Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir ses gants de protection

Guide écrit par :
Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales

Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales

10 guides

Les gants sont des accessoires incontournables pour la protection individuelle. En coton, en caoutchouc, en kevlar, en cuir ou en latex, ils offrent différents niveaux de protections : électrique, thermique, chimique, etc. Suivez le guide pour bien choisir vos gants de protection !

Caractéristiques importantes

  • Catégorie
  • Matière
  • Résistance
  • Confort

Prix

de 1,00 € à 374,00 €

Classification des gants de protection

Chaque paire de gants de protection possède un marquage en fonction de son utilité (logo et normes), de sa taille (comprise de 5 à 12) et de sa référence. On classe les gants de protection en trois catégories en fonction de leur efficacité et de leur type de protection. Petite variante : dès la deuxième catégorie on trouve différent niveaux de protection !

Gants de protection : catégorie I

On trouve en catégorie I les gants de protection contre les risques minimes. Ils répondent à la norme EN 420:2003 qui correspond aux exigences d'ergonomie, de dextérité et d'innocuité (caractère de ce qui n’est pas nocif). On peut ici citer les gants jetables à usage ménager.

La particularité de cette catégorie, c'est que le fabricant assure lui-même la conformité à la norme CE. Par conséquent, vous pouvez observer, ou pas, le logo. Et même s’il est présent, la garantie n'est pas vérifiée par l'Etat.

Gants de protection : catégorie II

Pour les gants de catégories II, la norme EN420:2003 est toujours présente mais comme on passe à une classe intermédiaire, on trouve des types de gants de protection aux particularités différentes.
  • Les gants de protection contre les risques mécaniques (EN 388:2003).
  • Les gants de protection contre le froid (EN 511:2006).
  • Les gants de protection contre les risques thermiques, chaleur et/ou feu (EN 407:2004).
Pour cette catégorie, plus spécifique, le contrôle de l'Etat est garanti.

Gants de protection : catégorie III


Les gants de catégorie III ont le summum de la protection.
  • Les gants de protection contre les risques mécaniques mais avec certaines spécificités en prime comme une meilleure résistance à la pénétration et à la perméation-protection chimique ; en gros, des gants de pro !
  • Les gants de protection contre les micro-organismes (EN 374-2:2003).
  • Les gants de protection contre les produits chimiques (EN 374-3:2003).
Ces gants sont impérativement testés et approuvés avant d'être mis en vente. Ils sont fournis obligatoirement avec un mode d'emploi.
                       
Bien évidemment, cette première liste n'est pas exhaustive et les gants de protection se conjuguent avec des lunettes et masque de protection. Il existe d'autres gants de protection spécifiques comme les gants d'électricien, les gants de protection contre l'effet des vibrations (et qui peuvent appartenir à différentes catégories en fonction de leur efficacité) et tous les gants de protection à usage industriel avec des protections spécifiques. 

Les matières de fabrication les plus courantes des gants de sécurité

Question matière, on a du choix et une certaine logique à respecter.

Pour vous éviter de vérifier la référence de vos gants de protection en permanence, la matière dont ils sont constitués vous donne déjà un bon indice sur son utilité.

Des gants de protection en coton ne vous protègeront surement pas d'une flamme comme des gants en latex des chocs !

Principales matières que vous pouvez rencontrer :
  • le polyuréthanne, résiste à l'abrasion et aux déchirures ;
  • le latex résiste aux produits chimiques mais si vous êtes allergiques, préférez une paire de gants  en caoutchouc nitrile, tout aussi efficace ;
  • le cuir est solide face aux risques mécaniques et supporte la chaleur mais attention, pas trop chaud non plus !
  • le caoutchouc butyle vous permet de travailler en toute sécurité au contact des hydrocarbures ;
  • le néoprène est résistant au chaud et au froid ainsi qu'aux produits chimiques ;
  • le Kevlar résiste aux entailles, à la chaleur et aux particules projetées ;
  • le Nomex supporte les fortes chaleurs ainsi que de nombreux produits chimiques ;
  • le Zetex offre une bonne résistance contre les flammes et les étincelles ;
  • le caoutchouc Viton résiste à la plupart des composés organiques et hydrocarbures.

EPI : Niveaux de protection de chaque type de gants de protection

Effectivement, chaque paire de gants de protection répond à une norme, et dans cette norme, on trouve différentes protections à différents degrés.

Pour ne pas toutes vous les citer, on va juste faire un topo rapido.

Gants de protection : risques mécaniques

Un gant qui vous protège contre les risques mécaniques (EN 388) testé contre différents risques notés de A à D comme suit :
  • A – résistance à l'abrasion ;
  • B – résistance à la coupure ;
  • C – résistance à la déchirure ;
  • D - résistance à la perforation.
Tous ces types de protection ont un niveau allant de 0 à 5.

Le zéro correspond à une résistance nulle et 5 à une excellente résistance. Ces informations sont normalement indiquées dans le mode d'emploi des gants de protection. Si vous voyez la lettre X, c'est que le produit n'a pas été testé. Chacune des paires de gants que vous trouverez aura sa liste de résistance et son niveau de protection.

Gants de protection : risques chimiques

Concernant les gants de protection contre les risques chimiques, les lettres correspondront ici au produit chimique contre lequel vous êtes protégés :
  • A – Méthanol ;                                                
  • B – Acétone ;                                            
  • C – Acétonitrile ;                                          
  • D – Dichlorométhane ;                              
  • E – Carbone disulphide ;                             
  • F – Toluène ; 
  • G – Diéthylamine ;
  • H – Tetrahydrofurane ;
  • I – Ethyl acetase ;
  • J –N-heptane ;
  • K – Hydroxide de Sodium 40% 
  • L – Acide Sulfurique 96%

Guide d’achat : choisir les meilleurs gants de protection

En fonction de la spécialité de votre gant de protection, les fabricants ont pris soin de vous offrir une utilisation agréable.

Si vous travaillez dehors en hiver, vos gants de protection seront fourrés pour garder vos mains au chaud. Si vous devez plonger vos mains dans un bain bouillant ou bien chimique, vos gants remonteront jusqu'aux coudes !

Il y a aussi des gants de protection avec des poignets élastiques ou des fermetures velcro pour une meilleure tenue. 

Si dans vos travaux quotidiens vous n'avez pas l’habitude de côtoyer des produits chimiques ou de grosses températures, sachez qu'il existe des gants de protection multi-usage à protection moyenne qui sont largement suffisants pour vos travaux de bricolage ou de jardinage. Les gants de jardinage se trouvent à un prix très abordable et se présentent avec des matières très résistantes.

Si vous choisissez des gants jetables, optez pour un packaging assez important pour ne pas en racheter tous les week-ends.

Et si vous choisissez une paire de gants pour vous accompagner dans vos travaux quotidiens, il n'existe pas de garantie en mois ou en année pour la simple et bonne raison que la durée de vie de vos gants de protection dépend de l'utilisation.

En savoir plus sur les équipements de protection individuelle 

Pour toujours travailler en sécurité, équipez-vous des différents EPI et pour bien les choisir, découvrez les conseils de nos rédacteurs et découvrez leurs Guides :

 
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
4 votes utiles
Guide écrit par :

Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales 10 guides écrits

Jennifer, Bricoleuse autodidacte, Pyrénées-Orientales
Je n'ai reçu aucune formation particulière, j'ai tout appris sur le tas au moment venu. Et quel bonheur de pouvoir réaliser soi-même les petits travaux dans la maison qu'on aime tant !

Jusqu'au moment du déménagement où il faut tout refaire, du sol au plafond, de la cuisine à la salle de bain... Bref, on devient aussi pro qu'un pro !

Du coup aujourd'hui mes amis n'hésitent pas à m'appeler quand il faut mettre la main à la pâte ! Et quand on commence à mettre le nez dedans, on ne peut plus en sortir ! C'est une vraie passion qui nous fait relever les défis, une idée en tête et la création prend vie avec quelques outils ! Et une passion, c'est encore mieux quand on peut la partager ! Alors quand je peux vous apporter mes petits conseils éclairés et futés, c'est avec beaucoup de plaisir que je le fais !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent