Comment choisir son carrelage de sol extérieur

Guide écrit par :
Julie, Décoratrice d’intérieur, Pyrénées-Atlantiques

Julie, Décoratrice d’intérieur, Pyrénées-Atlantiques

19 guides
Proposé en différents formats, aspects et matériaux, le carrelage extérieur est un revêtement populaire pour recouvrir les terrasses et incontournable pour les abords des piscines. En grés cérame pleine masse ou grés cérame émaillé principalement, le carrelage de sol extérieur est facile d’entretien.

Caractéristiques importantes

  • Matériau
  • Format
  • Résistance au passage
  • Résistance à la rayure
  • Résistance à la glissance

Les différents matériaux utilisés pour le carrelage

En parlant de carrelage pour le sol, peu de personnes imaginent réellement toutes les possibilités. Petit topo !

Grès cérame pleine masse

Teintés dans la masse, ces carreaux sont très résistants et tout impact en cas de choc reste discret grâce à leur teinte pleine masse. Ils offrent une très faible porosité et résistent au gel et à l’usure. Décliné en de nombreuses teintes et aspects.

Grès émaillés

Les grès émaillés dont la composition double les rend légèrement moins résistants que le pleine masse. Cependant, leur teinture entre la couche d’émail et le socle leur permet en cas de choc de ne pas montrer de différences de teintes.

Grès cérame émaillé

Le grès cérame est un carreau dont les composants comme l’argile sont compressés. Ils sont résistants mais en cas de chocs l’impact sera davantage visible. Bonne résistance à l'abrasion.

Granit

Le granit résiste très bien aux épreuves du temps, solide. Matériau totalement naturel, il se décline en de nombreux coloris car fonction de sa provenance. Il est facile à entretenir, non poreux et bénéficie d'une bonne accroche. Peu être sensible aux rayures si trop poli. Conseillé pour l'extérieur.

Marbre

Fait partie avec la terre cuite des revêtements déconseillés pour les extérieurs car il ne résiste pas bien aux variations de température. Si vous souhaitez le poser, veillez à bien appliquer un produit pour augmenter sa résistance.

Les formats de carrelage : une question de goût et de surface

Carrelage format rectangulaire

Tout  comme les carreaux d’intérieur, les carrelages extérieurs offrent une large palette de tailles. On trouve des formats rectangulaires du type 30 x 60 cm ou même 45 x 90 cm. Ils s’utilisent en pose classique ou en pose décalée pour jouer sur les effets de joints. Adapter la taille du carreau à la surface à carreler.

Carrelage format carré


Les formats carrés investissent l’extérieur pour créer une continuité avec l’intérieur.
Différentes section sont déclinées : 
  • 33 x 33 cm ;
  • 40 x 40 cm ;
  • 45 x 45 cm ;
  • 60 x 60 cm.
Préférer un carreau de grande taille pour les grandes terrasses. 
 

Carrelage format lame de parquet

Le format lames de parquet avec imitation bois permet de créer une terrasse carrelée aux airs de terrasse extérieure bois sans la contrainte de l’entretien. Effet bœuf garantie !
 

Carrelage clipsable

Le carrelage qui se clipse permet une pose simple et rapide. Il est réutilisable et s’adapte à toutes les surfaces planes. A  base de polypropylène, il ne nécessite aucune colle et s’emboite facilement par un système de clip.

Qualité de carrelage : zoom sur les normes PEI, UPEC, ABC, R et l'échelle de MOHS

Résistance au passage : la norme PEI

La certification PEI du carrelage

La certification PEI est une échelle développée par le Porcelain Enamel Insitute (norme NF EN ISO 10545-7). Applicable uniquement aux carreaux émaillés, la certification PEI permet de classifier le carrelage par note de 1 à 5 selon sa résistance à l’abrasion de surface (usure par action mécanique) et de déterminer sa pose (murale ou de sol) et son usage (forte ou faible abrasion).

Classification PEI selon la norme NF EN 14411

  • PEI 0 : faible résistance, carrelage déconseillé pour un usage au sol mais indiqué pour une pose murale.
  • PEI 1 : supporte une très faible abrasion, déconseillé en usage sol extérieur.
  • PEI 2 : supporte une faible abrasion, passage modéré.
  • PEI 3 : passage fréquent, résiste à l’abrasion.
  • PEI 4 : passage important, bonne résistance à l’abrasion.
  • PEI 5 : passage intense, très bonne résistance à l’abrasion (usage commercial).

Equivalences entre le classement PEI et UPEC

Le classement UPEC classifie les revêtements de sol selon leur usage et destination. Composé de 4 niveaux de la plus faible à la plus forte résistance, il définit la résistance du carrelage :

  • à l’usure ;
  • au poinçonnement ;
  • à l’eau ;
  • aux agents chimiques.

Classement PEI

Classement UPEC

PEI 2

U2

PEI 3

U2S

PEI 4

U3

PEI 5

U3S

Résistance à la glissance pieds nus : la norme ABC

La norme ABC identifie 3 niveaux d'adhérence du carrelage pour pieds nus. On l’utilise pour qualifier les carreaux qui sont en zone mouillée, comme les abords d'une piscine. C’est la norme ABC qui permet d’en déterminer le niveau.
  • A pour une adhérence moyenne.
  • B pour une adhérence élevée.
  • C pour une forte adhérence. 

Résistance à la glissance pieds chaussés : la norme R

La norme R identifie 5 niveaux d'adhérence du carrelage pour les pieds chaussés.
  • R9 : adhérence normale, idéal en terrasse abritée.
  • R10 : bonne adhérence pour toute terrasse.
  • R11 : très bonne adhérence, à utiliser en zone humide.
  • R12 et R13 : excellente adhérence, à disposer aux bords de la piscine.

Résistance à la rayure : échelle de MOHS


L'échelle de MOHS compte 4 degrés de résistance aux rayures. 
  • MOHS de 1 à 4 : faible résistance aux rayures (facilement rayable).
  • MOHS de 5 à 6 : bonne résistance aux rayures (se raye avec insistance).
  • MOHS de 7 à 8 : très bonne résistance aux rayures (difficilement rayable).
  • MOHS de 9 à 10 : excellente résistance aux rayures (inrayable). 

Les effets et aspects du carrelage : entre tendance et traditionnel

 De l’effet bois à l’effet métal corrodé

  • Carrelage effet bois : de l’imitation bois clair à l’imitation bois foncé et du bois massif au stratifié.  
  • Carrelage effet béton:  style industriel ou loft, se décline dans une large gamme de gris. L’on apprécie l’effet poli et la brillance de ce carrelage.
  • Carrelage effet carré de ciment : style ancien traditionnel, donne le cachet des sols d’antan.
  • Carrelage effet pierre : nombreux coloris et aspects selon la pierre imitée. L’on retrouve entre-autre parmi les imitations :
    • l’effet marbre ;
    • l’effet l’ardoise.
  • Carrelage effet métal : style industriel garanti avec une surface imitant la corrosion dans des tons orangés bluffant.

De l’aspect papier-peint à l’aspect terre cuite provençale

  • Carrelage aspect papier peint: surtout utilisé en pose murale, différents motifs et couleurs.
  • Carrelage aspect azulejos : le charme de la péninsule ibérique dans un carreau de carrelage coloré qui invite au voyage.
  • Carrelage aspect design : des éclats métalliques confèrent à ce carrelage une finition résolument moderne.
  • Carrelage aspect résine : contemporain au style assez neutre, se conjugue surtout avec les extérieurs modernes.
  • Carrelage aspect terre cuite : des airs méditerranéens dans un carrelage aux tons sobres.

Pour conclure, les fabricants n’ont de cesse de proposer de nouvelles gammes pour répondre aux goûts de chaque habitat intérieur et extérieur. Le plus simple et pour se donner une véritable idée de ce que l’on veut est encore de se laisser surprendre par les collections avant-gardistes ou traditionnelles des fabricants de carrelage.

Résumé des critères de choix d'un carrelage extérieur

Identifier le lieu de pose et les contraintes d’usage pour définir les caractéristiques qualitatives du carrelage.

Retenir un format selon la surface à carreler et l’esthétique escomptée.

Choisir un aspect, un effet, une couleur en relation avec ses goûts et le style de son extérieur toutefois, considérer que les couleurs claires réfléchissent beaucoup la lumière et que les couleurs sombres absorbent la chaleur.

A noter qu’il existe des traitements, des imperméabilisants pour les matériaux poreux comme la terre cuite ou le marbre.

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Julie, Décoratrice d’intérieur, Pyrénées-Atlantiques 19 guides écrits

Julie, Décoratrice d’intérieur, Pyrénées-Atlantiques
Après des années à bricoler, transformer, imaginer, dessiner, je décide de faire de ma passion mon métier.

Depuis 2006, dans le sud de la France, j’accompagne les gens dans des projets de rénovation ou de construction. Mon expertise et ma curiosité me poussent à rechercher toujours plus d’innovation pour mes clients et pour moi-même.

En effet, vivre de sa passion c’est aussi transformer, moduler les espaces et les produits chez soi régulièrement. Et ce, pour le plus grand plaisir de toute ma petite famille, qui profite largement de mes conseils et créations !

Mon truc à moi : les couleurs pour égayer nos intérieurs. Mais aussi, les astuces rangement. On a jamais assez de place chez soi n’est-ce pas ? C’est donc naturellement que je partage avec vous mes conseils, pour vous permettre de prendre autant de plaisir que moi à vous lancer dans vos transformations !  

Les produits liés à ce guide