Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa pompe de piscine

Guide écrit par :
Patrice, Electronicien, Meuse

Patrice, Electronicien, Meuse

38 guides

Pour bénéficier d’une bonne qualité d’eau, que votre piscine soit hors sol ou autoportée, la pompe est nécessaire pour assurer une bonne filtration. De son débit à sa puissance, si elle doit ou non être auto-amorçante, on vous explique tout en passant par les skimmers et les filtres ! 

Caractéristiques importantes

  • Débit
  • Fiabilité
  • Niveau de bruit
  • Puissance

Prix

de 72,00 € à 1 652,00 €

Pompe de piscine : à quoi elle sert et comment elle fonctionne


La pompe de piscine sert principalement à faire circuler l'eau dans le réseau tubulaire de la piscine. Elle aspire l'eau du bassin par les skimmers et la bonde de fond, la fait passer par le filtre, par le système de désinfection le cas échéant, puis relâche l'eau dans le bassin par les buses de refoulement. Ce cycle permet de purifier l'eau et de la débarrasser de toutes les impuretés en suspension.

Suivant l'équipement de la piscine, la pompe de piscine peut également servir à activer le robot ou à générer des bulles par l'intermédiaire des buses de massage. Elle est aussi essentielle pour les lavages et les rinçages de filtre. La pompe est généralement le seul élément mécanique de votre installation.

C'est donc le composant de votre piscine le plus susceptible de tomber en panne. Et qui dit panne, dit absence de filtration et eau trouble et impure à la baignade en quelques jours…

Débit, fiabilité et nuisance sonore : les 3 éléments clés d'une pompe


Trois critères sont à retenir pour bien déterminer son besoin et bien dimensionner sa pompe de piscine :
  • le débit maximum que peut fournir la pompe ;
  • la fiabilité et la qualité de fabrication ;
  • le niveau de bruit.

Comment définir le débit nécessaire d'une pompe de piscine


Le débit de votre pompe est fonction de votre bassin.

En effet, pour préserver la qualité de votre eau, le cycle de filtration doit permettre de faire passer toute l'eau du bassin par le filtre en moins de six heures, quatre étant l'optimum. Ainsi, pour une piscine rectangulaire de 8 m x 4 m avec une profondeur moyenne de 1,5 m, le volume est de 48 m3, le débit minimum de votre pompe devra donc être de 12 m3/h. Cependant, il est préférable de majorer ce chiffre. Sans faire dans le cours d'hydraulique, disons que la circulation de l'eau peut être entravée, cela oblige à augmenter le débit nominal de la pompe d'un facteur de 1.2 à 1.5.

Différents éléments justifient la majoration du débit de la pompe de piscine :
  • la configuration de la tuyauterie de la piscine, plus il y a de coudes plus l'eau a de difficultés à s'écouler de manière fluide ;
  • l'éloignement du local technique de la piscine, plus le local est éloigné, plus la pompe devra être puissante ;
  • la hauteur de la pompe par rapport aux skimmers, de la même façon que sa distance si la pompe est située au-dessus du niveau de la piscine cela nécessite plus de puissance ;
  • le volume et l'encrassement du filtre car le passage dans le filtre induit une résistance qui s'accentue au fil de l'encrassement.

Dans notre cas, pour un bassin dont le local technique se trouve légèrement au-dessus du niveau de la piscine et à 8 m du bassin, une pompe pouvant assurer un débit minimum de 15 m3/h sera à son optimum.

Les plus méticuleux pourront se référer aux abaques constructeurs qui donnent le débit en fonction de la pression du système. Ils permettent de comparer deux pompes de piscine de manière rationnelle mais à moins d'avoir une installation très sophistiquée, la règle de calcul citée plus haut suffit. 

Quelle pompe de filtration pour quelle piscine


Tout simplement en lisant l'étiquette apposée sur la pompe de piscine ou la documentation constructeur ! Celle-ci indique le débit pour une certaine pression du circuit et c'est là qu'il convient d'être méfiant. Le débit calculé précédemment s'entend pour une pression comprise entre 0.8 et 1 bar. Si le débit indiqué sur l'étiquette est donné pour une pression inférieure, le débit sera donc plus faible à 0.8 bars.

Les autres indications à prendre en considération sont au minimum la tension de fonctionnement et la puissance.

La tension de fonctionnement en France est toujours 220 volts mais il est nécessaire de vérifier si la pompe de piscine fonctionne en monophasé ou en triphasé. Le choix dépend de votre installation domestique.  La puissance (P) quant à elle vous donne la consommation.

Le débit et la puissance sont liés sachant qu'à débit identique une pompe plus puissante s'use moins vite. 

Correspondance entre débit de pompe et  volume de piscine 

Puissance

Puissance

Débit

Débit

Volume théorique de la piscine

Volume conseillé de la piscine (1)

0.5 CV

0.37 kW

7.5 m3

7500 l/h

30 m3

25 m3

0.75 CV

0.55 kW

11 m3

1100 l/h

44 m3

36.7 m3

1 CV

0.75 kW

15.4 m3

15400 l/h

61.6 m3

51.3 m3

1.5 CV

1.1 kW

21.9 m3

21900 l/h

87.6 m3

73 m3

2 CV

1.5 kW

25.7 m3

25700 l/h

102.8 m3

85.7 m3

3 CV

2.2 kW

29 m3

29000 l/h

116 m3

96.7 m3


1. Valeur à donnée indicative. Pour l’estimation, 4 heures ont été retenues comme cycle de filtration et 20 % de perte de charge. Consulter les courbes de performances de chaque pompe pour dimensionner au plus juste le débit.

Les atouts de la pompe à vitesse variable


La pompe à vitesse variable, comme son nom l'indique, est une pompe de piscine dont il est possible de régler et parfois programmer la vitesse donc le débit en fonction des besoins.

Si votre piscine est de gros volume, qu’elle nécessite des filtrations plus ou moins importantes et que sa fréquentation varie beaucoup, une pompe de piscine à vitesse variable est une bonne option. De même si elle tourne pendant l'hivernage. Cependant, la différence de prix reste néanmoins difficile à amortir avec les économies de consommation réalisées. 

5 critères pour choisir la meilleure pompe de piscine


La gamme de prix des pompes de piscine est très large, les plus chères étant les pompes à vitesse variable. Pour les évaluer, le choix dépend de la piscine, de sa période d'utilisation et du volume d'eau à filtrer.
  1. Pour équiper une piscine qui n'est utilisée que sur une période courte, une pompe d'entrée de gamme peut suffire. A l’inverse, si la pompe tourne toute l'année parce que la piscine est chauffée, optez pour une pompe de qualité supérieure.
  2. Préférez une pompe équipée d'un préfiltre et auto-amorçante, sa durée de vie sera préservée. 
  3. Si votre piscine utilise du sel comme désinfectant ou se trouve être une piscine à l'eau de mer, vérifiez la compatibilité de la pompe avec l'eau salée.
  4. Le bruit, mesuré en décibels (dB), peut être un dernier critère de choix si votre pompe est près de la piscine ou dans un local commun à d'autres activités.
  5. Le filtre, que ce soit un filtre à sable, un filtre à cartouche ou autre, doit être compatible avec le débit de la pompe.


En savoir plus

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
5 votes utiles
Guide écrit par :

Patrice, Electronicien, Meuse 38 guides écrits

Patrice, Electronicien, Meuse
Professionnel de la maintenance, électronicien de formation, je n'en pose pas pour autant les outils le week-end. L'auto, le bateau,  la maison avec son électroménager, son jardin et sa piscine, sont là pour me rappeler qu'eux aussi ont besoin de mon attention. Faute de budget illimité, j'essaye donc d'élargir mes domaines de compétence.

Je n'aime rien autant que les chantiers de week-end avec les copains durant lesquels tout le monde fait profiter de son expérience, avec plus ou moins de bonheur il faut le dire ! Mais c'est aussi cela le charme du bricolage. S'entraider et réaliser un projet en toute convivialité. Si je peux vous aider, c’est un plaisir !  

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent