Comment choisir ses tuyaux en cuivre

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

287 guides
Utilisé pour l’adduction d’eau sanitaire, la distribution d’eau chaude dans les installations de chauffage central et le gaz, le cuivre est stable à la dilation et résiste aux UV. Cintrable à chaud si écroui et à froid si recuit, les tuyaux de cuivre sont distribués en couronne (15, 25 m...) ou en barre (1, 2 m...).  

Caractéristiques importantes

  • Ecroui ou recuit
  • Utilisation et installation
  • Epaisseur et longueur

Tuyau en cuivre : utilisation et caractéristiques

Le cuivre est utilisé en plomberie pour l’adduction d’eau sanitaire et en chauffage pour la distribution d’eau chaude dans un plancher chauffant ou des radiateurs à eau chaude (chauffage central, chaudière).

Utilisé pour l’eau froide ou l’eau chaude sanitaire (ECS), le cuivre est matériau résistant avec une faible dilatation (env. 6 mm d’allongement sur une longueur de 25 m, 6 cm pour le PER et 7 mm pour le multicouche sur même longueur). Il présente une isolation acoustique moyenne, une forte malléabilité et la possibilité d'installation hydrocablée (possibilité de conduire un fluide dans un circuit sans raccords).


Les tuyaux de cuivre sont distribués sous deux formes :
  • Le cuivre écroui en barre rigide 
  • Le cuivre recuit en couronne souple
 

Utilisation et caractéristiques du cuivre écroui et recuit

 

Tube cuivre écroui

Tube cuivre recuit

Utilisation et caractéristiques

Vendu en barre rigide de 1 à 5 m

Vendu en couronne souple de 2 à 50 m

Utilisé en montage apparent

Utilisé en montage encastré

Cintrable à chaud (chauffage par chalumeau puis utilisation d'une pince à cintrer)

Cintrable à froid (utilisation d'une cintreuse)

Fixation murale avec des colliers Atlas

Utilisation en distribution d’eau chaude et froide sanitaires et gaz 


Outils et fournitures d'installation 

Faire une installation cuivre requiert des compétences et des outils de plombier (cintreuse, chalumeau etc.) ainsi que des raccords en cuivre à braser (té, coude, réducteur, manchon) et des raccords en laiton à visser (mamelon, réducteur, coude etc.) pour les connexions des différents équipements sanitaires (chauffe-eau électrique, robinet etc.).

Le brasage du cuivre nécessite un certain savoir-faire et un équipement dédié.

Diamètres des tuyaux en cuivre

Diamètre nominal intérieur en mm

Diamètre nominal extérieur en mm

Dénomination cuivre épaisseur 2 mm

Dénomination cuivre épaisseur 1 mm

8

10

8/10

8 – 1

10

12

10/12

10 – 1

12

14

12/14

12 – 1

14

16

14/16

14 – 1

16

18

16/18

16 – 1

18

20

18/20

18 – 1

20

22

20/22

20 - 1

Diamètres des tuyaux en cuivre selon l'utilisation sanitaire

Les raccords en cuivre d'une installation sanitaire

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 287 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide