Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa scie sauteuse

Guide écrit par :
Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

15 guides
Une scie sauteuse est indispensable pour couper un plan de travail, du PVC, du bois, du parquet, du plastique, du mélaminé et sur des coupes droites ou arrondies. Avec ou sans fil, à mouvement pendulaire, avec guide, ligneur et même aspiration, suivez le guide et ses conseils pour bien choisir votre scie sauteuse !

Caractéristiques importantes

  • Puisance
  • Variateur de vitesse
  • Raccordement aspiration
  • Coupe à 45°
  • Visée laser et guide
  • Electrique filaire ou à batterie

Prix

de 15,00 € à 696,00 €

Choisir une scie sauteuse selon son usage

Utilisateur occasionnel

Si vous êtes un utilisateur occasionnel et que la seule pièce que vous couperez à l’année est un contreplaqué de 12 mm, optez pour une scie sauteuse de 500 watts avec une profondeur de coupe de 60 mm. Préférez une entrée de gamme voire un premier prix si vous êtes sur de l'usage unique. Une garantie d'un an avec échange standard est préférable. 

Utilisateur courant 

Si vous envisagez  des travaux courants comme l'aménagement de cuisine, la pose de parquets ou l'installation de placards, une scie sauteuse de 700 Watts permettant une profondeur de coupe de 90 mm dans le bois, de 30 mm dans les métaux non ferreux et de 10 mm dans la tôle d'acier vous conviendra tout à fait. Mouvement pendulaire, inclinaison de lame à 45° avec variateur de vitesse. Un guide de coupe ou un ligneur et une aspiration sont conseillés. Préférez une marque au minima de milieu de gamme avec une garantie de un voire deux ans. 

Utilisateur régulier

Vous êtes un utilisateur régulier pro et vous aimez vous équiper de matériel haut de gamme, privilégiez une scie sauteuse avec une puissance de minimum 700 W, une bonne ergonomie des poignées et un système d’aspiration pour un meilleur confort. Vitesse réglable, mouvement pendulaire, changement rapide de lame, cadence de coupe élevée d'environ 2900 cps/mn, inclinaison de lame à 45°, une capacité de coupe confortable dans le bois de 135 mm, dans l'acier de 10 mm de 20 mm dans l'alu. Vous préférez une marque reconnue, une garantie de 2 ans voire de 3 avec une extension

Performances et vue détaillée d'une scie sauteuse



Une scie sauteuse est une scie électroportative de faible poids - inférieure à 3 kg - permettant de couper le bois, les matériaux composites - panneau de particules, aggloméré etc. - et les métaux non ferreux

La scie sauteuse est conçue pour réaliser des coupes droites ou courbées, à 90 comme à 45 °sur des supports de faibles épaisseurs - pour une coupe plus franche et plus nette. Notez toutefois que pour tout travaux de délignage ou coupe droite de série, une scie circulaire est davantage conseillée - plus puissante et de lame plus large, les pièces de bois sont coupées avec plus de facilité et la coupe présente une meilleure finition.  

Maniable et légère, une scie sauteuse a une profondeur de coupe comprise entre 45 et 100 mm cependant, la qualité de coupe est meilleure sur de faibles épaisseurs. 

Généralement électrique filaire, la scie sauteuse peut aussi être à batterie

Choisir la puissance d'une scie sauteuse selon le matériau à découper




Le choix de la puissance d'une scie sauteuse est directement lié à l'épaisseur et aux matériaux à découper.

Avec des puissances généralement comprises entre 350 et 850 Watts, la scie sauteuse coupe avec plus ou moins de facilité des tasseaux, des lames de parquet, des pièces de bois de 130 mm d’épaisseur et de l’acier de 10 mm.

Le poids de la scie sauteuse et bien entendu relatif à la puissance et est compris entre 1.5 Kg et 3 Kg.

Le choix de la puissance d'une scie sauteuse s’oriente donc sur vos travaux :
  • 350 W, petit bricolage, faible rendement et profondeur de coupe ;
  • 500 W se conjugue souvent avec une épaisseur de coupe dans du bois de 60 à 70 mm, de 5 mm dans de l’acier et de 10 mm dans de l’aluminium ;
  • 700 W permet une profondeur de coupe d’environ 100 mm dans du bois, 10 mm dans de l’acier et 30 mm dans de l’alu ;
  • 850 W, mêmes profondeurs de coupe que les 700 W mais plus confortable à l’utilisation.




Avantage d'une scie sauteuse avec variateur de vitesse



Le variateur de vitesse d'une scie sauteuse permet de régler et de stabiliser la vitesse de coupe.

L'usage du variateur de vitesse se justifie lorsque vous coupez des matériaux fragiles, de densité et de nature différentes.

Pour un résultat optimal, il est nécessaire d'adapter la vitesse de coupe en fonction du matériau à couper et d'utiliser des lames de scie sauteuse adéquates.

La vitesse de coupe est fonction du matériau scié

Trois tranches de vitesses de coupe sont à retenir :
  • lentes - 500 à 1000 courses/mn - pour la céramique, le carrelage mural ou le verre ;
  • soutenues - 1500 à 2000 courses/mn - pour les métaux non ferreux et le plastique ;
  • rapides pour le bois - supérieure à 2000 courses/mn.

Qu'est-ce que le mouvement pendulaire


Le mouvement pendulaire reproduit le mouvement naturel du sciage manuel. 

La lame de la scie sauteuse décrivant un mouvement de balancier, vers l’avant à la montée - sciage - et vers l'arrière à la descente.

Le mouvement pendulaire permet une meilleure évacuation de la sciure, une plus grande précision de coupe et une plus faible usure des lames.

Seul point noir, le mouvement pendulaire provoque des éclats et est déconseillé pour les matériaux fragiles ou pour les lames à denture inversée.

Les options améliorant le confort de travail


En fonction des travaux que vous avez à effectuer, vous pouvez vous équiper d’une scie sauteuse présentant différentes options qui ont pour objectif de vous faciliter le travail :
  • système de fixation « sans outil » de la lame, un simple clic et la lame est emmanchée – fini la clé Allen !
  • système d'aspiration des poussières et des copeaux pour une zone de travail sans sciure – raccordement sur aspirateur, existe aussi en mode cassette filtrante ;
  • système de soufflerie intégrée pour un meilleur suivi du trait de coupe ;
  • éclairage de la zone de coupe par LED - procure un confort indéniable ;
  • guide de coupe parallèle ou guidage laser ligneur pour minimiser les dérives ;
  • semelles en alliage - légères, rigides et glissantes ou en acier ;
  • semelles inclinables pour les coupes en biais jusqu'à 45° - différents degrés de précision ;
  • pare-éclats qui réduit les éclats en comblant le vide autour de la lame – utile pour les stratifiés ;
  • poignée étrier ou poignée champignon, les premières sont considérées plus confortables, les secondes plus précises ;
  • rangement de lames sur le carénage plastique – pour toujours avoir ses lames à portée de main ;
  • sans fil, plus de maniabilité au détriment de la puissance et de l’autonomie, le choix de la batterie est aussi à privilégier ;
  • pneumatique, légère et puissante, son utilisation nécessite un compresseur et a l’inconvénient du tuyau.

Bien choisir ses lames de scie sauteuse


La qualité de la découpe dépend en grande partie du choix de la lame de la scie sauteuse. Il en existe des dizaines et sont toutes conçues pour des travaux différents :
  • les matériaux coupés - métal, bois, contreplaqué, aluminium, céramique, etc. ;
  • le type de coupe - droite, courbe, en V, à chantourner etc. ;
  • la finesse ou le débit de la coupe - grosse denture, fine denture, denture inversée ;
  •  l'épaisseur des pièces - longueur de la lame ;
  •  le matériau constituant la lame - acier, carbure, diamantée, bimétal ou HSS ;
  •  le type de fixation - attache en T, en U. 
Ne vous inquiétez pas, toute lame est indiquée pour un usage précis ; n’hésitez pas à vous composer un assortiment de lames de scie sauteuse.

Des coffrets de lames de scie sauteuse couvrant 90 % des besoins de l’utilisateur sont également proposés, ils offrent un très bon compromis pour qui n’a pas d’idée précise.

Surtout, pensez à changer vos lames dès qu'elles sont usées. Une lame émoussée, même montée sur une scie sauteuse puissante, ne produira qu’une coupe peu satisfaisante ! S'il est conseillé l'utilisation d‘adhésif pour la découpe de panneaux de particules et mélaminé (à coller le long du trait de coupe), mieux vaut miser sur une vitesse adaptée et une lame de scie dédiée (à petite denture). 

  



 
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
13 votes utiles
Guide écrit par :

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines 15 guides écrits

Denis, Bricoleur autodidacte, Les Yvelines

Je suis tombé dans le bricolage il y a une dizaine d'années lors de l'achat d'une maison à rénover.

Après avoir isolé les combles, refait les salles de bains, les WC, la cuisine, les chambres… j’ai construit un bâtiment annexe, installé un nouveau portail et sa clôture et équipé la maison d'un chauffe-eau solaire. J’ai coulé des dizaines de m3 de béton en dalles et en fondations et rénové la toiture… je peux dire que les matériaux et les outils, ça me connait !

Les heures passées à chercher des informations sur les forums et dans la presse spécialisée pour trouver des solutions à mes problèmes se comptent par milliers... alors vous faire profiter de mes connaissances sur les outils et les équipements de maison n'est qu'un juste retour d'expérience ! 

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent