Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa cheminée au bioéthanol

Guide écrit par :
Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron

27 guides
La cheminée au bioéthanol est design et s’adapte à toutes les déco : murale, encastrable ou à poser. Considérée comme chauffage d’appoint dans la gamme cheminée décorative, de la cheminée au bioéthanol pas chère au modèle de luxe : nos avis et conseils pour connaître les dangers et choisir votre cheminée au bioéthanol.

Caractéristiques importantes

  • Matériaux
  • Forme
  • Encastrable, murale, à poser

La cheminée au bioéthanol : l'indispensable à savoir

7 essentiels à connaître avant de choisir une cheminée au bioéthanol

  1. La cheminée au bioéthanol est un chauffage d'appoint que l'on retient essentiellement pour le cachet moderne qu'il confère à l'habitat.
  2. Le rendement de la cheminée au bioéthanol est de 100% ; l'intégralité du combustible est transformée en énergie.
  3. Les cheminées au bioéthanol consomment environ 0.4 l par heure soit 50 heures d'utilisation pour un bidon de 20 litres. Fonctionnement par cycle de 3 heures maximum (lire les instructions des fabricants impérativement).
  4. Il est recommandé de ne pas installer une cheminée au bioéthanol dans des pièces d’une surface inférieure à 10 m² comme il est impératif d’aérer régulièrement lors de leur utilisation (toutes les 2 heures).
  5. La cheminée au bioéthanol est facile à installer, à vous de choisir entre les modèles à poser, sur pied, à fixer au mur ou à encastrer.
  6. Le bioéthanol ne dégage que de la vapeur d'eau et une faible quantité de dioxyde de carbone (CO²) ; il est inutile de relier la cheminée au bioéthanol à un conduit d'évacuation des fumées et il est déconseillé de l'installer dans un logement qui connait des problèmes d'humidité.
  7. Contrairement à la cheminée électrique, la cheminée au bioéthanol produit de vraies flammes. C'est le charme d'un joli feu sans ses inconvénients : fini la  corvée de nettoyage et la manutention que vous impose une cheminée à bois mais prudence, qui dit flamme dit risque d'accident.

Installation et prévention des risques 

  • Il est nécessaire de bien ventiler la pièce où se trouve la cheminée au bio-éthanol sans quoi, en cas de combustion incomplète, du monoxyde de carbone (CO, gaz toxique) peut être dégagé ainsi que des particules noires de carbone polluantes.
  • Il est vivement conseillé d'installer un détecteur de monoxyde de carbone en prévention des risques. 
  • Les cheminées au bioéthanol à poser sont à oublier pour les familles ayant des enfants en bas âge.

Zoom sur le bioéthanol


Le bioéthanol est un combustible végétal dit biocarburant et composé essentiellement de céréales (maïs, blé, etc.), de betteraves ou de canne à sucre. Le bioéthanol est généralement produit en France mais il est l'un des biocarburants le plus utilisé au monde.

Le bioéthanol est obtenu grâce à un procédé de fermentation industrielle qui vise à transformer le sucre ou l'amidon contenu dans les végétaux utilisés en alcool brut ! Celui-ci est distillé et déshydraté pour obtenir enfin le graal : le bioéthanol ! 

Brûleur ou gobelet : les foyers où brûle le bio-combustible

Les cheminées au bioéthanol se différencient par deux types de foyers.

Brûleur sécurisé


Le brûleur sécurisé comporte un réservoir à bioéthanol fabriqué dans un matériau poreux qui absorbe le combustible. Le brûleur sécurisé offre une grande sécurité d'utilisation (plus de risques de renversement du bioéthanol).

Gobelet


Le gobelet dispose d'une capacité de stockage assez réduite et il est moins économique. Le gobelet équipe généralement les cheminées au bioéthanol dites "1er prix" ou d'entrée de gamme.

Les différents types de cheminées au bioéthanol

Cheminée au bioéthanol à poser sur table


Plutôt utilisée comme élément décoratif que de chauffage, la cheminée au bioéthanol à poser est souvent miniaturisée et donc facile à poser (sur une table, une console, etc.).

La cheminée au bioéthanol à poser existe en différents coloris et design et se fond parfaitement à votre intérieur ! Elle est idéale pour les petites et moyennes surfaces.

Cheminée au bioéthanol murale


Fixée sur un mur, la cheminée au bioéthanol devient un véritable élément de décoration ! Elle s'intègre parfaitement dans votre intérieur et sa position haute évite son accès aux enfants.

La cheminée au bioéthanol murale a la contrainte de n'être utilisée que dans une seule pièce (que l'on doit donc aérer régulièrement). Elle est idéale pour les petites surfaces (optimisation maximum de l'espace).

Cheminée au bioéthanol sur pieds


Pratiques, les pieds permettent une meilleure stabilité de la cheminée au bioéthanol et un déplacement aisé d'une pièce à l'autre.

Attention toutefois aux enfants qui se trouvent directement à portée de ce type de cheminée au bioéthanol ! Elle est idéale pour les petites et moyennes surfaces.

Cheminée au bioéthanol à encastrer


Il existe des inserts au bioéthanol conçus pour être encastrés dans le foyer ouvert de votre cheminée existante ! Certains fabricants proposent même des modèles de cheminées au bioéthanol en métal ou en pierre !

Ils sont généralement plus puissants et permettent d'obtenir une chaleur proche des cheminées à bois, donc idéal pour des grandes pièces.

L'esthétique de la cheminée bioéthanol : matériaux et design

Devenue très en vogue ces dernières années, la cheminée au bioéthanol a su s'adapter à la demande. Et c'est bien là toute sa force : un esthétisme et un design bluffant qui la place directement en 1ère place de la  tête de liste des cheminées décoratives ! Plusieurs critères sont à considérer pour définir le design d'une cheminée au bioéthanol. 

Matériau du fer forgé au marbre


Les puristes préfèreront la finition « bois » pour son côté rustique, les amateurs de design choisiront des matériaux contemporains, tel que le fer forgé, le béton ou l'acier inoxydable. Pour un style cossu et bourgeois,  optez pour une cheminée au bioéthanol en pierre ou en marbre.

Forme : du style classique à l'épuré


La cheminée au bioéthanol se décline sous une multitude de formes. De la plus courante (ronde, ovale ou rectangulaire) pour une déco classique aux formes plus originales (carrée, en forme de vague, effet « sculpture », etc.) pour un style design.

Couleur : des habillages pour tous les goûts


Optez pour un habillage qui s'intégrera parfaitement à votre décoration intérieure ! Noire, pour une déco rustique, aux couleurs tendances (rouge, vert anis, alu, inox, blanc) pour un design épuré et moderne ou des couleurs vives (bleu, framboise, jaune, etc.) pour un style personnalisé.

On trouve même des cheminées au bioéthanol équipées de façades amovibles et interchangeables qui vous permettent de changer de style au gré de vos envies !

Avantages et les inconvénients d’une cheminée au bioéthanol

Les 7 avantages de la cheminée au bioéthanol

  1. L'esthétisme : la cheminée au bioéthanol possède un design très travaillé, qui en fait un élément de décoration à part entière. A vous la contemplation, la cheminée au bioéthanol produit de vraies flammes !
  2. Choix : forte de son succès, on trouve de nombreux modèles de cheminées au bioéthanol aux couleurs, design, formes et tailles très variées !
  3. Facilité d'utilisation : on verse le bioéthanol dans le réservoir puis on allume le brûleur à l'aide d'un long briquet… et c'est tout ! 
  4. Inodore : l'alcool de betterave a la particularité d'être totalement  inodore ! Vous pouvez donc profiter pleinement de belles flammes sans aucune odeur désagréable !
  5. Sécurisée : en effet, la plupart des cheminées au bioéthanol ont un arrêt automatique au bout de 3 heures.
  6. Facilité d'installation : c'est son principal avantage ! La cheminée au bioéthanol ne nécessite pas de travaux d'installation car elle n'a pas besoin d'être reliée à un conduit. Souvent mobile, on peut la transporter facilement d'une pièce à l'autre.
  7. Totalement propre, la cheminée au bioéthanol est idéale pour les appartements !

Les 6 inconvénients de la cheminée au bioéthanol

  1. Puissance de chauffe limitée : en effet, ce type de cheminée est plutôt considéré comme un complément de chauffage.
  2. Prix : c'est officiel, le design a un coût ! Plus l'esthétisme de la cheminée au bioéthanol est travaillé, plus son prix grimpe ! Son prix d'achat reste plus élevé que sa consœur (la cheminée électrique) et peut varier énormément d'un modèle à l'autre !
  3. Consommation : même si l'on évite d'utiliser l'électricité ou le gaz comme combustible, la cheminée au bioéthanol n'en reste pas moins peu économique ! Le bioéthanol est généralement vendu en bidon de 20 litres : pour 3 heures d'utilisation journalière, comptez environ 3 semaines d'autonomie !
  4. Inflammabilité de l'éthanol : veillez à ce que votre cheminée au bioéthanol soit conforme à la norme  NF D 35-386 qui vous protège contre les risques de brûlures ou d'incendie dues à l'extrême inflammabilité de ce combustible.
  5. Contrainte d'aération : les cheminées au bioéthanol dégagent une faible quantité de CO², il est donc primordial de renouveler l'air des pièces toutes les deux heures et d'éviter de l'utiliser dans une chambre ou une pièce de repos.
  6. Stockage de l'éthanol : les bidons d'éthanol sont hautement inflammables et dangereux. Il faut donc les stocker dans un endroit sécurisé, hors de portée des enfants et de toute source de chaleur.

Zoom sur la norme NF D 35-386


La norme NF D 35-386 protège des dangers potentiels liés à l'utilisation de l'éthanol et soumet les cheminées au bioéthanol à des tests stricts, tel que le test de stabilité (pour éviter le renversement de l'appareil).

La norme a notamment été créée pour prévenir des risques de brûlures dues à l'extrême inflammabilité de l'éthanol et des risques liés aux rejets de dioxyde de carbone.

Elle a, entre autre, rendu obligatoire l'installation de détecteur automatique de CO, qui stoppe automatiquement l'appareil en cas de production anormale de monoxyde de carbone.

Quelle puissance pour une cheminée au bioéthanol

Vous choisirez la puissance en fonction de la destination de la cheminée au bioéthanol.

Si votre cheminée au bioéthanol est mobile, vous trouverez le meilleur compromis entre les différentes pièces où elle séjournera.

Sachez que 10 m² (surface minimum de la pièce de destination) nécessitent 1 kW ainsi, si la surface moyenne de vos pièces est de 15 m², optez pour une puissance de 1.5 kW. Et s’il s’agit d’une cheminée au bioéthanol fixe (murale), considérez simplement la surface de la pièce de destination.

Ne surestimez pas cependant leur capacité de chauffe, les cheminées au bioéthanol sont avant tout décoratives. Elles sont à considérer comme un chauffage d’appoint, un chauffage d’ambiance.

Bien utiliser une cheminée au bioéthanol

Si vous êtes un adepte du vrai feu de cheminée, la cheminée au bioéthanol est une alternative à la cheminée électrique dont les flammes sont fausses.

Pour votre sécurité, veillez simplement à bien respecter les précautions d'usage ! Son utilisation demande rigueur et vigilance car les risques sont  réels.

Lisez bien les consignes d’utilisation préconisées par le fabricant et ne cherchez pas à réaliser des économies lors de votre achat au risque d’acheter une cheminée au bioéthanol hors normes.

Si vous souhaitez faire des économies, dites-vous que comme tous les alcools, le bioéthanol est à consommer avec modération !

En savoir plus

 
Et pour en savoir plus sur le bois de chauffage :

 

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
9 votes utiles
Guide écrit par :

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron 27 guides écrits

Anne, Peintre & Décoratrice d'intérieur, Aveyron
Après 8 ans de commerce, tournant professionnel : je me forme au métier de  Peintre en Bâtiment, option Solier Moquettiste, avec des camarades de 16 ans ! 9 mois plus tard, le CAP, mon inscription au Répertoire des Métiers et le label Artisan en poche, je créais mon  entreprise ! Et depuis, je ne décroche plus mes pinceaux !

Autodidacte, passionnée de bricolage et de décoration, j'adore chiner, restaurer des meubles, créer des éléments de décoration insolites ! Après la restauration complète de la maison de ma sœur, cet été, re-belote avec ma nièce : électricité, ragréage, carrelage, placo… On s'est essayés à tous les corps de métiers ! Et si aujourd'hui je peux vous faire partager mon expérience, j'en suis ravie !

Une blague 100% Bricolo: "Que doit toujours avoir sur lui un ancien clown, reconverti en bricoleur ? Une grosse pointe d'humour !" Bon bricolage !

                                                                                  

Les produits liés à ce guide