Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son masque de soudeur

Guide écrit par :
Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

103 guides
Pour la brasure ou la soudure à l’arc, le port d’un masque de soudage est obligatoire. Masque de soudure automatique, masque de soudure à l'arc, masque LCD ou masque ventilé, les masques à souder assurent sécurité et confort aux soudeurs. Filtre actif ou filtre passif : conseils pour choisir son masque de soudeur !

Caractéristiques importantes

  • Lunettes de protection
  • Masque à filtres passifs
  • Masque à filtres actifs
  • Monture
  • Normes

Prix

de 3,00 € à 220,00 €

Différences entre le masque de soudure et les lunettes de soudage

Lunette de soudage

Lunettes de soudage ou masque de soudure offrent, tous deux, une protection oculaire durant l’opération de soudage. Mais les lunettes de soudage deviennent obsolètes dès que l’intensité de la soudure augmente. À ce moment-là, le port d’un masque à souder est requis. Il sert à éviter les méfaits des rayonnements ainsi que des risques de brûlure par les projections d’étincelles et de gouttelettes de métal générées par la soudure. 

Certains masques de soudure offrent également la protection des voies respiratoires et évitent de fait de s'équiper d'un masque de protection.

Protections visuelles du soudeur

Pour protéger vos yeux lors de vos travaux de soudage, optez pour l'une de ces masques.


Les lunettes de soudage à verres transparents


Les lunettes de soudage à verres transparents pour les soudures au  fer à souder ou via une station soudage. Selon le modèle, les lunettes de soudage à filtre passif conviennent aussi au soudage à la flamme comme le brasage et la soudure autogène.


Les masques de soudure à filtre passif


Les masques de soudure à filtre passif, conformes à la norme EN 166 et 169 (verres en protane ou polycarbonate généralement teintés dans la masse de DIN 5 à 13), sont appropriés pour le soudage à la flamme tel que le soudage autogène (chalumeau) ainsi que pour l'oxycoupage et le découpage plasma.

Toutefois, ces masques de soudage peuvent s’adapter pour toute soudure à l’arc, à condition que la teinte soit supérieure à l’échelon 9. Pour ce type de soudure, il est préférable de limiter leur utilisation de manière occasionnelle, étant donné que ces masques à souder n’offrent pas le confort visuel que procure un masque à filtre actif. En gros, le verre à toujours la même teinte ce qui a pour conséquence directe de ne rien voir si l’on ne soude pas : soudure = flash = lumière ; pas de soudure = pas de lumière = on ne voit rien.


Les masques de soudure à filtre actif


Les masques de soudure à filtre actif pour les soudures à l’arc électrique (arc/ MIG-MAG/ TIG). Il s’agit de masques électro-optiques avec une coque en mélange de polyester et de fibre de verre. Si la soudure s’accompagne d’un dégagement de gaz incommodant, utilisez un masque électro-optique ventilé. 

Le système de ventilation est fixé dans le dos grâce à un harnais que doit porter le soudeur.  

Définition d'un masque à filtre passif


Les masques de soudure à main ou les masques de soudure maintenus par un serre-tête sont classés dans les masques à filtre passif car ils ne possèdent qu’un échelon de filtration.  

Les masques à main, vu qu’ils monopolisent une main lors de la soudure, conviennent pour un usage occasionnel ; et les masques de soudure serre-tête, beaucoup plus pratiques car permettant aux deux mains de travailler librement, conviennent à une utilisation régulière.

Ces masques de soudure traditionnels ne protègent pas entièrement la tête, seulement le visage et le cou. Pour que l'efficacité de ces masques de soudure soit au rendez-vous, pensez à vérifier qu’ils répondent aux normes EN175 pour leur coque, EN166 pour leur monture et EN169 pour les filtres oculaires.

Caractéristiques de la monture d’un masque de soudure

La monture tient le verre et sa fabrication est également régie par des normes strictes :
  • F, chocs de particules à faible énergie - environ 45 mètres par seconde ;
  • B, chocs de particules à moyenne énergie - environ 120 mètres par seconde ;
  • A, chocs de particules à haute énergie - environ 190 mètres par seconde ;
  • T, signifie que le protecteur résiste à des impacts à températures extrêmes allant de -5°C à 55°C.
Leur utilisation est aussi cadrée par des normes :
  • 3, protection contre les liquides ;
  • 4, protection contre les grosses poussières ;
  • 5, protection contre des gaz et fines poussières ;
  • 8, protection contre les arcs de court-circuit ;
  • 9, résistance aux métaux fondus et solides chauds.
Rassurez-vous, pas besoin de les connaitre par cœur ! Les marchands vont à l’essentiel et préconisent les masques de soudure par type de soudage… ouf !

Spécificités du masque à filtre actif

Les masques actifs sont des masques électro-optiques à cristaux liquides – ce qui veut dire à teinte variable : plus le flash est important, plus l’écran s'assombrit à la teinte préréglée. Les masques de soudage actifs fonctionnent avec une pile bouton ; ils se présentent sous forme de casque enveloppant toute la partie de la tête ainsi que le cou.

À part leur coque qui couvre totalement la tête et le cou, les masques de soudage actifs se distinguent des masques de soudure traditionnels par leurs performances optiques et de filtration plus élevées.

Les masques actifs sont régis par les normes EN175, EN 169 et EN 379 pour les verres. Grâce à leur cassette comportant la petite fenêtre par laquelle vous regardez, les masques à cristaux liquides protègent automatiquement des projections de l’arc ; la teinte devient sombre instantanément. 

Selon le modèle du masque de soudure, la teinte peut être prédéterminée ou progressive suivant l’intensité de la lumière (échelons de 9 à 13 : plus la cassette est grande, plus on a de cristaux). Dès que l’intensité lumineuse baisse, la cassette s’éclaircit tout en continuant de procurer un certain niveau de protection car elle possède une teinte de sécurité. Tout cela, grâce à l’alimentation des cassettes par une batterie au lithium ou/et par une alimentation solaire. 

Zoom sur les normes des masques de soudure


  • EN 166 - conditions de base ;
  • EN 169 - verres de soudage ;
  • EN 170 - filtration des ultras violets ;
  • EN 171 - filtration des infrarouges ;
  • EN 175 - protection des yeux pendant le soudage ;
  • EN 379 - préconise le degré de teinte.

Conseils pour choisir le masque de soudure idéal

Pour une réelle protection pour vos travaux de soudage, le choix  d’un masque de soudage ne doit pas se faire au hasard, il doit s’adapter à votre type d’activité.

Les échelons matérialisent la teinte de la cassette, le verre et le choix de votre protection doit correspondre aux travaux que vous allez entreprendre. Plus le numéro est élevé, plus la cassette est sombre.

Pour les soudures à faible intensité (TIG par exemple, < 20 A), préférez la flexibilité et la légèreté des masques en thermoplastique ou en polyester équipés d’un écran mesuré échelon 5 au minimum.

Pour les soudures générant une haute intensité de courant, choisissez les masques de soudure en polyester avec fibre de verre.

Les masques à filtre passif sont composés d’un verre teinté correspondant à un échelon DIN. Les masques à filtre actif sont composés d’un verre, appelé cassette, qui se teinte automatiquement en fonction du jaillissement de l’arc. Et pour plus de confort, la dimension du champ de vision n’est pas à négliger !

Les masques de soudage intégrales sont sécuritaires, offrent un meilleur confort et libèrent les deux mains pour souder. 

Il existe aussi des équipements incontournables tels des gants ou un tablier de soudeur : indispensables pour ne pas transformer votre bleu de travail en moustiquaire !
 
Les filtres actifs et passifs sont obligatoirement doublés de verres ou polycarbonates translucides. Ce sont eux qui sont au contact des projections de soudure. Ils sont peu couteux et doivent être changés fréquemment.

Sécurité : risque de conjonctivite électrique

Le soudage à l'arc électrique présente le facteur de risque de conjonctivite électrique (coup d'arc, flash) le plus important qui soit. Tout porteur de lentilles de correction doit savoir qu'on ne peut absolument pas porter ce type de correction oculaire pendant les opérations de soudage. Les accidents genre brûlures de cornées sont malheureusement observés chez les non initiés et le risque de perte de vue mérite qu'on prenne en considération ce danger. Le port du masque de soudage n'est pas incompatible avec les lunettes de correction durant les travaux.

En savoir plus

Approfondissez vos connaissances et découvrez nos guides pour tout savoir sur le soudage à la flamme, le soudage à l’arc, le soudage TIG, le soudage MIG MAG, la soudure à l’étain, la soudure par point et les découpeurs plasma :
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
16 votes utiles
Guide écrit par :

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée 103 guides écrits

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée
J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie.

Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.

J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent