Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir ses meubles de cuisine

Guide écrit par :
Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron

27 guides

Casserolier, buffet de cuisine, colonne, étagère à condiments, meuble sous évier, meuble haut : choisir ses meubles de cuisine c’est d’abord choisir le type. Le choix du matériau détermine l’entretien, le design et le prix... entre une cuisine en acrylique et un meuble en formica, la différence est notable.

Caractéristiques importantes

  • Dimensions des meubles
  • Matériau des façades
  • Fonctionnalité et type
  • Facilité d’entretien

Choisir des meubles de cuisine fonctionnels et esthétiques

On sait que l'esthétisme des meubles va jouer un rôle très important dans votre choix. Mais veillez à ne pas négliger leur aspect fonctionnel. Il faut que vos nouveaux meubles répondent à trois critères indispensables.

Triangle d'activité : faciliter l'accessibilité de la cuisine

Il y a ce qu'on appelle dans le jargon des cuisinistes, la règle du triangle d’activité : cela signifie que votre réfrigérateur, votre four et votre évier, doivent être positionnés de manière à réduire au maximum vos déplacements. L'idéal étant l'emplacement des linéaires parallèles :
  • d'un côté, l'espace chaud (four/plaque de cuisson) ;
  • de l'autre, l'espace froid (réfrigérateur/évier).
Ce n'est pas à vous de vous adapter à votre cuisine mais à votre cuisine de s'adapter à vous.
Privilégiez des éléments bas si vous êtes de petite taille, des éléments hauts et des éléments bas rehaussés si vous êtes plutôt grand (surtout pour l'évier et l'espace de travail). Si vous êtes moins alerte qu'avant pour vous baisser, pensez aux accessoires d'aménagement intérieur qui sont là pour vous simplifier la vie au quotidien :
  • tourniquet pour les meubles d'angle ;
  • fond de caisson à coulisses – pour amener à vous le contenu d'un élément bas sans avoir à vous y faufiler à quatre pattes !

Un large plan de travail pour plus de commodité 

En fonction de la taille et de la forme de votre cuisine, disposez vos meubles de sorte à toujours conserver un espace de travail large et pratique pour cuisiner et entreposer vos petits plats.

Astuce du chef : optez pour un plan de travail plus profond que les caissons pour créer de l'espace pour faciliter le passage des tuyaux et câbles éventuels.


Chopisir des meubles de cuisine d'entretien facile



Que vous soyez novice ou un vrai cordon bleu, vous ne pourrez pas lutter contre les projections de graisses et éclaboussures d'eau sur vos jolis meubles de cuisine.

Optez pour des matériaux faciles d'entretien qui ne nécessitent qu'un petit coup d'éponge.

Aménagement de cuisine ou comment positionner les meubles

Selon l'implantation de votre cuisine, les éléments ne seront pas placés de la même manière. Vous devez donc en premier lieu :
  • situer les emplacements d'arrivées d'eau, de gaz, d'électricité et de des évacuations en vue de l'implantation de l'électroménager (surtout pour la hotte sauf pour les versions en mode recyclage) ;
  • mesurer l'espace destiné à recevoir vos meubles ;
  • déterminer la forme de votre cuisine.
Une fois ces éléments réunis, vous allez pouvoir envisager l'implantation de vos meubles. Petit rappel : les éléments hauts sont souvent destinés au rangement des denrées alimentaires tandis que les éléments bas sont eux, destinés à ranger le matériel de préparation (casseroles, poêles, couverts, petit électroménager, etc.).

Aménager une cuisine longue et étroite : cuisine en I


Utilisez un seul et même pan de mur pour disposer vos linéaires de meubles hauts et bas.


Aménager une cuisine de taille moyenne : cuisine en L


Pour toute cuisine de taille moyenne, privilégiez la disposition en L, c'est-à-dire avec un angle sur deux murs.


Aménager une grande cuisine : disposition en îlot


Vous pouvez opter pour un îlot central qui est généralement conçu pour recevoir l'espace de cuisson.

A défaut, vous pouvez installer une table mange-debout garnie de meubles bas et étagères pour ranger des ustensiles ou des denrées utilisés et consommés quotidiennement.


Aménager une cuisine en U


Vous disposez vos éléments sur 3 pans de mur ou 2 pans de mur + un bar.

A privilégier si vous avez une cuisine fermée ou avec un accès ouvert sur le séjour (cuisine ouverte ou à l'américaine).

Les matériaux des meubles de cuisine riment avec budget, entretien et déco

Les caissons étant tous de fabrication standard (aggloméré de 18 mm d'épaisseur), c'est le choix de la façade et des chants qui va déterminer le prix et l'esthétisme de vos meubles – habillage des côtés des meubles et du plan de travail. Il existe un large panel de matériaux pour habiller vos meubles.
 

Meubles de cuisine en formica

Produit phare de la déco des années 70, le formica revient en force ! Tout comme son cousin germain le stratifié, il est résistant et facile d'entretien.
C'est un matériau qui n'est plus ou très peu commercialisé, il faut donc chiner pour se le procurer.

Ces meubles rétro achetés d'occasion le plus souvent sont généralement acquis à très bas prix. Recycler des meubles en formica, c'est aussi le gage de respirer un air plus sain car il faut savoir qu'après plusieurs années, les panneaux en bois reconstitué ne rejettent plus de polluants. Du formica on aime sa robustesse et son look rétro (cependant il est difficile d’en trouver en bon état). En contrepartie, ses chants rainurés ont tendance à casser avec le temps.


Meubles de cuisine en bois


Le bois apporte instantanément douceur et charme à votre intérieur. Souvent protégé par un vernis ou une lasure, il est facile d'entretien.  Son prix varie selon sa qualité et sa nature. Étant un matériau naturel et vivant, sa couleur peut varier au fil du temps et il peut mal réagir face à une trop grande chaleur ou à l'humidité (apparition de fissures, déformation…). Il se décline principalement en 3 catégories de façades :
  • le bois naturel (+5mm d'épaisseur) ;
  • le bois plaqué (-5mm d'épaisseur) ;
  • le contreplaqué (feuilles de bois assemblées puis collées ensemble).
Le bois à un côté intemporel et chaleureux par contre, son prix qui peut atteindre des sommets selon sa nature. 


Crédences et façades de meubles en inox 

L'inox est robuste, très hygiénique et facile d'entretien. Il se décline en plusieurs versions (brossé, anti-traces, satiné, effet miroir…) et se marie très bien avec l'électroménager de la même qualité.

Idéal pour une déco design, l'inox peut aussi apporter un peu de modernité dans un esprit cocoon en mixant des façades inox à des façades en bois clair.

L’inox est sensible aux rayures et son prix peut être élevé (selon la finition choisie).


Façades de meubles laquées

C'est le matériau qu'il vous faut si vous recherchez un aspect design et une finition haut de gamme. La laque donne un aspect miroir qui apportera brillance et profondeur à votre cuisine.

La laque polyuréthane existe en deux aspects : satiné ou brillant. Elle est résistante et son entretien est simple. Son prix est assez élevé et sa sensibilité aux traces de doigts vous transforme en as du chiffon.


Cuisine en acrylique

Appelée aussi façade verre, l'acrylique offre la même brillance que la laque mais pour un prix à peine plus élevé que du stratifié. C'est un bon compromis si vous avez envie d'une façade design et lumineuse.

Son entretien est facile mais elle craint les traces de doigts et les rayures et confère moins de profondeur que la laque.


Meubles de cuisine en mélaminé

Le mélaminé est un matériau économique, simple d'entretien et qui offre une multitude de couleurs et d'aspects.

Brillant et coloré, il apportera de la lumière et de la gaieté à votre intérieur. Imitation bois, il donnera une ambiance douce et chaleureuse à votre cuisine. Imitation métal, il apportera un grand coup de fouet à votre déco et la rendra design (effet industriel). Seuls bémols : le mélaminé peut gonfler à cause de l'humidité, la finition des chants est moyenne (joints visibles) et la colle utilisée pour sa fabrication est polluante et nocive.


Cuisine en stratifié

Le stratifié est un matériau robuste réputé pour sa très grande résistance aux rayures, aux impacts, aux produits ménagers, à l'abrasion et à la chaleur. Avec son bon rapport qualité-prix et son très large choix de couleurs et de finitions, le stratifié est l'un des chouchous des consommateurs.

Tout comme pour le mélaminé, la colle utilisée pour sa fabrication dégage une toxicité reconnue qui pollue l'air de votre intérieur. Pensez donc à aérer tous les jours votre intérieur.


Cuisine en polymère

Autrefois très prisé, ce matériau est désormais boudé par les consommateurs car il a fait l'objet d'une polémique il y a quelques années. Et pour cause, il a été prouvé que le PVC qui le composait était cancérigène.

Facile d'entretien et décliné en trois aspects
(mat, brillant, ultra-brillant), il offre cependant un bon rapport qualité-prix et un choix de finitions assez large.

Meubles hauts de cuisine à suspendre

Au-delà des meubles de cuisine livrés dans une cuisine complète, des éléments séparés sont détaillés et permettent de nombreux aménagements tant en neuf qu’en rénovation. Selon la configuration, l’espace disponible, l’esthétique et les besoins en rangement, vous serez amené à choisir parmi plusieurs types de meubles.

Elément haut de cuisine

Installés au-dessus du plan de travail et/ou de l’évier, les meubles hauts proposent différents compartiments mais jamais de tiroirs.

Des glissières peuvent permettre de ranger des verres ballon et des rails des assiettes.


Armoire murale

A considérer davantage comme un meuble d’appoint, les armoires murales sont présentées sous différents styles.

Elles sont souvent composées de deux portes, d’une étagère et de crochets de rangement.


Etagère de cuisine

L’incontournable étagère de cuisine est dédiée aux condiments le plus souvent mais aussi aux épices et elle est alors appelée porte-épices.

Présentent souvent des crochets pour compléter sa fonctionnalité.

Meuble bas de cuisine à poser

Elément bas de cuisine

A poser et sous le plan de travail, les éléments bas sont indispensables et proposent à l’utilisateur des tiroirs, des compartiments, des plateaux tournants, des rangements escamotables etc.

Les éléments bas sont pratiques et déclinés sous tous les formats.


Desserte de cuisine

Les dessertes ont fait leurs preuves et aujourd’hui, elles sont aussi bien fixes que mobiles (avec roulettes).

Pratiques, les dessertes de cuisine offrent une solution d’appoint en cas de plan de travail trop sollicité et/ou trop encombré.



Meuble sous évier

Le  meuble sous évier à la particularité de présenter un espace assez vaste sans compter trop de rayonnages.

Il est conçu pour permettre l’accessibilité au siphon et aux tuyaux d’adduction d’eau.

Casserolier

Le casserolier est un meuble bas composé de deux ou trois grand tiroirs.

On préfère les modèles aux coulisses de tiroir  avec freins pour ne pas que les casseroles et autres accessoires de cuisine se retrouvent pêle-mêle dès la première ouverture fermeture.

Meubles mixtes de cuisine

Buffet de cuisine

  

Un buffet de cuisine peut être simple ou double-corps soit compter seulement un élément bas (appelé enfilade) ou compter un élément bas et haut (enfilade + armoire haute).

Il compte au minimum deux portes.


Colonne de cuisine



La colonne de cuisine est un meuble tout en hauteur qui permet d’occuper les angles et les espaces réduits.

Elle peut compter des espaces ouverts, des tiroirs ou encore des crochets. Elle est fonctionnelle et esthétique.

Dimensions des meubles de cuisine : bien mesurer


Même si cela peut paraitre évident, bien mesurer l’emplacement disponible avant d’acheter un meuble de cuisine est primordial.

Un meuble sous-évier trop haut ou trop profond c’est soit un retour à l’envoyeur ou le doux chant de la scie sauteuse dans la cuisine.

Un conseil, évitez les découpes en mesurant au plus juste les profondeurs, largeurs et hauteurs des meubles et surtout lorsqu’ils sont à encastrer dans une cuisine en place.

Les meubles de cuisine d’appoint, comme les dessertes ou les étagères à condiments, sont tout aussi concernés.

Optimiser l’espace d’une cuisine, c’est gagner en confort d’utilisation.
 
 
 
 

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
2 votes utiles
Guide écrit par :

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron 27 guides écrits

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron
Après 8 ans de commerce, tournant professionnel : je me forme au métier de  Peintre en Bâtiment, option Solier Moquettiste, avec des camarades de 16 ans ! 9 mois plus tard, le CAP, mon inscription au Répertoire des Métiers et le label Artisan en poche, je créais mon  entreprise ! Et depuis, je ne décroche plus mes pinceaux !

Autodidacte, passionnée de bricolage et de décoration, j'adore chiner, restaurer des meubles, créer des éléments de décoration insolites ! Après la restauration complète de la maison de ma sœur, cet été, re-belote avec ma nièce : électricité, ragréage, carrelage, placo… On s'est essayés à tous les corps de métiers ! Et si aujourd'hui je peux vous faire partager mon expérience, j'en suis ravie !

Une blague 100% Bricolo: "Que doit toujours avoir sur lui un ancien clown, reconverti en bricoleur ? Une grosse pointe d'humour !" Bon bricolage !

                                                                                  

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent