Comment choisir ses outils de maçon

Comment choisir ses outils de maçon

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

Guide écrit par:

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

15 guides

Pour réaliser un travail de maçonnerie de qualité, équipez-vous des bons outils. Parmi les dizaines d’outils dédiés, certains sont incontournables comme la truelle, la taloche, le cordeau, le burin, la massette, le serre-joint, l'auge, la brouette, le niveau à bulle, l'équerre ou la règle. A vos brouettes !

Caractéristiques importantes

  • Règle
  • Equerre
  • Niveau
  • Cordeau
  • Truelle
  • Taloche
  • Auge
  • Tamis
  • Bétonnière
  • Serre-joint
Découvrez nos outils de maçon !

Quels outils de mesure pour maçonner

En maçonnerie il est indispensable de vérifier en permanence ses réalisations par rapport aux plans prévus. Cela signifie bien sûr de mesurer des longueurs mais aussi des alignements ou des angles droits et de s'assurer que les surfaces sont bien verticales ou horizontales. Pour cela, différents outils sont là pour vous accompagner !

Mètre


Mètre de maçon

Il existe différentes sortes de mètres : pliables, déroulants, électroniques. Un mètre déroulant de 3 m est suffisant dans la très grande majorité des cas.
La robustesse de son boitier et la rigidité de son ruban sont garants de sa qualité. Pour les plus grandes mesures, préférez le décamètre.

Règle de maçon


Règle de maçon

La règle de maçon permet d'aligner des éléments, de vérifier la rectitude de matériaux ou de tirer le béton d'une dalle.
En alu, elle fait généralement 2 cm d'épaisseur pour 10 cm de largeur, et de 1 à 5 m de longueur.

Equerre de maçon


Equerre de maçon

L'équerre de maçon est une équerre en métal pouvant atteindre 1m de côté.
Elle indique un angle de 90° comme toute bonne équerre.

Niveau à bulle et/ou fil à plomb


Niveau tubulaire de maçon

Le niveau à bulle et/ou le fil à plomb sont des outils indiquant la verticalité et/ ou l'horizontalité du support où ils sont posés.
En maçonnerie, avoir un niveau à bulle d'au moins 1 m de longueur est bien pratique et peut remplacer le classique fil à plomb constitué d'une masse (poids) retenue par une ficelle.

Voir le catalogue ManoMano
Niveau à bulle

Quels outils pour prendre des mesures

Prendre une mesure c’est bien, marquer son point c’est mieux ! Pour suivre un équerrage ou une ligne de niveau, tour d’horizon sur les traceurs !

Cordeau


Cordeau pour maçon

Le cordeau permet de visualiser une ligne droite ou un alignement. Il consiste en une ficelle tendue entre 2 points. On l'utilise, par exemple, pour aligner les parpaings d’un mur, les poteaux d'une clôture ou les bordures d'une allée.
Le cordeau peut servir également à tracer une ligne de couleur sur un mur en se chargeant de poudre colorée déposée par pincement de la ficelle. Cette poudre est alors stockée dans un boitier où « baigne » la ficelle que l’on enroule via une manivelle.

Poudre à tracer


Poudre à tracer

La poudre à tracer est utile pour remplir les cordeaux destinés à marquer d’une ligne de couleur une structure où l’on doit être d’équerre ou de niveau.
Elle peut être bleue ou rouge. A préserver de l’humidité.

Spray traceurs


Spray traceur

Les spray traceurs sont utiles pour le marquage des fondations et ont une très bonne résistance aux intempéries.
Les couleurs sont flashy voire fluorescentes !

Marqueurs, craies et crayons


Crayons de marquage

Les marqueurs, craies et crayons : de la taille de la pointe varie la précision de la prise de mesure.
Comme vous le supposez, la mine d’un crayon est plus fine qu’une craie.

Voir le catalogue ManoMano
Marqueurs, craies et crayons

Quels outils pour réaliser des constructions

Venons-en aux outils typiques du maçon.

Truelle


Truelle de maçon


La truelle peut prendre différentes formes (ronde, carrée, langue de chat, trapézoïdale) et différentes tailles. Elle sert à tout, à prendre du mortier, de l'enduit ou du plâtre, à projeter, à étaler ou à lisser.
Elle permet aussi de boucher des trous ou de réaliser de petits gâchages. Les manches peuvent être en bi-matière ou en bois, les premiers bénéficiant d’une meilleure ergonomie.

Taloche


Taloche de maçon

La taloche est constituée d'un plateau, généralement en plastique ou en bois, muni d'une poignée.
Elle permet de porter le mortier ou l'enduit à bonne hauteur pour le projeter ou pour l'étaler (on dit talocher) par de larges mouvements de la main.

Serre-joint


Serre-joint de maçon

Le serre-joint sert, par exemple, à maintenir des coffrages ou des règles de guidage, le temps que le béton, le mortier, le crépi et le plâtre sèchent.
Le serre-joint de maçon est serré et desserré au marteau ou à la massette, il est entièrement conçu en métal.

Chevillette


Chevillette de maçon

La chevillette est une sorte de grand clou enfoncé dans le mur sur lequel coulisse une plaquette bloquant un coffrage, une règle, un support etc.
Elle remplace le serre-joint lorsqu'il est inutilisable.

Auge


Auge

L'auge : c’est un récipient, généralement en plastique, où les produits à base de poudre sont préparés. Elle a différentes tailles suivant la quantité de produits à fabriquer.
Elle peut être en plastique (cassable) ou en caoutchouc (incassable et déformable).

Seau


Seau de maçon

Le seau, comme l’auge, peut être en plastique (cassable) ou en caoutchouc (incassable et indéformable).

Brouette


Brouette

La brouette est indispensable au transport des matériaux (sable, gravier, parpaings etc.), des outils et des différents agrégats (béton, mortier, crépi etc.). La brouette peut servir aussi à l'évacuation des gravats ou de terre.
Son volume total est de 90 à 100 litres et elle peut transporter environ 200 kg. Le type de cuve est un facteur déterminant –préférez un acier galvanisé pour tout achat pérenne.

Bétonnière


Bétonnière

La bétonnière peut être électrique ou thermique. Elle permet de malaxer les agrégats.Sa cuve peut être de différents volumes et compter un nombre variable de pales.

Tamis


Voir les tamis de maçon

Le tamis de maçon est de forme ronde et composé d’une structure en bois et d’une grille de différents maillages.
Son rôle est de filtrer les matériaux utiles aux agrégats.

Machine à crépir


Machine à crépir

Appelée également tyrolienne, la machine à crépir sert à projeter du crépi sur une façade.
Son corps est en métal et elle possède une manivelle qui actionnée projette l’enduit.

Voir le catalogue ManoMano
Machine à crépir

Comment démolir une maçonnerie existante

Démolir ou creuser de la maçonnerie nécessite des outils dédiés.

Burin ou ciseau de maçon


Burin

Le burin ou ciseau de maçon permet de faire des trous de scellement, de couper les briques ou de tailler la pierre.
Il existe de nombreuses formes de pannes. Le bout frappé est souvent recouvert d'une protection en caoutchouc « champignon » protégeant la main tenant le burin.

Marteau de maçon


Marteau de maçon

Le marteau de maçon possède une panne en pied de biche pour l'arrachage des pointes.
Son manche peut être en bois, en fibre ou en métal.

Massette


Massette de maçon

La massette est une petite masse de 1 à 2 kg maniée comme un marteau.

Barre à mine


Barre à mine

La barre à mine : mesurant jusqu’à 1.80 m avec des bouts en pointes ou à pane plate, elle est utile pour démolir, faire levier etc.

La version électronique du burin est le perforateur-burineur et éventuellement le marteau piqueur pour les grosses démolitions.

Voir le catalogue ManoMano
Barre à mine

Les autres outils du maçon


Pelle ronde

Bien sûr, vous aurez besoin de bien d'autres outils comme la pelle de terrassier et la bétonnière !
Bien entendu, tous vos outils doivent faire l'objet d'un bon nettoyage à l'eau après chaque utilisation pour garder toute leur efficacité.
Et n'oubliez pas que c'est au pied du mur qu'on voit le maçon !

Voir le catalogue ManoMano
Bétonnière

En savoir plus sur les outils utilisés en maçonnerie

Si vous souhaitez en savoir plus sur la construction/destruction vous pouvez consulter nos guides :

Découvrez nos outils de maçon !

Guide écrit par:

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines, 15 guides

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

Je suis tombé dans le bricolage il y a une dizaine d'années lors de l'achat d'une maison à rénover. Après avoir isolé les combles, refait les salles de bains, les WC, la cuisine, les chambres… j’ai construit un bâtiment annexe, installé un nouveau portail et sa clôture et équipé la maison d'un chauffe-eau solaire. J’ai coulé des dizaines de m3 de béton en dalles et en fondations et rénové la toiture… je peux dire que les matériaux et les outils, ça me connait ! Les heures passées à chercher des informations sur les forums et dans la presse spécialisée pour trouver des solutions à mes problèmes se comptent par milliers... alors vous faire profiter de mes connaissances sur les outils et les équipements de maison n'est qu'un juste retour d'expérience ! 

Les produits liés à ce guide