Comment choisir son groupe électrogène

Comment choisir son groupe électrogène

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Guide écrit par:

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

225 guides

Le groupe électrogène est utilisé comme alimentation de secours ou sur le chantier pour produire de l’électricité. Diesel ou essence, avec lanceur ou démarreur, le groupe électrogène dispose d’une régulation à condensateur, AVR ou Inverter. Insonorisé, puissance : ici des conseils pour choisir son groupe électrogène !

Caractéristiques importantes

  • Essence
  • Diesel
  • Régulation
  • Type de démarrage
  • Puissance
Découvrez nos groupes électrogènes !

Choisir un groupe électrogène selon son besoin


alt

Vous avez besoin d'électricité pour faire fonctionner ponctuellement quelques outilsou avoir de l'éclairage dans un lieu privé d'alimentation électrique ?
Choisissez un groupe électrogène à moteur essence (4 temps de préférence), de puissance d’environ 3000 W, disposant d'un châssis avec ou sans roues (fonction de l’utilisation)  et à démarrage manuel. Pour le redressement du courant, une régulation à condensateur suffira amplement. L'alimentation délivrée sera en monophasé.


alt

Vous partez en vacances en tente ou en camping car mais vous souhaitez faire fonctionner votre cafetière, votre téléviseur et recharger des batteries (véhicule, smartphone, tablette, etc) ?
Orientez votre choix vers un groupe électrogène portatif insonorisé avec moteur 4 temps. Ce type de groupe offre une puissance allant jusqu'à 2000 W, ce qui est largement suffisant pour une utilisation ponctuelle et l'alimentation monophasée de récepteurs peu énergivores. Pour la régulation, optez pour la technologie inverter pour ne pas endommager vos appareils électroniques.


alt

Vous êtes pro et recherchez un groupe électrogène pour des chantiers sans électricité ?
Optez pour un groupe électrogène puissant de 10 kW minimum, diesel, tractable ou non, capable de délivrer du monophasé et/ou du triphasé en fonction de l'outillage à raccorder. Préférez une régulation AVR (Automatic Voltage Regulator) pour disposer d'une tension constante et stable, sans crête de tension ni baisse de puissance. Préférez un groupe qui offre un contrôle de la température d'huile moteur (lorsque de nombreux outils sont raccordés, le groupe peut avoir du mal à suivre et monter en température. Avec cette sécurité supplémentaire, il s'arrêtera automatiquement avant de casser).


alt

Vous voulez mettre en place une alimentation électrique de secours pour votre maison car les coupures réseau sont récurrentes et parfois longues ?
Choisissez en priorité un groupe électrogène à essence 4 temps, d'une puissance confortable (environ 5000 W), sur châssis fixe, et disposant d'un système de régulation inverter pour ne pas endommager vos différents appareils électroniques ou informatiques. Couplé à un démarreur électrique et un inverseur de source, le groupe prendra le relai à chaque coupure secteur. Pour encore plus de sécurité, orientez votre choix vers un modèle disposant d'une sécurité thermique et équipé d'un dispositif de coupure différentielle.

Voir le catalogue ManoMano
Châssis avec ou sans roues

Description d'un groupe électrogène


alt

La production d'électricité est une technologie utilisée depuis longtemps. Sans rentrer dans les détails de la création de courant électrique, sachez simplement que pourproduire de l'électricité, la manière la plus simple est de faire tourner ce que l'on appelle une génératrice ou alternateur.

Un groupe électrogène se compose donc d'une génératrice et d'un moteur thermique pour l'entraîner.La génératricese caractérise par lapuissanceélectrique qu'elle peut délivrer. Cette puissance est exprimée soit en kW (kilo watts) soit en kVA (kilo voltampères). On considère pour simplifier les calculs que 1 kW = 1 kVA (en réalité 1 kVA = 0,8 kW).L'alimentation électriqueque fournit un groupe électrogène peut êtremonophasée (1 phase + 1 neutre) ou triphasée (3 phases). Les génératrices récentes disposent de plusieurs sécurités et systèmesélectroniquesderégulation qui garantissent une production de courant stable (notamment en tension, exprimée en Volts) et une détection de défauts fiable et rapide (protection thermique, magnétique, différentielle etc.).

Le moteur thermiquedu groupe électrogène peut être àgaz, solaire, essenceoudiesel. Sa puissance détermine sa capacité à entraîner une génératrice plus ou moins grosse et donc elle aussi plus ou moins puissante. Nous nous concentrerons ici sur les groupes électrogènes essences et diesels et bonne nouvelle, tant que vous avez du carburant, vous avez du courant !Lepoidsd'un groupe électrogènevarie de quelques kilos, à plusieurs tonnes en fonction de lapuissance électrique nécessaire. Les groupes électrogènes peuvent donc être portatifs ou fixes en fonction des besoins. Comme tout autre outil thermique, le groupe électrogène (surtout le moteur) nécessite un entretien régulier pour garantir un fonctionnement optimal.

Pour conserver son groupe électrogène en parfait état de fonctionnement, l'entretien est donc primordial. Mais pour assurer une durée de vie prolongée à l'ensemble, l'idéal du côté électrique est de ne pas utiliser en permanence la puissance maximale disponible (80% sont conseillés). D'où l'importance de bien choisir votre groupe électrogène !

Voir le catalogue ManoMano
Entretien

Les différents types de groupes électrogènes

Tous les groupes électrogènes fonctionnent sur le même principe mais tous n'utilisent pas la même technologie et n'offrent pas les mêmes possibilités.
 Trois types de groupes électrogènes se différencient :

  • Les groupes électrogènes à essence 
  • Les groupes électrogènes diesel 
  • Les groupes électrogènes insonorisés

Deux types de motorisations de groupe électrogène se distinguent : 

  • Motorisation 2 temps 
  • Motorisation 4 temps

Groupe électrogène à essence


alt

Les groupes électrogènes à essence sont les groupes plus polyvalents et par conséquent idéaux pour la maison, le bricolage et tout autre usage domestique et ponctuel. Le démarragepeut se faire manuellement à l'aide d'unlanceur, ou électriquement avec un démarreur. Leur puissance varie de 1,5 à 6 kW pour les plus gros (on parle de la puissance électrique disponible, et non de la puissance du moteur thermique).Les groupes électrogènes à essence sont compacts et ne génèrent que peu de nuisances sonores. En règle générale, les groupes électrogènes à essence délivrent une alimentation monophasée (plusieurs circuits monophasés sont disponibles sur les groupes de grosse puissance). Leur motorisation peut être 2 temps ou 4 temps.

Groupe électrogène diesel


alt

Les groupes électrogènes diesel sont considéréscomme lesgroupes électrogènes de chantier ! Etant donné le bruit qu'ils produisent, on peut tout de suite exclure les groupes électrogènes diesel d'un usage domestique. On retrouve tout un éventail de puissances disponibles car ce type de groupe électrogène est davantage orienté vers une utilisation professionnelle (exigences particulières et usage intensif). Allant de quelques kW à plusieurs centaines voire plusieurs milliers, toutes les tailles de groupes électrogènes diesel sont représentées.
Du groupe électrogène sur chariot à roulettes au groupe électrogène de plusieurs tonnes posé sur la remorque d'un poids lourd. Le démarrage d'un groupe électrogène diesel se fait généralement avec un démarreur (sur la majorité des groupes électrogènes de moyenne à forte puissance).
Toutes les alimentations électriques sont disponibles selon les modèles : monophasée, triphaséeou mixte. Certains groupes sont même équipés d'un dispositif de démarrage automatique. La motorisation du groupe électrogène diesel est 4 temps.

Groupe électrogène insonorisé


alt

Les groupes électrogènes insonorisés se différencient des autres groupes électrogènes car ils sont enfermés dans un caisson isolé pourminimiser un maximum les nuisances sonores. Le niveau sonore des groupes électrogènes insonorisés ne dépasse pas les 90 dB (décibels) là où d’autres groupes atteignent facilement les 105 dB et plus.Les groupes électrogènes insonorisés ont un encombrement réduit et sont légers et rapides à mettre en œuvre. Le revers de la médaille est que la puissance s'en ressent puisque les groupes électrogènes insonorisés ne délivrent que rarement plus de 2 kW de disponibilité électrique.Plus silencieux, c'est souvent un moteur thermique essence qui les équipe. Les groupes électrogènes insonorisés sont parfaits pour les usages très ponctuels ne nécessitant pas beaucoup de puissance disponible. La motorisation peut être 2 temps ou 4 temps.

Normes des groupes électrogènes

Quel que soit le type et le modèle de groupe électrogène que vous envisagez d'acheter, vérifiez toujours qu'il est bien conforme aux différentes normesrelatives à la sécurité notamment (E37 309 et 312 / EN 12601 / ISO 8528).

Les caractéristiques principales d'un groupe électrogène

Avant de choisir un groupe électrogène, il est important de bien identifier vos besoins. Un groupe électrogène sous dimensionné s'use rapidement et a des pannes récurrentes. Au contraire, un gros groupe électrogène non utilisé ou très peu a tendance à rapidement avoir des fuites et des dysfonctionnements. Il faut choisir le type et le modèle de groupe électrogène qui vous correspond et qui est capable de répondre à toutes vos demandes. Pour vous aider à bien choisir votre groupe électrogène, étudiez les points suivants.

Puissance d'un groupe électrogène


alt

La puissance d'un groupe électrogène est le critère le plus important ! On est bien d'accord, on parle ici de lapuissance électrique de sortie, pas de la puissance du moteur thermique. Pour calculer la puissance de votre groupe électrogène il va falloir travailler un peu.Commencez par lister tous les appareils, outils, et accessoires que vous voulez raccorder et alimenter par votre groupe électrogène. Ensuite, pour chacun d'eux, relevez leur puissance en Watt (relevez la puissance crête ou maximale) pour les outils. Faites l'addition, multipliezle tout par 1,20 (comme nous l'avons vu), on utilise 80% de la puissance du groupe électrogène pour le préserver et laisser une marge de manœuvre. Vous obtenez une puissance en Watts. Pour se simplifier la tâche, nous considérons qu' 1kW = 1 kVA.
Si vous ne savez pas vraiment ce que vous allez raccorder sur votre groupe électrogène notamment en terme d'outils, laissez-vous une réserve de puissance confortable car les moteurs électriques ont un fort courant d'appel au démarrage (par exemple une meuleuse de 800 W consomme 1600 W un bref instant lorsqu'elle se lance, c'est la puissance crête). Abordons également le sujet du type de l'alimentation électrique. Le plus courant et le plus commun est une alimentation monophasée (230 V). Si toutefois vous êtes équipé de machines ou d'outillage triphasés (400 V), vérifiez bien que le groupe électrogène que vous avez choisi délivre une alimentation triphasée.

Motorisation d'un groupe électrogène


alt

On laisse de côté les cas de figure très atypiques comme les moteurs de groupe électrogène à gaz ou fonctionnant sur un réseau de panneaux solaires. Intéressons-nous au deux motorisations principales : essence et diesel. C'est le futur usage de votre groupe électrogène qui indique quelle motorisation choisir.
Pour un usage domestique, bannissez le moteur diesel tout de suite. Beaucoup trop bruyant. Les modèles de groupes électrogènes équipés d'un moteur thermique essence offrent un panel de puissances qui satisfait les besoins d'un bricoleur averti et outillé. Pas d'inquiétudes à avoir ! En cas d'utilisation ponctuelle ne nécessitant pas beaucoup de puissance, un petit groupe électrogène insonorisé fait l'affaire (environ 2 kW max selon les groupes insonorisés).
Pour le chantier et pour des raisons pratiques, du fait que la puissance délivrée peut être conséquente, on préfère s'équiper d'un groupe électrogène avec une motorisation diesel.

Démarrage d'un groupe électrogène


alt

La question du type de démarrage pour les groupes électrogènes à essence et de faible puissance (< 3 kW) se pose ! Vous avez le choix si vous êtes dans ce cas-là entre un lanceur et un démarreur. Tout dépend de votre capacité propre à tirer un lanceur et surtout combien de fois de suite !
Si vous sortez votre groupe électrogène  4 fois par an, un lanceur est parfait. Si vous le sortez tous les jours, offrez-vous le luxe d'avoir un groupe électrogène équipé d'un démarreur  (le seul entretien supplémentaire se fait sur la batterie qui alimente le démarreur). Tous les autres groupes électrogènes sont équipés d'un démarreur avec un mode manuel de secours.

Voir le catalogue ManoMano
Groupe électrogène

Les différents types de régulations d'un groupe électrogène

La création de courant électrique est complexe. Surtout si on cherche à obtenir un courant électrique stable (en tension notamment) à partir d'un corps tournant par définition non stable (le moteur thermique). Heureusement, l'électronique vole à notre secours !
Lorsque vous allez choisir votre groupe électrogène, trois types de régulations se distinguent.

Groupe électrogène à condensateur 


alt

Les groupes électrogènes à condensateur disposent d'une régulation de base qui satisfait n'importe quel usage courant, à la maison comme sur le chantier.
La stabilisation de la tension d'un groupe électrogène à condensateur est à environ 5%.

Groupe électrogène avec système AVR


alt

Système AVR pour Automatic Votlage Regulator ou système de régulation automatique de la tension. Pour faire simple, c'est une technologie qui permet par un système de capteurs du régime moteur (thermique) de stabiliser la tension délivrée par le groupe électrogène à environ 2 %.

Groupe électrogène avec système Inverter


alt

Le système Inverter est le haut de gamme de la régulation. Un équipement électronique recréé une tension de toute pièce à partir de celle produite par la génératrice. La tension créée par l'Inverter est donc pratiquement parfaite (en tension comme en fréquence). Idéal lorsqu'on alimente des appareils sensiblescomme du matériel informatique ou audio-visuel par exemple. De plus, l'Inverter est couplé sur la cartographie d'injection du moteur thermique et est capable de réduire le régime (et donc la consommation de carburant) lorsque le groupe électrogène n'est pas sollicité.

Voir le catalogue ManoMano
Régulation automatique

Caractéristiques détaillées d’un groupe électrogène

Outre la puissance, la régulation et le type de carburant, voici quelques critères non négligeables pour bien choisir son groupe électrogène.

Le poids : utilisation nomade ou sédentaire 


alt

Si vous envisagez de déplacer régulièrement votre groupe électrogène, soyez attentif à son poids. Vous pouvez aussi opter pour un groupe électrogène monté sur châssis à roues. Pour les fortes puissances, à l'image des compresseurs, les groupes électrogènes sont montés sur un châssis remorquable. Le poids d'un groupe électrogène 2 temps d'entrée de gamme est d'environ 20 kg alors que le poids qu'un groupe électrogène diesel à usage professionnel atteint vite les 40 kg.

Niveau sonore : éloignement du groupe et trouble du voisinage

Sans parler des groupes électrogènes insonorisés qui sont un peu à part, vous trouverez sur le marché des groupes électrogènes dits silencieux. En fonction du lieu d'utilisation, cela peut être un plus pour votre confort. Exprimé en Décibel (dB), le niveau sonore des groupes électrogènes varie généralement entre 60 et 90 dB (valeur donnée à 7 mètres d'éloignement du groupe).

Autonomie d'utilisation d'un groupe électrogène


alt

La consommation et la capacité du réservoir du groupe électrogène sont des critères à ne pas négliger si vous ne voulez pas faire le plein trop souvent. L'autonomie peut aller de 4 heures à plus de 12 heures. Adaptez l'autonomie de votre groupe électrogène à votre besoin.

Les sécurités diverses

De nombreux groupes électrogènes proposent un contrôle de la températured'huile du moteur thermique qui coupe le groupe en cas de surchauffe. Certains sont également équipés d'un système de disjoncteur thermique qui lui, coupe l'alimentation électrique délivrée en cas d'anomalie sur le réseau. Toutes ces sécurités supplémentaires participent autant à la préservation du groupe électrogène que des personnes. Il ne faut pas les négliger.

Le choix du groupe électrogène approprié en 6 points


alt

Les spécificités de votre groupe électrogène se choisissent en fonction de vos besoins.

  1. Pour une utilisation intensive, préférez un groupe diesel, plus économique sur le long terme.
  2. Comme générateur de secours pour l’habitat, choisissez un modèle Inverter pour ne pas endommager vos appareils sensibles du type congélateur ou téléviseur.
  3. Appréciez au plus juste votre besoin en puissance en listant l’ensemble des appareils susceptibles d’être reliés au groupe dans le même temps.
  4. Le démarrage électrique est préférable pour une utilisation domestique du fait de la pénibilité de l’utilisation du lanceur.
  5. L’autonomie d’un groupe utilisé comme générateur de secours domestique est à considérer.
  6. Le type d’alimentation fourni soit monophasée ou triphasée.

Utilisation et entretien d'un groupe électrogène


alt
  • L'électricité, comme tout le monde le sait, est dangereuse. Il est donc impératif d’être très vigilant sur la partie électrique de votre groupe électrogène, sur les appareils qui y sont raccordés, les connexionsl'étanchéité de l'ensemble (notamment sur un chantier) et l'état des câbles. Réparez immédiatement tout défaut, après avoir coupé l'alimentation électrique bien sûr !
  • Pour allonger la durée de vie au maximum de votre groupe électrogène, réalisez en temps et en heure l'entretien préconisé par le constructeur. Changez régulièrement fluides et filtres. Graissez lorsqu'il le faut les paliers et pièces mobiles concernées. De temps en temps, mesurez rapidement la tension de sortie délivrée pour un contrôle sommaire.
  • Lorsque vous utilisez votre groupe électrogène, installez-le dans un endroit stable, sec, et propre.
  • Si vous n'avez pas d'autre choix que de rester à côté, équipez-vous d'un casque anti-bruit, sinon placez le loin de votre poste de travail pour un meilleur confort.
  • Sur un chantier, soyez attentif aux engins et aux déplacements de véhicules. Non seulement le groupe électrogène doit être repérable et signalé, mais tous les câbles et raccords seront endommagés s’ils se trouvent sur une voie de passage.

Voir le catalogue ManoMano
Câbles
Découvrez nos groupes électrogènes !

Guide écrit par:

Jérôme, Artisan, Haute Savoie, 225 guides

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide