Comment choisir sa plancha

Comment choisir sa plancha

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

316 guides

Plancha gaz ou plancha électrique ? Trois brûleurs gaz ou trois feux électriques ? Plaque en chrome dur ? En fonte émaillée ou acier au carbone laminé ? Tout inox ? Avant de profiter des recettes à la plancha, il faut bien la choisir ! Plein gaz en cuisine, préparez grillades et viande et suivez le chef ! 

Caractéristiques importantes

  • Gaz
  • Electrique
  • Fonte
  • Inox
  • Feu
  • Brûleur
Découvrez nos planchas !

Choisir une plancha selon son besoin


alt

Le choix d’une plancha est une question d’affinité en cuisine. Les cuisiniers les plus exigeants tournent leur choix vers la plancha à gaz pour sa meilleure qualité de cuisson, sa montée rapide en température et son réglage plus rapide et précis. Plus encombrante et plus chère, elle se raccorde au butane et au propane.

La plancha électrique a un côté plus pratique du fait de son énergie cependant, elle est moins puissante et la montée en température est moins rapide. Elle offre des premiers prix tout doux et peu encombrants que l’on peut poser aussi bien sur la table de la cuisine que sur le balcon.

Dans votre choix, ne passez surtout pas à côté :

  • la qualité de la plaque de cuisson, en milieu de gamme si votre budget le permet préférez la fonte émaillée ;
  • des dimensions de la plancha, à conjuguer avec le nombre de convives ;
  • du nombre de feux pour jongler entre les temps de cuisson.

Zoom sur les caractéristiques d’une plancha


alt

Une plancha est un appareil de cuisson d’origine espagnole qui grâce à ses hautes températures de plus de 350° permet de saisir les viandes et les légumes.

Composée d’une plaque de cuisson, de boutons de réglage, d’un ou plusieurs feux,  d’un châssis, d’un éventuel chariot ; la qualité d'une plancha est fonction du matériau de sa plaque, de sa puissance et de son degré de finition.

Pour bien choisir sa plancha sans jouer dans la gamme pro : au mieux la plaque de cuisson est en fonte émaillée, le châssis en inox, l’énergie àgaz et à trois brûleurs pour une puissance totale d’au moins 7 500 W assurant ainsi une montée en température rapide.

Voir le catalogue ManoMano
Plancha

Plancha gaz ou plancha électrique

L’énergie dédiée à la plancha est déterminante tant pour sa montée en température que pour la puissance produite. Peu importe la technologie, l’élément de chauffe est placé sous la plaque de la plancha - résistance ou brûleur.  

Plancha électrique  


alt

Bien que les résistances prévues sur les planchas électriques assurent une montée rapide en température, l’ascension est moindre que sur les planchas à gaz. 
Davantage sécuritaires, les résistances composant les planchas électriques offrent des puissances comprises entre 1 600  et 3 300 Watts (W) par feu - le maximum atteint est généralement de 6.5 kW.

Plancha à gaz


alt

Les planchas à gaz, à butane ou à propane, sont plus puissantes et permettent une montée en température plus élevée et en moins de temps. 
La puissance de chauffe totale fournie par les brûleurs d'une plancha à gaz peut atteindre plus de  15 kW.

Pour une utilisation intensive, à usage professionnel ou qui recherche la meilleure qualité de cuisson : pas d’hésitation à avoir, la réponse est dans la plancha à gaz !

Voir le catalogue ManoMano
Planchas à gaz

Zoom sur la qualité de la plaque de cuisson


alt

Il convient de différencier le matériau du châssis et celui de la plaque, nettement plus important.
Le châssis de la plancha peut être conçu en acier émaillé ou en inox. Comme vous vous en doutez, l’inox présente de meilleures caractéristiques car inaltérable cependant, l’acier émaillé est très résistant et offre une belle finition.
La plaque de la plancha est déclinée en différents matériaux et son choix est relatif à son utilisation et ses exigences :

  • la fonte émaillée assure une bonne restitution de la chaleur et possède une forte inertie. La plaque en fonte émaillée est incontestablement la numéro 1 des plaques de cuisson de plancha en termes de rapport qualité/prix – la qualité de l’émail est primordiale ;
  • le chrome dur est le nec plus ultra mais reste relativement cher. Il offre un nettoyage et un entretien facile. Les plaques avec revêtement en chrome dur sont épaisses et offrent une très bonne qualité decuisson ;
  • l’inox résiste aux hautes températures, offre une bonne conductivité et reste très facile d’entretien. En termes d’hygiène, l’inox est recommandable par contre, sa conductivité est moins bonne que la fonte et l’acier ;
  • l’acier au carbone laminé est un bon compromis version économique. Ces plaques de plancha présentent une bonne résistance aux rayures cependant, lorsque la pellicule de protection disparait, la corrosion peut apparaitre. Entretien obligatoire et passage de la plaque à l’huile lorsque ledit revêtement a disparu. L’acier étant un bon conducteur, la montée en température est rapide ;
  • l’acier émaillé offre une bonne résistance à l’abrasion et de fait une facilité de nettoyage. Attention toutefois à ne pas endommager l’émail de la plaque.

La plaque de votre plancha se choisit en fonction de la fréquence d’utilisation, des contraintes de nettoyage et du budget.  Majoritairement, les châssis inox équipent les planchas haut de gamme, l’acier inoxydable les milieux de gamme.

Accessoires et options des planchas


alt

Au-delà de la plaque de cuisson et de la puissance fournie, l’ergonomie de la plancha et de ses accessoires peuvent différencier deux modèles aux caractéristiques principales similaires :

  • le bac récupérateur de graisses est de série cependant son ergonomie variable. Conçu pour récupérer les sucs de cuisson, il facilite le nettoyage de votre plancha ;
  • une plaque inclinable est pratique pour favoriser l’écoulement des graisses de votre plancha ;
  • l’allumage piézo est de série pour les planchas à gaz ;
  • le thermocouple autorise le passage du gaz et assure sa coupure en cas de non combustion ;
  • un chariot à plancha est pratique et permet d’être mobile et indépendant ;
  • une housse voire un capot protège votre plancha de l’humidité.

Ces différentes options et accessoires font grimper l’échelle des prix indépendamment de la qualité de la plaque de la plancha - chrome dur, fonte émaillée, acier laminé etc.-, de l’énergie et de la puissance.

Voir le catalogue ManoMano
Chariot à plancha

Choisir la meilleure plancha pour faire saisir viande et poisson


alt

Les dimensions des planchas sont variables et relatives au nombre de brûleurs qu’elles disposent : 2 ou 3 feux voire 4 brûleurs gaz pour les planchas atteignant plus d'un mètre ; les plaques de cuisson grandformat sont vivement conseillées pour l’utilisation à 10 personnes.

L’utilisation et le nettoyage de votre plaque de cuisson demandent toute votre attention et davantage encore lorsqu’il s’agit de planchas d’entrée de gamme avec des plaques en acier émaillé ou en acier carbone laminé.

Si vous recherchez une plancha haut de gamme, tournez-vous sans hésitation vers une plancha à gaz proposant 3 ou 4 feux, d’une puissance minimum de 14 kW avec plaque en chrome dur.

Si vous ne voulez pas vous ruiner mais que vous souhaitez vous réunir entre amis pour déguster brochettes et grillades, une plancha électrique ou une plancha à gaz, avec plaque en acier émaillé et 3 brûleurs suffira à vous régaler ! Vous pourrez y saisir et cuire vos viandes et légumes sans difficulté !

Dernier conseil : les plaques des meilleurs constructeurs sont garanties jusqu’à 10 ans ; à produit identique, préférez ce gage de qualité. A vous les recettes de cuisine à la plancha !
Pour bien choisir les différents accessoires nécessaires à l'aménagement de votre jardin, suivez les conseils de nos rédacteurs et découvrez leurs Guides :Comment aménager et décorer son jardinComment choisir son barbecueComment choisir sa pergola ou sa tonnelleComment choisir son parasolComment choisir son store extérieurComment choisir son salon de jardin

Découvrez nos planchas !

Guide écrit par:

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme, 316 guides

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier. De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel. Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide