Comment choisir ses accessoires de perforateur

Comment choisir ses accessoires de perforateur
Chapitres :
Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

182 guides
Pour percer un mur ou pour tous travaux de maçonnerie, un perforateur a besoin de forets à béton, burins plats, pointerolles, pics et gouges. L’emmanchement SDS du mandrin, SDS + ou SDS Max, permet de changer foret et burin en un clic. Le mode rotation du perforateur permet le perçage du bois via une mèche à bois.   

Caractéristiques importantes

  • Foret
  • Mèche
  • Burin
  • Pointe

Importance des accessoires spécifiques pour le perforateur


Comme toujours, pour travailler efficacement et en toute sécurité, il est nécessaire de choisir les bons outils.
Pour votre perforateur, c'est pareil. La conception d'un perforateur est telle qu'il est possible d'y monter tous types de forets, mèches et burins pour faire face aux différentes situations d'un chantier.
Un perforateur peut percer du bois, du béton, de la pierre mais aussi percer du carrelage et casser de la brique, du parpaing...
Doté d'un mandrin SDS, SDS + ou SDS Max, les forets et burins s'enclenchent via leur embout cannelé, l'opérateur peut ainsi passer de la démolition au perçage en un simple clic !

Conseils pour bien choisir les forets à bois de son perforateur


Certains perforateurs proposent plusieurs modes de fonctionnement dont un mode simple dit rotation. Ce mode rotation vous permet de travailler sans percussion, comme une perceuse. Vous pouvez donc utiliser votre perforateur pour percer du bois !
Les mèches à bois pour perforateurs sont de gros diamètre et de grande longueur. Là où les mèches à hélice pour perceuses se limitent à environ 13 mm de diamètre et 15 cm de longueur, les mèches pour perforateur montent elles jusqu'à 25 mm de diamètre et 45 cm de longueur sans problème.
Pour percer efficacement et précis, orientez votre choix vers des mèches munies d'une pointe de centrage, sinon vous devrez systématiquement faire des avant-trous.
Pour le matériau, privilégiez les mèches en acier trempé avec une haute teneur en carbone, leur durée de vie est plus importante et leur usure moindre.
Que vous soyez équipé d'un perforateur à mandrin classique ou à mandrin SDS + (ou SDS Max) vous trouverez votre bonheur.

Critères de choix des forets à béton


Pour percer un mur, rien de tel qu'un perforateur ! Il perce tout matériau dur soit le béton, le parpaing, la pierre, la brique, etc.
De nombreux diamètres de perçage sont disponibles (de 5 à plus de 52 mm) et à des longueurs variables (de 10 cm à 1 mètre) !
Les types de têtes de foret diffèrent et font souvent l'objet d'un modèle déposé par les marques les plus connues proposant des forets à béton haut de gamme. Les têtes de forets comptent de deux à cinq taillants (trois étant le minimum pour une bonne pénétration dans la matière).
Si vous êtes équipé d'un perforateur burineur disposant d'un mandrin SDS + (les plus courants), vous serez limité dans votre choix de forets à béton à 30 mm de diamètre.
Lorsque vous aurez à choisir vos forets à béton, équipez-vous dans tous les cas de petits diamètres car ils vous seront nécessaires à percer des avant-trous (de 6 à 8 mm). Ensuite choisissez les diamètres qui vous sont nécessaires en fonction du travail à réaliser, tout comme la longueur de foret dont vous avez besoin (prenez comme base qu’une longueur de 25 cm est un minimum pour traverser un mur).
Privilégiez les forets à pointe au carbure de tungstène pour une meilleure attaque et une usure limitée. Dans un second temps, et si vous avez le choix, orientez-vous vers les forets offrant également une double cannelure, les perçages seront plus faciles car l'extraction de la matière est meilleure et offre donc un meilleur taux de pénétration du foret.

Les différentes catégories de burins de démolition

Dans ce cas de figure, votre perforateur doit avant tout posséder le mode adapté dit burineur car il est question de créer une percussion.
A la différence des mèches et forets (qui servent uniquement à percer), les accessoires de démolition se déclinent sous plusieurs familles.

Les burins plats


Composés d'une tige et d'une tête plate, ces burins servent à casser du béton non armé et tout matériau de construction pas trop dur. Les burins plats sont également utiles pour réaliser des saignées, séparer des pierres ou des briques, ou encore nettoyer un coffrage. Vous trouverez des burins de longueur (ceux de 25 cm sont relativement passe-partout) et de largeur de tête différentes (variant de 20 à plus de 100 mm).
Considérez que plus un burin plat est large, plus le matériau à travailler devra être tendre. Par exemple, là où un burin plat de 20/25 mm est parfait pour casser du béton, un autre équipé d'une tête de 75 mm décolle facilement faïence et carrelage.

Les burins en pointe


C'est l'équivalent de la broche à béton du maçon ! Avec un « burin en pointe » ou « pointe » ou encore « pointerolle », on peut s'attaquer sans problème à des matériaux plus durs. Ici, ce qui change, c'est qu'il vous faut choisir entre plusieurs longueurs évidemment, mais aussi plusieurs diamètres de burins en pointe.
Les diamètres situés entre 14 et 18 mm sont un bon compromis car ils correspondent parfaitement à tous vos petits travaux de démolition. Pour la matière du burin, portez en priorité votre choix vers une pointe disposant d'une tête en carbure de tungstène (durée de vie allongée et usure limitée).

Les pics


Les pics ressemblent beaucoup à des burins en pointe. La seule différence est qu'on appelle « pics » les pointes pyramidales (et par conséquent non coniques). Pour choisir les pics, les mêmes critères s'observent car ils sont en tous points identiques.

Paramètres à considérer pour choisir ses forets et ses burins


Vous venez d'acquérir un perforateur burineur et vous ne savez pas encore ce dont vous allez vraiment avoir besoin en termes d'accessoires pour vos travaux ? Dans ce cas, portez votre attention sur les coffrets composés des forets les plus utilisés et de quelques burins divers. Ces coffrets vous permettront de bien débuter vos travaux. Et évitez les premiers prix !
Les accidents avec les perforateurs-burineurs sont nombreux ! Pour limiter les risques, travaillez en toute sécurité et utilisez toujours l'accessoire approprié à la tâche à accomplir.
Protégez dans tous les cas vos yeux avec une paire de lunettes de protection ou une visière, vos mains avec une paire de gants de protection, et vos poumons avec un masque !
Si vous travaillez d'une manière prolongée, un casque anti-bruit ou des bouchons d'oreilles sont toujours les bienvenus !
Enfin, si vous faites de la démolition, un casque et des chaussures de sécurité peuvent éviter bien des accidents.

En savoir plus

Pour les bricoleurs curieux de savoir-faire et désireux de bien choisir les accessoires liés aux perceuses, suivez les conseils de nos rédacteurs et découvrez leurs Guides :

Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 182 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide