Comment choisir son cloueur

Comment choisir son cloueur
Chapitres :
Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

291 guides
Pour l’ossature bois ou pour clouer des palettes, le cloueur est l’outil incontournable de tout charpentier ! Le cloueur peut être à batterie, cartouche de gaz ou à air comprimé et il enfonce des clous jusqu’à 100 mm - pointes lisses ou torsadées ! Pression, bec, tir rafale : conseil pour bien choisir son cloueur !

Caractéristiques importantes

  • Electrique
  • A batterie
  • A gaz
  • A air comprimé
  • Calibre de clou

Quels sont les différents types de cloueurs

Bien que la catégorie des cloueurs électriques filaires soit limitée en termes d’utilisation et qu’elle s’apparente davantage à la famille des agrafeuses cloueuses, il  existe quatre catégories de cloueurs.

Cloueur électrique filaire


Le cloueur électrique filaire permet d’enfoncer des clous d’une longueur dépassant rarement les 35 mm. Utilisé principalement en ébénisterie ou pour le clouage de tissu.

Cloueur à batterie


Les cloueurs à batterie sont les modèles haut de gamme et permettent l’enfoncement de pointes de 50 mm ; cloueur davantage utile sur un chantier.

Cloueur à gaz  


Les cloueurs à gaz sont des cloueurs enfonçant des clous jusqu’à 90 mm de long, lisses ou torsadés. Très apprécié en charpenterie.

Cloueur à air comprimé


Les cloueurs à air comprimé clouent des pointes jusqu’à 100 mm et permet le travail soutenu et intensif. Indispensable en charpenterie ou en menuiserie.

Comment choisir un cloueur à batterie


Les cloueurs à batterie sont maniables et autonomes de par leur technologie mais de performances limitées. Les critères de sélections sont orientés principalement sur :
  • le calibre des clous acceptés ;
  • la batterie, le voltage (V) et l’ampérage heure (Ah) de la batterie impactent son autonomie - plus ces valeurs sont élevées, plus la batterie est performante (deux batteries valent mieux qu’une) ;
  • le nombre de tirs possible - permet de quantifier la charge d’une batterie ;
  • la capacité du magasin, aussi appelé chargeur ;
  • le poids et l’ergonomie

Pourquoi choisir un cloueur à gaz


En termes de performance, le cloueur à gaz est au-dessus du cloueur à batterie et en-dessous du cloueur à air comprimé. Le cloueur à gaz est par rapport à un cloueur à air comprimé davantage maniable du fait de son autonomie en énergie apportée par des recharges de gaz.
Fonctionnant à batterie également, le cloueur à gaz permet l’enfoncement de pointes allant jusqu’à 90 mm et son magasin peut en compter environ 60 - recharge de pointes sous forme de barette.  
Indispensable en charpenterie comme en ossature bois, le cloueur à gaz est complémentaire au cloueur à air comprimé. Sa technologie d’impulsion – obligation d’appuyer le bec contre le matériau à clouer avant d’effectuer une pression sur la gâchette – fait que le cloueur à gaz ne permet pas le travail intensif continu comme le peut le cloueur à air comprimé.

Pourquoi choisir un cloueur pneumatique


Le cloueur pneumatique est un outil destiné aux travaux de charpenterie et fonctionne grâce à un compresseur – pose de voliges, de liteaux, de fermettes - et ossature bois - contreventement etc. -  ou de menuiserie lourde comme la pose de bardage ou encore de parquet.
Le cloueur pneumatique fonctionne à basse pression mais les modèles les plus haut de gamme sont à haute pression. Le cloueur pneumatique permet d’enfoncer des clous jusqu’à 100 mm de long.

Quelles sont principales caractéristiques d’un cloueur pneumatique


Demandant une basse pression également - jusqu’à plus de 8 B, la pression est fournie par un compresseur de 50 l, les cloueurs pneumatiques disposent de différentes caractéristiques sur lesquelles il convient de s’attarder pour faire le bon choix :
  • le calibre des clous acceptés - jusqu’à 100 mm pour les modèles les plus performants, tête plate ou homme à définir ;
  • la profondeur d’enfoncement via le réglage de la puissance - pour agir directement et en lien avec le calibre de clou enfoncé et la densité du matériau ;
  •  un déflecteur d’échappement d’air orientable pour ne pas être gêné lors de toute utilisation ;
  • le type de magasin de l’appareil symbolisé par l’usage de recharge en barrette - recharge de moins de 100 unités -  ou en rouleau - capacité allant de 200 à 300 clous ;
  • le verrouillage de la gâchette en cas de non utilisation et en prévention de tout accident ;
  • une double-gâchette pour une utilisation contrôlée et pour réduire toute fausse manœuvre ;
  • le mode de clouage qui peut être séquentiel ou continu  - appelé également tir rafale - pour des travaux en série en toute commodité ;
  • un long bec fin et orientable pour clouer dans toutes les inclinaisons possibles, va de pair avec l’inclinaison du magasin.           
Certains cloueurs pneumatiques sont dits à haute pression et fonctionnent avec une pression allant jusqu’à 22 B. Ces cloueurs sont spécifiquement conçus pour des travaux soutenus dans des matériaux de plus forte densité et disposent des mêmes caractéristiques que les modèles à basse pression.

Quels sont les différents modes de clouage du cloueur pneumatique

Mode de clouage


S’il est une option utile où tout utilisateur à usage intensif doit être vigilant, c’est le mode de clouage ! En fonction des modèles de cloueurs, le clouage peut être :
  • séquentiel ;
  • continu, appelé également tir rafale

Procédé d'impulsion

La différence réside dans le procédé qui assure l’impulsion et qui permet le clouage :
  • pour un clouage dit séquentiel, l’utilisateur doit d’abord enfoncer le bec dans le matériau puis appuyer sur la gâchette pour déclencher l’impulsion. Ce procédé est plus lent et équipe par ailleurs tous les cloueurs à gaz ;
  • pour un usage dit continu, l’utilisateur maintient par son index la gâchette appuyée et déclenche l’impulsion en enfonçant le bec dans le matériau à clouer. Ce procédé est nettement plus rapide et permet l’exécution de tout clouage de série comme le voligeage.

Quels sont les autres critères de choix pour bien choisir son cloueur pneumatique


Pour une utilisation optimale et un maximum de confort, regardez de plus près :
  • le poids du cloueur pneumatique ;
  • l’ergonomie de la poignée - pour une meilleure prise en main ;
  • la pression sonore traduit par le nombre de décibels émis (dB) - équipez-vous cependant d'un casque anibruit ;
  • la forme du nez appelé également bec qui permet le clouage dans des espaces difficiles d’accès ;
  • l’ouverture du magasin et la simplicité du rechargement ;
  • le type de clous disponibles - lisses et torsadés ;
  • le niveau de vibration.
Et veillez à ne pas clouer le tuyau du compresseur !

Conseil pour choisir le meilleur cloueur


Si vous êtes charpentier expert ossature bois ou que vous aspirez à l’être, il est préférable de s’équiper d’un cloueur à batterie ou à gaz pour leur autonomie et leur praticité et d’un cloueur pneumatique pour ses performances.
Veillez à bien vous approvisionner en recharge de gaz avant tout début de chantier et si vous choisissez un cloueur à batterie, prenez un modèle livré avec deux batteries pour effectuer un roulement.
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 291 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme
A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.


De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide