Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son chargeur de batterie pour outil électroportatif

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

283 guides
Visseuse-dévisseuse, taille-haie : nombreux sont les outils fonctionnant avec une batterie lithium-Ion (Li-Ion), Nickel Cadmium (ni-Cd) voire NiMH. Qu’elle soit en 12, 14.4 ou 18 Volts et à 1,5 ou 3 Ah, le chargeur doit être adapté, tension et ampérage compris ! Ici des conseils pour choisir son chargeur de batterie !

Caractéristiques importantes

  • Tension
  • Intensité
  • Bornes
  • Temps de charge
  • Marque constructeur

Quels sont les outils nécessitant un chargeur de batterie

Nombreux sont les outils fonctionnant à batterie : perceuse, visseuse-dévisseuse, tournevis électrique, taille-haie, coupe-bordure, scie circulaire... excepté l’outillage qui demande trop d’énergie, l’ensemble des outils électroportatifs et certains outils de jardin peuvent fonctionner à batterie.

Les outils électroportatifs fonctionnant à batterie disposent de performances réduites (scies circulaires, scie sauteuse, etc.) cependant, l’autonomie apportée par cette technologie est un véritable atout. D’autres outils, comme les visseuses-dévisseuses et les tournevis électriques, sont exclusivement (ou de meilleur usage) à batterie.

Quels critères pour bien choisir son chargeur de batterie


Les critères pour bien choisir son chargeur de batterie se définissent rapidement et se résument à vérifier :
  • la compatibilité des bornes des batteries/accumulateurs avec celles du chargeur ;
  • la tension et l’intensité de sortie ;
  • la présence d’un indicateur de charge ;
  • la polyvalence s’il s’agit d’un chargeur de batterie universel ;
  • la vitesse de charge ;
  • le type de composant que le chargeur accepte – Lithium-Ion (Li-Ion), Nickel Cadmium (Ni-Cd) ou Hydrure métallique de Nickel (Ni-MH) ;
  • l'alimentation électrique – prise 2 bornes pour alimentation secteur 220 V ou prise allume-cigare pour les chantiers ne disposant pas d’électricité.
Certains chargeurs de batteries offrent des charges rapides (20, 30 voire 60 minutes) pour des batteries ayant une tension comprise entre 7 V et 24 V et de composants divers – Nickel Cadmium (Ni-Cd) ou Hydrure Métallique de Nickel (Ni-MH) ou Lithium-Ion (L-Ion).

Le temps de charge d’une batterie est également fonction de son ampérage – avec un chargeur de batterie performant, un accumulateur de 1.5 Ah en Lithium-Ion se recharge en 30 minutes, un accumulateur de 3 Ah en 60 mn et un accu de 4 Ah en 80 mn.

Des volts et des ampères-heure

Pour rappel, la tension se mesure en Volt (V) et l’intensité en ampéres (A). Les ampères-heure ne font pas partie du SI (Système International), ils indiquent la quantité de charge électrique qui traverse les bornes d'un conducteur électrique, dans notre cas les bornes d'une batterie, que fournit un courant électrique de 1 ampère (A) pendant une heure (h).
Les bornes sont les contacteurs où entre et sort l’énergie de l’accumulateur.

A chaque outil électroportatif son chargeur de batterie

L'exclusivité des chargeurs de marque Bosch, Makita, Metabo...

Vu l’étendue des outils électroportatifs fonctionnant à batterie et des différentes bornes propres à chaque marque constructeur, le plus souvent, le choix d’un chargeur de batterie se fait en fonction de ces deux critères : la marque et le type de l’outil électroportatif. En clair, les marques d’outils électroportatifs comme Bosch, Makita, Metabo, Milwaukee, Dewalt etc. proposent le plus souvent des chargeurs de batteries adaptés pour leur gamme d’outils ce qui facilite le choix pour l’utilisateur.  

Conseils de choix et d'utilisation

  • Il est vivement conseillé de choisir un chargeur de batterie avec une vitesse de charge rapide.
  • Lors de l’utilisation du chargeur de batterie, il est nécessaire de le protéger de la poussière et de ne pas le couvrir.
  • Il est impératif d’observer le rapport tension et ampérage entre batterie et chargeur.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
2 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 283 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide