Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son échelle, son escabeau ou son échafaudage

Guide écrit par :
Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

58 guides
Une haie à tailler, une tuile à remplacer… le travail en hauteur vient à vous ! Après avoir essayé les tabourets brinquebalants ou le grand écart entre deux murets, on est convaincu qu'échelles, escabeaux ou encore échafaudages sont nécessaires pour s'envoyer en l'air de manière confortable et en toute sécurité !

Caractéristiques importantes

  • Taille
  • Usage
  • Normes
  • Type

Prix

de 46,00 € à 10 548,00 €

Quel équipement pour quel travail en hauteur

Comme vous vous en doutez, s’échafauder pour changer l’ampoule de la cuisine est sur-s’équiper, et vouloir atteindre le faîtage du toit avec un marchepied est un peu trop ambitieux ! Voyons qui fait quoi !


1. Escabeau

Un escabeau est une petite échelle pliante. Ses marches mènent à une plateforme de travail de petite surface qui est cependant plus large que les marches.


2. Echelle

Les échelles permettent de travailler à des hauteurs plus élevées. Si les plus simples doivent être appuyées sur un support, les plus évoluées peuvent être dépliées à la façon d'un escabeau, sur terrain plat voire même dans un escalier. Comme il faut toujours se tenir d'une main à l'échelle, escabeaux et échelles sont à réserver pour des usages ponctuels ou pour être conduit à une surface de travail tel un toit.


3. Echafaudage

Les échafaudages consistent en de grandes plateformes de travail fixées à des montants verticaux. Ils permettent de travailler longtemps sur une grande surface tout en disposant de ses outils et en offrant des dispositifs de sécurité plus ou moins efficaces pour éviter de dangereuses chutes. Idéal donc en intérieur pour les travaux d’enduit et de peinture. Selon leur taille, ils peuvent être utilisés en intérieur ou en extérieur.

Quelle taille choisir pour une échelle ou un échafaudage


Il importe de considérer la hauteur de travail. Pour les escabeaux et les échafaudages, il faut ajouter deux mètres à la hauteur de la plateforme.

Pour les échelles, il faut ajouter un mètre au point le plus haut de l'échelle une fois posée. Rassurez-vous, pas de calculs savants à faire, les fabricants fournissent cette indication en considérant une personne de taille moyenne.

Comment choisir le meilleur escabeau

Il existe différentes qualités d'escabeaux selon votre usage. Plus l'usage est intensif, plus il est résistant, et donc cher !


1. Escabeau ménager

Les marches des escabeaux ménagers sont profondes de 8 cm et rivetées. Ils sont munis de patins antidérapants, et surtout utiles pour se dépanner à moindre prix !


2. Escabeau de bricolage

Les marches des escabeaux de bricolage sont profondes d'une douzaine de centimètres. Elles sont fixées plus solidement afin de résister à des contraintes horizontales telles que celles exercées lors du perçage d'un mur par exemple. Une tablette porte-outils en haut de l'escabeau est très pratique pour y poser outils et quincaillerie lorsque l'on travaille en hauteur. Ils sont plus stables et plus robustes.


3. Escabeau professionnel

C'est l'amélioration des escabeaux de bricolage. Plus solides et pouvant disposer d’options sécuritaires et pratiques, les escabeaux professionnels résistent à un usage plus fréquent. Ils sont davantage stables.


4. Plateforme roulante

Ce sont des escabeaux avec une plateforme spacieuse et disposant de roues. Elles rendent les travaux de peinture ou de nettoyage en hauteur plus faciles, un peu à la manière des échafaudages. Elles sont stables mais en contrepartie, elles ne se plient pas, ce qui complique leur transport, surtout pour les plus hautes. Elles doivent se monter et se démonter après usage si l’on veut les stocker dans un minimum d’espace.

Tous les escabeaux doivent répondre aux normes EN 131 et NF EN 14183  qui imposent des profilés acier de 0,9mm d'épaisseur, des profilés en aluminium de 1,2mm d'épaisseur pour garantir une résistance à une charge de 260 kg. Attention cependant, les escabeaux bas de gamme risquent de prendre du jeu, ce qui n'arrive pas sur des escabeaux de meilleure qualité. 

Pourquoi préférer l'utilisation d'une échelle


Les escabeaux ne permettent pas de travailler à plus de 4 m
, ne peuvent pas être posés sur des sols non plans, comme par exemple des escaliers. Il existe par contre des échelles adaptées à diverses situations :
  • articulées : elles sont faites de petites sections d'échelles articulées entre elles par des rotules blocables. Vous pouvez donc les installer dans un escalier ou en retrait d'un mur au pied duquel se trouve un obstacle à éviter. Livrées avec un plateau, elles se transforment en petit échafaudage d'appoint pour vos travaux d'intérieur. Malin le deux en un !
  • articulées télescopiques :  échelles articulées dont les extrémités peuvent s'allonger pour augmenter la hauteur de travail. Vous ne direz pas non à quelques centimètres supplémentaires. Pratique aussi pour rattraper des différences de niveau ;
  • échelles simples : en usage intérieur ou extérieur, en appui sur un support, par exemple un mur ;
  • échelles télescopiques : repliées, elles font un mètre de haut. Une fois déployées, vous pouvez travailler jusqu'à plus de quatre mètres de hauteur. Elles sont pratiques pour un usage occasionnel, si vous ne disposez pas de place pour ranger une échelle ou pour être transportée dans le coffre d'un petit véhicule ;
  • coulissantes deux ou trois pans : les usages sont les mêmes que les échelles simples. En coulissant les pans de ces échelles, vous pouvez travailler plus haut qu'avec une échelle simple. Repliées, elles sont relativement compactes. Elles restent assez lourdes à manipuler.
  • transformables deux ou trois pans : en plus de l'usage de la coulissante deux pans, vous pouvez installer ces échelles à la manière d'un escabeau. Les échelles transformables à deux pans peuvent s'installer aussi en présence de marches. Pratique dans un escalier !
  • échelle à plateforme : il s’agit d’une échelle à deux ou trois pans munie d’une plateforme ceinte d’un garde-corps pour bénéficier d’une surface de travail en toute sécurité.
Les échelles coulissantes et transformables permettent de travailler en hauteur et dans des configurations variées malgré un encombrement réduit. C'est un avantage non négligeable. La norme EN131 stipule que les barreaux doivent supporter chacun 150 kg.

Les échelles deux et trois pans transformables sont protégées contre l'écartement des pans par l'intermédiaire d'une sangle.

Choisissez des patins antidérapants non marquants pour ne pas laisser des traces disgracieuses sur les surfaces contre lesquelles vous appuierez vos échelles -sinon protégez les surfaces !

Les équipements et accessoires des échelles


Comme toujours, en fonction de votre degré d’exigence et de la fréquence d’utilisation de votre outil et/ou de votre équipement, certaines options sont garantes de qualité et donc de longévité :
  • des patins vendus séparément sont utiles tant pour les remplacer en cas d’usure qu’en cas de perte ;
  • une corde traitée anti UV ralentie son usure ;
  • un profil renforcé pour une meilleure prise en main est utile et sécurisant ;
  • des roulettes de développement facilitent le déploiement sur façade ;
  • un soutien du plan coulissant (ce qui retient le second pan sur une échelle deux pans) fiable et muni d’un basculeur performant et incassable ;
  • une plateforme avec mise en place automatique ceinte d’un garde-corps ;
  • des patins antidérapants sur façade ;
  • une protection des montants en fibre de verre pour se préserver des risques électriques ;
  • des sabots larges pour une meilleure adhérence.

Pourquoi préférer l'utilisation d'un échafaudage


La plateforme d'un escabeau ne présente pas une grande surface. Quant aux échelles, elles imposent aux utilisateurs de toujours s'y tenir d'une main pour éviter de chuter. Ainsi, pour des travaux demandant l'usage de deux mains ou de travailler sur une grande surface, ces deux produits ne sont pas très adaptés.

Perché sur la grande plateforme accueillante d'un échafaudage, vous avez vos deux mains libres et vous pouvez vous déplacer librement sur la plateforme pour mener à bien votre travail tout en y posant vos outils ou vos matériaux comme de la peinture. On s’y sent en sécurité et au final, on y travaille plus vite !

Quels sont les types d'échafaudage


Selon les travaux que vous avez à effectuer, vous avez le choix entre différents échafaudages.
  • Échafaudages roulants : ces échafaudages munis de roues sont très mobiles et polyvalents. La hauteur de travail maximale est de 8m en extérieur et de 12m en intérieur. Ils doivent se conformer à la norme NF EN 1004.
  • Echafaudages pliants : au propre comme au figuré, ils se plient en quatre pour vous. Très faciles à mettre en œuvre, ils permettent de travailler à des hauteurs allant jusqu'à trois mètres. Ils ne sont pas très larges et certains passent donc les portes sans avoir à être pliés. Hyper pratiques donc pour la rénovation d’un intérieur. Une paire de roues facilite leurs déplacements. En contrepartie, les dispositifs de sécurité sont en retrait et ils ne supportent pas plus de 150 kg. Ils doivent respecter la norme EN 85-200.
  • Echafaudages fixes : ils sont réservés aux gros travaux en extérieur. Vous pouvez par exemple en voir lors des ravalements de façades. Ils doivent être montés sur place. Leur achat est cher. Ils sont donc à réserver à de lourds travaux. Les meilleures structures atteignent des hauteurs renversantes !

Les éléments différenciateurs d'un échafaudage


Une fois le type et la taille d'échafaudage choisis en fonction de votre usage, reste à réfléchir aux éléments différenciateurs. Des accessoires bien choisis peuvent rendre votre échafaudage plus polyvalent, plus sécurisant et/ ou plus pratique :
  •  des étais améliorent la stabilité de l'ensemble ;
  •  un rattrapeur de niveau permet l'installation des échafaudages malgré la présence de marches ;
  •  des garde-corps et des parois pleines préviennent de certaines chutes. En complément, munissez-vous d'un équipement anti-chute
Enfin, un échafaudage facile à monter vous fait gagner du temps et économiser vos nerfs !

Conseil pour choisir la meilleure échelle et le meilleur escabeau


Quelle que soit la solution choisie, il faut impérativement tenir compte de la hauteur de travail et qu'elle corresponde à votre besoin. Vérifiez que votre échelle, votre escabeau ou votre échafaudage respecte bien la norme qui le concerne.

Si les escabeaux ou les échelles permettent un travail ponctuel en hauteur ou à desservir un espace, les échafaudages vous apportent le confort et la sécurité que vous méritez.

Consultez attentivement les instructions de mise en œuvre pour éviter tout accident et être sûr que vous disposez de tout ce qu’il faut pour les utiliser en toute sécurité. Et surtout, la vigilance est de mise ! Pour tous travaux en hauteur comme sur un toit, le port d'un harnais de sécurité est obligatoire.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines 58 guides écrits

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines
Intéressé depuis l'enfance par le travail manuel et la technique, toujours fasciné par le bricolage et le travail du bois, j'ai profité de l'achat d'un appartement pour avoir un terrain de jeu grandeur nature. Au programme, de l'électricité, bien sûr dans le respect des normes, et quelques déplacements de cloisons ; mais aussi de la décoration avec l'aide de Madame, des meubles sur mesure et des astuces pour optimiser les mètres carrés tout en restant original. Avec l'arrivée de petit bonhomme, je me suis lancé dans la confection de petits meubles pour lui !

Faute de place, je n'ai pas d'atelier fixe et certains des outils dont je rêve n'ont pas encore rejoint ma collection. Ne vous inquiétez pas, j'en connais déjà beaucoup et j'ai un profil technique qui me permettra j'espère de vous guider dans vos choix !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent