Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa scie à ruban

Guide écrit par :
Alizée, Marqueteuse ébéniste, Poitou

Alizée, Marqueteuse ébéniste, Poitou

10 guides

Amateur de bois, vous avez besoin de déligner ou bien chantourner de grosses épaisseurs ? Munissez-vous d'une scie à ruban ! Sur bâti ou portatives, ces scies vous rendront bien des services pour débiter du bois. Volants, lame de scie, table, col de cygne, hauteur de coupe, suivez nos conseils !

Caractéristiques importantes

  • Fixe
  • Portative
  • Volant
  • Hauteur de coupe
  • Largeur de lame

Prix

de 129,00 € à 4 122,00 €

Les types de scies à ruban

Grosso modo, on trouve deux types de scies à ruban : celles d'atelier, prises sur un bâti fixe, et les portatives, qui comme leur nom l'indique, s'emmènent un peu partout, enfin surtout sur le chantier !

Scie à ruban fixe


La scie est donc sur un bâti, pour un travail à hauteur ; ou sur table auquel cas, la scie est à poser sur une desserte voire un établi de travail, particulièrement pratique pour le chantier.

Scie à ruban portative


Conçue pour être amenée sur la pièce de bois, ce type de scie à ruban possède deux poignées pour son utilisation.
 
De manière générale, vous avez compris que lorsque l’outil est portatif, son utilisateur l’amène sur la pièce de bois à travailler ; et lorsque l’outil est stationnaire, la pièce de bois est amenée sur l’outil.

Les scies à ruban ne coupent pas que le bois mais aussi les métaux tendres et les matériaux composites ; reste à adapter la lame de la scie à ruban bien sûr !
 
C'est donc selon les coupes que vous avez à effectuer que vous choisissez votre type de scie ! 

Les avantages d'une scie à ruban fixe


Du plus petit modèle d'une vingtaine de kilos jusqu'aux plus lourds de plus de 500, les scies à ruban fixes sont destinées à un usage régulier justifiant l'installation de la machine dans l'atelier. En effet, il faut prévoir de la place devant et derrière la scie afin de pouvoir usiner les pièces de bois sans être gêné. Ces scies à ruban ont donc des caractéristiques variables en fonction des modèles (hauteur de coupe, puissance, largeur de table, etc.). Cap sur les critères de choix !

Table

La table peut être inclinable jusqu'à 40° et offre la possibilité de monter un guide parallèle. Entendez que plus la table est large, plus elle apporte de confort pour la manipulation des pièces de bois.

Moteur

Le moteur est situé sous la table et entraine des courroies qui mettent en rotation les volants entrainant la lame, au nombre de deux majoritairement, trois sur les plus grosses machines. Les volants sont garnis avec du liège ou bien du caoutchouc. Le moteur peut être mono ou triphasé et les puissances varient en fonction des dimensions de la scie, de ses caractéristiques intrinsèques.

Volant

Les volants sont les « roues » inférieures et supérieures sur la scie. Ils permettent le mouvement de la lame et par conséquent, leur rayon détermine la largeur de la lame (imaginez le volant comme une jante de moto en modèle réduit). Si vous voulez couper droit, il faut une lame large ; pour avoir une lame large, il faut des volants permettant de l’héberger ; et pour avoir tout ça, il faut aussi de la puissance ! Pour vous donner une idée, il faut pour déligner une panne de 20 cm en chêne, des volants de 70 cm pour accueillir une lame de 40 mm, on est dans du lourd !

Ruban et roulement

 
La lame de scie, appelée également ruban, est une bande d'acier ininterrompue dentelée, dont la denture est choisie en fonction du type et de l'épaisseur du matériau à découper. Lorsqu'elle tourne, elle frotte en permanence à trois endroits sous les caches de protection ; ces « endroits » sont équipés de roulements afin d'assurer un glissement sans échauffement et de guider la lame à son passage.

Les roulements en mécanique, sont des éléments qui se placent près d'une pièce en rotation (ici la lame de scie) et qui transforment l'effet de frottement (usure rapide de la lame) en un effet de glissement (longévité de la lame). Ils peuvent être à bille, à touches métalliques ou, nec-plus-ultra, à galet à roulement. Ils sont garants de la bonne tenue de la lame. Ces dernières s'adaptent selon le travail à effectuer ; sur ces machines, les largeurs de lame vont de 6 à 40 mm. La finesse de celle-ci est fonction de la nature des découpes que l’on a à réaliser. Bien évidemment, elles se changent ! 

Structure


La structure de la scie et de sa table peut être en aluminium (légère et sensible aux chocs, préférez les modèles anodisés plus résistants), en acier ou fonte d'acier (plus lourde mais davantage résistante, de par son poids elle stabilise l’outil mais seuls les modèles les plus gros en sont constitués).

Roues


Des roues équipent certains modèles pour pouvoir être déplacés plus facilement. C'est plus pratique pour les ateliers de faible surface !

Hauteur de coupe

La hauteur de coupe est déterminée par le col de cygne qui correspond à la hauteur entre la table et l’extrémité de structure guidant la lame de scie. Déterminez la hauteur maximale que vous avez à découper, 100 mm, 150 mm... 550 mm pour faire votre choix.

Nombre de vitesses

Le nombre de vitesses est variable (souvent limité à deux) et permet de s’adapter à la pièce que l’on découpe. La vitesse de la lame est exprimée en mètres/ minute et est comprise le plus souvent entre 800 et 1000 m/mn.

Sécurité

Un interrupteur avec clé de sécurité intègre les scies à ruban digne de ce nom afin de démarrer la machine en toute sécurité. Un « arrêt coup de poing »  équipe les scies à ruban pour stopper rapidement la machine en cas de danger imminent.

Aspiration et LED

Une aspiration, optionnelle, est prévue pour les poussières. Une bouche d'extraction pour y fixer votre propre aspirateur a le même rôle. Des LED apportent un éclairage pour une meilleure visibilité lors de toute découpe.

Pour bien faire votre choix, analysez votre besoin. C’est ce dernier qui détermine les caractéristiques de votre scie !

Les avantages d'une scie à ruban portative


La scie à ruban portative n’est pas tout à fait la même que la scie à ruban fixe… et pourtant le principe est le même !
 
Scie plus compacte, elle pèse entre 6 et 15 kilos. Equipée de galets tenseurs, le changement de lame s'opère facilement. Elle est très utilisée en charpente car elle permet d'intervenir sur des pièces en hauteur. On s'en sert principalement pour effectuer des coupes obliques ou des délardements, coupe chanfreinée sur la longueur de l’arrête d’une pièce de bois. C'est pourquoi, elle possède généralement une poignée supplémentaire afin de travailler à deux personnes.

Moteur

Le moteur est électrique et peut être filaire ou à batterie ; l’autonomie et la puissance de celle-ci est déterminée par son intensité et son ampérage/heure, plus ces valeurs sont importantes, mieux c’est ! On trouve généralement des batteries de 18 V pour 3 ou 4 Ah. Leur temps de charge est rapide (environ 30 mn) et elles sont fournies par deux afin d’assurer un roulement.

Hauteur de coupe

La hauteur de coupe est plus petite que sur les machines abordées plus haut et ne dépasse pas les 310 mm. En effet, la configuration de la machine restreint les possibilités bien que certains modèles aient une alternative : un ruban pivotant jusqu'à 30° afin de pouvoir aller « chercher » le bois un peu plus loin !

Largeur de lame

Les largeurs de lame sont limitées et varient entre 6 et 15 mm.

Vitesse

La vitesse est également variable et permet de s’adapter au support.

Options

Certains modèles mettent même à profit leur système de refroidissement à air pour souffler en direction de la zone à découper afin de vous dégager le tracé ; elle n’est pas belle la vie ? 

La possibilité de fixer un guide à la machine permet d'assurer une découpe bien parallèle.
 
Un conseil, voyez quelles pièces vous avez à découper et choisissez !

Conseil pour bien choisir sa scie à ruban

Choisissez un modèle fixe, à condition que votre atelier soit suffisamment spacieux pour l'accueillir, pour tout travail conséquent et régulier de débit. Pour le travail en série, la scie à ruban fixe est vraiment la plus confortable d'utilisation : vous présentez vos morceaux de bois et l'usinage se fait en poussant et en orientant la pièce. N’ayez aucun doute !
 
Si à l'inverse, vous avez besoin d'intervenir sur des bois à l'extérieur de l'atelier (là où la machine fixe ne peut pas aller !) optez plutôt pour une scie à ruban portative. Légère, elle vous permet de déligner votre poutre à même la charpente ; bien pratique pour une intervention directement sur place !
 
Envoyez les copeaux !
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
6 votes utiles
Guide écrit par :

Alizée, Marqueteuse ébéniste, Poitou 10 guides écrits

Alizée, Marqueteuse ébéniste, Poitou
Bricoleuse depuis mon enfance, j'ai toujours été friande des nouveaux outils et autres petites machines bien pratiques ! Sans arrêt curieuse des nouveautés en ce qui concerne les outils et les matériaux, je m'intéresse de près aux constructions de tous types.

Mon expérience professionnelle en tant qu'artisane marqueteuse (ok le mot n'existe qu'au masculin mais on peut l'accorder !) me permet de pratiquer un matériau noble et commun à la fois : le bois.

Entourée de charpentiers et autres bâtisseurs, je suis sans cesse en échange avec les professionnels et amateurs de construction bois, mais aussi de fabrications diverses ! Moi-même amatrice de jardinage, j'aime également cultiver mon potager, et autant vous dire que l'été se termine sous le signe de la ratatouille !

Alors avec deux passions, j'espère avec plaisir pouvoir répondre à vos questions !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent