Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son coupe-bordure

Guide écrit par :
Haja, Bricoleuse autodidacte, Creuse

Haja, Bricoleuse autodidacte, Creuse

18 guides

Pour couper l’herbe du jardin, des allées et au pied des arbustes, le coupe-bordure est indispensable. Un coupe-bordure électrique, sans fil à batterie, est idéal pour les petits entretiens ; un coupe-bordure thermique, plus puissant, est à usage intensif. Fil rond ou carré, conseils pour choisir son coupe-bordure !

Caractéristiques importantes

  • Electrique
  • Thermique
  • Fil
  • Couteaux

Prix

de 12,00 € à 365,00 €

Qu’est-ce qu’un coupe-bordure

 

Un coupe-bordure est un outil de jardin de finition utilisé en complément de la tondeuse à gazon pour couper l’herbe le long des haies, des grillages, autour des arbres ou encore des massifs de fleurs.

Le coupe-bordure est composé d’un moteur électrique (filaire ou à batterie) ou thermique (fonctionnant à essence) entraînant à l’extrémité d’un long manche une tête de coupe composée d’un fil nylon rond ou carré (l’effet de rotation généré coupe l’herbe).

La tête de coupe est munie d’un carter de protection pour limiter les projections et le fil coupant sort automatiquement, par frappe au sol ou manuellement. La largeur de coupe est variable et fonction du modèle de coupe-bordure.

Au rayon des coupe-bordures s’illustre parfois le coupe-herbe (appellation marchande) qui s’apparente généralement à une débroussailleuse (utilisée pour le débroussaillage et fauchage).

Idem pour le coupe-bordure thermique qui au vu de ses performances est considéré le plus souvent comme une débroussailleuse



Coupe-bordure : coupe-bordure électrique ou coupe-bordure thermique 


Coupe-bordure électrique

Le coupe-bordure électrique a une puissance comprise en moyenne entre 300 W à 1 000 W. Le coupe-bordure peut être sans fil, alimenté par une batterie - coupe-bordure électrique sur batterie - ou avec fil qui nécessite une rallonge électrique pour le faire fonctionner - coupe-bordure électrique filaire.

Coupe-bordure thermique

Le coupe-bordure thermique quant à lui, est plus puissant - de 700 W à 1 000 W. Le coupe-bordure thermique peut disposer de deux types de moteurs, moteur 2 temps ou moteur 4 temps. Si le moteur 4 temps est à mélange séparé (huile et essence), le moteur 2 temps fonctionne avec du mélange (essence + huile). 

Quel coupe-bordure pour quel type de terrain

Le type de terrain est le premier critère à considérer avant l’achat. Cela vous aidera automatiquement à faire le tri entre les gammes de coupe-bordures. Avant toute chose, si vous travaillez non loin d’une source électrique, que votre jardin est inférieur ou  égal à 250 m², vous pouvez utiliser sans problème un coupe-bordure électrique filaire. En l’absence d’électricité, un coupe-bordure sans fil est nécessaire. En fonction de la surface - à partir de 250 m² un coupe-bordure thermique est vivement conseillé - et de ce que vous avez à couper, vous avez le choix entre un coupe-bordure à batterie ou un coupe-bordure thermique. 


Coupe-bordure : usage régulier pour jardin

Un jardin régulièrement entretenu requiert un coupe-bordure électrique de 300 W, pour une superficie inférieure à 60 m² ; tandis que l’herbe dense avec de la mauvaise herbe se défriche à l’aide d’un modèle procurant 400 W à 700 W.

Coupe-bordure : usage petite broussaille

Pour les petites broussailles et le bas d’arbustes, vous avez le choix entre un coupe-bordure thermique ou un coupe-bordure électrique dont la puissance minimum est de 700 W.

Coupe-bordure : usage intensif

Pour un jardin envahi par les mauvaises herbes hautes et denses ou dont le bas d’arbustes est plus obscur, le coupe-bordure n’est plus conseillé, il faut passer à une débroussailleuse - puissance entre 1 à 3 kW.

Coupe-herbe : une simple débroussailleuse


Coupe-bordure 

Le coupe-bordure est léger, a son moteur en bas et convient particulièrement aux travaux de finition de petite surface ; il est électrique et se manie à une main. Il est utilisé pour couper la pelouse autour des massifs de fleurs, des bordures etc. 

Coupe-herbe ou débroussailleuse

Le coupe-herbe est plus lourd, plus puissant, son moteur est en haut et il peut avoir un harnais pour plus de confort de travail. Le coupe-herbe est synonyme de débroussailleuse et sa motorisation est thermique. Il est utilisé pour couper l'herbe le long des fossés, à l'orée des bois, les végétaux de faible section sous-bois etc. 

Coupe-bordure : quel type de modèle


Coupe-bordure électrique

Si vous recherchez de la légèreté, les coupe-bordures électriques filaires sont plus légers – les coupe-bordures électriques filaires pèsent en moyenne entre 1,6 kg et 3,5 kg. Pour ceux équipés d’une batterie, il faut compter 500 g à 1 kg de plus - le poids de la batterie. Il faut savoir qu’une batterie met entre 45 min à 3h pour se charger complètement. Une fois chargée, son autonomie dure entre 30 à 60 min de travail en fonction du modèle. L’autonomie d’une batterie de 18 V accorde un travail sur un jardin faisant moins de 400 m² ; au-delà, vous opterez pour une batterie de 36 V.



Coupe-bordure thermique

Question grandeur de coupe, le coupe-bordure thermique a une capacité de coupe plus large qui peut aller jusqu’à 430 mm de diamètre contre 250 mm (moyenne) pour le modèle électrique. D’autant plus que, grâce à son moteur, le coupe-bordure thermique est plus puissant, a une grande autonomie et est tout aussi maniable. Le coupe-bordure thermique est préconisé pour les surfaces importantes où des herbes robustes peuvent se développer. 

Coupe-bordure thermique : 2 temps ou 4 temps


D'un point de vue performance, le moteur 4 temps est plus performant que le moteur 2 temps. Il a aussi l’avantage d’être plus écologique. Sinon, la motorisation thermique 2 temps est administrée pour un coupe-bordure en raison de son poids un peu plus léger que le modèle 4 temps.

Quel que soit le modèle, le coupe-bordure thermique est réputé bruyant, son usage en centre-ville est ainsi réglementé. À ne pas utiliser le dimanche matin si vous voulez rester en bons termes avec votre voisin ! Le moteur 4 temps est réservé pour les travaux les plus importants, on est plus dans le coupe-bordure mais plutôt dans le débroussaillage. A laisser tomber pour votre green mais à étudier pour une pelouse souvent laissée en friche.

Coupe-bordure : bobine de fil ou couteaux plastiques


Coupe-bordure : tête de coupe

Un coupe-bordure est doté d’une tête de coupe. Elle est munie soit de couteaux plastiques - appelés lames - ou d’une bobine de fil en nylon. Les coupe-bordures thermiques peuvent recevoir une lame – convient plutôt pour les travaux de débroussaillage ou d’herbes denses et coriaces. Fil comme couteaux tranchent efficacement l’herbe sous l’effet de la vitesse de rotation.

Coupe-bordure : fil rond et fil carré

Les fils sont appréciés pour leur légèreté et leur variété de choix de tailles et de marques – plus le fil est gros, moins il cassera, donc plus il est économique. Les bobines ont une longueur comprise entre 5 et 15 m et la largeur du fil varie de 1 mm à 3 mm. Le fil peut être rond ou carré ; fil rond pour de l’herbe tendre, fil carré pour la robuste. Les couteaux sont réservés à quelques coupe-bordures. Quant à la lame, c’est du solide ! Certains coupe-bordures, ou plus exactement certaines débroussailleuses, sont néanmoins polyvalentes et s’adaptent aux deux systèmes.

Coupe-bordure : alimentation du fil

Le système d’alimentation du fil peut être :

  • manuelle, dès que le fil est trop court, il faut le rallonger manuellement ;
  • par frappe au sol (tap & go), le fil sort automatiquement par simple tape de la tête sur le sol, et tap, c’est reparti !
  • automatique, dès qu’il n’y a plus assez de fil, il se déroule automatiquement jusqu’à épuisement de la bobine. 

Coupe-bordure : quels sont les accessoires et options


Maintenant que vous savez à peu près quel coupe-bordure il vous faut, voici quelques conseils qui rendront votre coupe-bordure encore plus performant. Lors de votre choix, préférez un coupe-bordure avec :
  • une poignée large pour la prise avec des mains gantées. On trouve même des modèles vendus avec une deuxième poignée ajustable pour plus de confort et d’équilibre ;
  •  une tête de coupe orientable à 90 degrés pour s’infiltrer facilement dans les recoins inaccessibles, ce qui facilite la coupe tant à l’horizontale qu’à la verticale ; 
  • un manche télescopique qui permet de régler la longueur à votre taille (de 80 à 114 cm) ;
  • un type d’interrupteur de mise en route plus large pour éviter les crampes de la main en cas d’usage prolongé ;
  • une butée pour protéger les troncs d’arbres ou d’arbrisseaux ;
  • un coupe-bordure pourvu d’un carter pour éviter les projections et pour les maladroits, de se couper les pieds ! Malgré cela, il est conseillé de s’équiper de bottes, de lunettes de protection ou d’une visière. Et pour ne pas devenir sourdingue, pensez aux protections auditives !
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
9 votes utiles
Guide écrit par :

Haja, Bricoleuse autodidacte, Creuse 18 guides écrits

Haja, Bricoleuse autodidacte, Creuse
D’abord, mes études n’ont rien à voir avec la décoration ni le bricolage – car elles étaient axées sur la gestion. Mais ma passion pour le bricolage a commencé il y a 5 ans – oui, c’est récent ! Tout a commencé lorsqu’on a acquis un pavillon à rénover, du sol au plafond. 

Comme je suis autodidacte, je me suis lancée dans divers travaux tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Cela, avec l’aide et les conseils de mon mari, mais l’élève a vite dépassé le maître !

Et comme les espaces verts ne manquent pas dans la Creuse, les outils de jardinage n’ont aucun secret pour moi ! Bref, on peut dire que je me débrouille, au point de convaincre mon entourage qui sollicite mon avis sur telle ou telle chose, lorsqu’il bricole. Aujourd’hui, ces conseils, j’ai envie de les partager avec vous !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent