Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son portail

Guide écrit par :
Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

110 guides

Portail battant ou portail coulissant ? En chapeau de gendarme, de forme droite, bombée ou incurvée, son rôle est de fermer l'entrée. En PVC, fer forgé ou en bois, plein ou ajouré, il existe des portails et des portillons pour tous les gouts et toutes les maisons. Un portail électrique offre plus de confort.

Caractéristiques importantes

  • Taille
  • Matériau
  • Forme
  • Type
  • A battant
  • Coulissant

Prix

de 66,00 € à 2 908,00 €

Pourquoi se référer au PLU avant le choix d'un portail ou portillon

Le Plan Local d'Urbanisation (PLU) peut, selon la commune du résident, restreindre le choix dans la couleur, le type ou la forme du portail.

Consultez le PLU en mairie afin de cibler les possibilités qui s'offrent à vous, mieux vaut mieux être dans les clous !

Aussi, assurez-vous que l'ouverture ne déborde pas sur la voie publique et en cas de motorisation, un feu clignotant doit être installé sur un des piliers pour avertir les piétons de votre sortie imminente.

Les caractéristiques esthétiques, pratiques et sécurités d'un portail


De multiples modèles de portails existent et pour une raison bien précise : il s’adapte à la configuration de votre entrée.
Un portail doit répondre à plusieurs exigences ainsi, interrogez-vous sur ses qualités :
  • esthétiques, il doit se conjuguer avec votre entrée ;
  • pratiques, son ouverture ne doit gêner ni les résidents ni les piétons ;
  • sécuritaires, il constitue la première barrière de protection de votre maison.

Portail coulissant ou portail battant



Selon la configuration de votre entrée et vos exigences, vous avez le choix entre deux types d’ouvertures :
  • ouverture battante, nécessite un dégagement intérieur ou extérieur ;
  • ouverture coulissante, nécessite un dégagement latéral. 
A noter : considérer la configuration du terrain (entrée en montée ou descente) et le dégagement disponible dans le choix de l'ouverture de votre portail.

Portail coulissant 


Un portail coulissant est pratique et peu encombrant si vous avez suffisamment d’espace sur un côté et que vous manquez de profondeur.

L'ouverture est à un ou deux vantaux.

Son installation nécessite la pose d'un rail au sol et d'une butée d'arrêt.

Portail battant 

Un portail battant, composé de deux vantaux, est davantage esthétique et reste le type de portail le plus utilisé.

Un portail battant peut s’ouvrir :
  • sur l’intérieur d'une cour auquel cas il est poussant ;
  • sur l’extérieur auquel cas il est dit tirant.
Selon la configuration de l'installation, le portail battant peut s'ouvrir à 90° ou 180°.

A noter : les battants ne doivent pas empiéter sur la voix publique.

Quelles sont les caractéristiques d’un portail coulissant


Si vous avez suffisamment d’espace le long de votre clôture pour mettre en œuvre un portail de type coulissant à ouverture latérale, vous récupèrerez la surface occupée par l'emprise d'un portail battant en optimisant l'aire de votre cour.

Un rail à sceller au sol est nécessaire pour assurer le guidage lors de l'ouverture / fermeture. Si vous n'avez pas la possibilité de mettre en place un rail de guidage, il existe le portail coulissant autoportant - portails légers uniquement. Cet ouvrage nécessite une sur-longueur non négligeable pour l'équilibre de la manœuvre sans rail. D'où un surcoût en raison de la fabrication spécifique. Une motorisation peut compléter l'installation.

Ce type de portail est droit cependant il peut être plein, semi ajouré ou ajouré.

Un portillon n'est pas nécessaire puisqu'il est possible d'entrouvrir un espace pour le passage d'un piéton. Mais si vos envies vous commandent d'en adjoindre un à la grande ouverture, c'est possible.

Quelles sont les caractéristiques d’un portail battant


Le portail battant se compose de deux vantaux s'ouvrant vers l'intérieur ou vers l'extérieur avec un angle de 90° à 180°. La dimension de l'ouverture est importante. Il faut la vérifier afin d'opter pour une taille standard sinon un portail sur mesure est à considérer. Si la situation le permet, un portillon peut compléter l'œuvre.

Faites toutefois attention à son ouverture. S’il s’ouvre sur l’intérieur de votre cour, aucun souci à avoir par contre, si vous êtes contraint de l’ouvrir sur l’extérieur et sur le trottoir voire la chaussée, renseignez-vous auprès de votre municipalité ou de la DDE (Direction Départementale de l’Equipement).

Il est interdit de gêner la libre circulation sur la voie publique
.

Comme le portail coulissant, une motorisation peut compléter l’installation.

Quel matériau choisir pour un portail ou portillon : bois, métal ou PVC

On trouve de tout ! Et il est important de considérer dans le choix du matériau si votre portail sera un jour motorisé car les modèles les plus légers en PVC peuvent ne pas permettre de fixations résistantes à de telles ouvertures. 

Portail métal

Portail aluminium


Les portails en aluminium sont les plus chers mais ils offrent les plus beaux designs.

Ils ne rouillent pas et ne nécessitent pas d’entretien particulier. Un lavage à l’eau tiède suffit.

Portail acier forgé


Les portails en acier forgé sont les plus solides et les plus sécurisants.

Ils sont à traiter à l'antirouille sauf si vous avez eu la bonne idée de le choisir galvanisé ce qui vous garantit une tranquillité pour de nombreuses années.

 

Portail PVC 


Les portails en PVC sont les plus légers de la famille mais aussi les moins exigeants en entretien et les meilleurs marchés.

Pour un modèle plus résistant, visez un portail PVC avec des renforts en aluminium. Nettoyage à l’eau tiède savonneuse.

 

Portail en bois 


Les portails en bois sont de différentes essences et s’ils ne sont pas prétraités (inclus THT, Traitement Haute Température), ils nécessitent un entretien via le passage de lasure ou de peinture bois microporeuse.
 
 

Quelles sont les différentes formes de portails

Outre son type et son matériau, votre portail à une forme qu’il convient de choisir en fonction de votre entrée.

Portail coupe droite


La coupe droite est le modèle de portail le plus vendu et celui de prédilection pour les portails coulissants.

Il est décliné dans tous les types de matériaux.

Portail coupe biaisée

La coupe biaisée, appelée également double trapèze et « en V », la pente des vantaux peut être vers le haut ou vers le bas.

Portail coupe dégradée ou dégradée inversée

La coupe dégradée ou dégradée inversée donne une ligne plus douce.


Portail coupe bombée ou incurvée

 
La coupe bombée ou incurvée, pour pas que votre portail ne rentre dans un rectangle !


Portail en chapeau de gendarme 


La coupe chapeau de gendarme, est une coupe bombée vers le haut ou vers le bas (inversé).

Cette forme est très populaire également.

 

Type de vantaux d'un portail


Au sein de toutes ces formes, les vantaux peuvent être ajourés, semi-ajourés ou pleins.

Quoi qu'il en soit, le dernier mot vous revient. Bien entendu, vous maitrisez la prise de mesure. 

L'enjeu d'une bonne installation



Mettre en place un portail consiste à préparer des piliers fixes - s'ils n'existent pas déjà - qui vont supporter de nombreuses phases d'ouvertures et fermetures à longueur d'année. On peut résumer l’affaire en disant qu’il faut l’installer solidement et de niveau.

La fermeture des vantaux est ajustée avec précision et leur mouvement ne doit pas être perturbé par un quelconque frottement au sol. Il serait dommage de bidouiller l'installation pour obtenir un résultat décevant. Le choix du portail coulissant nécessite la pose d'un rail au sol dans les règles de l'art sous peine d'infinis problèmes.

Motoriser un portail : choisir le confort de l'ouverture automatique


Quel plaisir de déclencher l'ouverture du portail sans quitter sa voiture ! La motorisation de portail vient couronner une installation parfaite et peut même être couplée à la fois à l'ouverture du garage et du portail sur la même télécommande.
 
Portail coulissant et portail battant peuvent être motorisés.

Choisir une motorisation de portail repose sur la considération de plusieurs caractéristiques :
  • motorisation à bras ou à vérin ;
  • sens d'ouverture ;
  • poids du portail ;
  • vitesse d'ouverture ;
  • alimentation électrique ;
  • moyen de commande (clavier, télécommande, clé à badge).

Comment choisir un portillon


Le portillon, installé à côté du portail, est une excellente alternative pour qui ne veut pas « ouvrir en grand » à chaque sortie piétonne.

Le portillon est assorti au portail dans le cadre d’acquisition comprenant portail et portillon. Le cas échéant, il convient d’assortir le portillon au portail existant notamment le matériau et le type – opter pour un portillon plein en PVC à côté d’un portail ajouré en fer forgé est peu esthétique et incohérent.

Côté ouverture, les portillons sont à battant et à un vantail ; seuls formes et matériaux diffèrent d’un modèle à l’autre.

Si votre choix ne concerne qu’un portillon, libre à vous de retenir le modèle qui vous convient. Retenez simplement qu’il est nécessaire de le choisir en adéquation avec votre propriété en considérant l'aspect esthétique, ergonomique et sécuritaire.

4 points de vigilance pour mieux choisir un portail


  1. Le choix d’un portail repose sur son type, son matériau et sa forme.
  2. Le type est choisi par configuration ou esthétisme, les matériaux par leurs qualités intrinsèques et la forme par votre goût mais aussi par les exigences de votre entrée.
  3. Pensez à l’avenir lorsque vous choisissez votre portail notamment si vous retenez un modèle ajouré ou si vous souhaitez le motoriser. Ajouré, si vous possédez un chien de petite taille ou un enfant en bas âge, ce modèle peut représenter un risque de danger potentiel.
  4. La motorisation nécessite une structure solide que les modèles premier prix n’ont pas toujours. Fermez le portillon lorsque le portail est ouvert pour éviter les courants d’air.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
5 votes utiles
Guide écrit par :

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée 110 guides écrits

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée
J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie.

Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.

J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent