Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa perceuse

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

282 guides
Un perçage précis ? La perceuse à colonne. Percer dans le béton ? La perceuse à percussion. Monter un meuble ? La visseuse dévisseuse. La perceuse filaire est indispensable à l’atelier et la perceuse sans fil au chantier.  Couple, mandrin et puissance sont aux perceuses à batterie des caractéristiques déterminantes.

Caractéristiques importantes

  • Filaire
  • Sans fil / à batterie
  • Type et taille de mandrin
  • Puissance
  • Autonomie
  • Ampérage et voltage
  • Nombre de tours minute
  • Fonction percussion

Prix

de 18,00 € à 1 419,00 €

Choisir la meilleure perceuse selon son usage

Paragraphe dédié au bricoleur pressé ! Ici, le conseil est rapide, efficace et va à l’essentiel. 


Perceuse pour bricoleur du dimanche 

Vous utilisez votre perceuse de temps en temps pour monter des meubles, faire un trou dans un mur en placo histoire de fixer un cadre ou une étagère et vous ne voulez pas vous ruiner ? Une visseuse dévisseuse 2 batteries 14,4 V / 1,5 Ah Ni-cd avec réglage de couple et mandrin auto-serrant de 10 mm est suffisante. Si vous voulez être serein, prenez une marque de milieu gamme avec une garantie de 2 ans.




Perceuse pour bricoleur averti

Vous utilisez votre perceuse régulièrement, vous avez une jolie collection de forets et mèches, vos amis vous appellent Valérie Damidot ou Bob le bricoleur et percer du béton réveille en vous des sensations de plaisir ? Deux choix : une visseuse-dévisseuse à percussion 2 batteries 18 V / 2 Ah Li-Ion avec réglage de couple (50 Nm) et mandrin auto-serrant de 13 mm ou une perceuse filaire à percussion de 850 Wmandrin auto-serrant de 13 mm avec variateur de vitesse (env. 40 Nm) et inverseur de rotation. Si vous voulez bricoler plus sereinement, achetez à terme les deux perceuses et privilégiez au moins une marque de milieu de gamme et oubliez les batteries Ni-cd. 



Perceuse pour bricoleur expert

Vous avez toujours un projet de bricolage en cours, vous avez refait votre salon, la chambre du petit dernier et vos enfants ou vos parents vous offrent un outil électroportatif pour votre anniversaire ? Vous disposez alors et obligatoirement de deux perceuses, à fil et sans fil, et si votre choix se porte sur une perceuse à batterie, optez pour une visseuse dévisseuse à percussion 2 batteries 18 V / 3 Ah Li-Ionmandrin auto-serrant de 13 mmréglage de couple (mini 65 Nm). Si vous choisissez une perceuse filaire, optez pour une perceuse à percussion de 1100 Wmandrin auto-serrant de 13 mmvariateur de vitesse (50 Nm env) et inverseur de rotation. Vous choisissez une marque pro bien évidemment histoire de bénéficier d'un SAV en béton, de commander une éventuelle troisième batterie ou d'utiliser cette dernière sur un autre électroportatif. 

Les différents types de perceuses

Incontournable pour qui veut fixer une étagère ou suspendre un cadre, le rôle premier d’une perceuse est de percer soit de faire des trous, des petits trous…  Mais voilà, entre percer du béton pour insérer une chevillepercer du verre et percer et visser dans du bois, les caractéristiques d’une perceuse varient. Avant de se consacrer aux perceuses filaires et sans fil électroportatives, tour d'horizon des différents types de perceuses et de leurs fonctionnalités.
 


Perceuse filaire

La perceuse filaire ou perceuse avec fil est incontournable dans l’atelier et au chantier. Elle est la plus répandue de toute et la mère de toute la famille.
Fiable, puissante, légère, sa réputation n’est plus à faire ni ses utilisations à justifier. Son mandrin est de taille variable et elle s'acquitte de nombreux travaux.




Perceuse sans fil ou visseuse-dévisseuse

La perceuse à batterie est tout aussi indispensable que la perceuse filaire. Maniable et autonome, la perceuse sans fil est utilisée comme visseuse dévisseuse pour monter des meubles Ikea, des abris de jardin, des lames de terrasse et comme perceuse pour percer du placo, du bois etc. Son couple est réglable et elle offre selon ses caractéristique l'option percussion pour percer les matériaux durs.  



Perceuse pneumatique

La perceuse pneumatique fonctionne grâce à de l’air comprimé fourni par un compresseur indépendant ou une installation dédiée. Légère, sa conception simple la recommande pour les perçages de série. Son flexible d'alimentation la rend peu pratique d'utilisation dans les environnements difficiles. Essentiellement utilisée pour les perçages de petit diamètre.  



Perceuse à percussion

La perceuse à percussion est filaire par définition. Sa caractéristique réside dans sa capacité à percer le béton et autres matériaux durs via un système de percussion. Indispensable dans le bâtiment et pour qui rénove une maison, elle ne remplace pas un perforateur. A savoir qu'il est plus difficile de trouver une perceuse filaire sans percussion que le contraire mais que les premiers prix ne sont pas à la hauteur de leurs prétentions. 



Perceuse d'angle

La perceuse d’angle est maniable, précise, filaire ou sans fil et permet des vissages et dévissages dans les zones difficiles d’accès.
Son mandrin est excentré via un
 renvoi d’angle - le renvoi d'angle est également un accessoire qui peut être ajouté.



Perceuse à colonne

La perceuse à colonne est une perceuse d’atelier fixée sur un support qui permet de percer à la chaine et/ou de manière précise.
Le plus souvent la perceuse à colonne est dite perceuse d’établi, elle peut être montée sur bâti et fixée au sol. Elle est utilisée en menuiserie ébénisterie, métallurgie, coutellerie etc. 



Perceuse radiale

La perceuse radiale est stationnaire comme la perceuse à colonne, elle est mobile sur un bras parallèle à la table ce qui lui permet des perçages « loins du bord » en amenant l'outil de perçage sur la pièce à percer (permet d'obtenir un col de cygne très utile pour les travaux). Sa tête pivotante peut offrir des possibilités de perçages angulaires et difficiles



Perceuse magnétique

La perceuse magnétique dispose d’un support magnétique utile pour tout aimantage sur structure métallique.
Sa base aimantée lui permet des perçages et fraisages précis, la cloche peut être refroidie par eau.


Perceuse à main

La perceuse à main ou vilebrequin est par définition la perceuse à l’ancienne, elle est réservée pour les nostalgiques du travail manuel ou pour ceux qui n'ont qu'un seul et unique trou à faire (à savoir que l'on peut également utiliser une vrille).
Peut être considéré comme perceuse en jouet pour que votre tout petit vous copie sans se blesser... encore que... 

 
Les perceuses et leurs performances 

Toute perceuse est composée d’un mandrin, d’un bloc moteur, d’une poignée et d’une gâchette permettant sa mise en marche. Les caractéristiques comme la puissance, la tension et l’ampérage heure s’il s’agit d’une perceuse à batterie, le nombre de tours/minute, le système de percussion, le réglage de couple etc. sont fonction de chaque perceuse et à dimensionner selon son utilisation. Si un perforateur burineur peut faire office de perceuse pour certains travaux, une perceuse n’est pas un perforateur et encore moins un burineur. Le mode percussion n'est pas suffisant pour percer des trous de gros diamètres dans le béton ou le béton armé.
Depuis peu, les fabricants, du moins certains parmis les meilleurs, renseignent sur les descriptifs des machines les diamètres maximum de perçage pour chaque matériau (bois, acier, béton). Pratique pour connaitre les performances d'une bécane ! Outre les forets et mèches, des accessoires et outils s'adaptent sur les mandrins des perceuses tels des fraises, brosses, plateaux de ponçage, scies clochesembouts et douilles et des malaxeurs pour répondre aux différents besoins de l'utilisateur. 

Perceuse filaire ou perceuse sans fil : le choix selon l'utilisation

Si les deux perceuses font des trous et sont utilisées pour des travaux de décoration, de menuiserie et d’aménagement, chacune d’entre elles est mieux adaptée pour certains types de tâches.


Perceuse filaire
Vue détaillée schéma description perceuse filaire bosch

Orientée pour une utilisation intensive et polyvalente, la perceuse filaire a une puissance supérieure à n'importe quelle perceuse sans fil. Elle se branche sur le secteur (230 volts) via une prise standard. Idéale pour les travaux en intérieur et sur chantier, elle est dans 99 %  des cas couplée à la fonction percussion, ce qui lui permet le perçage de matériaux résistants comme la brique, le parpaing, la pierre, le béton voire le carrelage avec un foret diamant.

Son mandrin est de type et de taille variables et on peut y associer forets, mèches, scies cloches, embouts, douilles etc. La perceuse électrique permet donc le travail sur bois, dans le béton, le mélange de peinture ou d’enduit via un malaxeur et tout travaux de vissage dévissage grâce à son inverseur de rotation et son variateur de vitesse. La perceuse filaire est toutefois plus lourde qu'une perceuse à batterie et sa puissance étant plus élevée, elle est moins facile à maîtriser en tant que visseuse dévisseuse. Evidemment, votre mobilité est limitée par la longueur de votre rallonge et vous êtes dépendant d’une alimentation secteur ou d’un groupe électrogène si votre chantier est dépourvu d’électricité !
 

Perceuse sans fil 


Idéale pour les chantiers et montages nécessitant moins de puissance, la perceuse à batterie est légère et maniable. Les accumulateurs proposent une autonomie et une « puissance » relatives à leur rapport tension (V) / intensité (Ah) ; à savoir que les meilleures batteries Lithium-Ion les plus performantes offrent des rapports tension/intensité permettant une grande autonomie et puissance de travail

La perceuse à batterie est conseillée pour le vissage dévissage de meubles, pour percer ou visser dans des endroits exigus, pour le travail en toute autonomie. Néanmoins, sa puissance et son autonomie sont limitées par la batterie. Les perçages de matériaux durs, comme le parpaing, la pierre, la brique ou le béton risquent d'être longs et difficiles si vous ne disposez pas d’une batterie de forte intensité et tension – 18 V/4 Ah recommandés ! Côté capacité de perçage, la perceuse sans fil reste quand même loin derrière une perceuse filaire.

Les caractéristiques des perceuses filaires

Qu’on se le dise, que vous soyez bricoleur ou professionnel, votre caisse à outils nécessite les deux perceuses : filaires et sans fil car les des deux technologies se complètent. Seuls les bricoleurs du dimanche se suffiront de l’une des deux ! Pour bien choisir votre perceuse filaire, déterminez les caractéristiques suivantes : la puissance, la taille et le type de mandrin soit la capacité de perçage, la fonction percussion et la vitesse de percussion, la vitesse de rotation et le variateur de vitesse, le débrayage et stoppe-frappe.

Lien entre la puissance et le perçage

Critère de choix n°1 pour les perceuses filaires ! La majorité des modèles de perceuses avec fil offre une puissance allant de 500 à 1300 W (watts). Plus la puissance de votre perceuse est importante, plus facile est le perçage dans les matériaux résistants tel le béton. Faites la différence entre puissance nominale et puissance restituée, la puissance nominale est la puissance absorbée, ce que consomme la perceuse au compteur électrique ; la puissance restituée est ce qu’elle restitue après les pertes de charge, les pertes d'énergie liées au fonctionnement du moteur telles les frictions. Pour vous donner un ordre de grandeur, une perceuse absorbe 550 watts pour restituer environ 285 W. Attention toutefois à la puissance que vous allez choisir car c'est une bécane qu'il faut maîtriser pour ne pas tourner autour ou blague à part, pour ne pas avoir un blocage de foret qui pourrait créer un retour et vous occasionner un traumatisme au(x) poignet(s). 


Les types de mandrins


Le mandrin est situé en bout de perceuse, vous y insérez une mèche, un foret ou l’un des nombreux accessoires de vissage dévissage ou encore un mélangeur ou une pompinette (pompe à eau de perceuse). La capacité de perçage est en partie déterminée par son diamètre – traduit par relativité les performances générales de la perceuse (puissance - couple - vitesse). Il existe plusieurs types de mandrins : 
  • le mandrin classique se serre à l'aide d'une clé à mandrin. Le hic, on perd souvent la clé, l’attacher est donc une bonne initiative. Equipant uniquement les perceuses filaires, le mandrin classique offre par sa mécanique de serrage des serrages plus puissants voire plus fiables. Mandrin de 10 mm et mandrin de 13 mm ;
  • le mandrin auto-serrant, ou mandrin autobloquant, est plus adapté aux vissages dévissages car il permet de changer rapidement d'embout, voire de mèche, foret ou d’accessoire. Le mandrin auto-serrant équipe l’ensemble des perceuses sans fil et perceuses filaires de faible et grosse puissance. Son diamètre est également de 10 ou 13 mm, il se serre à la main ;
  • le mandrin SDS est plus souvent destiné aux perforateurs burineurs mais quelques perceuses filaires haut de gamme disposent de mandrins interchangeables pour le plus grand plaisir de l’utilisateur. La particularité de ces mandrins est d’enclencher le foret directement sans vissage ni clé grâce à des cannelures sur la queue des forets.



La fonction percussion

La fonction percussion est indispensable pour le perçage des matériaux durs et résistants (pierre, béton etc.), elle s’enclenche grâce à un bouton situé sur le haut du bloc moteur de la perceuse. La vitesse de percussion détermine la cadence de frappe, elle est située entre 35 000 et 50 000 coups/minute. Variable d'un modèle à un autre, la cadence de frappe traduit l'efficacité de la perceuse à percussion à percer béton, brique, pierre etc.
Pour travailler facilement et efficacement l’un de ces matériaux, choisissez un modèle d'une vitesse de percussion d'au moins 43 000 coups par minute. En dessous de ce seuil, vous risquez de maintenir la position longtemps.

Vitesse de rotation

La vitesse de rotation de la majorité des perceuses du marché va de 800 à 3 000 trs/mn – exprimée en tours par minute. Plus cette vitesse est élevée, plus votre perceuse est efficace dans les matériaux durs tel le béton, la pierre etc. – attention, nous ne parlons pas du perçage des métaux ! Attaquez un acier à toute vitesse et vous allez bleuir votre foret en un tour de mandrin ! Orientez-vous de préférence vers une perceuse filaire ou à batterie disposant d'un régulateur de vitesse électronique. Il offre des démarrages doux, sans à-coups, et préserve votre poignet de tout traumatisme. Un variateur de vitesse est également pratique pour adapter la vitesse de perçage au matériau – bois, pierre ou métal.

Débrayage et stoppe-frappe

Le débrayage est une option sécuritaire qui consiste à désolidariser le mandrin de la perceuse en cas de blocage de mèche, du foret ou de la scie cloche.  La perceuse tourne alors dans le vide ce qui lui évite de chauffer et surtout, de vous blesser aux poignets par l’à-coup créé – entorse, luxation. Le stop frappe, ou débrayage de percussion, est tout aussi confortable car il permet de n'engager la percussion de la perceuse que lorsque le foret est en contact avec le matériau à percer. Ces deux options sont le plus souvent réunies sur les modèles de perceuses haut de gamme.

Les caractéristiques des perceuses sans fil

Les perceuses à batterie ont des caractéristiques communes comme la capacité de perçage - traduite par un mandrin de 10 ou 13 mm ; la fonction percussion - la vitesse de percussion est réduite à environ 25 000 coups par minute pour les perceuses sans fil haut de gamme ; la vitesse de rotation avoisine les performances des perceuses filaires car jusqu’à 3 000 tours par minute. Outre celles communes aux perceuses filaires et perceuses à percussion, les principales caractéristiques intrinsèques des perceuses sans fil, utilisées le plus souvent comme visseuses dévisseuses,  se situent dans le couple de serrage et dans le type de batterie.


Batterie nickel cadmium et batterie lithium-ion


La tension et l'intensité des batteries

La tension proposée est de 10,8 V, 12 V, 14,4 V et 18 V (volts) ; l'intensité est comprise entre 1 à 2,2 Ah le plus souvent mais les visseuses dévisseuses haut de gamme ont des intensités de 3 Ah, 4 Ah voire 5 Ah (ampères / heure).  

Plus la tension d'une batterie est haute, plus elle est puissante (dans le sens force, ce ne sont pas des watts). Une perceuse de 18 V est plus puissante qu'une de 14.4 et ainsi de suite. Cette valeur ne fait pas tout cependant car elle est au service d'autres caractéristiques (couple, vitesse de rotation etc.).  

Les ampères/heure influencent directement l’autonomie d'une batterie. Pour bien comprendre, retenez que les ampères heure restitituent des ampères par heure c'est  donc pour une batterie 2 Ah 2 heures d'autonomie à 1 A consommé à l'heure ou 1 heure d'autonomie à 2 A consommés à l'heure. Bien évidemment, la consommation varie selon les performances de l'outil, son utilisation etc. En bref, vous consommez plus d'ampères en perçant du bois que du polystyrène.


Les composants 

Le composant de l’accumulateur peut être de trois types.
  • Ni-cd : le nickel cadmium est l’élément qui compose la première génération d’accumulateurs. La batterie Ni-cd est lourde, volumineuse, se recharge lentement le plus souvent et a un effet mémoire – il est conseillé de la vider complètement avant recharge complète. Leur intensité dépasse rarement les 1,2 Ah. Les batteries nickel cadmium équipent les visseuses dévisseuses d’entrée de gamme ;
  • Lithium-Ion : la haute technologie ! La batterie Lithium-Ion est légère, compacte, se recharge rapidement (le temps de charge varie de 30 mn à 1h1/2 - 2 h) et n’a pas d’effet mémoire. Elle donne tout ce qu'elle a jusqu'au dernier perçage. Son seul point noir, le prix. Les batteries Li-Ion sont fournies avec toutes les perceuses sans fil de milieu et haut de gamme. Préférez une batterie avec témoin de charge pour ne pas vous faire surprendre lorsqu'elle sera à court d'énergie ; 
  • Ni-Mh : hydrure métallique de nickel. La batterie Ni-Mh est assez lourde, à peu d’effet mémoire, est sujette à l’autodécharge et vieillie mal. Les batteries Ni-Mh sont peu voire pas répandues sur les perceuses sans fil. On les cite plus par habitude que pour leurs performances car leur représentativité est anecdotique. 
 

Correspondance des batteries de visseuses dévisseuses 

Type de batterie

Tension en Volts (V)

Intensité Ampérage/heure(Ah)

Rapport observé
       Tension/Intensité

Nickel cadmium/ Ni-cd

12 - 14,4 - 18

1 - 1,2 - 1,5

18 V / 1,5 Ah

  Lithium-Ion/Li-Ion

10,8

12

14,4

18

 

1 - 1,2 - 1,5

1 - 1,2 - 1,5

1,5 - 2

1,5 - 2- 3 - 4 - 5

 

10,8 V / 1 Ah

12 V / 1,5 Ah

14,4 V / 1,5 Ah ou 2 Ah

18 V / 1,5 Ah ou 2 Ah

 

Couple 

Le couple de serrage est exprimé en Nm (newton mètre), il définit la force de serrage de la visseuse dévisseuse soit sa capacité à visser et/ou dévisser des vis dans des matériaux denses et/ou grippés etc. Imaginez qu'une visseuse-dévisseuse coupleuse (de fort couple) permet le vissage complet d'une vis de 80 mm dans du chêne alors qu'une chignole avec peu de couple n'en vissera pas plus de 30 mm. En clair, plus la valeur en Nm est élevée, plus la visseuse dévisseuse a du couple.
Le couple de serrage est réglable pour adapter la force de serrage au matériau - ce qui évite d'endommager par la même occasion les embouts de vissage, les douilles et les têtes de vis. Il est généralement situé autour de 55 Nm pour une visseuse dévisseuse de milieu de gamme, une visseuse d’entrée de gamme, souvent équipée d’une batterie de 14,4 V – 1,2 Ah dispose d’un couple de serrage de 16 Nm voire 25 Nm ou 30 Nm. Les visseuses dévisseuses professionnelles peuvent avoir un couple de serrage de 60 Nm, 85 Nm, 100 Nm et même 135 Nm. Comme pour les diamètres de perçage, certains fabricants ont eu la brillante idée de renseigner la capacité de vissage de la visseuse en renseignant la longueur maximum des vis vissées dans du bois. 

Les fonctionnalités et options des perceuses

Les perceuses, avec ou sans fil, disposent d’accessoires, de fonctionnalités en option utiles à une meilleure utilisation.

Sécurité, guide de profondeur, éclairage et poignée

Le blocage de l’interrupteur évite l’engourdissement de l’index lors d’utilisation longue durée.
Le guide de profondeur ou butée de profondeur, évite des perçages trop profonds et de percer des tuyaux.
L’éclairage intégré est surtout décliné sur les perceuses sans fil, il permet un éclairage d’appoint concentré sur l’embout de vissage, le foret ou la mèche.
Une seconde poignée, surtout utile en mode percussion et pour les perçages de gros diamètres.
Un niveau, souvent intégré sur le bloc moteur, permet de vérifier si l’on fait des trous perpendiculaires au support – un peu gadget.
Un guide sur vérin permet des perçages perpendiculaires au support - idem que le niveau.

Mandrin, contrôle de vitesse et porte embout 


  • Un mandrin SDS en sus permet l’insertion de forets à emmanchement SDS – queue cannelée.
  • Le contrôle de la vitesse par la gâchette permet de mieux s’adapter au support via un perçage progressif et des vissages avec plus de précision.
  • Un porte embout, souvent placé sur la poignée de la visseuse dévisseuse, est utile en cas d’oubli… d’embout !
  • Un coffret/mallette/valise de transport permet de regrouper l’ensemble de vos mèches, forets et embouts et limite les pertes sur les chantiers.
  • Un porte clé à mandrin, pièce en caoutchouc située sur le fil des perceuses filaires, est pratique et évite de la chercher des heures à condition de l’utiliser !

Forets et embouts de vissage : les indispensables

Mèche, foret et fraise à ébavurer

  • Les mèches sont conçues pour le perçage du bois et des matériaux tendres, un jeu de mèches de 2 à 12 mm répond à la grande majorité des utilisations. Deux types de mèches se différencient : les mèches plates et les mèches à hélice.
  • Les forets à métaux s’utilisent pour le perçage du métal, ils sont fabriqués avec un angle d'attaque spécifique et subissent un traitement spécial. Un jeu de forets à métaux de 2 à 10 mm répond également à la plupart des besoins.
  • Les forets à béton sont spécifiques au perçage de la pierre, du béton etc., ils sont généralement traités au carbure de tungstène. Un jeu de forets à béton de 5 à 12 mm vous permet les perçages les plus communs.
  • Les fraises à ébavurer, les fraises d’encastrement, les râpes à métaux sont utiles pour le travail des matériaux pour tous travaux de finition.


Embout de vissage, douille, scie cloche et trépan


  • Les embouts de vissage sont indispensables aux visseuses dévisseuses et disponibles en coffret ou à l’unité. Les types d’empreintes sont variés : plat, cruciforme, pozidriv, hexagonal, torx, résitorx, carré, allen. Le porte embout est obligatoire pour une bonne utilisation.
  • Les douilles sont à insérer sur un porte embout ou peuvent être monoblocs auquel cas elles sont moulées d’une seule pièce (plus robuste). Les visseuses à chocs utilisent des douilles à choc.
  • Les scies cloches permettent de percer le bois ou le métal sur de gros diamètres généralement compris entre 25 et plus de 80 mm. Les scies cloches pour bois ont des dents comme une scie et les scies cloches pour matériaux sont dites diamants.
  • Les scies trépans n’ont rien à voir avec l’outil qui permet aux chirurgiens d’ouvrir le crâne. Les scies trépans sont conçues monoblocs et permettent de percer de gros trous dans du dur, voire du très dur comme le béton armé etc. 
  • Le mélangeur ou malaxeur est utile pour mélanger de la peinture, de l’enduit ou encore  brasser de la résine ; si vous voulez plus gros, faites l'aquisition d'un malaxeur - l'outil dédié au malaxage !

Comparatif des perceuses selon leur marque et leur usage


Pour le bricoleur du dimanche et parce que souvent il ne sait à quelle perceuse se vouer, récapitulatif des perceuses disponibles sur le marché en fonction de leur usage et de leur rapport qualité/prix. Choisir une perceuse de marque c’est avoir la garantie de disposer des pièces détachées en cas de panne mais aussi de trouver les balais charbons (à ce sujet certaines perceuses sont livrées sans charbon, les moteurs, dits moteurs synchrones, sont plus réputés plus performants). C’est également bénéficier d’un bon Service après-vente et disposer d’un produit qui a été conçu via un cahier des charges exigeant.

 

 

Perceuse à usage occasionnel ; entrée de gamme

Perceuse à usage régulier ;  milieu de gamme

Perceuse à usage soutenu ;
haut de gamme

Marques de 
perceuses dévisseuses
filaires et 
à batterie

Ribimex ; Silverline ;

Parside ; Varo ;

Elem ; Far tools

Black & Decker ;

Bosch vert ; Ryobi ;

Einhell ; Skil ; Hyundai

Hitachi ; Dewalt ;

Milwaukee ; Makita ;

Metabo ; Peugeot ;

AEG ; Facom ; Hilti ;

Kress ; Bosch bleu ;

Sidamo

Conseils pratiques pour l'utilisation des perceuses

Il n’existe pas de guide « perceuse pour les nuls » ; vous devrez faire avec cette fiche conseil pour bien la choisir.
  • Perceuse pour femme rime avec perceuse légère… ceci dit, les gros bras et autres machos se réjouissent aussi d’une visseuse dévisseuse de faible poids pour toute utilisation prolongée.
  • Les lunettes de protection sont obligatoires pour éviter toute projection dans les yeux de copeaux de bois ou de fer.
  • Un casque de protection, des boules Quies, bref, toute protection auditive est à utiliser lors de perçage avec votre perceuse à percussion.
  • Une poignée ergonomique voire antidérapante est utile et apporte confort à votre perceuse.
  • Débourrez votre foret lorsque vous percez, votre perçage ne sera que plus efficace – débourrer consiste à extraire la mèche ou le foret de son trou pour évacuer la matière générée par le perçage.
  • Une perceuse rose tourne moins vite qu’une perceuse jaune et oui, la perceuse à faire des trous carrés existe ;) 






 
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
46 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 282 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent