Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son garage

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

281 guides

Un garage protège les véhicules des intempéries et sert de remise ou d’atelier. Avec des airs d’abri de jardin et de chalet, le garage est en bois ou en métal s’il n’est pas bâti en dur. Dimensions, ouverture de portes : le garage est indispensable pour ne plus gratter le gel de son pare-brise les matins d’hiver !

Caractéristiques importantes

  • Surface au sol
  • Matériau
  • Toiture
  • Menuiseries

Prix

de 889,00 € à 4 090,00 €

Les 8 critères de choix pour choisir un garage sans se tromper

  1. Les dimensions doivent être en relation avec votre véhicule (portes ouvertes) et vos projets d’aménagement (établi, remise de la tondeuse à gazon etc.).
  2. Les matériaux à savoir le bois ou le métal pour les murs, le shingle ou la tôle pour le toit.
  3. Les contraintes administratives d’implantation: consultez le PLU en mairie de votre commune.
  4. L’esthétique: une question de goût avant tout cependant considérez l’entretien d’un garage en bois et les obligations administratives (matériaux et configuration du toit).
  5. L’entretien: en lien avec l’esthétique, le bois s’il n’est autoclavé ou traité THT nécessite d’être traité épisodiquement. L’acier avec le temps peut nécessiter un traitement antirouille.
  6. Le toit : toit pentu pour les régions où la neige est fréquente en hiver ; choix entre toit terrasse et toits deux pans pour les autres régions.
  7. Le type d’ouverture de porte: à battant (prévoir dégagement) ; coulissante (un côté mur condamné) ; à enroulement (optimise l’espace).
  8. La présence de fenêtre(s) et d’une porte subsidiaire.

Généralités et conseils de choix

  • La construction ou installation d’un garage nécessite une Déclaration de travaux ou Permis de construire.
  • Les garages en acier sont déconseillés près du littoral en raison de l’air marin.
  • Tout système de verrouillage (verrou etc.) est optionnel, à ajouter donc sur la shopping list !

Le choix des dimensions de son garage

Les dimensions sont fonction de votre véhicule ! 

Entre un deux-roues, une Mini ou un corbillard, vous comprenez aisément que les besoins de surface au sol varie ! Et d’autant plus si vous souhaitez remiser à l’intérieur de ce même garage votre tracteur-tondeuse et les vélos de toute la famille !

Pour commencer, estimez la surface au sol de votre véhicule (portes ouvertes c’est mieux ! ) et de ce que vous comptez ranger à l’intérieur du garage. Si vous souhaitez qu’il ait des airs d’atelier et y aménager à l’intérieur un établi et des étagères, considérez également la surface dédiée

Les plus petits garages ont une surface au sol d’environ 12 m² et les plus grands de 25 m².

Analysez votre besoin, la place disponible et la réglementation car toute construction est régie par des règles strictes.

Réglementation des garages : la Déclaration de travaux ou Permis de construire

Selon votre commune et votre lieu de résidence, des contraintes d’implantation, de hauteur, de couleur, etc. Les garages font l’objet d’un véritable règlement. Consultez le PLU, Plan Local d’Urbanisme de votre commune disponible en mairie et déclarez vos travaux ou votre construction via une Déclaration de travaux ou un Permis de construire ! 

Les portes et fenêtres adaptées au garage

Votre garage dispose obligatoirement d'une ou deux portes pour le passage d’un véhicule. En fonction du garage que vous retenez, celui-ci peut être avec ou sans fenêtrefixe ou ouvrante ; simple ou doublebattantecoulissante ou à enroulement.

Le must étant d’avoir un garage avec une porte traditionnelle indépendante de 90 x 200 ! Si vous utilisez principalement votre garage pour abriter votre véhicule des intempéries, il est tout à fait inutile d’adjoindre fenêtres et portes. Si à l’inverse vous l’utilisez comme remise voire d’atelier, ses menuiseries apportent un confort à ne pas négliger tant en termes d’apport de lumière que de praticité.

Notez que les ouvertures type fenêtre sont en acrylique et non en verre. 

Garage en bois ou garage en métal : zoom sur les matériaux

Garage en bois

Le bois est le matériau le plus représenté et offre un esthétisme supérieur à son homologue en métal. Les lames épaisses sont à privilégier car davantage résistantes et apportant une meilleure isolation. Elles sont aussi les garantes d’une meilleure stabilité et durabilité.

Bien que certains modèles soient en bois THT (Traité Haute Température, le bois est chauffé puis de la vapeur d’eau y est injectée) ou autoclavé (réputé pour être imputrescible et résistant aux insectes), le bois nécessite un entretien qui se traduit concrètement par l’application de peinture bois ou de lasure. 

Garage en métal

Le métal demande moins d’entretien mais a beaucoup moins de cachet du fait d'un désign industriel. Si vous ne misez pas sur l’esthétique et que peu vous importe l’isolation, ce choix de matériau est judicieux. Les garages en métal disposent plus rarement de menuiseries comme portes (secondaire) et ouvertures.

L’acier est galvanisé puis laqué pour un meilleur rendu. Le toit est identique aux murs. Somme toute, tenez compte du climatde vos goûts et de ce que voulez remiser à l'intérieur. Non conseillé près du littoral pour l'agressivité de l'air marin, l'usage d'un antirouille aux points de piquage est de rigueur.

Les différents types de toit de garage

Si vous vivez dans une région où les épisodes neigeux sont nombreux et importants, préférez un toit avec un maximum de pente. Cela vous évite de faire tomber la neige en faisant l’acrobate à l’échelle avec un balai pour soulager la charpente ! 

Pour cette même raison, vous évitez les toits plats et vous les préférez pour les régions sèches. 

Côté couvertureelle est fonction du matériau du garage mais aussi du modèle.

Feutre bitumé


Le feutre bitumé repose sur des panneaux de bois hydrofuges appelé OSB.

Shingle


Le shingle à des airs de tuiles plates et se pose également sur de l’OSB voire de la volige.

Tôle acier 


La tôle acier est la couverture des garages acier mais craint l’humidité à terme.

Conseils pratiques pour le choix et l’installation du garage


  • Commencez par définir la surface nécessaire.
  • Consultez la réglementation en vigueur auprès de votre commune.
  • Regardez l’offre des différents garages et les surfaces compatibles avec votre besoin.
  • Choisissez votre garage en fonction des matériaux, votre région, le PLU et vos besoins.
  • Installez un verrou si votre garage n’en n’est pas équipé !

Entretien

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
5 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 281 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent