Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son humidificateur ?

Guide écrit par :
Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron

27 guides

Respirer un air sain dans sa maison, c'est essentiel pour son confort mais surtout pour sa santé ! L’humidificateur, à vapeur froide, chaude ou à ultrasons, régule le taux d’hygrométrie lorsque l’hiver l’air est asséché à cause du chauffage. 

Caractéristiques importantes

  • A vapeur froide par évaporation
  • A vapeur chaude par évaporation
  • A ultrason

Prix

de 39,00 € à 2 999,00 €

Qu'est-ce qu'un humidificateur ?



A l'inverse d'un déshumidificateur, un humidificateur est un appareil qui, comme son nom l'indique, permet de rétablir un taux d'humidité idéal à l'intérieur du foyer en générant de l'humidité.

Ce taux est compris entre 40 et 60% mais avec l'allumage du chauffage l'hiver, il baisse généralement sous la barre des 30%, entrainant des dommages collatéraux sur votre santé - lèvres gercées, maux de gorge, yeux irrités, sinusite, problèmes respiratoires etc. 

L'humidificateur d'air permet donc de pallier à ces petits désagréments en luttant contre un air trop sec et en améliorant votre confort et votre qualité de vie. 

Quels sont les différents types d'humidificateurs ?


L'humidificateur à vapeur froide par évaporation

L'humidificateur répond au principe de l'évaporation naturelle, il est doté d'un  filtre à mèche (ou filtre absorbant) qui s'imbibe d'eau. Un ventilateur souffle un air sec continu sur le filtre saturé d'eau et vaporise ainsi l'humidité.

Le principal défaut de ce système c'est qu'il conserve les impuretés contenues et les diffuse par conséquent dans toute la pièce. Privilégiez donc les humidificateurs à vapeur froide dotés de filtres lavables ou utilisez des bâtons antibactériens. Economiques, 18 W de consommation énergétique environ, ils font partie des gammes de produits les plus vendus pour un usage domestique.

 



L'humidificateur à vapeur chaude par évaporation

L'humidificateur à vapeur chaude utilise un système de chauffage qui porte l'eau à ébullition pour la transformer en vapeur douce et saine. L'eau bouillie est débarrassée de toutes bactéries ece qui fait que l'humidificateur à vapeur chaude n'a pas besoin de filtres. Gare cependant à la nature de l'eau ! Il fonctionne de préférence avec de l'eau douce (une eau calcaire l'encrasserait rapidement) et peut réchauffer légèrement la température de la pièce - réchauffement qui tient plus de la sensation !

Vous pouvez utiliser en complément des huiles essentielles en veillant à bien respecter le dosage. Petits bémols : son utilisation peut s'avérer dangereuse en présence de jeunes enfants - risques de chute et de brûlures. Même si le fait d'être dépourvu de ventilateur le rend plus silencieux que l'humidificateur à vapeur froide, il émet néanmoins à l'allumage un bruit plutôt désagréable (durant le cycle d'ébullition de l'eau). Evitez donc de l'utiliser dans une chambre.
 


L'humidificateur à ultrasons

L'humidificateur à ultrasons est l'humidificateur le plus silencieux toutes gammes confondues. Il est donc particulièrement apprécié pour une chambre de bébé. Des ondes sonores à haute fréquence (quasi inaudibles) font vibrer la membrane métallique de l'appareil. L'eau éclate et se transforme en « gouttelettes », elles-mêmes propulsées dans l'air grâce à un ventilateur.

Ce système a un petit inconvénient : les minéraux contenus dans l'eau (tartre et calcaire) sont aussi libérés dans l'air. Il vaut donc mieux opter pour un humidificateur doté d'un filtre détartrant ou utiliser de l'eau distillée pour purifier l'air. Autres bémols : il faut nettoyer régulièrement l'humidificateur et son utilisation peut conduire a une baisse de la température de la pièce.
 

L'humidificateur à UV


L'humidificateur à UV est plus spécifique car comme son nom l'indique, il utilise des lampes à rayons UV pour détruire les microbes présents dans l'eau. Il existe en version vapeur chaude ou vapeur froide et s'adapte particulièrement aux enfants ou adultes souffrant d'une immunodéficience. Petit bémol : la durée de vie des lampes qui reste assez courte - changement des lampes après quelques mois d'utilisation.

Quelles sont les caractéristiques d'un humidificateur ?

ManoMano
Pour choisir son humidificateur,  le débit et le taux d'hygrométrie sont deux critères essentiels. D'autres caractéristiques et options équipent les humidificateurs comme une minuterie, un programmateur etc. A étudier !

Débit

Le débit caractérise la densité de la vapeur. Plus le débit est important, plus la projection d'eau dans l'air et rapide. Le débit dépend également du volume de la pièce à humidifier : plus le volume est important, plus le débit doit l'être aussi.
 

Hygrométrie

Le réglage de l'hygrométrie permet de définir le taux d'humidité que vous souhaitez obtenir dans votre pièce. Certains modèles automatiques sont dotés d'un hygrostat (=capteur d'humidité) qui permet de déclencher ou d'arrêter l'humidificateur selon votre choix de taux d'hygrométrie.
 

Autonomie, minuterie, programmateur, antibactérien

Certains humidificateurs sont équipés de composants qui permettent de ralentir la prolifération des bactéries dans le réservoir, d'autres d'une minuterie pour choisir la durée de vaporisation. L'autonomie de fonctionnement est aussi un des critères à surveiller, selon votre mode d'utilisation - ponctuelle ou toute une nuit par exemple. Les humidificateurs plus haut de gamme sont équipés d’un programmateur permettant de démarrer et arrêter l'appareil dès que le taux d'hygrométrie souhaité est atteint. 

Humidificateur : conseils pré-installation



C'est prouvé : l'air que nous respirons est plus pollué à l'intérieur de nos maisons qu'à l'extérieur ! Allergènes, humidité, moisissures et sécheresse de l'air favorisent les problèmes de santé - gênes respiratoires, sinusites, asthme etc.

L'humidificateur anti air sec est donc nécessaire pour pallier à ces soucis !

En complément de votre humidificateur, n'oubliez pas qu'il est essentiel d'aérer  les pièces de votre maison (environ 10 mn par jour) pour renouveler l'air ! Pensez également à utiliser des eaux de parfum ou huiles essentielles pour apporter une touche de bien-être à votre intérieur !

Maintenant que vous connaissez tous les secrets des humidificateurs, à vous de jouer et de trouver l'appareil qu'il vous convient… et que personne ne souffle... !
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
6 votes utiles
Guide écrit par :

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron 27 guides écrits

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron
Après 8 ans de commerce, tournant professionnel : je me forme au métier de  Peintre en Bâtiment, option Solier Moquettiste, avec des camarades de 16 ans ! 9 mois plus tard, le CAP, mon inscription au Répertoire des Métiers et le label Artisan en poche, je créais mon  entreprise ! Et depuis, je ne décroche plus mes pinceaux !

Autodidacte, passionnée de bricolage et de décoration, j'adore chiner, restaurer des meubles, créer des éléments de décoration insolites ! Après la restauration complète de la maison de ma sœur, cet été, re-belote avec ma nièce : électricité, ragréage, carrelage, placo… On s'est essayés à tous les corps de métiers ! Et si aujourd'hui je peux vous faire partager mon expérience, j'en suis ravie !

Une blague 100% Bricolo: "Que doit toujours avoir sur lui un ancien clown, reconverti en bricoleur ? Une grosse pointe d'humour !" Bon bricolage !

                                                                                  

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent