pulvérisateurs mécaniques sont fiables et économiques et les pulvérisateurs électriques confortables à l’utilisation.
Les pulvérisateurs thermiques sont réservés aux utilisations plus régulières et aux grandes surfaces.Privilégier l’acquisition d’un pulvérisateur de marque reconnu est s’assurer de disposer de pièces détachées et de consommables après achat. Cet argument est non négligeable si vous utilisez votre pulvérisateur régulièrement puisqu’il s’agit d’un équipement muni de joints et de pièces plastiques sollicitées.
Avant toute manipulation n'oubliez pas de lire les consignes et notices du fournisseur du pulvérisateur et de porter toute votre attention aux pictogrammes (petits triangles de sécurité) présents sur les emballages des produits à diffuser qui vous orienteront vers la protection la plus efficace : masque et gants adaptés, combinaison, lunettes de protection.

Rangez hors de portée des enfants ce matériel particulier et ne laissez pas de produit dans la cuve, le rinçage à l'eau s'impose.

Découvrez nos pulvérisateurs !

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 153 guides

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide