Comment choisir ses raccords de plomberie

Comment choisir ses raccords de plomberie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Guide écrit par:

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

225 guides

Raccord à souder ou bicône pour une installation en cuivre, raccord à visser à compression pour un réseau en polyéthylène, raccord à sertir, à glissement, etc. pour une installation PER ou encore raccord à coller pour PVC d’évacuation ou pression : nos conseils pour réussir la plomberie à la maison !

Caractéristiques importantes

  • Type de raccords
  • Installation en cuivre
  • Installation en PVC
  • Installation en PER
Voir tous nos raccords de plomberie

Quels sont les principaux raccords de plomberie


Quels sont les principaux raccords de plomberie

Pour aller à l’essentiel, voici les spécificités des principaux raccords de plomberie :

  • Les raccords en cuivre se brasent et nécessitent pour leur pose des outils de plombier comme un chalumeau ou une lampe à souder.
  • Les raccords bicônes permettent de raccorder les tuyaux en cuivre sans soudure, leur installation est simple et rapide et se réalise avec de simples clés de serrage.
  • Les raccords à visser se vissent et leur étanchéité s'obtient avec du Téflon, de la filasse et de la pâte à joint ou avec un joint, on les utilise dans les installations d'adduction d'eau et pour se raccorder sur les équipements sanitaires.
  • Les raccords PER se raccordent sur les tubes PER, ils s'assemblent sans soudure avec des outils dédiés ou par compression selon le type.
  • Les raccords PVC se montent sur les installations d'évacuation d'eaux usées sans pression (PVC gris pour l'habitat et usage domestique) ; ces mêmes raccords sont gris-bleu foncés s'ils sont à installer sur un réseau avec pression. Ils sont à coller et ne nécessitent aucun outillage spécifique pour leur pose.
  • Les raccords à compression PE s'utilisent sur les réseaux de tuyaux polyéthylène (alimentation générale) ; ils se raccordent en se vissant.
Une installation de plomberie est dans 90 % des cas en cuivre, vous serez donc amené à utiliser, selon vos compétences et besoins, des raccords cuivre, des raccords bicônes, des raccords à visser et des raccords PVC, qui seront le plus souvent d’évacuation.

Raccord à souder

Raccord cuivre


Raccord cuivre

Les raccords en cuivre s’assemblent par brasage sur les tuyaux en cuivre , le brasage est une technique de soudage :

  • le brasage fort est pour l’eau chaude et le chauffage ;
  • le brasage froid est destiné à l’eau froide.

La soudo-brasure se réalise avec un chalumeau ou une lampe à souder et un métal d’apport déterminé selon les métaux à braser.

Les raccords à souder sont dimensionnés au diamètre des tuyaux en cuivre et configurés selon les besoins de l’installation (coude, té, manchon, etc.).

Raccord sans soudure

Raccord à visser


Raccord à visser

Les raccords à visser sont sans grande surprise à visser. Leur étanchéité est garantie par l’application de téflon ou de filasse sur leur filetage.

Utilisés dans le réseau domestique, ils sont en laiton ou galva, et sont déclinés sous différents pas de vis dont la taille est exprimée en millimètres ou pouces. Les raccords à visser sont mâles, femelles ou mâles-femelles. Ils sont utilisés comme coude, té, manchon ou bouchon et peuvent nécessiter un joint.

Raccord bicône ou à olive


Raccord bicône ou à olive

Un raccord bicône permet de raccorder deux tuyaux en cuivre sans brasage, mais par vissage. C’est la solution pour une connexion rapide et efficace. Leur principe de fonctionnement est simple : une bague déformée sous l’action du vissage rend étanche la connexion du raccord sur le tuyau en cuivre. Parfait pour qui ne possède ni lampe à souder ni chalumeau.

Raccord PER


Raccord PER

Le PER désigne un matériau, le polyéthylène réticulé, et les raccords permettent de constituer un réseau.

Le PER est un tuyau souple utilisé en rénovation en installation d’eau et de chauffage sa facilité de pose (sans brasage). On distingue quatre types de raccords PER :

  • raccord à compression ;
  • raccord à sertir ;
  • raccord à glissement ;
  • raccord automatique.

Raccord PER à compression


Raccord à compression

Comme son nom l'indique, l'étanchéité est assurée par l'écrasement du tuyau sur le raccord. L'écrasement étant effectué grâce à un écrou, un raccord à compression ne nécessite donc qu'une clé plate de la bonne taille pour être monté.

Raccord PER à sertir


Raccord à sertir

Un peu plus complexe à assembler qu'un raccord à compression, l'étanchéité est ici assurée par sertissage du raccord sur le tuyau PER.

Ce raccord nécessite une pince à sertir.

Raccord PER à glissement


Raccord à glissement

C'est le plus fiable des raccords PER. Il est entre autre utilisé dans les circuits de chauffage où l'étanchéité doit être parfaite et durable.

Relativement complexe à assembler, ce type de raccord nécessite un savoir-faire et un matériel adapté (pince à évasement et pince à glissement).

Raccord PER automatique


Raccord automatique

À l'image du raccord à compression, le raccord automatique ne nécessite pas de connaissance ni de matériels particuliers.

L'assemblage se réalise grâce à un clips qui se bloque ensuite à l'aide d'un écrou. Très facile à monter, il demeure néanmoins le moins résistant des raccords PER.

Raccord à coller

Raccord PVC évacuation


Raccord PVC évacuation

Le PVC d'évacuation désigne un type de PVC qui n'est pas conçu pour supporter une pression interne quelconque ; l'écoulement se fait donc de façon gravitaire. On retrouve ce type de PVC dans l'écoulement des éviers, lavabos, douches, baignoires et toilettes.

Pour constituer un réseau d'évacuation, nous avons donc à notre disposition des raccords PVC de tout type (coudes, tés, manchons, réductions, etc.) et de tout diamètre. Ces raccords se montent par collage (colle spéciale PVC), assurant ainsi un assemblage rigide et étanche.

Raccord PVC pression


Raccord PVC pression

A la différence du PVC d'évacuation, le PVC pression (comme son nom l'indique) supporte, dans une certaine limite selon ses caractéristiques (16 bars maximum le plus souvent), une pression interne. Il peut donc être utilisé dans de l'adduction d’eau.

Pour constituer un réseau en PVC pression, on trouve également tous sortes de raccords (coudes, manchons, tés, réductions, raccords à visser, vannes, clapets anti-retours, etc.).

Ces raccords se montent soit par collage (dans le cas d'un emboîtement mâle / femelle), soit par vissage dans le cas d'une vanne ou d'un clapet anti-retour, d'un raccord union, etc.

Voir le catalogue ManoMano
Clapet anti-retour

Configuration et utilisation des raccords de plomberie

Type de raccord de plomberie

Matériau du raccord

Diamètre en mm (système métrique)

Diamètre en pouces (pas anglais)

Utilisations principales

Raccord à souder

Cuivre / laiton

De 10 à 64

-

Sanitaire & chauffage

Raccord à visser

Laiton / galva

8/13

12/17

15/21

20/27

26/34

1/4"

3/8"

1/2"

3/4"

1"

Sanitaire

Raccord bicône ou raccord à olive

Laiton

8/13

12/17

15/21

20/27

26/34

1/4"

3/8"

1/2"

3/4"

1"

Sanitaire

Raccord PER

Laiton

De 12 (15/21) à 20 (20/27)

De 1/2" à 3/4"

Sanitaire / Chauffage

Raccord polyéthylène à compression

Laiton

De 12 (15/21) à 20 (20/27)

De 1/2" à 3/4"

Sanitaire

Raccord PVC à coller évacuation

PVC

De 32 à 500

-

Réseau d'évacuation

Raccord PVC à coller pression

PVC

De 16 à 630

-

Réseau d'adduction d'eau

Déclinaison des raccords de plomberie

Déclinaison du raccord

Utilisation en installation

Manchon

Permet de raccorder deux tuyaux en union droite.

Coude

Changement de direction de 27° ; 45° ; 90 °.

Permet de raccorder trois tuyaux, raccord en forme de T.

Réducteur

Permet de raccorder deux tuyaux de diamètre différent.

Bouchon

Permet de boucher un élément ou un tuyau.

Culotte

Permet de raccorder trois tuyaux, raccord en forme de Y.

Tampon de visite

Permet de procurer un point d'accès à un réseau.

Comment choisir ses raccords à souder

Utilisation des raccords sur une installation domestique sanitaire


Installation de plomberie en cuivre

Déclinaisons des raccords cuivre à souder


Types de raccords cuivre

Manchon 


Manchon

Un manchon permet de raccorder deux tuyaux en union droite.

Les deux tuyaux seront de même diamètre, sinon le raccord se nomme réducteur ou réduction.

Coude


Coude

Il existe des coudes de différents angles dont les plus communs sont 27°, 45° et 90°. Ils sont envasés de manière à ce que le tuyau cuivre s’insère à l’intérieur pour le brasage. Pour leur facilité de montage, les coudes cuivre à souder s’utilisent principalement en rénovation ou lors de réparations. Dans une installation neuve, il est plus simple et plus fiable de couder directement le tuyau en cuivre (couronne de cuivre recuit) avec une cintreuse. Les coudes sont de même diamètre.

Réducteur


Réducteur

En bref, un réducteur est exactement comme un manchon, sauf qu'il permet d'assembler deux tuyaux de diamètres différents.

Les écarts de diamètre sont limités à une taille.


Té

Un té est un raccord en forme de T qui permet d'assembler trois tuyaux ou éléments ensemble.

Les tés peuvent présenter trois entrées de même diamètre ou combiner une réduction.

Bouchon 


bouchon à souder

Un bouchon permet de condamner un tuyau.

Toujours configuré en femelle, ils sont à braser à l'extrémité du tube cuivre à condamner.

Raccord à visser à collet battu


Raccord à visser à collet battu

Le raccord à visser à collet battu permet d'assembler un tuyau cuivre rigide sur un autre élément ou un raccord à visser. Le terme « collet battu » désigne la forme donnée à l’extrémité d'un tuyau rigide sur laquelle vient se bloquer le raccord à visser. Un joint doit être fixé sur la partie plate créée par le collet battu.

Dimension des tuyaux cuivre dans une installation domestique


Dimension des tuyaux cuivre dans une installation domestique
Voir le catalogue ManoMano
Tuyau cuivre

Comment choisir ses raccords à visser

Raccord laiton ou raccord galva : quelle différence ?

Le galva offre une très bonne résistance à l’oxydation en milieu humide et une meilleure résistance mécanique à l’abrasion que le laiton. Il affiche également une meilleure résistance au cisaillement et à la traction. Son utilisation est déconseillée à proximité d’acier non galvanisé et en milieu humide car un phénomène de corrosion galvanique pourrait se produire. Ils sont utilisables dans les circuits d’eau potable et de chauffage (≤ 60°C). Le laiton est plus malléable et présente une bonne résistance à l’oxydation en milieu humide.

Types de raccords à visser


Types de raccords à visser

Manchon


manchon

Un manchon est un raccord droit qui unit deux tuyaux de même diamètre.

Selon les besoins ; il peut être mâle, femelle ou mâle/femelle : MM12/17 ; MM15/21 ; FF 20/27, etc.

Coude


coude

Un coude permet de changer de direction, son angle diffère selon l'orientation à donner : 27°, 45° ou 90°. Tout comme le manchon, il peut être mâle, femelle ou mâle/femelle, et peut inclure une réduction.


té laiton

Un té permet d’assembler trois tuyaux. Il peut être mâle, femelle ou mâle/femelle. L'arrivée perpendiculaire aux deux autres peut être ou non de même diamètre.

Mamelon


mamelon

Un mamelon est un raccord mâle-mâle de dimension égale qui permet de raccorder deux emmanchements femelles.

Réducteur


réducteur

Un réducteur permet d'assembler deux tuyaux de diamètres différents, mâle ou femelle : M20/27-F15/21 ; F12/17-M15/21, etc.

L’écart entre les deux tailles est limité (deux tailles maximum).

Bouchon


bouchon

Un bouchon permet de fermer une canalisation ou d’obstruer un élément. Il est mâle ou femelle, selon le raccord sur lequel il se visse.

Tube fileté


tube fileté

Un tube fileté permet de raccorder deux raccords femelles distants entre eux de plusieurs centimètres.

Voir le catalogue ManoMano
Galva

Qu’est-ce qu’un raccord bicône ou raccord à olive


vue éclatée d'un raccord à olive

Un raccord bicône est un raccord laiton sans soudure. L’étanchéité est obtenue par une bague, qui serrée par un écrou, se déforme jusqu’à s’écraser entre le tuyau et le raccord. L’avantage premier est sa facilité d’utilisation : le raccord à olive se monte avec une clé plate et ne nécessite aucun savoir-faire, il suffit de le choisir selon le diamètre du tuyau cuivre et de visser.

Le raccord à olive ne demande ni soudure, ni joint, ni téflon (ou filasse) et ne s'utilise qu'avec des tuyaux en cuivre rigide (et pas en couronne). Le raccord bicône ne s’utilise qu’une fois : si vous le dévissez une fois installé, il perdra son étanchéité et vous serez alors obligé de changer la bague (ces dernières sont détaillées).

Tailles et utilisations des raccords bicônes

Type de raccord bicône

Diamètre du filetage / diamètre du tube cuivre

Utilisation du raccord

Raccord droit

8/13 – 8 mm

12/17 – 8 mm

12/17 – 10 mm

15/21 – 12 mm

15/21 – 14 mm

15/21 – 16 mm

20/27 – 18 mm

20/27 – 22 mm

Raccord mixte utilisé pour connecter un raccord à visser et un tuyau cuivre.

Raccord union égal

10 mm

12 mm

14 mm

16 mm

18 mm

22 mm

Permet de connecter deux tuyaux en cuivre de même diamètre.

Raccord union réduit

10 – 12 mm

12 – 14 mm

14 – 16 mm

Permet de connecter deux tuyaux de diamètre différent.

10 mm

12 mm

14 mm

16 mm

18 mm

22 mm

Permet de connecter trois éléments de même diamètre.

Coude (M/F)

15/21 – 12 mm

15/21 – 14 mm

15/21 – 16 mm

Permet de réaliser une connexion à 90° entre un tuyau cuivre et un raccord fileté.

Coude (F/F)

15/21

15/21

15/21

Permet de réaliser une connexion à 90° entre deux éléments filetés.

Qu’est-ce qu’un raccord PER

Installation PER

Comme nous l'avons vu plus haut, le PER est une matière plastique plus ou moins souple utilisée pour les canalisations de plomberie, sanitaire ou chauffage.

Ce type d'installation ne nécessite pas de connaissances particulières en plomberie. Aucun besoin de braser et le matériel nécessaire est relativement restreint.

Types de raccords PER

Raccord à glissement


raccord PER à glissement

Ce type de raccord est principalement utilisé dans les réseaux de chauffage car une fois posé, il est très fiable au niveau de la solidité et des fuites éventuelles. La mise en place du raccord à glissement demande une certaine technique et des accessoires spécifiques (pince à évasement et pince à sertir).

Raccord à sertir


raccord PER à sertir

Le raccord à sertir permet d'assembler des tuyaux PER sur des éléments de plomberie de façon définitive. En effet, le raccord se déforme sous l'action d'une pince à sertir et devient définitivement solidaire de la canalisation.

Raccord à compression


Raccord à compression

C'est le raccord type pour les tuyaux de gros diamètre notamment (comme l'alimentation en eau d'une maison), mais il s'utilise aussi partout ailleurs. La liaison se fait grâce à une bague métallique qui, sous l'action d'un écrou, écrase le tuyau sur le raccord. De ce fait, tout devient solidaire et étanche. L'avantage du raccord à compression est qu'il est facilement démontable.

Raccord automatique


Raccord automatique

C'est le raccord PER le plus facile à monter, mais aussi le plus fragile ! Il ressemble beaucoup à un raccord à compression en dehors du fait qu'ici, c'est un clips qui assure la liaison. Ce clips est bloqué par un écrou.

Configuration des raccords PER

Raccord
Diamètre tuyau PER en mm
Diamètre du filetage en pouces
Raccord à compression
12- 14 - 16 - 20- 25
3/8" - 1/2" - 3/4"
Raccord automatique
12- 16
3/8" - 1/2"
Raccord à glissement
12 - 16 - 20
3/8" - 3/4"
Raccord à sertir
12 - 16
3/8" - 1/2"

Qu’est-ce qu’un raccord à compression en polyéthylène


raccord à compression en polyéthylène

Il existe une alternative aux raccords métalliques pour connecter et assembler des tuyaux en PEHD (Polyéthylène Haute Densité), les raccords à compression en polyéthylène. Ces raccords fonctionnent exactement comme n'importe quel autre raccord à compression, l’étanchéité s’obtient en vissant. En général, ils sont réservés aux gros diamètres (à partir de 16 mm et jusqu'à 90 mm). On les retrouve donc souvent sur les alimentations générales en eau des bâtiments.

Diamètre et utilisation des raccords en polyéthylène

Raccords en polyéthylène

Diamètre en mm

Utilisation du raccord

Manchon égal

De 16 à 90

Permet de raccorder deux tuyaux de même diamètre.

Manchon réduit

20 – 16

25 – 20

32 – 20

32 – 25

40 – 25

40 – 32

50 – 32

50 – 40

63 – 40

63 – 50

90 - 75

Permet de raccorder deux tuyaux de diamètre différent.

Raccord Droit

De 16 (1/2 pouce) à 90 (3 pouces)

Permet de raccorder un tuyau sur un élément fileté.

Coude égal

De 16-16 à 90-90

Permet de raccorder deux tuyaux de même diamètre à 90°.

Coude mâle

De 16 (1/2 pouce) à 63 (2 pouces)

Permet de raccorder un tuyaux sur un élément fileté à 90°.

Coude femelle

De 16 (1/2 pouce) à 90 (3 pouces)

Permet de raccorder un tuyaux sur un élément fileté à 90°.

De 16-16-16 à 90-90-90

Permet de raccorder 3 éléments de même diamètre.

Bouchon

De 16 à 90

Permet de fermer une fin de ligne.

Vanne

De 20 à 40

Permet d'ouvrir ou d'interrompre l'écoulement dans une canalisation.

Qu’est-ce qu’un raccord PVC

PVC évacuation et PVC pression : quelle différence

Le PVC d'évacuation


Le PVC d'évacuation

Le PVC évacuation (ou PVC simple) est un matériau plastique quine supporte pas la mise en pression. L'écoulement à l'intérieur d'un réseau en PVC évacuation doit se faire de façon gravitaire.

Utilisé pour toutes vos évacuations sanitaires (évier, lavabo, douche, baignoire, eaux pluviales, etc.), le PVC d'évacuation est reconnaissable grâce à sa couleur gris clair.

Le PVC pression


PVC pression

Très résistant, le PVC pression est plus épais que le PVC d'évacuation. On peut donc l'utiliser pour l'adduction d'eau (qui est donc par définition sous pression). Il peut servir à la réalisation d'un réseau d'alimentation en eau potable, un réseau de pompage, etc. Le PVC pression est reconnaissable grâce à sa couleur gris foncé.

Installation PVC d'évacuation


Installation PVC d'évacuation

L'intégralité de votre réseau d'évacuation, eaux ménagères (cuisine, salle de bains, etc.), eaux vannes (les toilettes) ou eaux pluviales confondues, peut être réalisée en PVC à condition de respecter quelques règles.

Tout ce réseau se constitue et s'assemble en grande majorité par collage. Une pente minimale doit être respectée pour que l'écoulement se fasse correctement et qu'aucun déchet ne bouche le réseau.L'ensemble des canalisations d'eaux usées se rejoint dans un regard de collecte avant de partir dans votre installation d'assainissement (fosse septique), ou au réseau d'eaux usées public.

Les eaux pluviales, quant à elles, peuvent être épandues, captées et stockées, ou évacuées dans un réseau, un fossé, un ruisseau, voire un récupérateur d’eau de pluie.

Diamètres et utilisation du PVC d'évacuation

Diamètre du tuyau PVC

Utilisation

32 mm

Évacuation cuisine et salle de bains

40 mm

Evacuation cuisine et salle de bains

50 mm

80 mm

Collecte intérieure de sous réseaux (cuisine + salle de bains + électroménager) ou eaux pluviales.

100 mm

Evacuation des toilettes, collecte des eaux usées et/ou des eaux pluviales.

Types de raccords PVC

Raccord PVC

Type

Utilisation

Manchon

Droit femelle/femelle

Permet d'assembler deux tuyaux PVC de même diamètre.

Coude

À 15, 27, 45, ou 87,5° ; mâle/femelle ou femelle/femelle

Permet d'assembler deux tuyaux PVC de même diamètre avec un angle.

Mâle/mâle/femelle

femelle/femelle/femelle

Permet d'assembler trois tuyaux PVC de même diamètre (une arrivée à 90°).

Culotte

Femelle/femelle/femelle (arrivée à 30°)

Permet d'assembler trois tuyaux PVC de même diamètre (une arrivée à 30°) ou deux tuyaux de même diamètre et une arrivée de diamètre différent.

Tampon de visite

Généralement à vis (emmanchement mâle à coller)

Permet un point d'accès au réseau d'évacuation.

Siphon de sol

A sortie verticale ou horizontale

Permet l'évacuation des eaux de ruissellements (garage, buanderie, etc.).

Réduction

Mâle/mâle

Mâle/femelle

Femelle/femelle

Permet d'assembler deux tuyaux de diamètre différent.

Piquage

À 90° (généralement mâle)

Permet de créer une arrivée dans un tube sans faire de découpe.

Voir tous nos raccords de plomberie

Guide écrit par:

Jérôme, Artisan, Haute Savoie, 225 guides

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide