Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir ses lunettes de protection

Guide écrit par :
Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines

58 guides
Comme tout EPI, les lunettes de protections sont obligatoires pour les travaux de chimie et de bricolage comme le meulage ou le sciage. Les lunettes de chantier protègent des copeaux, poussières, des produits chimiques et de toute projection dangereuse. Guide et conseils pour bien choisir ses lunettes de protection !

Caractéristiques importantes

  • Résistance
  • Forme
  • Protection
  • Normes

Adopter la meilleure protection possible pour ses yeux



Pour les lunettes, la norme de référence est la norme EN 166. Un marquage CE doit figurer sur le produit. Les branches et oculaires des lunettes de protection doivent donc être marqués du code indiquant les caractéristiques de protection.

Classe optique

La classe optique va de 1 pour les travaux en continu à 3 pour les travaux occasionnels. Entre nous, suréquipez-vous toujours en protection et conjuguez l'usage de lunettes avec des gants de protection.
 

Résistance aux chocs et particules 

La résistance aux chocs et particules est indiquée comme suit.
  • F : particules à faible vitesse pour les oculaires, choc de faible énergie pour la monture.
  • B : particules à vitesse moyenne pour les oculaires, choc d'énergie moyenne pour la monture.
  • FT : particules à faible vitesse et température extrême (-5°C à 55°C), choc de faible énergie et température extrême pour la monture.
  • K : résistance à la détérioration par des particules fines.
  • N : résistance à la buée.
En outre, les lunettes de protection peuvent filtrer les UV (déclarés cancérogènes), les infrarouges (4) ou filtrer les rayons du soleil (5 ou 6). Par contre, les lunettes de protection ne protègent pas des flashs de soudure. Pour cela, équipez-vous d'un masque de soudure.

Choisir la forme des lunettes de protection selon les risques

Deux grandes catégories de lunettes de protection se distinguent :

Les lunettes masques de protection


Du genre cours de chimie pittoresque ! Elles couvrent bien les yeux et offrent une protection y compris sur les côtés, ce qui est indispensable lorsqu'on travaille avec des produits qui génèrent beaucoup de projections dangereuses.

Les lunettes masques se règlent en jouant sur la tension d'un élastique plat. Leur taille peut être imposante : c'est gênant pour le port d'un masque respiratoire cependant ça permet de porter des lunettes de vue.

Un joint en mousse apporte un confort plus qu’apprécié, la pression exercée ayant tendance à marquer notre peau. S’assurer de la présence d’aérations sur les côtés pour éviter l'apparition de buée est judicieux !

Les lunettes de protection à branches


Elles sont plus confortables que les lunettes masques. En contrepartie, la protection est moins complète car les éléments dangereux peuvent passer sur les côtés si les lunettes sont très ouvertes.

Attention donc s'il y a des projections dans tous les sens ! Il existe néanmoins des lunettes morphologiques qui sont très proches de la peau. Conclusion : mieux question confort mais moins sécuritaire.

Les normes et le prix des lunettes de sécurité


Le marquage CE indique que le produit peut être testé par rapport à la norme dont il se réclame. C’est rassurant cependant cela ne veut pas dire qu'il l'a effectivement été par les autorités compétentes.

Soyons cohérents, une grande marque ne prendra pas le risque de ne pas respecter la norme. Par contre, on peut se méfier des importations douteuses à prix rikiki.

Des lunettes plus chères offrent des éléments de confort qui évitent la fatigue (mousses de meilleure qualité, réglage des branches, du pince-nez) et permettent une utilisation plus longue dans de bonnes conditions.

Il n'y a rien de plus rageant que de devoir arrêter son travail à cause d'une paire de lunettes de protection pleine de buée. Et rien de plus dangereux que de continuer sans protection !

Choisir les meilleures lunettes de protection en 3 points


  1. N'achetez que des lunettes de protection respectant la norme EN 166.
  2. Référez-vous à la classification de la norme pour acheter des lunettes de protection qui correspondent à votre usage. N’hésitez pas à avoir plusieurs paires de lunettes de protection en fonction des travaux, pour avoir le choix entre confort et protection efficace.
  3. N'oubliez pas que des lunettes de protection peu pratiques et pas confortables finiront rarement sur votre nez. Ne cherchez pas à faire des économies sur la sécurité, vos yeux sont en jeu...

En savoir plus sur les équipements de protection individuelle

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
3 votes utiles
Guide écrit par :

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines 58 guides écrits

Jean-François, Bricoleur & développeur informatique, Les Yvelines
Intéressé depuis l'enfance par le travail manuel et la technique, toujours fasciné par le bricolage et le travail du bois, j'ai profité de l'achat d'un appartement pour avoir un terrain de jeu grandeur nature. Au programme, de l'électricité, bien sûr dans le respect des normes, et quelques déplacements de cloisons ; mais aussi de la décoration avec l'aide de Madame, des meubles sur mesure et des astuces pour optimiser les mètres carrés tout en restant original. Avec l'arrivée de petit bonhomme, je me suis lancé dans la confection de petits meubles pour lui !

Faute de place, je n'ai pas d'atelier fixe et certains des outils dont je rêve n'ont pas encore rejoint ma collection. Ne vous inquiétez pas, j'en connais déjà beaucoup et j'ai un profil technique qui me permettra j'espère de vous guider dans vos choix !

Les produits liés à ce guide