Comment choisir ses outils de manutention et de levage

Comment choisir ses outils de manutention et de levage
Chapitres :
Guide écrit par :
Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

141 guides
Palans, pul-lift, tirfor et grues de levage sont utiles pour soulever des charges lourdes comme les élingues, les manilles et les crochets pour les accrocher ! Du cric hydraulique au treuil à chaine, les appareils de levage sont nombreux et pour savoir ce que soulève une chèvre, suivez le câble jusqu’à la poulie ! 

Caractéristiques importantes

  • Palan à chaîne
  • Pul-lift
  • Treuil
  • Tire fort
  • Grue
  • Portique
  • Elingue
  • Palonnier

Les appareils de levage et de manutention

Parce que trop lourd c’est trop lourd, l’homme créa le palan ! Récapitulatif des appareils de levage.

Palan à chaine


Le palan à chaine est le plus connu ! Inventé par Archimède, il est un appareil de levage démultiplicateur constitué d'un mouflage, ensemble complexe composé d'un carter en tôle dans lequel deux poulies permettent d'assurer le levage de la charge.

Un crochet avec linguet de sécurité est présent au sommet du carter pour suspendre le palan, un autre, au bas de la chaine de levage permet d'arrimer le poids à lever.

Pul-lift


Le pul-lift est une sorte de palan à engrenages. Il utilise le même principe à la différence qu'un levier remplace la chaine de manutention – un doigt de levage permet d'inverser la marche. Le pul-lift est particulièrement utilisé pour la précision d'approche terminale des charges (courte amplitude de levage). Les palans sont classés selon leur capacité de levage.
Bien qu'ils soient éprouvés à 1,5 fois la charge, il vaut mieux ne pas dépasser la force de levage inscrite sur la plaque constructeur.
On trouve des palans pul-lift de 150 kg à 20 T mais bien que les plus gros soient démultipliés, il faut « des bras » pour les actionner.

Palan ou treuil à câble


Le palan ou treuil à câble fonctionne de la même façon. Il peut être à commande électrique, pneumatique ou hydraulique.
La gamme s'étend de 250 kg à 30 tonnes. Il en existe à moteur thermique, bien utile lorsque l’on ne dispose d’aucun réseau électrique !
Notez que le treuil doit être protégé par un limiteur de charge au-delà d'une tonne.

Tirfor


Le tirfor ou tire-fort est un appareil de levage à câble dédié à la traction.
Très utile pour maintenir une poutre en position en attendant sa fixation définitive.

Grue d'atelier


La grue d'atelier est également appelée chèvre. Cet appareil de levage est un ensemble composé d’un châssis à fixer ou monté sur roulettes possédant un vérin et une commande hydraulique généralement de force 2 T.
C’est l’outil idéal pour entrer ou sortir le moteur d'une voiture.
Une variante est souvent installée sur les petits camions pour monter les charges dans le plateau sans trop d'efforts.

Portique et potence


Les portiques et potences sont fixes ou mobiles, ce sont des éléments de levage complémentaires d'atelier.
Ils nécessitent une ossature solide pour leur fixation et doivent être éprouvés et réceptionnés par un organisme agréé après leur installation.
Leur capacité de charge maximale est variable et indiquée (500 kg à plus d'une tonne selon les modèles).

Le cric : le matériel de levage compact

On connait tous (ou presque !) le cric hydraulique rouleur. Très pratique pour soulever la voiture sans effort, il se décline de 2T à 10T. Le cric bouteille, appelé ainsi à cause de sa forme, possède une commande hydraulique sur le côté. On le trouve avec des forces de 2T à 50T. L’un comme l’autre a un fonctionnement simple : on pompe et ça lève ! A cause de leur faible course d'action, les crics hydrauliques sont destinés à des manutentions lourdes nécessitant peu d'amplitude d'élévation (mise en place de machines par exemple).

Cric de fosse


Le cric de fosse, auxiliaire indispensable du pont élévateur de garage, est souvent employé pour démonter des éléments lourds sous la voiture.
Réservé aux garagistes et aux possesseur de fosse.

Cric mécanique


Les crics mécaniques sont les plus répandus : il suffit de tourner la manivelle pour les actionner – principe de la vis sans fin.
Les crics mécaniques soulèvent de faibles charges (moins de 2 T) et peuvent être en croix ou en V.  Ils équipent les voitures car fournis par les constructeurs.

Cri à crémaillère


Les crics à crémaillère peuvent soulever jusqu’à 15 T et disposent d’un fonctionnement à… crémaillère.
Surtout utilisés dans le milieu agricole.

Cric pneumatique


Les crics pneumatiques sont couplés à un compresseur d’air et réservés pour les usages intensifs.
Ils peuvent soulever jusqu’à 30 T.

Cric spécifique

Des crics spécifiques existent également comme le cric lève moto ou quad. De faible capacité de levage (cric mécanique), ils conviennent parfaitement pour l'entretien des bécanes pour satisfaire les passionnés !

Accessoires de lavage : palonnier et élingue

Tout aussi important et autant règlementé que les systèmes de levage, les accessoires de levage font l'objet d'une surveillance particulière afin d'éviter les accidents. Tour des accessoires !

Le palonnier 


Situé entre l'outil de levage et la charge, le palonnier est une structure en acier à  poutre simple ou double qui permet de répartir le levage sur 2 ou 4 points pour un confort de manutention accru et pour faciliter le levage d'ensembles volumineux et fragiles.
Un anneau est situé au point d'accrochage à la grue et 2 ou 4 anneaux de levage servent à y fixer élingues ou chaines.

Les élingues rondes


Les élingues rondes possèdent une boucle à chaque extrémité appelée également œil de levage. Elles sont disponibles en acier, câble torsadé présentant deux boucles fermées par un manchon serti ou par une épissure à chaque extrémité.
Les élingues câble peuvent avoir un renfort métallique inséré dans la boucle appelé cosse-cœur. Pour les élingues cordes, souvent en polypropylène, les yeux de levage sont disponibles renforcés au droit de l'accrochage par un fourreau en cuir ou polypropylène.

Les élingues plates


Les élingues plates ou sangles ouvertes, ont des yeux de levage renforcés.Les élingues fermées ou continues (estrope) existent en polyamide, polyester ou polypropylène.
Leur avantage indéniable est leur faible poids et leur souplesse qui en fait un accessoire très facile à manipuler.

Comment identifier les élingues via le code couleur

Les moyens et les cordes de levage peuvent être de différents matériaux. Pour les reconnaitre, ils possèdent un code couleur matérialisé par une étiquette de couleur :
  • verte pour le polyamide ;
  • bleue pour le polyester ;
  • marron pour le propylène ;
  • blanche pour le chanvre, le sisal ou le chanvre de Manille.

Les élingues, ou sangles en fibres synthétiques,  sont rapidement identifiables pour leur force par une couleur :
  • violet pour une capacité jusqu’à 1 000kg ;
  • vert pour une capacité jusqu’à 2 000 kg ;
  • jaune pour une capacité jusqu’à 3 000kg ;
  • rouge pour une capacité jusqu’à 5 000kg ;
  • marron pour une capacité jusqu’à 6 000kg ;
  • bleu pour une capacité jusqu’à 8 000kg ;
  • orange pour une capacité jusqu’à 10 000kg.
CMU : charge maximum utile
Les élingues chaines à un ou plusieurs brins sont pourvues d'un anneau pour l'accrochage à l'engin de levage et d'un ou plusieurs crochets à leur base. Ces crochets, comme tous les crochets de levage, sont munis de linguets de sécurité (petits loquets montés sur ressort qui empêchent l'élingue de se décrocher). Vérifiez avant le levage que cet accessoire est bien présent et en bon état !

Comment accrocher les élingues aux pièces à lever

D’autres accessoires sont également utiles pour le levage :

Manille


Si la pièce à lever possède des points d'accrochage comme des oreilles de levage, on peut utiliser des manilles : sorte d'étrier forgé en forme de U ou de lyre fermé par un axe à boulonner sur le manillon (partie taraudée).
Accessoires disponibles dans une gamme de charge très étendue.

Maille


La maille en acier est un anneau spécialement conçu pour relier deux élingues fermées sans les blesser.
Appelée maille de raccordement, maille d'accouplement ou encore maille rapide.

Tendeurs et sangles


Les tendeurs à cage, les tendeurs à cliquet et les sangles d'arrimage sont des compléments de manutentions qui permettent d'assurer la stabilité des charges.
Le sandow, câble élastique qu'on utilise pour fixer une bâche, est un accessoire à posséder dans sa panoplie de monteur levageur. 

Pince porteuse

Pour soulever des tôles sans emplacement pour placer le crochet, la pince porteuse, système à griffes de serrage instantané, est l'outil qu'il vous faut.  

Levage lourd : pont roulant, portique et grue mobile


On connait tous la grue à tour, sorte de girouette géante servant à la construction de bâtiments ; le pont roulant d'atelier pour le levage des automobiles ; le portique du port pour mettre à l'eau les bateaux ; la grue mobile télescopique utilisée pour de multiples levages dans tous les domaines ; le chariot élévateur pour la manutention de marchandises sur caisses ou palettes ; la nacelle élévatrice, auxiliaire complémentaire, incontournable pour accéder aux assemblages en hauteur. Peu importe la forme, le poids, la taille, il existe un engin pour le soulever !
Bien entendu, n’utilise pas qui veut les engins décrits ci-dessus ! Pour conduire les grues, un permis spécifique est requis. Pour les autres engins, il faut une habilitation pour l'utilisation : le CACES, Certificat d'Aptitude à la Conduite En Sécurité. Ce CACES est décliné en plusieurs niveaux en fonction du mode de levage, de la direction et de la charge du levage.
Les engins de manutention doivent, quant à eux, être en mesure de présenter à tout contrôleur patenté une attestation de visite périodique.

Sécurité d'utilisation et port d'équipements de protection individuelle

Sécurité d'utilisation


  • Quelle que soit l'élingue utilisée, il ne faut pas oublier de la protéger au contact des arêtes vives des charges à lever. Une élingue ou une sangle « croquée » ou déchirée devient un accessoire dangereux qu'il faut absolument détruire.
  • On ne jette pas une élingue à la poubelle sans l'avoir au préalable mise hors d'état de servir donc de nuire : coupez-la en deux !
  • Respectez le choix du matériel de levage en fonction de la charge à manutentionner. Vérifiez sa qualité, sa force, sa date de validité et son homologation.
  • Notez que la préparation au sol est gage de bonne exécution de travaux ! Avant toute opération de levage, il est important de préparer au mieux le boulot. Si le levage est anodin, une corde et une poulie feront l'affaire. Dans le cas d'obligation d'utiliser le matériel et l'outillage décrits ci-dessus, prenez en compte une bonne organisation du chantier comme la chronologie du levage et la libre circulation autour du matériel à monter. Cette préparation vous fait gagner du temps et réduit les risques inhérents au levage.

Port d'EPI 


N'oubliez pas le casque et les chaussures de sécurité et si vous êtes amené à grimper sur une quelconque structure,  un harnais de sécurité ainsi qu’un stop-chute s’imposent.
Le risque zéro n'existe pas mais si vous respectez les consignes et choisissez bien l'outillage et le matériel, vous êtes sûr de vous en approcher. Et si vous devez lever aux bras, forcez avec les cuisses et la colonne droite.
Guide écrit par :

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée 141 guides écrits

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée
J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide