Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son miroir de salle de bains

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

281 guides

Incontournable, le miroir de salle de bains aide à se préparer tout en décorant la salle d’eau ! Décliné dans différentes formes et dimensions, qu’il s’agisse d’un miroir en fer forgé ou en bambou, un mur miroir ou une psyché, cet accessoire beauté rime avec esthétique et fonctionnalité !

Caractéristiques importantes

  • Taille
  • Forme
  • Utilité
  • Matériau

Prix

de 4,00 € à 846,00 €

Différents types de miroir de salle de bains

Miroir armoire


Pratique, ce modèle remplit à la fois la fonction de 
miroir et d’espace de rangement comme meuble de salle de bains. Le miroir armoire comporte généralement deux ou trois portes et des étagères. Souvent appelés armoires de toilette, de nombreux modèles possèdent une prise TBT (Très Basse Tension) et un éclairage intégré.

Miroir adhésif


Simple à installer, le miroir adhésif,
sous forme de film à poser, se colle tout simplement sur une quelconque surface lisse. Attention, son décollage peut provoquer un endommagement sur le revêtement mural (excepté sur les carrelages).

Miroir lumineux


Facilitant les gestes de précision comme le maquillage ou le rasage, ce type de miroir dispose d’
un éclairage permettant d’éviter les zones d’ombre sur le visage. Les modèles à éclairage LED sont tout indiqués pour profiter d’un résultat homogène.

Miroir connecté


Certains miroirs disposent d’une connexion Bluetooth et d’un haut-parleur intégré permettant d’écouter de la musique tout en se préparant. Le joies de la technologie !

Miroir antibuée


Ce type de miroir est adapté aux 
salles de bains dépourvues de fenêtre ou ne disposant pas d’un bon système de ventilation type VMCaérateur ou extracteur d’air.

Miroir grossissant


Pouvant être
sur pieds ou mural, le miroir grossissant facilite l’application de maquillage et la chasse aux points noirs ! Il peut être muni d’un bras télescopique et arbore le plus souvent une forme ronde.

Miroir standard


Carrés, ronds, ovales, rectangulaires… les miroirs standards sont soit encadrés ou à bords polis. Leurs dimensions sont variables et ils s’installent au mur via des fixations adaptées, le plus souvent en acier chromé (miroir sans encadrement), ou encore via un piton ou un crochet. Les miroirs sans encadrement sont à fixer de préférence via de l’adhésif double-face et peuvent constituer un mur de miroirs.

Psyché


Les psychés sont de forme rectangulaire et le plus souvent à poser au solAvec miroir fixe ou mobile sur structure, elles affichent une hauteur conséquente pour une faible largeur. Leur structure peut être réalisée en plusieurs matériaux.

Caractéristiques des miroirs de salles de bains

Forme


La forme du miroir de 
salle de bains joue un rôle majeur à la fois en termes de praticité et de style. Pour profiter d’une grande surface, les miroirs rectangulaires, ronds ou carrés sont parfaits. Pour visualiser le visage sous tous les angles, les miroirs triptyques ou les modèles tridimensionnels sont indiqués.

Dimensions


Les dimensions du miroir doivent être
choisies en fonction de la taille de la pièce : un modèle trop petit sera inconfortable à utiliser et ne mettra pas la salle d’eau en valeur, tandis qu’un miroir trop grand sera disproportionné.

Fixation


Afin d’assurer la
sécurité des utilisateurs et maintenir parfaitement le miroir en place, il est indispensable de choisir des fixations adaptées au mur : chevilles à frapper sur boischevilles molly sur des cloisons en placo…

Si les fixations peuvent être vendues séparément (qualité et style variables), l’adhésif double-face est parfait pour fixer les miroirs les plus légers.

Matériaux

Les matériaux de l’encadrement variant d’un modèle à un autre, le plus souvent, ils déterminent le style du miroir. Ils peuvent être en :
  • bois exotique pour une tendance naturelle ou Feng Shui (teck, eucalyptus, bambou, etc.) ;
  • fer forgé pour souligner un côté rétro ;
  • inox afin d’allier résistance et modernité ;
  • acier époxy, le plus souvent de couleur noire ;
  • PVC  avec un large choix de couleurs ;
  • bois peint ou encore bois flotté pour un style bord de mer ou rustique ;
  • mosaïque ;
  • etc.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 281 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent