Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa visseuse à plaques de plâtre

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

282 guides
Selon la surface de plaques de plâtre à poser et votre rythme de pose, vous avez le choix entre la visseuse à plaque de plâtre automatique, la visseuse à plaque à bande, la visseuse à plaque à chargeur, ou encore la visseuse classique vis par vis, et tout ça en version sans fil ou filaire. À vos plaques ! 

Caractéristiques importantes

  • Automatique
  • Chargeur
  • Classique

Prix

de 60,00 € à 975,00 €

Qu'est-ce qu'une visseuse à plaque de plâtre


Le principe de la visseuse à plaque de platre est simple : c'est une visseuse à embouts interchangeables qui permet de fixer des vis spéciales pour plaques.

La visseuse donne la possibilité de limiter le vissage à la profondeur désirée en réglant une butée qui va débrayer l'embout lorsque celle-ci est atteinte.  

Fonctionnant à des vitesses de rotation élevées, elle permet la pénétration rapide des vis dans les ossatures métalliques notamment. Sans ce précieux outil, si enfoncez la vis trop profondément, vous cassez  la plaque ! À l'inverse, si elle n'est pas assez vissée,  la tête de vis dépassera et vous allez la maudire quand vous ferez les bandes à joint. La solution ? La visseuse à plaque de plâtre bien sûr ! 

Quels sont les différents types de visseuses à plaque de plâtre

Les visseuses ont un objectif commun. Cependant, en fonction de leur fréquence d’utilisation, quelques spécificités diffèrent de manière à répondre aux besoins de chaque utilisateur.

Visseuse plâtre automatique

La visseuse automatique est conçue pour les travaux de grande ampleur et pour les utilisations intensives et régulières. Conjuguant l'utilisation de grandes bandes de vis et des vitesses de vissage élevées supérieures à 4000 trs/mn, elle permet de travailler en série ,car les vis défilent automatiquement devant l'embout de vissage. Le gain en productivité est important. Certains modèles de visseuses automatiques acceptent des bandes comportant jusqu'à 1000 vis.

Visseuse plâtre à chargeur


La visseuse à chargeur est idéale pour une utilisation ponctuelle et pour des chantiers de grande envergure. Celle-ci utilise également des bandes de vis qui défilent automatiquement, mais peut aussi s’utiliser en vis par vis en démontant le chargeur du corps de la visseuse. Les bandes de vis utilisées par ces visseuses comportent généralement au moins 50 vis.

Visseuse plâtre classique 


La visseuse classique est prévue pour des utilisations ponctuelles sur des chantiers de plus faible ampleur. Les vis sont mises en place une à une sur l'embout aimanté avant d'effectuer le vissage. Certaines visseuses classiques offrent la possibilité de monter en option un chargeur si le besoin change.

Puissance et vitesse de rotation : entre rendement et performances

Puissance


La puissance des visseuses, quel que soit leur type, est située dans une fourchette allant de 400 Watts à 700 Watts. Plus la puissance est élevée, plus la visseuse donne du couple de serrage, donc de force de vissage. Les puissances élevées permettent de moins forcer dans des épaisseurs importantes où de longues vis sont nécessaires.

Vitesse de rotation

La vitesse de rotation, quant à elle, influe sur la durée de vissage. Si toutes les visseuses utilisent des vitesses de rotation au-dessus de 2000 trs/mn,  on peut choisir encore plus rapide si l'on a besoin d'utiliser de longues vis. Cette vitesse de rotation élevée de 4000 à 5000 trs/mn, compense la longueur de vis à mettre en place.

Visseuse plâtre : filaire ou à batterie

Il faut savoir que les visseuses automatiques, les visseuses à chargeur, les visseuses à bande et les visseuses classiques se déclinent généralement en deux configurations, avec et sans fil, comme une perceuse classique !

Visseuse placo filaire

Elle a l'avantage de conserver une puissance égale et n’a aucune contrainte d’autonomie. Avec ce type de visseuse, il est impératif d'avoir la possibilité de se brancher sur le réseau électrique pour travailler.

Le point noir : le fil ! Ne vous emmêlez pas les jambes ! Son petit plus : elle est un peu plus légère qu'un modèle à batterie.

Visseuse placo à batterie

Votre visseuse a l’avantage de vous suivre partout, mais l’inconvénient d’avoir une autonomie limitée. Pour choisir votre batterie, vous devrez considérer deux critères : la tension (T) et l’ampérage heure (Ah).


Tension

Exprimée en Volt, elle donne la différence de potentiel entre les bornes. La tension de la batterie détermine le couple de la visseuse. Plus la tension est élevée, plus la visseuse est puissante.

Ampérage heure

L’ampérage heure est la quantité d’énergie que peut restituer la batterie pendant une heure. Par exemple, une batterie de 5 Ah peut restituer 5 Ampères pendant 1 heure ou alors 1 Ampère pendant 5 heures.  

Pour faire son choix, il faut considérer la puissance désirée pour choisir la tension de la batterie. Les batteries entre 14 et 24 volts donnent un meilleur rendement et sont à privilégier pour les visseuses automatiques. Pour des modèles à l’utilisation moins intensive, les batteries de 10 à 14 volts s'en sortent très bien.

Les technologies actuelles de batteries Lithium Li-Ion affichent des temps de charge rapides pour une durée d'utilisation qui peut aller jusqu'à plusieurs heures selon les efforts demandés. Il faut aussi remarquer que l'absence de fil optimise le confort d'utilisation mais que la batterie ajoute du poids à l'ensemble.

Vis plaque de plâtre : en bande pour chargeur ou en boite


Les vis pour plaques de plâtre sont des vis à pas fin. Elles sont auto-foreuses et généralement de diamètre 4mm. Elles sont fabriquées en acier phosphaté, traitement qui les protège de la corrosion.

La tête est de forme fraisée avec empreinte cruciforme pour bien se noyer dans la plaque de plâtre.

Les longueurs vont de 25 mm et peuvent aller jusqu'à 150 mm. Selon le type de visseuse utilisée, on les trouve en bandes de 50 vis pour les automatiques ou en boites de diverses quantités pour les visseuses en vis par vis.

Des bandes pouvant compter jusqu'à 1000 vis existent également pour les visseuses possédant un magasin dans lequel la bande est enroulée.

Visseuse plaque de plâtre : quelles options choisir

Certains accessoires ou options s'avèrent très pratiques en utilisation.

Crochets de ceinture ou pour barre d'échafaudage 


Ces crochets présents sur la poignée de la visseuse permettent de garder sa visseuse toujours à portée de main.

Eclairage 

Des LED implantées du côté de l'embout de vissage apportent un confort non négligeable lors de l'utilisation en milieu mal éclairé.

Grip antidérapant 

Sur la poignée, un grip souple améliore la prise en main et la tenue de la visseuse pendant les travaux.

Batteries 


Une seule batterie peut suffire si l'on travaille occasionnellement et pour une courte durée. Pour des travaux plus conséquents, une seconde batterie serait la bienvenue, car permet d’assurer un roulement.

La visseuse à placo : un auxiliaire de choix

Peu importe l’étendue de vos travaux, une visseuse à plaque de plâtre est indispensable pour un travail rapide et soigné. Quelle que soit sa technologie, elle simplifie la tâche dans la plâtrerie sèche.

Les positions de travail n'étant pas toujours idéales dans ce domaine (bras et tête en l'air, à genoux, debout ou même parfois allongé), le choix de sa visseuse à plaques de plâtre doit être fait en fonction de ses aptitudes et de ses besoins.

Gardez à l'esprit que vous gagnerez du temps et que question confort, vous avez tout à y gagner !


En savoir plus sur la thématique perceuse

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
3 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 282 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent