Comment choisir son étau

Comment choisir  son étau
Chapitres :
Guide écrit par :
Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

153 guides
Fixé sur l’établi, l’étau est un outil auxiliaire indispensable à l’atelier. L’étau de mécanicien, l’étau de serrurier et l’étau de menuisier ont leur réputation qui les précède. A base tournante ou à base fixe, l’étau serre grâce au rapprochement de ses mors via le vissage du bras de serrage, le garrot.

Caractéristiques importantes

  • Type d'étau
  • Utilisation
  • Force de serrage
  • Base fixe ou tournante
  • Type de mors

Définition et caractéristiques d’un étau de serrage


Vous êtes-vous déjà embarqué dans la galère qui consiste par exemple à couper une barre de rideaux sur le coin d'une table avec une scie à métaux sans étau ? Si oui, vous aurez sans doute constaté qu’il est quasi impossible de le faire sans jurer et sans risque de blessure. L'étau, placé sur un établi ou sur un support adapté, permet de maintenir en position toute pièce ou tout ensemble mécanique à couper, limer ou à démonter.

Un étau se compose de plusieurs éléments.

  • La partie immobile avec ou sans base tournante fixée par vis de serrage ou par boulons sur une table ou un établi.
  • La partie mobile qui coulisse dans la partie fixe.
  • Deux mâchoires interchangeables ou non, usinées, en acier trempé.
  • La vis au pas carré apparente ou non acteur du serrage, à graisser périodiquement.
  • Le garrot, petit bras mobile qui coulisse dans la tête de vis.
Voir le catalogue ManoMano
établi

Les premiers critères de choix d’un étau


Avant de choisir, il faut savoir si l'étau que vous désirez va recevoir de légers ou de gros coups de marteau. Qu'allez-vous serrer ? Bois, fer, PVC ou objets fragiles ?
Un étau se caractérise par sa :
  • matière (fonte, acier, bois) ;
  • largeur de ses mâchoires appelées aussi mors ou mordaches ;
  • longueur d'ouverture ;
  • base ou fixe ou tournante ;
  • forme ou sa spécificité ;
  • force de serrage exprimée en kilo (kg), plus cette valeur est élevée et plus l’étau serre.
On peut laisser de côté l'établi étau en bois du menuisier réservé à un usage spécifique et restreint.
On ne rencontre plus souvent le lourd étau de forgeron en acier massif qui ne craint pas les coups redoublés du professionnel. Pour cette raison beaucoup d'étaux sont proposés avec un plateau enclume afin de recevoir les frappes de marteaux.

Les différents types d’étaux d'établis

Etau d'établi à base fixe


En fonte ou en acier est le plus couramment utilisé. Il existe avec différentes largeurs de mors et d'ouvertures.

Etau à base tournante


L'étau à base tournante convient pour serrer de longues pièces lorsqu'on a peu de place.

Etau multifonction


L'étau multifonctions peut, grâce à ses mâchoires pivotantes, servir pour tenir des tubes et tuyaux. Ses mors présentent une rainure en v très utile pour enserrer des objets cylindriques. Une enclume complète sa fonctionnalité.

Etau à agrafe


L'étau à agrafe se fixe rapidement sur tout support au moyen d'une vis serre-joint en partie inférieure. Le plus souvent choisi pour une utilisation ponctuelle.

Etau fixe d’établi


L'étau fixe d'établi de menuisier possède deux guides pour assurer le parallélisme des mors.

Etau serre-tube


L'étau serre-tube est composé d'une base et d'une arcade à crochet et d'une glissière en fonte malléable. C'est le plus prisé des tuyauteurs ou des plombiers. Se fixe en bout d'un établi, il est idéal pour réaliser des filetages sur tubes.

Etau d’angle


L'étau d'angle est adapté pour serrer et assembler deux pièces formant un angle de 90°. On l’utilise souvent pour la réalisation de cadres dans les phases de collage.

Etau tréteau


L'étau tréteau portable est préconisé pour les chantiers ou travaux d'intérieur. Un astucieux système d'approche ou de serrage rapide peut vous faire gagner beaucoup de temps. Il permet en outre de maintenir une pièce d'une ou deux mains tout en serrant les mâchoires à l'aide d'une pédale.

Etau mobile

L'étau mobile est réservé aux travaux requérant une grande longueur de serrage.

Etau à main : des serrages de précision


Il est parfois difficile de tenir une pièce minuscule. Pour remédier au problème des solutions inventives sont disponibles.
L'étau à main du joailler ou du maquettiste est très utile pour tenir de petites pièces de toutes formes que l'on peut présenter à la meule ou à la ponceuse sans se blesser aux doigts. De petites tiges métalliques qui peuvent être déplacées sur un plateau percé vous aident à trouver le bon compromis de serrage pour des pièces complexes (figurines ou sculptures). De plus, la gaine de la poignée est amovible pour être bloquée dans un étau parallèle.
La pince étau est aussi un accessoire complémentaire à l'étau parallèle.

L'indispensable étau de machine-outil


Tout travail à la perceuse à colonne ne peut être fait sérieusement sans l'aide d'un étau de serrage. Les accidents sont fréquents et maintenir fermement les pièces à forer impose l'utilisation de cet accessoire.
Il existe différents types d'étaux de serrage qui peuvent être stabilisés sur un plateau de travail au moyen de bridages spécifiques. Pour les travaux répétitifs il convient d'acheter un modèle à serrage rapide pour gagner en productivité.
Pour les machines outils tels que fraiseuses ou étau-limeur, une gamme d'étaux de serrage sur table croisée assurent un confort et une sécurité indéniable lors de perçage ou d'usinage de précision dans toutes les positions imaginables.

Etau : des accessoires annexes indispensables


Si vous souhaitez brider à l'étau des pièces fragiles, il vous faut mettre en place des protège-mors adaptés. Il existe différents modèles tels que :
  • protège-mors en aluminium ou en laiton ;
  • protège-mors en caoutchouc ou résine ;
  • protège-mors serre-tube ;
  • mors prismatiques pour étau de serrage machine-outil.
La plupart de ces modèles sont magnétiques pour un maintien en place sur les mâchoires fixes.
Le support élévateur automatique bien réglé met l'étau à votre hauteur pour un confort de travail optimisé.

Etau : le serrage à vide


Certains objets à maintenir n'autorisent aucune marque ou empreinte de serrage. Le système de serrage à vide convient parfaitement à ces cas particuliers. Cet appareil génial comporte une ventouse qui peut prendre en charge toutes pièces de toutes matières à condition qu'elle présente au moins une surface lisse.

Les pièces de rechanges d’un étau


Au fil des utilisations, des éléments de l'étau tels que les mors, la base tournante et ses vis de blocage vont subir des traitements imprévus. Assurez-vous que l’étau que vous achetez est compatible aux pièces de rechange disponibles sur le marché.
Guide écrit par :

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée 153 guides écrits

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée
J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide