Comment choisir son indicateur de consommation d'énergie

Comment choisir son indicateur de consommation d'énergie
Chapitres :
Guide écrit par :
Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

59 guides
La consommation totale d'énergie d'une installation se mesure grâce aux compteurs d'électricité et de gaz. Convertir des m³ de gaz en kWh n'a rien d'évident, pas plus que de savoir à quoi cette énergie été destinée. Un indicateur d'énergie peut vous rendre ces services.

Caractéristiques importantes

  • Entrées
  • Borne Télé Info Compteur TIC
  • Entrées impulsions émises
  • Ecran LCD
  • Segmentation

Pourquoi mesurer la consommation d'énergie


Connaitre précisément vos consommations d'énergie ainsi que leurs répartitions permet d'identifier les mauvaises habitudes sources de surconsommation. C'est dans cet esprit que la Réglementation Thermique 2012, ou RT 2012 pour les intimes, prévoit que les maisons neuves construites à partir du 1er janvier 2013 doivent être équipées d'un indicateur de consommation d'énergie surveillant 5 postes de consommation différents. 
Un logement plus ancien peut bien entendu en être équipé si vous souhaitez travailler sur votre empreinte écologique. Il permet de savoir quelle quantité d'énergie a été consommée dans l'un des postes suivants :

Comment connecter un indicateur de consommation d'énergie à une installation


Outre son alimentation électrique, à protéger par un disjoncteur 2A, l’indicateur de consommation d’énergie doit disposer au minimum des éléments suivants :
  • 5 entrées, une par poste. Les entrées directes, peu pratiques, nécessitent de connecter physiquement le fil à travers l'équipement. A l'inverse, celles qui acceptent des tores, en forme de beignets troués et qui se clipsent autour d'un ou plusieurs fils de phase dont on veut mesurer la puissance, permettent une installation en douceur sans modifier l'installation. Si vous pouvez brancher deux tores, l'installation n'en est que facilitée ;
  • une borne Télé Info Compteur (TIC), qui, une fois reliée aux bornes TIC d'un compteur électronique EDF ou Linky compatible, fournit les informations relatives au contrat souscrit, parmi lesquelles les options tarifaires, la puissance consommée, la puissance maximale ou encore la période tarifaire. En possession de ces infos, l'indicateur peut calculer le coût instantané et cumulé de votre consommation électrique ;
  • deux entrées pour les impulsions émises par des compteurs compatibles. Les débits de gaz ou d'eau peuvent être intégrés dans les calculs et les relevés du compteur.

Surveiller et diminuer sa consommation d'énergie


Tous les indicateurs d'énergie affichent sur leurs écrans LCD la consommation instantanée, cumulée, par poste ou pour toute l'installation. Selon la gamme, la segmentation des données est plus ou moins fine. Vous pourriez vouloir afficher la consommation par tranche tarifaire pour savoir si votre option jour/nuit a encore du sens ? Si la consultation sur l'équipement a le mérite de la simplicité, on ne peut pas vraiment parler d'ergonomie.
Les modèles haut-de-gamme, proposés par les grandes marques de domotiques, proposent un port RJ45 par lequel ils sont reliés à votre réseau informatique. Un site web, facilement accessible depuis votre téléphone ou votre tablette, multiplie les rapports sur votre consommation.
Ces rapports mettent en avant les mauvaises habitudes dont vous n'avez pas conscience. Trop de chauffage ou une climatisation qui tourne l'hiver, des radiateurs électriques qui consomment plus que votre chaudière au gaz, des radiateurs qui chauffent même lors de vos longues absences? etc. Tout cela peut se déduire en comparant les consommations par poste en fonction des tranches horaires, des périodes de l’année…

Segmenter sa consommation électrique


Si votre maison n'est pas concernée par la RT 2012 et que vous ne souhaitez surveiller que certains circuits de votre habitation, vous pouvez opter au choix pour :
  • un compteur électrique pour mesurer la consommation totale en aval de ce point de mesure. Sans connexion au compteur EDF, il se contente de regarder ce qui transite par lui. Posé sur le rail DIN du tableau de répartition électrique, il ne jurera pas avec votre intérieur ;
  • une ou plusieurs prises de contrôle de consommation. Chacun de ces appareils mesure la puissance qui les traverse. Les plus simples ne font qu'afficher les puissances instantanées et cumulées à leur borne. Les plus performantes fonctionnent de concert par ondes radio et informent en temps réel une centrale dont l'écran vous présente des informations sur votre consommation. Une fois de plus, selon le modèle choisi, vous aurez plus ou moins de différentes façons d’afficher la même information pour l’exploiter au mieux. Sur certains modèles, une puissance max peut déclencher une alarme afin par exemple de vous permettre de tempérer les ardeurs d’un chauffage d’appoint ! 

Guide écrit par :

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines 59 guides écrits

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines
Intéressé depuis l'enfance par le travail manuel et la technique, toujours fasciné par le bricolage et le travail du bois, j'ai profité de l'achat d'un appartement pour avoir un terrain de jeu grandeur nature. Au programme, de l'électricité, bien sûr dans le respect des normes, et quelques déplacements de cloisons ; mais aussi de la décoration avec l'aide de Madame, des meubles sur mesure et des astuces pour optimiser les mètres carrés tout en restant original. Avec l'arrivée de petit bonhomme, je me suis lancé dans la confection de petits meubles pour lui !

Faute de place, je n'ai pas d'atelier fixe et certains des outils dont je rêve n'ont pas encore rejoint ma collection. Ne vous inquiétez pas, j'en connais déjà beaucoup et j'ai un profil technique qui me permettra j'espère de vous guider dans vos choix !

Les produits liés à ce guide