Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir sa baignoire

Guide écrit par :
Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

282 guides

L’emplacement de la baignoire dans une salle de bains détermine sa forme : rectangulaire, d’angle, adossée, îlot ou sabot. Ses matériaux dominant, fonte ou acrylique, donnent à la baignoire un style rétro ou moderne. La baignoire balnéo offre plus de confort et d’options. Conseils pour bien choisir sa baignoire !

Caractéristiques importantes

  • Fonte & acrylique
  • Îlot, sabot, rectangulaire ou d'angle
  • Taille et habillage
  • Robinetterie et confort
  • Balnéothérapie

Prix

de 105,00 € à 5 448,00 €

Choisir une baignoire en 5 points

La baignoire a su dépasser son rôle de simple élément sanitaire dans une salle de bains, elle est redevenue un composant essentiel de celle-ci en alliant modernité, design et confort d’utilisation. 5 critères sont essentiels pour bien choisir votre baignoire.
  1. Il vous faut prendre en compte sa taille afin qu'elle s'intègre au mieux selon la dimension de votre salle de bains en vous procurant le plus de confort possible.
  2. Le style de votre baignoire donne le caractère et l'harmonie que vous souhaitez dans la décoration de votre salle de bains.
  3. Carrée, rectangulaire, d’angle ou îlot, la forme de la baignoire est à choisir en fonction de vos goûts et de la configuration de votre salle de bains. A savoir que la baignoire îlot nécessitera plus de travaux en cas de nouvelle installation. 
  4. La baignoire est déclinée en plusieurs matières comme la fonte ou l’acier émaillé qui sont assez lourds, les matériaux de synthèse type acrylique et résine seront retenus pour leur faible poids, les formes proposées mais aussi pour leur résistance aux chocs.  
  5. L'habillage de la baignoire est au choix et selon le type de baignoire retenu. Du simple tablier livré avec la baignoire (facile à poser) à l'habillage à carreler (plus de travaux), à vous de choisir selon vos gouts et l'installation (neuf, restauration ou remplacement). 

Les formes et types de baignoires

La forme de votre baignoire est inévitablement liée à la configuration de votre salle de bains et à vos exigences de confort. Avant d’ouvrir l’eau, faites votre choix !

La baignoire rectangulaire ou ovale


La baignoire rectangulaire ou ovale est la plus classique de toutes. La baignoire rectangulaire s’intègre parfaitement dans quasiment toutes les salles de bains. Elle est déclinée en une large gamme de tailles, ce qui permet de faire son choix sans pénaliser l'espace.

La baignoire d'angle


La baignoire d'angle occupe un des coins de votre salle de bains.  De par sa forme arrondie, la baignoire d'angle occupe une place modérée dans les pièces souvent difficiles à meubler ou en sous-pente. Malgré sa forme, elle reste spacieuse et confortable.

La baignoire sabot



La baignoire sabot apporte pour les salles de bains de petite taille le plaisir d'un bon bain bien que petite en longueur (généralement en dessous de 150 cm).

La baignoire îlot


La baignoire îlot est du plus bel effet si vous disposez d’une surface importante. Placée en position centrale, la baignoire îlot donne du cachet à votre salle de bains ou même à votre chambre. La baignoire îlot compte de nombreuses déclinaisons : avec piedsposée au sol robinetterie intégrée moderne ou rétro. La baignoire îlot est un vrai bijou et la promesse de longues heures de détente !

Le combiné baignoire-douche

Le combiné baignoire-douche a un fond plat renforcé côté robinetterie qui permet de prendre facilement une douche debout. En lui ajoutant une paroi de douche, on stoppe les inondations et on crée un mini espace vapeur !

Aussi, pensez à l’ergonomie de votre baignoire et aux éventuels accessoires ! Des accoudoirs, des formes arrondies pour la nuque (repose-tête) ou pour reprendre la cambrure naturelle du corps ne sont pas des détails sans importance, tout le contraire !

 Et si vous voulez accessoiriser votre baignoire, l'installation d’un siège ou d'une barre de redressement est possible (recommandés pour les personnes âgées ou pour handicapés).

Les dimensions et les matières des baignoires

Les dimensions des baignoires 


La taille d'une baignoire doit être déterminée en fonction de son propre gabarit et de la place disponible dans la salle de bains.
Plus la baignoire est grande, plus elle apporte de confort.
La gamme des baignoires est vaste, avec des longueurs allant de 150 à plus de 190 cm pour des largeurs allant de 70 à plus de 100 cm, vous devriez trouver la baignoire de vos rêves !
Le choix du matériau de votre baignoire n'est pas à négliger tant pour son poids que pour ses propriétés intrinsèques.

Les baignoires métalliques


Les baignoires métalliques sont en fonte ou en acier émaillé. L'émail les rend très résistantes aux chocs et aux rayures. Les baignoires métalliques sont par contre très lourdes et il faut être vigilant sur les charges au sol admissibles (notamment sur les planchers bois).

Elles restent plus glissantes que les baignoires acryliques et conservent moins la chaleur de l'eau (moins de formes et de tailles sont disponibles dans ce matériau).
  • La fonte est lourde, retient assez bien la chaleur mais nécessite un sol résistant (ne convient pas aux planchers bois en raison de son poids élevé). Son entretien est facile et elle dure dans le temps. Toutes les formes ne sont pas admises.
  • L’acier émaillé est léger mais ne retient pas la chaleur et est bruyant pour l’utilisateur et le voisinage.

Les baignoires en matériaux de synthèse


Les baignoires en matériaux de synthèse représentent la majorité des baignoires actuelles et la grande majorité est fabriquée en acrylique ou en résine. Cette grande famille de matières modernes apporte aux baignoires de la légèreté et une grande résistance. Les baignoires en matériaux de synthèse sont simples à mettre en place et faciles à percer si besoin (passage de robinetterie).


Leur revêtement est plus sensible aux chocs et il faut être vigilant pour l'entretien afin d'éviter les rayures (de par leur conception), les baignoires en matériaux de synthèse autorisent toutes les formes, apportant ainsi une gamme de choix très étendue.
  • L’acrylique craint les rayures et les produits de nettoyage agressifs. L'acrylique retient bien la chaleur, est silencieux (pour l’utilisateur et le voisinage) et reste bon marché.
  • Le Toplax est un acrylique renforcé ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène) ; c’est un polymère thermoplastique qui présente une bonne tenue aux chocs et une bonne adhérence. Le Toplax retient bien la chaleur et est recyclable.
  • La fibre de verre est connue pour sa résistance, sa légèreté et son faible coût.
  • La résine regroupe deux sous-familles représentées par le polymère rotomoulé et la résine polyester. Notre premier est très agréable au toucher (aspect duveteux) et le second est célèbre pour sa résistance (revêtement armé de fibre de verre avec du gelcoat) matériau conçu à base de résine thermodurcissable.
Bien entendu, les baignoires sont soumises à un cahier des charges strict et sont normées tant pour leur matériau que pour leur forme. Les baignoires estampillées NF sont garanties 10 ans ; de quoi prendre de bons bains pour vérifier leurs prédispositions à nous détendre !

Tablier ou habillage de baignoire : comment bien le choisir

Tout comme la baignoire, il existe beaucoup de possibilités pour réaliser l'habillage de finition en cohérence avec l'ensemble de la décoration de votre salle de bains.

L'habillage de baignoire s’appelle le tablier et il peut être de différents matériaux. Le tablier de baignoire est à choisir en fonction de votre baignoire et de vos préférences.

Habillage de baignoire en matériaux de synthèse


Beaucoup de fabricants proposent en option un tablier parfaitement dimensionné pour chaque baignoire. Réalisé dans le même matériau, sa forme étudiée s’adapte et se fixe parfaitement sur la baignoire. C'est la solution la plus simple et la plus rapide pour réaliser la finition. Le tablier de baignoire reste facilement démontable pour un accès au siphon et à la robinetterie.

Habillage de baignoire à carreler


Les habillages à carreler sont composés de panneaux de polystyrène extrudé revêtus d'un enduit et de fibre de verre. Les panneaux (très rigides) sont recoupables pour s'adapter aux cotes souhaitées. La surface enduite permet d'y coller directement le carrelage. On veillera à aménager une trappe d'accès pour contrôler ou intervenir sur le siphon ou la robinetterie.

Habillage de baignoire en matériaux divers



Les habillages en matériaux divers peuvent être des carreaux de plâtre, des carreaux de béton cellulaire ou des panneaux de bois aggloméré hydrofuge. Ces différents matériaux permettent de réaliser sur-mesure un habillage qui peut être carrelé, peint ou plaqué selon vos goûts et votre imagination.

La baignoire balnéothérapie : entre soins relaxants et dynamisants


Pour faire court, une baignoire balnéo c'est un mini spa à la maison !

La baignoire balnéo est équipée de plusieurs buses d'hydromassage qui brassent l'eau de la baignoire pour votre plus grand plaisir : les jets générés par les buses effectuent un véritable massage et procurent un bien-être et une relaxation sans équivalent !

Chaque bain devient une séance de massage pour tout le corps, on en redemande !

Question fonctionnement, la mécanique est assez simple et trois technologies sont mises à l’honneur.
  • Buse d'hydromassage à air comprimé : une injection d'air est effectuée par un surpresseur dans les buses réparties dans le fond de la baignoire. Ces jets d'air comprimé produisent des massages doux et relaxants.
  • Buse d'hydromassage à eau sous pression : une pompe prend l'eau dans la baignoire et la réinjecte sous pression par les buses. Les effets produits de ces massages sont toniques et dynamisants.
  • Buse d'hydromassage à air et eau : cette technologie combine les deux systèmes précédents. La combinaison  de l'air et de l'eau apporte les effets que vous voulez quand vous voulez !
La qualité du massage dépend en grande partie du nombre et de la position des buses dans la baignoire. Leur multiplication augmente le nombre de zones à traiter : lombaires, cervicales, fessiers, cuisses, etc. L'efficacité de l’hydromassage est aussi liée à la puissance de la pompe ou du surpresseur d'air. La puissance varie de  600 à 2200 Watts. Retenez que plus cette dernière est élevée, plus l’efficacité est au rendez-vous !

Bien entendu, les baignoires balnéothérapies sont soumises à des normes de sécurité et de performance pour attester la qualité et le bon fonctionnement des parties électriques, l’étanchéité et l’hygiène, pour les citer : NF EN 60 335-1 et NF EN 60 335-2-60. Et si voulez encore plus, l’option chauffage et radio existe !

Si vous souhaitez plus grand, optez pour un jacuzzi ! Il possède les mêmes fonctions qu'une baignoire balnéothérapie mais peut accueillir plusieurs personnes en même temps !  

En savoir plus 

Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
10 votes utiles
Guide écrit par :

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme 282 guides écrits

Sébastien, Rédacteur, Puy-de-Dôme

A l’issue d’études dans le commerce, j’ai appris par opportunité la profession de charpentier. Noble mais dur métier, les hivers et la pluie m’ont incité à descendre des toits et à pousser les portes d’une quincaillerie où sans grande surprise, je me suis retrouvé quincaillier.

De vis en boulon, j’ai travaillé au fil des années dans tous les rayons de magasins de bricolage où j’ai eu le loisir d’apprendre l’utilité et le fonctionnement de tout ce qui s’y vendait. Entre deux magasins, je n’hésitais pas à travailler comme serrurier, couvreur, menuisier ou dans le secteur industriel.

Mon expérience terrain conjuguée à mes connaissances techniques me permet de jauger le vrai du faux dans le choix des outils et équipements. Préférant restituer un conseil désintéressé à l’écrit que me répéter du lundi au samedi dans un magasin, il était naturel que je me dirige vers le métier de rédacteur.

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent