Comment choisir son crépi et sa peinture de façade

Comment choisir son crépi et sa peinture de façade

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

Guide écrit par:

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

15 guides

Envie de ravaler votre façade ? Besoin d'un nouveau crépi ? Choisissez entre les enduits traditionnels ou monocouches, les peintures acryliques, les peintures siloxanes, les peintures pliolites ou hydropliolites. Suivez  notre guide et ses conseils pour bien choisir votre crépi et peinture façade !

Caractéristiques importantes

  • Crépi traditionnel
  • Crépi monocouche
  • Support
  • Finition
  • Peinture façade
  • Milieu d'application
Découvrez nos crépis et peintures de façades !

Qu'est-ce qu'un crépi


Un crépi est un enduit qui recouvre un mur nu de façon uniforme. Il lui assure une protection contre les intempéries, les micro-organismes et la mousse.
Un crépi donne aussi la touche esthétique finale à la maison, il est important de faire le bon choix.

Les 3 types de crépis

  1. Mortier de ciment (sable + ciment)
  2. Mortier à base de chaux (sable + chaux + éventuellement du ciment) ;
  3. Variante plâtre.

On distingue lachaux aérienne qui durcit lentement au contact de l'air de la chaux hydraulique qui durcit d'abord au contact de l'eau puis de l'air.

  • Le mortier à base de chaux est particulièrement facile d'emploi du fait de sa prise lente et s'avère un excellent insecticide.
  • Le mortier de ciment est considéré comme plus résistant.

Crépi traditionnel ou crépi monocouche

Crépi traditionnel


Le crépi traditionnel est un mortier de ciment ou de chaux, ou un mélange des deux dit « bâtard », posé à la taloche en 3 couches.

  1. La première couche très liquide, appelée gobetis, est projetée à la truelle sur une faible épaisseur et correspond à une couche d'accrochage.
  2. La seconde, nommée corps d'enduit, donne l'épaisseur au crépi et permet de rattraper les défauts de planéité ; elle est tirée à la règle.
  3. La troisième, dite enduit de finition, définit l'esthétique de la façade.

L'aspect visuel du crépi dépend bien sûr des pigments de couleur ajoutés, mais aussi des granulats employés, en l'occurrence les grains de sable. Le crépi traditionnel est préparé sur place à l'aide d'une bétonnière et a une durée de vie de 50 à 100 ans.

Enduit monocouche


L'enduit monocouche est un enduit industriel, contenant de la chaux et du ciment, prêt à l'emploi, livré en sac dans la gamme de couleur choisie. L'enduit monocouche est gâché sur le chantier et se pose en deux passes « frais sur frais » sauf en cas de finition grattée. Son succès (avéré puisque 80% des maisons individuelles l'ont utilisé) tient à son gain de productivité permettant un enduisage d'une maison en moins de 3 jours.
Les enduits monocouches ne s'appliquent pas sur les supports à base de plâtre ou de terre comme le torchis.
Leur durée de vie va de 30 à 50 ans.

Voir le catalogue ManoMano
Truelle

Quel crépi pour quel support


Il est impératif de choisir un crépi en fonction du support sur lequel il est projeté.

D'une manière générale, un crépi doit être moins dur et moins étanche que son support.

Dans la très grande majorité des cas, les murs sont à base de parpaings, de béton ou de briques. Un enduit industriel, fortement hydrofuge, projeté sur une épaisseur de 10 à 15 mm fait parfaitement l'affaire.

En revanche, sur du béton cellulaire, sur des revêtements isolants ou sur des supports à faible résistance, utilisez des enduits spécifiques.

Quelle finition de crépi et choisir


Choisir un crépi consiste aussi à choisir sa finition. On distingue traditionnellement quatre finitions :

  • projetée ;
  • écrasée ;
  • grattée ;
  • talochée.

Finition projetée

La finition projetée est la finition classique. L'enduit est projeté à l'aide d'un compresseur ou à la tyrolienne. Une deuxième passe est projetée quelques heures après la première. La surface rugueuse assombrit la couleur du fait de son relief.

Finition écrasée

Lors d'une finition écrasée, le crépi est projeté et écrasé à la taloche.

Finition grattée

Dans l'application d'une finition grattée, le crépi est projeté puis gratté en cours de durcissement à l'aide d'une règle ou d'une planche à clous.

Finition talochée

Pour une finition talochée, l'enduit est lissé à l'aide d'une taloche en plastique ou d'une éponge donnant un aspect lisse mais irrégulier.
Des crépis « tout prêts » sont vendus en seau de 15 kg (une simple dilution suffit avant application). Ce type de crépi couvre généralement une surface d’environ 15m² et peut être taloché ou passé au rouleau.

Voir le catalogue ManoMano
Enduit

Qu'est-ce qu'un crépi d'intérieur


De nombreux types de crépis peuvent être appliqués en intérieur au rouleau.

Le crépi d'intérieur est souvent à base de résine acrylique, conçu pour la décoration et pour la rénovation de surfaces anciennes.
Côté application, un rouleau alvéolé « spécial crépi » est recommandé. Choisissez le grain en fonction du résultat escompté (taille relative auxpicots).

Quels sont les différents types de peinture de façade

Une peinture de façade doit être imperméable à l'eau, permettre au mur de respirer et laisser la vapeur d'eau s'échapper. Suivant la nature et l'état du mur, on choisira une des familles de peintures suivantes.

Peinture acrylique


La peinture acrylique est facile à appliquer, inodore etéconomique. Elle peut être recouverte rapidement (de 4 à 20h) et protège efficacementle mur sur une période de 7 à 10 ans. La peinture acrylique est tout à fait suffisante si la façade est en bon état. Les rouleaux et pinceaux sont nettoyables à l'eau.

Peinture siloxane


Les siloxanes sont constituées à parts égales de résine à base de silicone et de résine acrylique. Les peintures siloxanes conviennent à pratiquement tous les types de supports. Très hydrofuges et très perméables à la vapeur d'eau, elles sont plébiscitées par les peintres pour leur facilité d'application, leur bonne résistance dans le temps et leur aspect mat proche des peintures minérales. Les outils sont nettoyables à l'eau.

Peinture pliolite et hydropliolite


Les pliolites et hydropliolites sont composées d'une résine dérivée du caoutchouc. Microporeuses, elles adhérent très bienà leur support, conviennent aux murs abîmés, poreux ou humides et possèdent une bonne tenue dans le temps (7 à 10 ans).
Les peintures pliolites, nettoyéesavec dusolvant du type white spirit, sont concurrencées par les peintureshydropliolites qui présentent les mêmes performances, mais se nettoient à l'eau.

Peinture minérale


Les peintures minérales sont les peintures d'autrefois à base de chaux ou de silicate.
Peu souples, mais résistantes aux micro-organismes et respirantes, elles reviennent sur le devant de la scène depuis quelques années.

Revêtement plastique


Les revêtements plastiques sont épais (RPE) ou semi-épais (RSE).
Ils sont assimilés aux peintures par leur composition acrylique ou siloxane.
Ils se présentent sous forme de pâte plus ou moins liquide et correspondent en fait à un crépi de finition.

Voir le catalogue ManoMano
Peinture de façade

Les peintures de façade spécifiques


Si le support est un élément déterminant, le lieu d’implantation de l’habitation l’est tout autant. En fonction du milieu où vous vivez, choisissez la peinture adaptée.

Milieu montagnard

L’exposition aux UV, aux basses températures et aux conditions climatiques fait que vous devez choisir une peinture résistant parfaitement aux spécificités intrinsèques du milieu. Opter pour des peintures siloxanes avec mention « conditions climatiques difficiles », voire « conditions extrêmes », serait donc une bonne alternative.

Milieu marin

L’exposition au sable, au sel, aux UV, et à l’humidité implique une protection spécifique que l’on retrouve souvent dans des déclinaisons de peintures siloxanes dites « marines ».

Milieu humide et boisé

Les peintures siloxanes offrent encore des déclinaisons spécifiques pour les façades sujettes à l’humidité (remontées capillaires), aux mousses et aux lichens.

D’autres types de peintures peuvent convenir, l’important c'est de choisir une peinturespécifique au milieu où elle sera appliquée (milieu industriel, zones de fort trafic, etc.).

Crépi et peinture de façade : dles obligations du PLU


Sachez que les couleurs sont réglementées localement par votre commune, par votre région, voire par votre lotisseur s'il s'agit d'une maison en lotissement. Renseignez-vous auprès de la mairie en consultant le PLU (Plan Local d'Urbanisme).

Sachez également qu'une déclaration préalable de travaux est obligatoire.

Avant toute entreprise, conformez-vous à la réglementation et aux démarches administratives.Choisir une couleur ou une finition avec un nuancier de quelques cm² est délicat. Procurez-vous plutôt des photos de façade avec les couleurs qui vous plaisent pour avoir un aperçu du rendu, ou mieux, trouvez des maisons dans votre voisinage qui utilisent les couleurs et la finition de vos rêves !

Découvrez nos crépis et peintures de façades !

Guide écrit par:

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines, 15 guides

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

Je suis tombé dans le bricolage il y a une dizaine d'années lors de l'achat d'une maison à rénover. Après avoir isolé les combles, refait les salles de bains, les WC, la cuisine, les chambres… j’ai construit un bâtiment annexe, installé un nouveau portail et sa clôture et équipé la maison d'un chauffe-eau solaire. J’ai coulé des dizaines de m3 de béton en dalles et en fondations et rénové la toiture… je peux dire que les matériaux et les outils, ça me connait ! Les heures passées à chercher des informations sur les forums et dans la presse spécialisée pour trouver des solutions à mes problèmes se comptent par milliers... alors vous faire profiter de mes connaissances sur les outils et les équipements de maison n'est qu'un juste retour d'expérience ! 

Les produits liés à ce guide