Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir son arrosage enterré

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

183 guides
Arroser le jardin avec un système d’arrosage enterré c’est faire des économies d’eau. Turbines, tuyères pour un arrosage de surface, tuyau microporeux ou arrosage goutte à goutte pour un système d’irrigation : quelle que soit l’installation, raccords, débit, pression et surface d’arrosage sont minutieusement étudiés.

Caractéristiques importantes

  • Arrosage goutte à goutte
  • Arrosage par turbine ou tuyère
  • Tuyau d'alimentation et débit
  • Raccords d'arrosage
  • Bouche d'arrosage

L'avantage d'un circuit d'arrosage enterré


L’apport en eau d’un jardin
, d’une pépinière ou de toute plantation, peut être réalisé par voie aérienne auquel cas on parle d’arrosage ou par le sol et il s’agit alors d’irrigation.

Un circuit d’arrosage enterré peut donc selon sa configuration arroser ou irriguer : mise en place d’un tuyau microporeux, d’un arrosage goutte à goutte pour l’irrigation ou installation d’asperseurs, de turbines ou de tuyères pour l’arrosage.


Dans les deux cas, système d’arrosage et système d’irrigation sont
constitués d’un ensemble de tuyaux reliés en circuit fermé. Alimentés en eau fournie par le réseau, un récupérateur d’eau de pluie ou un puits auxquels cas une pompe de surface ou une pompe immergée est nécessaire, les systèmes d'arrosage permettent la survie et la bonne croissance des végétaux.  

Un circuit d’arrosage enterré peut être autonome via le pilotage d’un gestionnaire appelé programmateur d’arrosage. Selon sa technologie, il bénéficie d’une programmation quotidienne ou hebdomadaire et peut être équipé d’une sonde relevant le taux d’hygrométrie. Cette option dispense de tout arrosage programmé les jours de pluie ou lorsque la terre est saturée d’eau après de fortes précipitations.

Le dimensionnement des tuyaux et des arroseurs est relatif au débit et à la pression fournies par le réseau ou la réserve d’eau. L'arrosage enterré est économique, écologique, durable et offre confort au jardinier en le dispensant de l'arrosage.

Le diamètre de tuyau à choisir pour un circuit d’arrosage enterré

Un dispositif d'arrosage enterré nécessite la pose de tuyaux pour acheminer l'eau vers les turbines et les tuyères ou un dispositif de goutte à goutte. Ces tuyaux sont donc à choisir avec soin : ils doivent être de bonne qualité et placés judicieusement pour ne pas occasionner de trop importantes pertes de charge. Pour minimiser ces dernières, les tuyaux du réseau doivent être justement dimensionnés, tant en longueur qu’en diamètre, et l’usage des coudes minimisé (changement de direction).

Un système d'arrosage enterré peut être comme nous l'avons vu de deux types :
  • arrosage goutte à goutte (irrigation) ;
  • arrosage par turbine ou tuyère (arrosage aérien).
Chaque système d'arrosage nécessite un tuyau en polyéthylène adapté et ces derniers peuvent être à basse et à haute densité.

Tuyau polyéthylène basse densité : le tuyau à choisir pour l'arrosage goutte à goutte

Souvent de petit diamètre, entre 16 et 20 mm, il convient parfaitement pour des systèmes de goutte à goutte ne dépassant pas 25 mètres linéaires (ml) avec une pression inférieure ou égale à 4 bars (B). Il est important de noter que vous pouvez avoir plusieurs départs faisant chacun 25 ml. 

Tuyau polyéthylène haute densité : le tuyau à choisir pour l'arrosage aérien

Oscillant entre 25 et 50 mm de diamètre, ce type de tuyau est parfait pour un système d'arrosage enterré conséquent à turbine ou à tuyère (jusqu'à 100 ml par départ) sous une pression pouvant atteindre 6 B.

Réussir son installation d'arrosage automatique  

Une bonne installation est un équilibre entre la pression voulue, le débit minimum pour obtenir un arrosage efficace, et la longueur du ou des différents circuits.

Sachez toutefois que
la majorité des circuits d’arrosage enterrés est constituée de tuyaux de 25 à 32 mm de diamètre (ce qui correspond en général à la plupart des cas de figure).

Calcul du débit

Connaître le débit dont vous disposez est primordial pour réaliser son installation et choisir ses arroseurs. Pour ce faire, vous devrez vous munir d’un seau de 10 litres et compter en combien de temps il se remplit avec l'eau du robinet (qui sera de préférence celui qui alimentera le circuit) ouverte à fond (mesurez le temps de remplissage en secondes). Ce résultat est ensuite divisé par 36.
  • Débit m3/heure = 36 / Temps de remplissage (secondes)
Exemple : un seau de 10 L qui se remplit en 12 secondes représente un débit de 3 m3/h.
36/12 = 3 m3/h
 

Caractéristiques des tuyaux d'alimentation pour arrosage enterré

 

Diamètre

(mm)

Longueur recommandée par circuit en mètres linéaires

Pression maximale (B)

Débit conseillé

Installation

Tuyau polyéthylène

16 mm

25 ml

4 B

< 1200 l/h

Goutte à goutte

20 mm

25 ml

4 B

Entre 1200 et 1700 l/h

Goutte à goutte

25 mm

50 ml

6 B

Entre 1700 et 2200 l/h

Turbine/tuyère

32 mm

100 ml

6 B

> 2200 l/h

Turbine/tuyère

Schéma d'installation d'un circuit d'arrosage enterré


Pour constituer votre
réseau d'arrosage enterré vous allez devoir interconnecter plusieurs éléments :
  • un programmateur (selon installation) ;
  • une vanne d'arrêt ;
  • des manchons ;
  • des coudes ;
  • des électrovannes (selon installation) ;
  • filtre (selon installation) ;
  • des tubes polyéthylène ;
  • des tuyères ou turbines d'arrosage.
A noter : L'ajout d'un filtre à sable est pertinent en cas d'eau pompée (eau de puit, etc.). Le filtre protège l'installation et les turbines et/ou tuyères en piégeant les dépôts et les sables.

Choisir ses raccords d’arrosage enterré

Les raccords sont à choisir en fonction des diamètres des tuyaux, du type de montage (vissage ou emboîtement) et de la pression du réseau. Dans une moindre mesure, le matériau est important mais en dehors de l'alimentation générale qui peut être métallique, un réseau d'arrosage enterré est en polyéthylène.

Type

Utilisation

Configuration

Mesure

Coude

Changement de direction

Embout à visser, cannelé

De 16 à 32 mm ; de 20 x 27 à 26 x 34 mm (soit de 1/2’’ à 1’’)

Manchon

Raccord de deux tuyaux de même diamètre

Embout à visser ou cannelé ou mixte

De 16 à 32 mm ; de 20 x 27 à 26 x 34 mm (soit de 1/2’’ à 1’’)

Raccord en T de deux ou trois tuyaux de même diamètre

Embout à visser ou cannelé ou mixte

De 16 à 32 mm ; de 20 x 27 à 26 x 34 mm (soit de 1/2’’ à 1’’)

Y (dérivation)

Raccord en Y de deux ou trois tuyaux de même diamètre

Embout à visser ou cannelé ou mixte

De 16 à 32 mm ; de 20 x 27 à 26 x 34 mm (soit de 1/2’’ à 1’’)


Programmateur et électrovanne : automatiser un circuit d'arrosage 

 

Rôle dans l'installation 

Programmateur 

Permet l'autonomie de l'arrosage. Programmation quotidienne, hebdomadaires, selon des cycles à déterminer. Large éventail de technologie proposé : du mécanique à l'électrique.

Electrovanne

Permet l'alimentation en eau ou la coupure sur commande automatique à partir d'un programmateur électrique.

Comment choisir une turbine et une tuyère d’arrosage enterré

La turbine est un élément indispensable à un réseau d'arrosage enterré. C'est elle qui, sous l'action de la pression diffusera l'eau sur une zone de votre jardin ou de votre gazonIl est important de différencier une turbine d'une tuyère même si leur mode de fonctionnement est relativement proche et que l’une et l’autre sont escamotables. Turbines et tuyères sont enterrées et connectées au tuyau et lorsque le circuit est en eau, la pression soulève la partie escamotable de l’arroseur.

Tuyère d'arrosage 


Une tuyère est un arroseur à courte portée, de 3 à 5 mètres, à pluie fine et pour un arrosage rectiligne et déterminé.

Turbine d'arrosage


Une turbine est un arroseur à longue portée, de 5 à 12 mètres, à diffusion circulaire et/ou réglable par arc de cercle pour un arrosage localisé qui peut également être oscillant.

Comment raccorder une tuyère ou turbine d'arrosage au tuyau polyéthylène


Une tuyère ou turbine se raccorde au tuyau à l'aide d'un té avec dérivation femelle.
Le diamètre du raccord est choisi selon le diamètre tuyau.

Exemple de caractéristiques des turbines d'arrosage Gardena et Rainbird

Type d'arroseur 

Marque de l'arroseur 

Surface d'arrosage en mètres carrés 

Portée du jet 
en mètres

Pression d’utilisation en bars

Débit en mètres cubes par heure

Réglage du secteur en degrés

Turbine

Rainbird

RB 3504

17 à 90 m²

4,6 à 10,7 m

1,7 à 3,8 B

0,12 à 1,04 m3/h

40 - 360°

Turbine

Rainbird

RB 5004

45 à 180 m²

7,6 à 15,2 m

1,7 à 4,5 B

0,17 à 2,19 m3/h

40 - 360°

Turbine

Gardena T100

13 à 30 m²

4 à 6 m

4 B max

1,5 m3/h max

70 - 360°

Turbine

Gardena

T200

20 à 50 m²

5 à 8 m

4 B max

2 m3/h max

25 - 360°

Conseil d’installation : le débit et la pression sont les clés d'un fonctionnement optimal 

Un système d’arrosage, de surface ou enterré, est un ensemble de dispositifs connectés sur des tuyaux eux-mêmes raccordés par des coudes, des tés, etc. Les dispositifs d’arrosage nécessitent une pression et un débit d’utilisation qu’il convient de considérer pour un fonctionnement optimal.

Alimentation en eau avec une pompe d'arrosage

La pression du réseau étant fixée à 3 bars (B), l’installation d’un surpresseur en amont de l’installation est justifiée pour tout besoin supérieur. Pompe immergéepompe de surface et motopompe doivent être dimensionnées au besoin de l’installation (débit et pression de sortie). 

Pour minimiser les pertes de charges, réduisez les raccords, les changements de direction et les longueurs de tuyaux inutiles et retenez que mieux vaut réaliser un montage en parallèle qu’en série. Le cas échéant, le risque encouru étant une faible pression en bout de ligne d’arrosage.

Installation d'un système d'arrosage enterré

Bouche d'arrosage : l'équipement à prévoir dans son installation

Equiper son réseau en bouches d'arrosage : brancher un arrosage d'appoint avec facilité   


En fonction de vos besoins, vous ne souhaitez pas forcément des turbines ou tuyères pour arroser votre jardin
. Sachez qu'il est possible d'installer des prises d'eau, ou bouches d'arrosage pour que vous puissiez y connecter arroseurs manuels ou automatiquesCes bouches sont, à l'image d'un arroseur, alimentées par un réseau enterré. Elles se connectent sur le réseau comme n'importe quelle turbine, par vissage (en général un diamètre de 3/4’’ voire de 1 pouce soit pas de 20 x 27 mm ou 26 x 34 mm).

Une bouche permet de connecter rapidement, à l'aide d'un connecteur rapide, un tuyau d’arrosage équipé d'une poignée ou lance d'arrosage, ou encore un arroseur. Sachez que certaines bouches d'arrosage, en fonction de la région où vous habitez, sont équipées de vanne de vidange antigel.

Configuration d'un système d'arrosage goutte à goutte

Plusieurs points différencient un système d'arrosage goutte à goutte à un système d'arrosage enterré aérien avec turbine et tuyère :
  • la pression d'utilisation, très faible sur un système goutte à goutte ;
  • le diamètre du tuyau polyéthylène
  • des goutteurs à débit variable remplacent les turbines et tuyères ;
  • une centrale d'irrigation permet de réduire la pression d'eau et de constituer plusieurs circuits d’arrosage ;
  • les raccords sont souvent cannelés à emmancher.  

Zoom sur les goutteurs d'un système goutte à goutte 

En raison de la faible pression, les goutteurs s'insèrent directement dans le tuyau après un trou effectué via une clé prévue à cet effet.  

Disposé au pied de chaque plante à arroser
, les goutteurs sont en surface et le tuyau simplement recouvert de terre (contrairement à l'installation avec tuyères et turbine où le tuyau repose dans une tranchée profonde de 20 cm environ). 

Un tuyau semi rigide de petit diamètre  

Comme explicité en amont du guide conseil, le tuyau en polyétylène est de faible diamètre pour l'arrosage goutte à goutte (16 mm voire 20 mm maximum).

Semi rigide, il accepte les courbes cependant tout changement de direction à 90° est réalisé avec un coude ou anticipé (sous peine de pincement).  

L'arrosage goutte à goutte à la carte

Les systèmes d'arrosage goutte à goutte sont variés si bien que vous pouvez utiliser :
  • un tuyau microporeux, système d'irrigation idéal pour les massifs de fleurs ou une haie ;
  • les systèmes d'arrosage goutte à goutte raccordés à une réserve d'eau (type bouteille d'eau).  
Consultez le guide conseil dédié à l'arrosage goutte à goutte pour réussir votre installation d'irrigation.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 183 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent