Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa carotteuse

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

282 guides

Outil robuste aux airs de perforateur, la carotteuse est conçue pour percer le béton et prélever de la roche via une cloche diamantée. En fonction de la nature et du milieu où les travaux sont effectués, vous avez le choix entre une carotteuse thermique et une carotteuse électrique pour un carottage à sec ou à l’eau.

Caractéristiques importantes

  • Type
  • A sec
  • A eau
  • Usage
  • Fixation

Prix

de 96,00 € à 3 050,00 €

Qu’est-ce qu’une carotteuse


Généralement conçue en acier galvanisé ou en métal très résistant, la carotteuse permet de percer des trous facilement et proprement sur plusieurs types de support tel que le béton armé, la pierre, le ciment... cette technique s’appelle le carottage diamant.

La carotteuse procure une précision et une performance inégalées.

Qu’est-ce que le carottage diamant


Le carottage diamant s’effectue grâce à la cloche diamantée présente sur la carotteuse et c’est grâce à cette cloche que la sensation de facilité et de robustesse se fait ressentir.

La technique du carottage diamant procure un travail de qualité beaucoup plus soigné et rapide qu’avec un autre outil tel que le marteau piqueur ou le perforateur.

Ce procédé permet des carottages pouvant aller jusqu’à 1000 mm de profondeur. 

A quoi sert un carottage

Le carottage sert à :
  • réaliser des ouvertures telles que le scellement de boîtiers électriques, la mise en place de climatisation, etc. ;
  • réaliser des passages de conduites, canalisations, gaines, etc. ;
  • prélever des échantillons sur roche en vue d’étude des sols (géologie).
Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive !

Quels sont les avantages du carottage diamant

Le carottage diamant présente de nombreux avantages :  
  • fini les vibrations ;
  • adieu la poussière ;
  • bienvenue au silence !
Sans compter sur la grande capacité de carottage aussi bien au niveau du diamètre que de la profondeur mais aussi sur l’incontestable précision du percement avec des tolérances pouvant aller jusqu’au millimètre.

Quels sont les différents types de carotteuses

Il existe trois types de carotteuses :

La carotteuse sur bâti 


La carotteuse sur bâti doit être fixée impérativement. Ce dispositif est parfait pour une utilisation intensive. Il permet un diamètre de carottage optimal, pouvant aller jusqu’à 450 mm.

La carotteuse portable


La carotteuse portable est utilisée pour des carottages de petit diamètre, inférieur à 150 mm. Léger et compact, cet appareil mobile permet d’effectuer un travail de grande précision dans un délai court.

La carotteuse pour tranchée


La carotteuse pour tranchée est le seul type de carotteuse équipée d’un moteur thermique. Elle est généralement utilisée en extérieur pour les travaux d’assainissement, de repiquage, etc.

Pourquoi des carotteuses à sec et des carotteuses à eau

La carotteuse à eau



Pour tous travaux d’extérieur et de diamètre important, le carottage à eau est recommandé (meilleur refroidissement). En effet, l’eau refroidit toute action de frottement et supprime l’effet de poussière. La carotteuse à eau affiche ainsi une durée de vie plus longue du foret pour une vitesse de coupe optimale.

La carotteuse à sec


Le carottage à sec est conseillé pour les travaux d’intérieur. Pour supprimer l’effet de poussière, cet appareil nécessite l’utilisation d’un aspirateur en parallèle. Il est utile lors des travaux d’installation électrique, notamment pour le perçage de boîtes de jonction ou de blocs d’interrupteur, entre autres.

Quels critères pour choisir sa carotteuse

Trois critères sont à considérer pour le choix d’une carotteuse : la fréquence d’utilisation, le lieu d’utilisation et la plage/profondeur de carottage.

Usage intensif 


Privilégiez une carotteuse à colonne (sur bâti) pour une fréquence d’utilisation intensive et/ou pour un diamètre de carottage supérieur à 182 mm. A contrario, mieux vaut rester sur une carotteuse portative basique.

Usage intérieur 


Privilégiez l’utilisation d’une carotteuse à sec afin d’éviter une séance de serpillière ! Pensez à coupler la carotteuse à un aspirateur pour éviter la poussière !

Usage extérieur 


Optez pour une carotteuse à eau afin de préserver au mieux la machine. Cet appareil est à privilégier pour une utilisation intensive. Il peut être raccordé à un réservoir sous pression en cas de problème d’alimentation en eau.

Plage et profondeur

Une carotteuse en 220 V de 2000 W fera largement l’affaire pour des carottages inférieurs à 500 mm. En revanche, mieux vaut se tourner vers une carotteuse en 380 V d’au moins 4000 W pour des carottages plus profonds.

Comment fixer une carotteuse



La fixation de la carotteuse permet un perçage plus précis et une exécution des travaux plus sécuritaire. 

Fixation par chevillage 

Elle est recommandée pour un forage parfait et précis, vertical ou horizontal, afin que la foreuse soit parfaitement stable et le carottage simple à réaliser.

Fixation par ventouse 

Lorsque la fixation par chevillage est impossible, l’utilisation d’un bâti muni d’un kit ventouse et d’une pompe à vide est recommandée. Cette technique permet de ventouser l’outil sur la surface de travail (surface lisse et non poreuse de préférence).

Fixation par étai 

Ce mode de fixation utilisant un étai en aluminium permet l’utilisation de l’appareil sans devoir le cheviller sur le bâti.

Enfin il est possible d’utiliser toutes les carotteuses avec un bâti afin de faciliter l’opération.

Entretien d'une carotteuse

Tout d’abord, il faut savoir que la pièce la plus importante sur une carotteuse est le moteur-boîte, et pour les carotteuses sur bâti, ce sont les patins de guidage du chariot.

La boue de forage nécessite un nettoyage soigneux du matériel après chaque utilisation ainsi qu’un dépoussiérage régulier du moteur.

Aussi, le graissage de la boîte de vitesse et le réglage de l’embrayage sont à prévoir ponctuellement. 

Conseils d'utilisation et EPI recommandés

Il faut savoir qu’il est très fortement recommandé d’utiliser un carottage à eau à partir du moment où le lieu et les conditions de chantier le permettent.

En effet, le carottage à eau permet le refroidissement de l’outil et l’élimination des boues de forage, ce qui lui assure une plus longue durée de vie, contrairement au carottage à sec.

Il est conseillé d’utiliser plusieurs équipements de protection individuels lors de l’utilisation d’une telle machine tels que des gants, des lunettes de protection ainsi qu’un casque anti-bruit. sans oublier les chaussures de sécurité.


En savoir plus sur la thématique perceuse

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 282 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent