Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir ses vêtements de protection

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

183 guides

Vêtement de haute visibilité, combinaison, tablier et blouse de travail, veste et gilet de protection ou encore ceinture de maintien : les vêtements de protection sont des EPI (Equipement de protection Individuelle). Norme et sécurité : ici un guide et des conseils d’achat pour choisir vos vêtements de protection !

Caractéristiques importantes

  • Matière
  • Taille
  • Usage
  • Spécificité

Choisir ses vêtements de protection en fonction de leur usage

Sensibilisation sur l'utilisation des vêtements de protection

Vous l'avez certainement remarqué, il est très rare de voir un plombier en costume trois pièces ou encore un chaudronnier en shortChaque métier présente des risques, il est donc indispensable de les appréhender et de s'équiper en conséquence pour préserver sa propre sécurité.

Toutes les solutions proposées sont regroupées dans une catégorie appelée EPI : Equipement de Protection Individuelle. Tous les vêtements de protection dignes de ce nom font l'objet d'une norme et bénéficient d'un marquage CE, gage de sécurité. Chaque métier et chaque chantier présentent ses risques propres.

En plus de leur fréquence d’utilisation, il est aussi indispensable de considérer les travaux à réaliser (jardinage, bricolage, bucheronnage, etc.), les conditions de travail (en intérieur, en extérieur, sous la pluie, etc.), les éléments dont il faut se protéger (éclaboussures, éclats, saleté, etc.). 

Travaux légers en belle saison


Préférez l’usage de combinaisons en coton si vous effectuez des travaux légers et principalement en belle saison.


Travaux avec risque de déchirure


Choisissez les combinaisons en polyester et coton (65 et 35%) pour des travaux où le risque de déchirures est fréquent (mécanique, etc.).


Travaux d'atelier peu salissants


Vous pouvez envisager les blouses en coton pour le bricolage d’atelier.



Travaux de potager & jardin



Portez des salopettes en coton pour le jardin, le verger ou le potager.


Travaux de peinture ou de nettoyage


Servez-vous des combinaisons jetables pour vos différents travaux de peinture à la maison.



Travaux sur routes et chantiers


Privilégier les vestes, les pantalons et les combinaisons de haute visibilité pour tous vos travaux sur routes, chantiers où véhicules et hommes travaillent dans la même zone.


Travaux divers mauvaise saison


Optez pour les vêtements imperméables si vous êtes toujours dehors qu’il pleuvequ’il vente ou qu’il neige.


Travaux spécifiques


Adoptez les pantalons renforcés si vous effectuez des travaux de bucheronnage, des vêtements grand froid pour les travaux hivernaux etc.
 

Généralité sur la taille et la matière

Quel que soit le type de vêtement de protection dont vous avez besoin, choisissez la bonne taille et surtout, veillez à choisir la bonne matière en fonction de vos besoins présents et futurs ! Les vêtements de protection pour le jardinage sont spécifiques et répondent à d'autres besoins.

Les protections comme les combinaisons de travail et les tabliers ne doivent pas devenir handicapantes. Pensez qu’une combinaison de protection est « été-hiver » et que pour cette raison, vous aurez des vêtements épais en saison froide : choisissez-là ample ! 

Equipements de protection individuelle

Ayez à l’esprit que les vêtements de travail se conjuguent avec des équipements et protections individuelles du type casquelunettesmasquegants et chaussures de sécurité.

Les vêtements de haute visibilité pour travailler en étant vu

En bord de route ou sur les chantiers, il faut absolument éviter les accidents corporels avec les véhicules qui y circulent ou qui y travaillent (voitures, camions, pelles mécaniques, etc.). Pour cela, il existe une catégorie de vêtements spécifiques pour être bien repéré dans l'environnement : les vêtements de haute visibilité.

Vêtement de haute visibilité : norme 

Veste, pantalon et même casque ou casquette, vous pouvez être bien visible de la tête aux pieds. Ces vêtements de protection doivent répondre à la norme EN NF 471-2004 qui impose deux types de matières.

Matière fluorescente


Une matière fluorescente qui peut être jaune ou orange.



Matière rétro-réfléchissante


Une matière rétro-réfléchissante placée à des endroits stratégiques pour en augmenter l'efficacité.


Il existe également plusieurs sous-classes de la norme qui classifient les vêtements en fonction de la surface des différentes matières. Pour que la visibilité soit maximale, orientez plutôt votre choix vers des vêtements de classe II ou III.

Les différents vêtements de protection et leurs avantages

En intérieur, en atelier ou partout ailleurs où vous n'avez pas besoin d'être repéré et vu de loin, plus besoin d'équipements fluo ! Dans tous les cas de figure, il vous faut une tenue adaptée à votre activité et à vos travaux. La tenue de travail doit être confortable, et ne pas entraver vos mouvements tout en vous offrant une certaine protection.

Pantalons & salopettes de protection

Pour tous types de travaux, il est indispensable de protéger vos jambes des salissures, des coupures, des moindres chocs ou des brûlures. L'idéal est de choisir un pantalon ou une salopette de protection disposant de multiples poches (pour vos petits outils, mètres, accessoires, etc.) et en matériaux résistants (polyester + coton).

Pour les travaux spécifiques, comme la soudure ou le travail du bois, sachez qu'il existe des vêtements de protection spéciaux dits « anti-brûlures » ou « anti-coupures ».

Dans tous les cas, équipez-vous de pantalons amples et qui n'entravent pas vos mouvements. Des protections aux genoux sont utiles pour qui travaille souvent... à genoux !

Vestes & gilets de protection

Ici, c'est la même chose que pour les pantalons de protection ! Le but est de protéger votre torse et vos bras des salissures, coupures, projections, etc. Une veste de protection pour travailler ne doit pas être trop large et ne doit pas non plus vous réduire vos mouvements (comme lever les bras).

Electriciens : attention aux fermetures éclairs, boutons pression et tout autre accessoire métallique ! Pour le travail du bois, comme pour les pantalons de protection, il existe des vestes de protection anti-coupures.

Si vous travaillez à l'intérieur, ne choisissez pas une veste ou un gilet de protection trop épais car vous allez vite avoir chaud, privilégiez les matériaux respirant !

Tabliers & blouses de protection

Utilisés en complément des vêtements de travail, les tabliers de protection ou les blouses de travail apportent une protection supplémentaire. Plus spécifiques à certains travaux, les tabliers de protection pourront vous protéger des produits chimiques, des brûlures ou des projections.

Préférez les modèles où le serrage à la taille et au cou sont réglables et équipez-vous d'un masque de protection des voies respiratoires. Pour une bonne protection, assurez-vous également que le tablier est assez large.

Pour les blouses de travail, orientez votre choix vers le coton. Résistant et lavable, c'est le matériau idéal. Une blouse de travail doit couvrir votre tronc mais également vos cuisses. Privilégiez une blouse qui dispose de poches multiples (n'oubliez pas que vos vêtements sont dessous et donc difficiles d'accès ! ), à boutons (plutôt qu'à fermeture éclair) et si possible sans métal (surtout pour les électriciens) !

Combinaison de protection

Protection quasi intégrale ! Idéales pour les travaux salissants, les combinaisons de travail ont l'avantage de pouvoir être portées par-dessus vos vêtements. Il existe une multitude de types de combinaisons de protection et adaptées à divers travaux.

La combinaison peut être jetable (protection chimique, bactériologique, etc.) avec ou sans capuche rabattable ou en tissus. Dans le cas d'une combinaison de travail en tissu, comme pour les vestes de protection, préférez un matériau respirant, résistant et léger.

Si vous utilisez ponctuellement votre combinaison de travail, orientez votre choix vers un modèle qui vous dispense d'ôter vos chaussures pour l'enfiler (généralement ce type de combinaison dispose de fermetures éclairs allant du cou aux chevilles). Dans tous les cas, choisissez une combinaison de protection ample (n'oubliez pas que vous avez vos vêtements dessous ! ) pour ne pas réduire votre mobilité.
 
Pensez aussi aux différentes saisons et températures, les traditionnels sous-vêtements en fibre régulatrice ont fait leurs preuves et offrent une très bonne protection ! 

Les meilleures matières pour les vêtements de protection

Que ce soit des combinaisons de travail, des pantalons de protection ou des vestes de sécurité, l’étendue de la gamme des vêtements de protection est large. Pour s’y retrouver, cap sur les matières et les points clés !
  • Les mélanges avec polyester (mini 65%, 270gr) offrent une meilleure résistance que les 100% coton cependant, le coton est une matière davantage respirante. A déterminer selon vos besoins !
  • Des renforts aux genoux et aux coudes en Cordura confèrent résistance et durabilité. Conseillés pour tout corps de métier où genoux et coudes sont sollicités !
  • Des empiècements en Oxford présentent une meilleure résistance.
  • Les fermetures éclairs à double curseur sont signe de qualité.
  • Des élastiques aux chevilles et aux poignées apportent une meilleure protection, notamment sur les combinaisons de travail qui s’enfilent par-dessus les vêtements. 
S'équiper de vêtements de protection est nécessaire et puisque fortement sollicités, il est vivement conseillé d'orienter son choix vers des vêtements de qualité, aux coutures renforcées, aux empiècements doublés et facilement nettoyables. 

Des protections spécifiques pour une sécurité optimale

En plus des vêtements de protection courants, il existe d'autres accessoires pour apporter une protection ponctuelle supplémentaire en fonction des travaux que vous réalisez.

Manchettes de protection

Spécifiques à certains métiers, les manchettes de protection apportent une sécurité et une protection supplémentaires aux avant-bras que ce soit lors d’immersion dans un liquide ou pour un usage mécanique (manchettes anti-coupures).

Couvre tête & charlotte

Utilisée principalement dans l'agro-alimentaire mais aussi en laboratoire et en chimie, la charlotte protège l'environnement de ce que votre tête (vos cheveux) pourrait contaminer. La charlotte est une protection jetable. Il existe la même chose pour les pieds (qui s'enfile au-dessus des chaussures).

Ceinture de maintien

Très utile et d'ailleurs très utilisée dans beaucoup de métiers différents. Le mal de dos, c'est le mal du siècle ! Pour tous les travaux où vous allez devoir soulever ou porter des charges,  vous pencher et vous relever constamment ou simplement rester statique pendant longtemps, la ceinture de maintien est indispensable.

La ceinture de maintien peut se porter dessous ou dessus vos vêtements. Si vous êtes sensible du dos, orientez votre choix vers une ceinture de maintien large et rigide dans le dos, disposant de sangles additionnelles permettant un rappel postural. Dans tous les cas, prenez évidemment une ceinture de maintien à votre taille, respirante et confortable. Attention toutefois à la poussière et aux salissures car sans nettoyage régulier, les fixations velcro tiennent de moins en moins bien dans le temps !

Les vêtements de protection dédiés aux risques métiers


  • Comme vous vous en doutez, il existe des vêtements de protection répondant à des besoins spécifiques comme la résistance au feu ou aux produits chimiques.  
  • Les vêtements de  protection pour les travaux de bucheronnage sont résistants aux déchirures, aux rayures, aux carburants et sont déperlants.
  • Ces vêtements sont renforcés en Kevlar, en Amor-tex pour assurer ce type de protection. 
  • Certains vêtements de protection sont hydrofuges ou apportent une meilleure protection contre le froid.
  • Il existe même des vestes chauffantes, avec batterie intégrée Lithium-Ion, qui permettent une diffusion de chaleur pendant 6 heures !

En savoir plus

   

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
0 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 183 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide