Comment choisir et préférer un îlot central de cuisine ?

Comment choisir et préférer un îlot central de cuisine ?

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

259 guides

Un îlot central de cuisine est particulièrement convivial. Cependant, il faut le choisir bien adapté aux dimensions et contraintes d’implantation de la pièce. Accueillera-t-il seulement un plan de travail ou un évier et des plaques de cuisson ? Et quels seront ses formes, matériaux et dimensions ? Explications.

Caractéristiques importantes

  • Espace nécessaire
  • Types d’îlot central de cuisine
  • Formes et matériaux
  • Dimensions
Voir les meubles de cuisine et cuisinette

Principaux critères de choix d'un îlot de cuisine


alt

Avant toute chose, il faut vous assurer que votre cuisine est adaptée à l’aménagement d’un îlot central. Dans une cuisine de moins de 14 m², son implantation n’est pas conseillée, sauf pour un îlot en épi à l’extrémité placée contre un mur. Autre possibilité astucieuse : utiliser l’îlot de cuisine en séparation de pièce.

Quoi qu’il en soit, prévoyez un espace de circulation d’au-moins 90 cm entre l’îlot central et les autres éléments de la cuisine afin de pouvoir circuler tout autour. Une distance qui sera à majorer si l’îlot central de cuisine accueille un four ou un lave-vaisselle par exemple ou sur son côté qui fait face aux meubles de cuisine les abritant. Prévoyez alors un minimum de 120 cm.

N’hésitez pas à matérialiser votre futur îlot central de cuisine au sol, à la craie par exemple, avant tout achat afin de bien visualiser son implantation.

Vous devez ensuite opter pour le type d’îlot central de cuisine en fonction de vos besoins, que ce soit un simple plan de travail et coin repas, ou pour y placer une zone de cuisson et/ou de lavage, en tenant compte des contraintes qu’impose chaque option. Pour finir, on choisit la forme, le ou les matériaux et enfin les dimensions, essentielles pour que l’îlot reste à la fois convivial et pratique.

Choisir un îlot central de cuisine adapté à ses besoins

L’îlot central de cuisine peut répondre à diverses utilisations.

L’îlot central de cuisine plan de travail/bar


undefined

Sous la forme d’un simple plateau, il fera office de plan de travail, mais aussi de bar ou table haute mange-debout pour y prendre un repas rapide si vous y ajoutez quelques tabourets hauts.

L’îlot central de cuisine avec rangements


alt

Sous la forme d’un meuble de cuisine, l’îlot central avec rangements peut abriter des placards, étagères et tiroirs qui sont autant d’aménagements précieux en cuisine.

L’îlot central de cuisine avec zone de cuisson


alt

L’îlot central de cuisine peut également accueillir une zone de cuisson avec des plaques et un four. Les contraintes d’implantation ne seront bien sûr pas les mêmes puisqu’il devra alors être raccordé à l’électricité et surmonté d’une hotte aspirante afin d’éviter que vapeurs et graisses n’envahissent la cuisine.

Laissez un espace d’au moins 30 cm autour des plaques, pour y préparer vos plats et y déposer casseroles, assiettes, etc. Cette distance limite, au passage, les projections au sol.

L’îlot central de cuisine avec zone de lavage


alt

Dans le cas où l’îlot central de cuisine accueille une zone de lavage avec un évier et éventuellement un lave-vaisselle, l’installation sera plus complexe puisque l’îlot central devra être raccordé à la fois à une arrivée et à une évacuation d’eau, avec une pente suffisante, d’où des coûts de travaux conséquents à la clé.

Prévoyez également un espace libre autour de l’évier, d’au moins 30 cm de chaque côté, pour y déposer votre vaisselle et accessoires de lavage, tout en évitant les projections d’eau au sol.

L’îlot central de cuisine multifonctions

Si votre îlot central de cuisine accueille à la fois une zone de cuisson et une zone de lavage, prévoyez au moins 30 cm entre chacune, l’eau et le feu ne faisant pas bon ménage.

Quelles formes et quels matériaux privilégier


alt

En matière de formes, tout est question de goût, mais aussi de l’espace disponible et du type d’îlot central choisi. L’îlot central de cuisine peut ainsi être carré, rectangulaire, rond, ovale, etc.

Quant aux matériaux, vous aurez le choix entre tous ceux que l’on retrouve généralement en cuisine, à préférer là aussi en fonction de vos préférences, de l’esthétique globale de la cuisine, de votre budget, mais aussi du type d’îlot central prévu.

En effet, pour un îlot avec zone de lavage, le plan de travail doit être impérativement hydrofuge (protégé contre l’eau), et résistant à la chaleur s’il accueille une zone de cuisson. Reste ensuite à choisir le matériau parmi le carrelage, la pierre, le bois massif, le stratifié, la résine, le zinc, le béton, etc.

Optimiser l'espace : choisir les bonnes dimensions pour son îlot

Les dimensions de l’îlot central de cuisine doivent non seulement être adaptées à celles de la pièce, mais aussi à son usage.

La largeur de l’îlot central de cuisine 


undefined

Si l’on considère généralement que l’îlot central de cuisine doit mesurer au moins 100 cm, sachez qui si vous souhaitez pouvoir y prendre vos repas, il faut alors compter de 50 à 60 cm par personne placée côte à côte, soit environ de 100 cm à 120 cm pour 2 personnes, 150 cm minimum pour 3, etc.

Si l’îlot central de cuisine accueille une zone de cuisson et/ou une zone de lavage, n’oubliez pas de prendre en considération l’espace libre nécessaire de chaque côté.

La profondeur de l’îlot central de cuisine 

À la profondeur classique d’un meuble de cuisine, soit 60 cm, il faudra ajouter une vingtaine de centimètres pour pouvoir y manger confortablement face à face.

Si l’îlot central de cuisine est multifonction, et que les dimensions de la cuisine le permettent, la profondeur peut bien sûr être beaucoup plus importante, soit en créant un îlot sur-mesure, soit en panachant différents meubles positionnés dos à dos.
Voir le catalogue ManoMano
Meuble de cuisine

Quelle hauteur prévoir pour son îlot central de cuisine


alt

Pour s’intégrer parfaitement à la cuisine, l’îlot central doit être de même hauteur que les autres meubles. Si cette hauteur était auparavant fixée à 87 cm, elle peut aujourd’hui atteindre 93 cm pour s’adapter à la taille de ses usagers.

Pour ceux qui comptent y prendre régulièrement les repas, il est conseillé de surélever l’îlot central de cuisine d’une dizaine de centimètres supplémentaires.

Voir les meubles de cuisine et cuisinette

Guide écrit par:

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne, 259 guides

Sylvie, Ecrivain & journaliste brico/déco, Essonne

Après avoir travaillé au service de presse de France 2 et de la Cinq, j’ai choisi de laisser parler ma plume en m’orientant vers le journalisme et l’édition. Aussi éclectique dans mes goûts que dans mes écrits, passionnée de décoration et de bricolage comme d’histoire et de sciences, j’écris depuis plus de vingt ans sur ces thématiques. À mon actif : des ouvrages didactiques, romans et nouvelles, et de très nombreux articles brico déco regorgeant de conseils et d’astuces, expérimentés dans la vieille maison que je rénove peu à peu.

Les produits liés à ce guide