Comment choisir son désherbant

Comment choisir son désherbant

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

316 guides

Entre le désherbant sélectif, le non sélectif, le désherbant foliaire systémique et le glyphosate, il y a de quoi hésiter entre un herbicide rémanent et non rémanent ! Pour le jardin ou pour désherber vos allées et terrasses, il n’y a pas que le Roundup ! Les désherbants bio et thermiques jouent aussi l’anti-repousse !

Caractéristiques importantes

  • Sélectif ou total
  • Foliaire systémique
  • Rémanent ou non rémanent
  • Forme du désherbant
  • Les dangers du glyphosate
Découvrez nos désherbants !

Quels sont les différents types de désherbants

En fonction de la zone que vous souhaitez désherber, deux types de désherbants se distinguent.

Désherbant sélectif

Ce désherbant élimine les mauvaises herbes tout en étant inoffensif sur les végétaux à conserver. Compte tenu de ses qualités intrinsèques, ce désherbant est propre à chaque culture et recommandé pour le potager. Il porte souvent le nom de la culture qu’il désherbe comme Désherbant gazon, Désherbant rosier, Désherbant pommes de terre etc.

Désherbant total


A l’opposé du désherbant sélectif, tous les végétaux touchés par le désherbant périssent. Pour cette raison, son usage est davantage recommandé pour les cours, les allées etc. et pour un désherbage avant plantation.
Ces noms d’usage sont Désherbant radical, Désherbant allées et terrasse, Désherbant mauvaises herbes, Désherbant pelouse etc.

Sous quelle forme est distribué le désherbant

En fonction de la surface et de ce que vous avez à désherber, vous avez à votre disposition.

Désherbant concentré

Permet de traiter de grandes surfaces, le désherbant peut être sélectif ou non.

Désherbant prêt à l’emploi

Auquel cas il vous suffit de l’appliquer sur l’espèce envahissante, souvent livré sous forme de spray.

Désherbant en granulés

Recommandé pour les massifs ou tout désherbage localisé.

Qu’est-ce qu’un désherbant foliaire systémique


Ce désherbant est liquide et pulvérisé avec un pulvérisateur dédié sur les végétaux indésirables.

Au contact des feuilles, le désherbant est véhiculé par la sève jusqu’aux racines ce qui entraîne la destruction en profondeur des mauvaises herbes.

Son action est particulièrement efficace pour l’élimination de toutes les mauvais herbes des cours et terrasses.

Quelle est la différence entre un désherbant rémanent et non rémanent

Les désherbants se distinguent également par leur rémanence, action ou non prolongée dans le temps.

Rémanent


Le désherbant à une action prolongée dans le sol ce qui implicitement signifie qu’il détruit les plantes présentes lors de son application mais qu’il les empêche également de repousser.
L’inconvénient est que l’on ne peut pas replanter derrière son utilisation.

Non rémanent

Le désherbant à une action immédiate en détruisant les mauvaises herbes présentes lors de son application mais il n’a pas d’action résiduaire. Il est possible de replanter rapidement après le traitement.

Voir le catalogue ManoMano
Désherbants

Qu’est-ce que le glyphosate

Principe actif présent dans la majorité des désherbants, le glyphosate est un puissant herbicide systémique non sélectif.
Son efficacité redoutable en a fait un désherbant incontournable mais aussi et surtout un danger pour l’environnement et l’homme. L’environnement car il contamine les eaux, modifie la chimie des sols et réduit la biodiversité ; l’homme, car exposé au glyphosate, ses traces cancérigènes se retrouvent dans l’organisme et est considéré comme cancérogene probable par OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Le glyphosate, qui compose le Roundup, est le numéro 1 des désherbants sur plusieurs continents - pour ne pas dire tous - et distribué par Monsanto - herbicide breveté depuis les années 70.
Préferer les désherbants naturels et bio.

Voir le catalogue ManoMano
Désherbants naturels

Quelles sont les alternatives aux désherbants chimiques


Le désherbant le plus classique et économique reste l’huile de coude conjuguée à l’action du pouce préhenseur sur les phalanges.
Des outils de jardin à main comme la binette, le grattoir ou la pioche peuvent également être utilisés.
Vient ensuite le désherbeur thermique pour les cours, terrasses et allées.
La cendre de bois est également connue pour éliminer les mousses dans la pelouse, le vinaigre blanc (ainsi que le sel) pour les mauvaises herbes et l’application de paillage dans le potager est considérée comme un très bon désherbant préventif.

D’autres désherbants naturels et sans produits chimiques existent, il suffit de les chercher ! Quant à la pulvérisation de vos désherbants, dédiez un pulvérisateur à cet usage et pensez à vous protéger d'un masque de protection, voire de lunettes et de gants ! Et respectez les dosages.

Voir le catalogue ManoMano
Pulvérisateur
Découvrez nos désherbants !

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme, 316 guides

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel. Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide