Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son climatiseur mobile

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

181 guides

Indispensable pour être au frais l'été, un climatiseur mobile, avec ou sans évacuation, permet de rafraîchir efficacement la maison et de faire baisser la température. Climatiseur monobloc et climatiseur split se choisissent en fonction du volume de la pièce et de leurs options. Tous les conseils pour choisir !

Caractéristiques importantes

  • Climatiseur monobloc
  • Climatiseur split
  • Rafraîchisseur
  • Volume et surface
  • BTU et Puissance
  • Coefficient de Performance
  • Filtration et volume sonore
  • Programmation
  • Réversibilité

Prix

de 78,00 € à 4 799,00 €

L’essentiel à savoir sur les climatiseurs mobiles


Les climatiseurs mobiles se différencient selon leur type qui est fonction de leurs performances :
  • Climatiseur monobloc à simple tuyau, pas cher comme clim d’appoint, le tuyau passe par la fenêtre à défaut d’une bouche d’évacuation, le plus commun ;
  • Climatiseur monobloc à double tuyau, plus cher mais plus performant et moins énergivore, deux tuyaux passent par la fenêtre à défaut de bouches d’évacuation ;
  • Climatiseur mobile split, le plus cher mais aussi le plus léger et silencieux car le groupe est à l’extérieur et le climatiseur à l’intérieur, deux tuyaux passent par la fenêtre à défaut de bouches d’évacuation ;
  • Rafraichisseur d’air ou climatiseur mobile sans évacuation, pas cher et léger, rafraîchit l’air de quelques degrés seulement dans des pièces ≤ 15 m², ne climatise pas au sens propre du terme.
Les caractéristiques principales à ne pas louper :
  • Déterminer la surface (m²) ou volume (m3) que vous avez à climatiser.
  • La catégorie énergétique (de A à G ou de A+++ à D), A et A+++ étant les moins énergivores.
  • Le COP, plus il est élevé, plus le climatiseur est performant.
  • Le nombre de dB, 55 dB en moyenne et moins pour les plus silencieux.
Les principales options pour plus de confort :
  • Une télécommande pour des réglages tout en restant assis.
  • Une programmation afin de programmer des départs différés, des cycles de climatisation définis.
  • La ventilation pour bénéficier d'un mode ventilateur.
  • La déshumidification en vue de déshumidifier l'air ambiant.
  • L'ionisation pour équilibrer les ions de l'air pour plus de bien-être.  
  • Le mode réversible afin d'utiliser le climatiseur comme chauffage d'appoint.
Deux principes à connaitre pour évaluer les performances d’un climatiseur :
  1. Plus le débit d’air est élevé (m3 / h), plus le climatiseur est performant.
  2. La puissance frigorifique (BTU, unité anglo-saxonne) se convertit en kilowatts (kW, unité internationale) sur la base de 1 kW = 3414 BTU  
 
A noter : Tous les climatiseurs nécessitent un minimum d’entretien.

Les spécificités d'un climatiseur


Contrairement aux idées reçues, la climatisation ne consiste pas à produire du froid mais à extraire l’air chaud d'un endroit pour le déplacer vers un autre. Sans rentrer dans des détails trop techniques, sachez simplement qu'un climatiseur mobile fonctionne comme votre réfrigérateur. Le principe de climatisation réside dans l'échange de chaleur entre le liquide frigorigène contenu dans le climatiseur, la compression, la condensation et l'évacuation des calories superflues récupérées.

L'air expulsé grâce à la ventilation du climatiseur est ainsi débarrassé d'une partie de la chaleur qu'il contenait et refroidit l'air ambiant de la pièce où il se trouve. Le reste de l'air chaud est, selon le type de climatiseur, évacué à l'extérieur ou condensé.
 
La sensation de fraîcheur est pratiquement immédiate dès que le climatiseur mobile est en marche. Aujourd'hui, l'immense majorité des climatiseurs mobiles fonctionne par régulation. Cela signifie qu'une sonde de température indique au climatiseur la température ambiante de l'endroit où il est installé en temps réel. Grâce au réglage d'une consigne, un gestionnaire va automatiquement calculer (en fonction de sa puissance et de sa capacité de compression) le trop plein calorifique à extraire et la quantité d'air frais à restituer pour atteindre cette consigne.

Les différents types de climatiseurs mobiles

Trois types de climatiseurs mobiles se distinguent : le climatiseur mobile monobloc, le climatiseur mobile split et le climatiseur mobile sans évacuation.

Le climatiseur mobile monobloc

Climatiseur monobloc à tuyau unique  


Le climatiseur mobile monobloc à tuyau unique est le climatiseur le plus simple, le plus rapide à mettre en œuvre et le plus répandu. Comme son nom l'indique, tout le mécanisme du climatiseur est réuni dans un seul et même caisson monté sur roulettes. Idéal comme climatisation d'appoint et facile à déplacer d'une pièce à l'autre, ce climatiseur mobile monobloc nécessite en revanche une évacuation vers l'extérieur

Cette évacuation se fait par une gaine flexible (allant de 100 à 150 mm de diamètre) qui sort soit par une fenêtre, soit par un trou réalisé dans la paroi de l'habitation. Relativement performant, la puissance du climatiseur mobile monobloc varie de 2000 à 3500 W, ce qui permet de rafraîchir une pièce de plus de 35 m2 avec un seul climatiseur. Il faut toutefois porter une attention particulière à l'insonorisation du caisson car ce type de climatiseur est souvent bruyant (> 60 dB). 

Les climatiseurs monoblocs les plus aboutis proposent également un mode ventilation simple et déshumidificateur de l'air ambiant. Les climatiseurs haut de gamme sont également programmables avec une horloge (démarrage, arrêt, consigne de température désirée, etc.).


Climatiseur monobloc à double tuyau


Le climatiseur monobloc à deux tuyaux possède deux tuyaux : un pour le prélèvement d'air extérieur et un pour l'évacuation de l'air chaud. Ce procédé permet un renouvellement d'air sans apport d'air chaud et sans influence de pression ce qui augmente les performances des climatiseurs et les rend moins énergivores

Plus efficace dans le traitement d'air, ces climatiseurs nécessitent toutefois le passage de deux tuyaux à prévoir soit par une fenêtre ou porte-fenêtre ou par des buses d'évacuation prévues à cet effet. Bien moins répandus, constitue le haut de gamme des climatiseurs monoblocs

Le climatiseur mobile split

 
Le climatiseur mobile split fonctionne exactement comme un climatiseur mobile monobloc, mais le climatiseur mobile split (ou « séparé » en anglais) se compose de deux éléments distincts. Le groupe de compression et de condensation s'installe à l'extérieur de l'habitation, et le groupe de ventilation mobile peut se placer à loisir à l'intérieur (à condition qu'il soit toujours connecté à l'unité extérieure par une gaine flexible). 

Vous l'aurez compris, le climatiseur mobile split est donc moins facile à déplacer qu'un monobloc (dû au fait qu'il doit être à proximité de son groupe de compression extérieur). 

L'avantage du climatiseur mobile split est que l'unité de ventilation mobile est moins lourde et moins volumineuse et surtout beaucoup moins bruyante ! Sa puissance varie, comme pour un climatiseur monobloc, de 2000 à 3500 W. 

La plupart des climatiseurs split proposent également un mode ventilation simple et déshumidificateur d'air. A l'image des climatiseurs mobiles monobloc, les climatiseurs mobiles split haut de gamme sont programmables. Ils demeurent toutefois plus onéreux qu'un climatiseur monobloc.

Le climatiseur mobile sans évacuation

Le climatiseur mobile sans évacuation est en réalité un climatiseur qui porte mal son nom. Avez-vous déjà vu une voiture sans pot d'échappement ou un feu sans fumée ? Eh bien pour la climatisation c'est pareil ! 

Ces climatiseurs sans évacuation sont en fait des « rafraîchisseurs » qui fonctionnent sur le principe de la condensation. Rien à voir avec un système de climatisation.

Toutefois, ces « climatiseurs » sont relativement peu chers, petits et légers et permettent de rafraîchir (souvent que de quelques degrés) une petite pièce. Ils sont généralement bruyants et peu efficaces sur une pièce supérieure à 15 m2

La plupart des rafraîchisseurs doivent être rechargés en eau assez fréquemment. Cela peut représenter une solution très ponctuelle mais les rafraîchisseurs n'ont ni les performances ni les capacités de régulation d'un dispositif de climatisation (monobloc ou split). Par conséquent ils sont loin d'apporter la fraicheur et le confort que l'on attend d'une climatisation.

Les caractéristiques d'un climatiseur mobile

Outre le fait de choisir un climatiseur monobloc ou un climatiseur split, soyez attentif aux caractéristiques suivantes pour vous assurer que le climatiseur que vous retenez réponde à vos besoins. 

La puissance frigorifique 


La puissance frigorifique s'exprime en BTU (British Thermal Unit). 1 BTU = 1055 joules et 1 W = 3,414 BTU. C'est la caractéristique principale qui va déterminer si votre climatiseur est ou non capable de rafraîchir la pièce concernée. 

Pour le savoir, il faut considérer qu'un groupe de climatisation doit avoir une puissance minimale de 7000 BTU (1950 W) pour une pièce de 15 m2 maximum, 9000 BTU (2500 W) pour 25 m2 et 12000 BTU (3500 W) pour 35 m2. 

Pour dimensionner votre climatiseur, comptez environ 100 à 130 Watts par m² (incluant une hauteur de plafond de 2,50 m). 

Sur-dimensionnez votre climatiseur si la ou les pièces à rafraichir disposent de baies, portes fenêtres etc. et d’une exposition plein sud.

Rapport puissance frigorifique et surface à climatiser

Puissance frigorifique BTU

Puissance en Watts du climatiseur

Surface de la pièce à climatiser

Volume maximum de la pièce à climatiser

7000 BTU

2000 W

15 m²

37 m3

9000 BTU

2500 W

25 m²

62 m3

12000 BTU

3500 W

35 m²

87 m3

14000 BTU

4100 W

54 m²

135 m3

La puissance électrique 

 
Un climatiseur mobile est relativement énergivore. La consommation électrique est donc un paramètre à prendre en compte au moment du choix. 

Comme tout autre appareil électroménager, les climatiseurs sont classés par catégories en fonction de leur consommation (de la classe A à la classe G ou de la classe A +++ à D). 

L'idéal est de choisir un climatiseur de classe A ou de classe A+++.


Le COP ou Coefficient de Performance

C'est le rapport qui établit la performance entre la puissance électrique consommée et la puissance frigorifique restituée. Pour aller au plus simple et pour ne pas vous encombrer de calculs fastidieux, plus le COP est élevé, plus le climatiseur est performant.

L'insonorisation

Comme nous l'avons vu plus haut, un climatiseur (surtout le climatiseur monobloc) est relativement bruyant. Le climatiseur totalement silencieux n'existe pas ! 50 dB (décibels) étant un volume sonore très faible et donc peu bruyant, les climatiseurs les plus mal insonorisés atteignent les 70 ou 75 dB. Généralement, l'insonorisation d'un groupe climatiseur augmente significativement son tarif mais c'est le prix à payer pour être au frais presque en « silence ».

Les principales options liées au confort

Pour plus de confort et de bien-être, quelques options sont à prévoir sur son climatiseur. 

Programmateur

 
Il peut être intéressant de pouvoir programmer son climatiseur si vous souhaitez arriver chez vous et qu'il y fasse frais, ou encore que le climatiseur se coupe une fois la famille au lit. La programmation est une option qui allège la facture d’électricité (gestion de température, départ différé, cycle de climatisation, etc.). 

Mode ventilation simple et déshumidificateur

Certains climatiseurs proposent aussi des modes alternatifs comme le mode ventilation simple (le climatiseur devient alors un « simple » ventilateur) ou déshumidificateur d'air.

Mode ionisateur 

Le mode ionisateur permet de rééquilibrer les ions au sein du logement ce qui influe directement sur notre bien-être. 

Télécommande

 

Une télécommande peut s’avérer pratique en fonction de l'utilisation ou de l'endroit où se trouve le groupe car elle permet de régler le climatiseur à distance.

Filtre au charbon actif et filtre électrostatique

Certains modèles de climatiseurs sont équipés de filtres supplémentaires pour assainir l'air frais rejeté. Les filtres au charbon actif sont efficaces contre les mauvaises odeurs et les filtres électrostatiques contre les bactéries et poussières. C'est une option intéressante, surtout si vous ou un membre de votre famille est sujet à des ennuis respiratoires (asthme, etc.).

Volume sonore

Pour bénéficier d’un climatiseur attestant un niveau sonore relativement bas, privilégiez les climatiseurs avec le label Eurovent ou avec des options de type SleepSilencefonction Nuit, etc. qui correspondent à des taux d’émission de décibels (dB) bas.

Climatiseur réversible

Certains climatiseurs sont réversibles et se convertissent en chauffage. Pour être certain de faire un bon choix, il est conseillé de se référer au COP du climatiseur indicateur de ses performances.

L'entretien d'un climatiseur mobile

 
 

L'entretien de votre climatiseurcomme tout autre appareil électroménager, est nécessaire pour lui assurer un bon fonctionnement.
 
Si vous optez pour un climatiseur split, vous aurez à intervenir sur les deux parties du système (à l'extérieur et à l'intérieur). Sur un climatiseur monobloc, tout se passe dans le caisson. 

En règle générale, l'entretien se limite au nettoyage des différents filtres et à la vidange de la cassette récupératrice d'eau. Cela reste donc relativement simple, quel que soit le modèle de climatiseur.
 
Pensez également à détartrer le climatiseur une fois par an.

Conseil d'utilisation et d'installation


Aujourd'hui, la climatisation est à la portée de tous ! Il faut toutefois savoir bien se servir de son climatiseur.
 
La première chose à savoir est que vous devez placer votre climatiseur à proximité d'une fenêtre (ou de l'évacuation prévue) quel que soit son type (monobloc ou split) car plus le circuit d'évacuation est court, meilleure est la performance.
 
Evitez absolument de rallonger la gaine flexible qui équipe votre climatiseur car si elle est trop longue, de la condensation va se créer à l'intérieur et provoquer la moisissure prématurée de la gaine.
 
Lorsque vous réglez votre climatiseur, la température de consigne doit être de 8 °C inférieure à la température extérieure maximum pour ne pas risquer de choc thermique (5 °C étant l'idéal).
 
Pour la santé de tous, nettoyez régulièrement les filtres du climatiseur. Vidangez en même temps si nécessaire la ou les cassettes récupératrices d'eau.
 
Question consommation électrique, pour un climatiseur moyen, comptez une hausse d’environ 15 % par mois pour une utilisation quotidienne de 3 à 4 heures. Pour cette raison, préférez un climatiseur programmable, de classe A et avec un COP élevé.
 
A l'automne venu, lorsque vous allez débrancher votre climatiseur, faites le fonctionner quelques heures en mode ventilation simple (s’il dispose du mode) afin d'assécher toutes les canalisations et gaines en vue de leur remisage. Même chose au printemps lorsque la chaleur revient, avant la première utilisation, faites fonctionner votre climatiseur en mode ventilation simple quelques heures.

En savoir plus :  

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
49 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 181 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent