Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment choisir du lubrifiant, de la graisse ou de l’huile

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

181 guides

Graisser une chaîne de vélo, lubrifier une serrure, huiler une chaine de tronçonneuse sont des expressions communes en mécanique. Huile, graisse et lubrifiant accompagnent moteurs, roulements et démontage de vis grippées. Indispensable dans l’atelier et dans toute caisse à outils, nos conseils pour que ça glisse !  

Caractéristiques importantes

  • Composition
  • Spray
  • Liquide
  • Double action
  • Utilisation

Pourquoi utiliser un lubrifiant, de la graisse ou de l'huile

Tout système mécanique, qu'il soit ou non complexe, nécessite une lubrification constante pour fonctionner parfaitement et être protégé. Cette lubrification peut être assurée par divers types de produits (en fonction du mécanisme en question) et garantit le bon fonctionnement, réduit le risque de panne et de blocage et prolonge sa durée de vie. De plus, les corps gras ont la propriété de protéger le support sur lequel ils sont présents en dehors de toute caractéristique mécanique (comme protéger le bois, le caoutchouc, etc.). Chaque type de protection, d'effort et de liaison mécanique demande une lubrification particulière. C'est pour cela qu'il existe trois grands types de produits de lubrification : les lubrifiants, les graisses et les huiles.

Lubrifiant 

Le lubrifiant sert principalement à préserver les surfaces et éviter le vieillissement prématuré d'un matériau. En aucun cas un lubrifiant ne peut supporter un effort (de pression ou thermique). Il peut également être utilisé lors d'opération ponctuelle pour aider au montage ou à l'assemblage de pièces par exemple. De la même manière, le lubrifiant peut s'avérer très utile en cas de démontage lorsque les éléments sont bloqués. En dehors de tout ce qui est purement mécanique, le lubrifiant sert aussi à protéger les joints, les caoutchoucs et toutes les matières plastiques (du dessèchement notamment).

Graisse

La graisse s'avère très utile et même indispensable pour garantir le fonctionnement de pièces en mouvement, pour protéger contre la rouille ou encore pour assurer la dissipation thermique et limiter l'usure. Très résistante à la température, la graisse est parfaite pour graisser des éléments fortement sollicités (comme des roulements, des paliers etc.). Toutefois, de par sa viscosité épaisse, elle est aussi parfaite pour maintenir en état des mécanismes simples comme des charnières, des gonds de porte, des serrures, etc. Dans une moindre mesure, étant conductrice d'électricité (diélectrique), la graisse aide au montage et au câblage électrique tout en protégeant les parties métalliques (bornes de batterie).

Huile

L’huile se décline en une multitude de types aux caractéristiques techniques différentes. L'huile mécanique (semblable à celle de votre voiture) permettra le bon fonctionnement de corps en mouvement tout en les préservant de l'usure. L'huile de coupe ou de l’huile de perçage limitera l'échauffement et l'usure de vos outils. L'huile pour bois nourrira et protégera un bardage... Il existe même des huiles de protection teintées ! L'huile est donc le lubrifiant par excellence tant ses applications et ses déclinaisons techniques sont nombreuses.

Quels sont les différents types de lubrifiants

Lubrifiant au silicone 

Le lubrifiant au silicone dispose d'une puissante lubrification hydrophobe (qui repousse l'eau). Ce type de lubrifiant, en spray ou en gel, préserve également les supports très bien de la rouille.
L'avantage du silicone, en dehors de son pouvoir de lubrification, est qu'il ne colle ni les résidus, ni les poussières et les débris.
Le silicone protège également très bien les plastiques du dessèchement (comme les joints).

Lubrifiant au graphite 

Appelée également huile graphitée, il est idéal pour dégripper toutes sortes d'assemblage mécaniques (comme des écrous, des vis, des boulons ou des goujons) grâce à son fort taux de pénétration.

Lubrifiant au téflon ou lubrifiant sec

C'est le lubrifiant universel qui sert aussi bien à dégripper un montage, qu'à lubrifier une chaîne de vélo ou entretenir des joints de portière ! Le téflon à l'avantage de laisser une fine couche qui protège de l'humidité et de la rouille et assouplie les caoutchoucs. Toutefois, il est moins performant qu'un lubrifiant spécifique en fonction de ce que vous voulez faire.

Quels sont les différents types de graisse

Graisse graphitée 

La graisse graphitée est idéale pour tout ce qui est corps mobiles comme des roulements, des paliers, ou encore des rotules. L'avantage du graphite est la protection qu'il apporte contre l'eau, la rouille et les poussières tout en assurant une bonne lubrification. Sa tenue aux hautes températures est également un atout pour des mécanismes fortement sollicités.

Graisse au lithium 

C'est la graisse à tout faire ! Moins technique qu'une graisse graphitée elle protège tout de même correctement tous les corps mobiles (roulements, cardans, pignons, etc.). Son effet hydrophobe est correct, tout comme sa protection contre la rouille. Sa tenue à la température est également acceptable. Toutefois, selon les conditions, son pouvoir de lubrification diminue rapidement dans le temps.

Graisse à la poudre de cuivre 

Relativement spécifique, la poudre de cuivre est essentiellement utilisée pour l'assemblage et la protection d'éléments soumis à très hautes température. Elle est également diélectrique et hydrophobe, ce qui la rend parfaite pour protéger les connectiques et les bornes sous tension.

Graisse à pneu 

Graisse spécifique au montage et au démontage des pneumatiques.
Facilite les opérations tout en assouplissant les caoutchoucs.

Quels sont les différents types d’huiles

Huile de coupe et de perçage 

Résistant à de hautes pressions et aux températures élevées, ce type d'huile protégera efficacement vos forets, mèches, lames de scie ou encore vos tarauds pour le travail du métal. Pour une efficacité accrue, orientez votre choix vers une huile de coupe avec un haut taux d'adhérence et un fort pouvoir réfrigérant.

Huile de coupe

Ou huile de tronçonneuse, indispensable pour toutes les tronçonneuses, thermiques ou électriques, l'huile de coupe lubrifie la chaîne tout en la protégeant d'une usure prématurée. Elle facilite également la translation de la chaîne dans le guide. Dans une moindre mesure l'huile de coupe limite aussi l'échauffement.

Huile pour bois 

Appelée également huile d'imprégnation, elle protège le bois, que ce soit votre parquet, vos boiseries ou même votre bardage. L'huile pour bois limite le dessèchement, protège contre l'humidité, et pour les huiles extérieures, limite la décoloration due aux UV. Pour le côté déco en plus du critère de protection, vous trouverez sur le marché des huiles pour bois teintées.

Qu’est-ce qu’un dégrippant

Un dégrippant est un produit spécialement conçu pour dégripper les boulons.  Le dégrippant à bien évidemment une action lubrifiante et il protège également de la corrosion car son action dépose un film léger sur la pièce métallique sur laquelle il est projeté.  
Les dégrippants sont munis d’une paille, ont un fort taux de pénétration, repoussent l’humidité et rétablissent les contacts électriques.
Les dégrippants suppriment les grincements et tout bruit indésirable ; ils sont double action : dégrippant et lubrifiant. 

Conseil de choix et d’utilisation

Quels que soient vos besoins en termes de lubrification, choisissez si possible un produit spécifiquement adapté. Orientez-vous vers le lubrifiant offrant la meilleure protection (que ce soit contre la rouille, la poussière, l'humidité, etc.).

Pour l'entretien et la petite mécanique, un spray est très pratique ! Souvent équipé de paille, il permet de propulser le lubrifiant où l'on veut. Pour l'entretien courant de mécanismes plus conséquents, n'hésitez pas à vous équiper d'une pompe à graisse (les cartouches sont universelles). Vous gagnerez un temps fou !

Côté bois, avant d'attaquer le parquet du salon, le plan de travail de la cuisine, ou même le bardage de la maison, faites un test dans un endroit peu en vue. Cela vous évitera des déconvenues si la teinte ou le rendu ne vous plait pas ou si le produit n'est pas compatible avec le traitement existant. 
Enfin, quel que soit le produit que vous allez utiliser, équipez-vous de gants et selon les cas de lunettes de protection.

 
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
3 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 181 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide

Connectez-vous pour réagir !

Nos bricoleurs en parlent