Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir ses vis

Guide écrit par :
Jérôme, Contrôleur de travaux, Haute Savoie

Jérôme, Contrôleur de travaux, Haute Savoie

155 guides
Quand on est bricoleur, on passe son temps à visser, dévisser... mais toutes ces vis et boulons que l'on utilise ont-ils une réelle spécificité technique ? La réponse est oui ! Tête plate ou fraisée, auto-foreuse, pour le bois, le métal ou les plaques de plâtre, apprenons ensemble à bien choisir sa fixation !

Caractéristiques importantes

  • Type
  • Alliage
  • Taille
  • Traitement

Prix

de 1,00 € à 187,00 €

Les caractéristiques essentielles d'une vis

Une vis est définie par plusieurs caractéristiques techniques qui déterminent son type. Ces caractéristiques sont :  
 
  • la forme de sa tête ;
  • le type de son pas - filetage ;
  • son diamètre ;
  • sa longueur ;
  • éventuellement son empreinte et son matériau.
 
Pour mieux comprendre le libellé d’une vis lambda, prenons en exemple une vis HM10-60 :  
 
  • H : signifie que la tête est de forme hexagonale ;
  • M : signifie que son pas est de type métrique ISO (mécanique) ;
  • 10 : signifie que la vis mesure 10 mm de diamètre ;
  • 60 : la vis mesure 60 mm de long sous tête.
 

Autres éléments à prendre en considération


Il existe une multitude de types de vis et boulons qui ont chacun une utilisation précise (pour rappel un boulon est une vis + un écrou). 
 
  • le matériau dans lequel la vis est mise en place ;
  • l'épaisseur et la résistance du support ;
  • l'épaisseur et le poids de la charge à supporter ;
  • éventuellement des contraintes d'arrachement et de cisaillement – en mécanique principalement.
 
D'une manière générale, considérez que plus une vis est de grand diamètre, plus sa résistance à l'arrachement et au cisaillement est grande. De même pour sa longueur, à diamètres équivalents, la plus longue résiste à une force plus importante.

Les 7 principaux types de vis


1. Les Vis à Bois et Agglomérés

Abrégées VBA, les vis à bois et agglomérés ont la propriété de pouvoir être vissées sans avoir fait d'avant trou. Très pointues et filetées sur toute leur longueur, elles permettent de ne pas fendre le bois lorsqu'on les visse. Elles ont une tête fraisée à empreinte Pozidriv ou Torx, et sont bichromatée (vis jaune), inox ou zinguées (couleur argent).


 


2. Les vis à bois
 

Filetées sur leur demi-longueur, à tête bombée fendue (empreinte plate) et zinguées ou en inox, les vis à bois sont généralement de petits diamètres et de petites longueurs. 


 


3. Les tirefonds 

Filetés sur leur moitié, les tirefonds sont très résistants à l’arrachement et ont une tête hexagonale.  Ils sont zingués ou en inox.


 


4. Les vis à plaque de plâtre 

Elles sont facilement reconnaissables par leur forme pointue et leur couleur noire. Filetées sur toute leur longueur, elles permettent de traverser aisément le plâtre pour atteindre le métal du rail. Les vis à plaque de plâtre possèdent une tête fraisée et une empreinte cruciforme (type Phillips).


 


5. Les vis à métaux ou vis mécaniques

C'est le type de vis qui regroupe le plus de formes, de longueurs, de diamètres, de types de têtes et de types de pas différents. Généralement les caractéristiques des vis à métaux sont calculées par le concepteur ou le fabriquant de l'appareil, ou de la machine sur laquelle elles sont montées.

Le matériau de la vis à métaux est dans le cadre d'une utilisation mécanique, très important car il détermine la résistance au cisaillement, à l'arrachement, à la torsion, à la température et à toutes formes de contraintes que peut subir la vis. Si vous avez à remplacer une ou des vis mécaniques, choisissez absolument un type identique en tout point – valeurs écrites sur la tête.


 


6. Les vis à tôle

Les vis à tôle présentent une forme similaire à celle des vis VBA mais dans un matériau différent (beaucoup plus résistant) et avec une pointe spécifique à la tôle. Il est fortement conseillé de réaliser un avant trou ou une marque prononcée au pointeau dans une moindre mesure pour les visser plus facilement.


 


7. Les vis autoforeuses ou autoperceuses 

Elles se réservent pour la tôle fine, les métaux tendres (aluminium par exemple) et éventuellement le plastique. Leur principale propriété est de pouvoir percer le matériau lors du vissage. Leur filetage est identique aux vis VBA, excepté leur pointe qui est différente (car à l'image d'un foret). Les vis autoperceuses peuvent, en fonction des cas de figure, avoir une tête fraisée, bombée ou hexagonale. L'empreinte pour les têtes fraisées et bombées est de type Phillips, Pozidriv ou six pans. 

6 vis spécifiques


1. Les vis huisserie et PVC

Les vis huisserie et PVC ont comme principale propriété de pouvoir être vissées directement dans le support (plein ou creux) sans avoir besoin de cheville. En effet, une fois amorcées elles vont « auto-tarauder » le support grâce à leur filetage fin et leur matériau résistant. C'est ce qui fait qu'elles sont également adaptées au vissage dans le plastique. Généralement, elles ont une tête fraisée à empreinte Torx.


 


2. Les vis à béton
 

Grâce à leur filetage très large (et dans certains cas mixte), les vis à béton dispensent l’usage des chevilles, mais imposent tout de même un perçage du support. Très résistantes, les vis à béton servent principalement à fixer tuyauteries ou chemins de câbles. La forme de leur tête est très variée, en fonction de leur destination. Leur filetage ne fait pas toute la longueur de la vis pour pouvoir traverser facilement l'appareillage à fixer au mur ou au plafond.


 


3. Les vis à penture

D’abord, les pentures sont des pièces de ferronnerie fixées sur les portes d’extérieurs, les portails et les volets, et qui jouent le rôle de charnière. Elles sont soutenues par des gonds à sceller ou à visser.

Pour fixer les pentures,  on utilise les vis à penture qui se choisissent selon les matériaux des supports (bois, aluminium, pvc) et les couleurs de ferronneries. D'une manière générale, le critère esthétique est pris en compte pour la forme de leur tête. Vous trouverez des têtes fraisées, des têtes rondes larges, des têtes bombées. Leur filetage est à large pas et leur pointe adaptée au matériau support. Les plus connues sont les boulons TRCC, Tête Ronde Coins Carrés, destinés aux ferronneries des menuiseries bois.


 


4. Les vis spéciales terrasses 

Les vis spéciales terrasses sont en fait des vis à bois spécifiques à la fixation des lattes de terrasses. Elles sont en inox. Leur filetage possède la particularité d'avoir des ailettes de freinage sous la tête de la vis. Ce qui facilite le vissage mais qui, par la même occasion, bloque la vis une fois en place. La tête est fraisée avec une empreinte Torx car elle autorise des serrages plus forts. Certaines vis spéciales terrasses disposent également d'un double filetage pour un meilleur blocage des lattes.


 


5. Les vis relieuses 

Fréquemment utilisées dans les menuiseries comme les portes ou les meubles par exemple, les vis relieuses sont composées de deux parties bien distinctes : la vis et la tige creuse filetée pour accueillir la vis. On les retrouve sur les poignées de porte, les serrures, etc. Leur longueur dépend de l'épaisseur de la menuiserie. Souvent en laiton pour le côté esthétique, on les trouve également en acier nickelé ou en fer peint. Leur tête est souvent ronde et bombée, et l'empreinte est fendue.


 


6. Les vis polyvalentes 

Comme leur nom l'indique, les vis polyvalentes peuvent avoir différentes utilisations. Souvent orientées vers l'assemblage (de bois notamment), elles possèdent un large pas de filetage et une tête plate ou bombée. Elles ne sont pas filetées sur toute la longueur. Leur empreinte peut être plate, Phillips ou Pozidriv.

Les différents matériaux des vis

Le matériau d’une vis ne se choisit guère dans le sens où l’on achète une vis pour un usage et que les constructeurs ont su adapter sur l’acier ou l’alliage le traitement adéquat. Ainsi les VBA sont majoritairement phosphatées, les vis bois zinguées, les vis terrasses en inox, etc. Réputée de mauvais traitement et cassante, bannissez les vis d’entrée de gamme.


a. Bichromatées
 

Les vis résistent assez bien à la corrosion à condition d’être de qualité. Les « premier prix » ont tendance à perdre leur traitement de surface, donc à se corroder et à se rompre lorsque l’on effectue un serrage trop important. Elles sont de couleur jaune et lorsqu’elles sont mordues, elles perdent leur protection – logique !


 


b. Zinguées 

Même combat que pour les bichromatées, tout est dans la qualité du traitement et des différentes piqures que peut compter la vis après utilisation. Leur résistance à la corrosion est moyenne. Leur couleur est argentée.


 


c. Phosphatées

Elles sont de couleur noire. Ces vis sont assez résistantes et présentent une bonne protection à la corrosion.



 


d. Chromées 

Elles ont la même apparence que les zinguées et disposent d’une résistance similaire.



 


e. laiton

Le laiton se réserve pour un usage intérieur et le plus souvent en ébénisterie. Il présente une faible résistance à la corrosion et laisse apparaître du vert de gris. Ce type de vis ne comporte donc aucun traitement.


 


f. inox

Idéal pour une utilisation en extérieur, l’inox est résistant et par définition inoxydable. Deux qualités se différencient cependant :
  • l’A2 est le plus courantet meilleur marché ;
  • l’A4 est allié à du molybdène qui lui apporte une protection contre les acides, ce qui confère à l’inox une résistance accrue.



g. acier ou métal aux éléments et aux proportions diverses

Ces alliages bénéficient d’un traitement de surface (par hydrolyse) spécifique à l’usage de la vis. Attention, une vis, pour une même utilisation, peut être conçue dans un alliage plus ou moins dense. 

4 points à retenir


1. La qualité de l’alliage

Pensez à la qualité de l’alliage d’une vis lorsque celle-ci n’est pas en inox. Sa composition est primordiale car casser une vis lors d’un serrage est une perte de temps considérable et peut endommager votre support si vous êtes obligé de percer pour l’extraire.

2. Le traitement de la vis


Le traitement de la vis est également important dans la mesure où lorsque vous allez serrer, celui-ci peut s’écailler – cas des VBA phosphatées d’entrée de gamme – et favorisez le développement de corrosion.

3. La résistance

Les boulons à usage spécifique et de remplacement – mécanique – doivent présenter la même résistance (écrit sur la tête de la vis) et le même pas.

4. La tête de vis

Pour qui veut serrer une vis avec force, il est vivement conseillé d’être vigilent sur la tête et de favoriser les empreintes Torx, Pozidriv, Alen et six pans.
 
 
 
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
3 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Contrôleur de travaux, Haute Savoie 155 guides écrits

Jérôme, Contrôleur de travaux, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Il y a une dizaine d'années, je me suis tourné vers le bâtiment et la construction. De la petite maison individuelle, aux gymnases et aux salles de spectacles, j'ai eu l'occasion de coordonner, contrôler et organiser tout type de chantiers.

Depuis 4 ans, je restaure et agrandi un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêt et mesurer la fréquentation de nos services. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.