Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son mobilier de jardin

Guide écrit par :
Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales

Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales

10 guides
De nombreuses matières existent pour votre mobilier et salon de jardin : l'élégance d'une table en fer forgé, la légèreté de chaises en aluminium, la finesse d'une desserte en teck et le design d'un fauteuil en résine tressée. Le mobilier de jardin vous accompagne dans vos moments de détente et vos bains de soleil !

Caractéristiques importantes

  • Matériau
  • Poids
  • Résistance
  • Style

Les éléments clés pour faire le bon choix

Pour bien choisir son mobilier de jardin, il faut d'abord déterminer ce dont on a besoin et la place dont on dispose. Par la suite, il convient de choisir un style et de tenter de conjuguer les différents éléments afin de constituer un ensemble harmonieux.
Le choix du matériaux déterminent trois critères décisifs :
  • le budget, entre du mobilier en résine premier prix et de l’itauba, un véritable écart de prix est constaté ;
  • l’entretien et la rénovation, le bois et le métal acceptent la rénovation et pas la résine ;
  • la longévité, condition de l’entretien et de la rénovabilité.
D’autres critères, secondaires mais non moins importants, sont à considérer lors de votre choix :
  • le poids, pour la résistance au vent et pour la manutention ;
  • l’encombrement, pour le remisage dans un abri de jardin ;
  • la déclinaison en collection, gamme de mobilier présentée et disponible dans une même série.

De la table de jardin à la desserte : zoom sur le mobilier

Les tables de jardins 

 
Quel que soit l’espace dont vous disposez, il existe de très nombreux modèles de tables de jardin, de la mini table à la table familiale. A dimensionner selon le nombre de convives.
 

Les chaises de jardin

 
Incontournable et à combiner avec la table et le nombre de convives, tous les styles de chaises de jardin sont disponibles. Pliables ou empilables, à vous de choisir !
 

Les salons de jardin

De 4 à 12 places, les salons de jardins sont indispensables pour recevoir au bord de la piscine ou pour dîner en extérieur. Ils sont composés d’une table et de chaise, mais aussi de canapés ou fauteuils pour faire un coin détente.

Les bains de soleils, chaises longues et chiliennes 

Les accessoires de jardin permettent de prendre de véritables bains de soleil. Les deux premiers modèles vous offrent des positions totalement allongées, alors que les chiliennes vous offrent une position semi allongée.

Les parasols

Qu’ils soient de taille réduite ou de taille normale, les parasols déportés ou classiques sont indispensables pour profiter pleinement et sans danger de votre extérieur.

Les coussins de chaise et autres galettes


Les coussins sont nécessaires pour apporter plus de confort, notamment pour les salons en résine ou en métal. Ils sont aussi de superbes éléments de décoration.

Les bancs


Qu’il soit en bois, fer forgé ou en acier, le banc est symbole d’authenticité et de simplicité. Osez le confident dans un jardin de style anglais.

Les poufs et repose-pieds


Outre les bains de soleils et transats, il est possible de se faire un coin détente avec des fauteuils, des repose pieds ou encore des poufs.

Les canapés de jardin


Pièces favorites de tout mobilier extérieur, les canapés de jardin sont confortables et voués à de longs moments de détente et de farniente.

Les tables de pique-nique et chaises pliantes


Que vous ayez besoin de rajouter de la place pour plus d’invités ou que vous souhaitiez organiser un pique-nique, les tables de pique-nique et les chaises pliantes sont la solution idéale.

Les dessertes de jardin


Indispensables à côté d’un salon de jardin, les dessertes sont tout aussi utiles à côté d’une plancha, d’un barbecue ou d’’une table. A double ou triple plateau, on apprécie leur mobilité et praticité.

Les principales caractéristiques des matériaux

Le choix de la matière se fait en trois points :
  • L’esthétique: une question de goût avant tout !
  • Les propriétés intrinsèques du matériau : pour le choix de la matière, il est indispensable de prendre en compte les éléments naturels et climatiques. 
  • Le budget : les gammes de prix sont variées. Peu importe la matière que vous choisissez, il y en a toujours une pour répondre à votre budget.

Le mobilier de jardin en bois

La qualité d’un bois est fonction de son essence. Celle-ci est classée de 1 à 5 selon ses propriétés et notamment de sa résistance. 

Le teck


Le teck est de classe 4, il est imputrescible, résistant à l'humidité, aux champignons et aux termites. Le teck est lourd puisque dense et son entretien est assuré avec de l’huile pour bois exotique.



L'itauba


L’itauba est de classe 5 et présente une belle finition. Il offre un aspect huileux, brun jaune à brun foncé et provient d’Amérique latine. Il résiste aux champignons, aux insectes, il est non imprégnable et non flottable. Conseillé en milieu marin, entretien à l’huile.

L’eucalyptus


De couleur brun rouge, l’eucalyptus est de classe 2 et offre une résistance moyennement à durable aux champignons et aux insectes. Moins résistant que le teck ou l’itauba, il provient également en majeure partie d'Amérique du sud.


Le pin


Le pin est plus léger en terme de poids et de couleur claire. Il est imprégné pour offrir une meilleure protection aux agents atmosphériques et aux parasites. Bois européen, son impact carbone est moindre du fait de sa proximité. Classe 4 (traité).

L’acacia


De classe 4, l’acacia est un bois résistant, imputrescible et offre une teinte claire. 20 à 40 % moins cher que les bois exotiques, son poids est moyennement lourd.
 


Le rotin 


Le rotin est une liane qui appartient à la famille des palmiers. Il est hyper résistant, flexible et imputrescible. Léger, le rotin peut être teint. Il provient d’Asie.
 


Le bois et l’environnement


Préférez un bois labellisé FSC ou PEFC qui est censé garantir la préservation de la nature par des forêts exploitées de manière rationnelle et contrôlée.


Le mobilier de jardin en métal

Les structures en acier quant à elles, sont traitées pour résister à la corrosion. En revanche, elles accumulent la chaleur et risquent de brûler lors des fortes chaleurs et des journées ensoleillées.


L’aluminium


L’aluminium combiné au textilène (toile en polyester enduite de PVC) est une matière légère qui ne convient guère aux zones exposées aux bourrasques. En revanche, il résiste bien aux intempéries car son oxydation, l’alumine, n’altère pas ses propriétés intrinsèques. Design modern et épuré.


L’acier époxy


L’acier époxy est un acier recouvert d’une couche de résine qui assure sa protection. Solution économique et plus lourd que l’aluminium, son principal inconvénient est qu’une fois rayé, la rouille altère la qualité de la structure. Nombreuses formes et couleurs.


L’acier époxy traité par cataphorèse


Offrant une meilleure protection que l’acier époxy, un traitement par cataphorèse est un procédé de peinture par immersion avant l'application de l'époxy. Comme pour l'époxy, forme moderne et nombreuse déclinaisons de couleurs.


Le fer forgé


Lourd par définition, le fer forgé est traité antirouille et reste le plus souvent combiné à du verre lorsqu’il s’agit de table de jardin. Préféré dans les zones venteuses, le fer forgé affiche un style rétro et romantique voire anglais.
 

Le mobilier de jardin en résine

La résine tressée


Les résines tressées se montrent très résistantes à tous types d'intempéries, à condition qu'elles soient de bonne qualité. Les « bas de gamme » ont tendance à se détendre et ternir avec le temps.
 



La résine moulée


Les résines moulées sont de même nature que les tressées à l’exception qu’elles sont moulées. Il n’y a pas de tressage à proprement parler, c’est une imitation.
 



Rénovation de la résine


La résine tressée ne reste intacte que de 5 à 10 ans et il n'y a malheureusement pas de solution pour réparer un élément abîmé. Les rénovations avec de la peinture offrent un résultats peu esthétique. Le mieux pour les préserver et améliorer leur longévité est d’utiliser des produits dédiés voire de les couvrir si non utilisées. 
 

Le textilène


Le textilène est la toile en matière synthétique qui compose la grande majorité des assises et dossiers des salons de jardin, bains de soleil et fauteuils. A défaut de toile, l'assise et le dossier sont composés du même matériau que la structure soit de bois, d'aluminium, de résine, etc.

Nettoyer, entretenir et remiser le mobilier de jardin

Nettoyage et entretien

 
L’entretien de votre mobilier de jardin est primordial. En effet, en fonction de la matière et du soin apporté, votre mobilier de jardin peut vous accompagner entre 5 et 20 ans.
 
Au quotidien, toutes les matières se lavent facilement avec un peu d'eau savonneuse. Evitez cependant les éponges abrasives et les brosses pour ne pas détériorer les couches protectrices.
 
Pour le bois, une protection est nécessaire et si votre salon de jardin est en bois exotique, de l'huile appliquée une ou deux fois par an permet de préserver la couleur et de renforcer la protection.

 
Pour votre mobilier de jardin en alu et en acier, il existe également toute une gamme de produits complémentaires pour renforcer l'action anticorrosion ou raviver le brillant de la matière.
 
Pour la résine, soyez vigilant, un simple nettoyant non agressif (eau savonneuse) suffit, elle doit être séchée rapidement après le nettoyage. N'utilisez pas de javel, mais du liquide vaisselle ou du nettoyant plastique qui la fera briller.

Conseils de remisage

Une fois que l'été laisse place à l'automne et que l'hiver menace, votre salon de jardin est le plus souvent remisé. Prenez en considération cet élément lors de votre choix.
 
Au mieux, vous disposez d’un garage ou d’un abri de jardin pour stocker votre mobilier de jardin. Cependant, préférez des éléments pliables et/ou démontables pour réduire l’encombrement.
   
Côté facilité de rangement, le poids est un facteur déterminant. Misez sur la légèreté si vous craignez les poids lourds à déplacer.

L'aluminium et la résine sont les plus légers, les bois exotiques et le fer forgé les plus lourds.

Quel que soit le matériaux, préférez :
  • les recouvrir d’une housse d’hivernage ;
  • les protéger des chocs et rayures si vous les empilez ;
  • les surélever du sol ;
  • les nettoyer et entretenir avant remisage.

   

   
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
11 votes utiles
Guide écrit par :

Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales 10 guides écrits

Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales
Je n'ai reçu aucune formation particulière, j'ai tout appris sur le tas au moment venu. Et quel bonheur de pouvoir réaliser soi-même les petits travaux dans la maison qu'on aime tant !

Jusqu'au moment du déménagement où il faut tout refaire, du sol au plafond, de la cuisine à la salle de bain... Bref, on devient aussi pro qu'un pro !

Du coup aujourd'hui mes amis n'hésitent pas à m'appeler quand il faut mettre la main à la pâte ! Et quand on commence à mettre le nez dedans, on ne peut plus en sortir ! C'est une vraie passion qui nous fait relever les défis, une idée en tête et la création prend vie avec quelques outils ! Et une passion, c'est encore mieux quand on peut la partager ! Alors quand je peux vous apporter mes petits conseils éclairés et futés, c'est avec beaucoup de plaisir que je le fais !

Les produits liés à ce guide