Le plus grand choix de bricolage

Conseils live avec nos experts brico

Comment changer un interrupteur

Guide écrit par :
Jérôme, Artisan, Haute Savoie

Jérôme, Artisan, Haute Savoie

183 guides
Il y a deux schémas de montage électrique : branchement simple et branchement va-et-vient. Soit un interrupteur actionne l’éclairage, soit deux interrupteurs permettent l’éclairage via une navette. Après avoir disjoncté le circuit, testé l’absence de tension, l’interrupteur se remplace avec un tournevis d’électricien.

Caractéristiques importantes

  • Mise en sécurité : travailler hors sol
  • Démontage de l'interrupteur en place
  • Câblage : branchement simple et branchement va-et-vient
  • Insertion de l'interrupteur
  • Essai de fonctionnement

Remplacer un interrupteur : fonctionnel et esthétique

Au même titre que les prises électriques, les interrupteurs sont devenus des accessoires de décoration, de nombreuses collections existent. Vous pouvez tout aussi bien les remplacer pour des raisons esthétiques que pour des raisons fonctionnelles. En effet, avec le temps les bornes d’un interrupteur peuvent s’oxyder ce qui génèrent un grésillement au sein du mécanisme jusqu’à un clignotement de l’éclairage ce qui n’est pas conseillé pour les ampoules des luminaires.

Savoir-faire

Pour changer un interrupteur, aucune connaissance particulière n'est requise. Il faut toutefois connaître les règles de base de la sécurité électrique. Dans les faits, il faut pouvoir mettre hors tension le circuit ou la ligne électrique concernée, mais cela demeure très simple. Savoir utiliser un multimètre ou un Vérificateur d'Absence de Tension (VAT) est un plus pour travailler en toute sécurité. Côté finition, savoir utiliser un niveau à bulle est la seule chose impérative.

Temps de réalisation

Environ 30 mn
 
 

Nombre de personnes conseillé

1 personne

Etapes de réalisation

  1. Mise en sécurité : travailler hors tension  
  2. Démontage de l’interrupteur en place
  3. Câblage : branchement simple et branchement va-et-vient
  4. Insertion de l’interrupteur
  5. Essai de fonctionnement


Outils et consommables


Equipements de protection individuelle

Cette liste est non exhaustive, les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Changer un interrupteur : les gestes en vidéo


1. Mise en sécurité : travailler hors tension

Commencez par mettre hors tension le circuit concerné. Pour cela, vous avez plusieurs solutions :
  • si vous savez lire et interpréter un tableau électrique, coupez le disjoncteur divisionnaire ou ouvrez le porte-fusible qui protège le circuit d'éclairage dont dépend l'interrupteur à remplacer ;
  • si vous n'êtes pas sûr de vous, allumez l'éclairage commandé par l'interrupteur à changer et basculez tour à tour les disjoncteurs ou les portes-fusibles pour couper le bon circuit,
  • en dernier recours, si vous ne trouvez pas, coupez le disjoncteur général du logement.

2. Démontage de l’interrupteur en place

Une fois que vous avez mis hors tension le bon circuit d'éclairage, vous pouvez démonter l'interrupteur. Il en existe deux types :
  • les interrupteurs où la bascule se déboite en premier, ce qui permet ensuite de déboiter la façade donnant ainsi accès au cadre fixé au mur ;
  • les interrupteurs où la bascule reste en place, mais c'est la façade qui se détache directement pour avoir accès au cadre.
 
 
 
Une fois que vous avez accès au cadre, dévissez les vis de fixation.

Ces vis maintiennent le cadre au mur grâce à des griffes, ou sont vissées dans un boitier d'encastrement
.



 




Dans les deux cas, une fois le cadre libéré du mur, laissez pendre l'interrupteur au bout des fils électriques
.

Pour plus de sécurité, vérifiez une nouvelle fois l'absence de tension avec un multimètre ou un VAT.
 
 



 


Débranchez les fils électriques des bornes de l'interrupteur.

3. Câblage : branchement simple et branchement va-et-vient

Branchement simple

Le fonctionnement d'un interrupteur est simple : il interrompt ou permet la continuité électrique sur un fil alimenté. Le fil qui arrive sur une borne de l'interrupteur, et qui repart par une autre est donc le même fil (par convention un interrupteur coupe la phase).

Pour câbler votre nouvel interrupteur, regardez attentivement au dos de celui-ci. Un schéma électrique est toujours dessiné sur le boitier de mécanisme.

La majorité des interrupteurs peuvent aussi servir de va-et vient, c'est pour cela qu'il y a trois possibilités de branchement (alors que pour un interrupteur simple vous ne branchez que deux fils).

Commencez par brancher l'arrivée de la phase (fil rouge, noir ou marron) sur la borne « L » ou de couleur rouge. Le fil se clipse ou se visse.

Branchez ensuite le second fil sur une des deux bornes restantes. En fonction du choix de la seconde borne, l'interrupteur alimentera l'éclairage lorsque vous le basculerez vers le haut ou vers le bas.

Branchement va-et-vient 

S’il s’agit d’un branchement va-et-vient, une fois que vous avez branché la phase sur la première borne, raccordez les deux autres fils (les navettes) sur chacune des bornes restantes (le sens n’a pas d’importance).

Ici aussi, par convention et en montage simple interrupteur, on considère que l'on allume l’éclairage en basculant vers le bas et que l'on éteint la lumière en appuyant vers le haut.

Assurez-vous que la connexion aux bornes est correcte en tirant légèrement sur les fils.

4. Insertion de l’interrupteur

A la différence des prises récentes, on trouve encore sur le marché les deux types de fixations pour les interrupteurs : à griffes ou à vis. Insérez-le et fixez-le donc selon sa fixation.

Lorsque vous avez terminé et testé la solidité du câblage, réalisez une petite boucle avec les fils pour insérer sans problème l'interrupteur dans le boitier d'encastrement.

En fonction du type de fixation, serrez les vis qui commandent les griffes ou fixez le cadre au boitier d'encastrement.

Vérifiez l'horizontalité en posant un niveau à bulle sur la tranche du cadre. Corrigez si nécessaire.

Contrôlez la solidité de la fixation, et clipsez la façade et/ou la bascule.

5. Essai de fonctionnement

Avant de faire les essais, remontez toujours tous les éléments de l'interrupteur (façade et bascule).

Remettez sous tension le circuit d'éclairage que vous aviez coupé, ou le disjoncteur général.

Actionnez l'interrupteur pour voir si la commande se fait correctement.
Avez-vous trouvé ce guide utile ? Oui
1 votes utiles
Guide écrit par :

Jérôme, Artisan, Haute Savoie 183 guides écrits

Jérôme, Artisan, Haute Savoie
Électrotechnicien de formation, j'ai tout d'abord travaillé dans l'industrie où j'ai installé, câblé et dépanné bon nombre d'installations. Par la suite, j'ai encadré les équipes qui réalisaient ces travaux. Depuis quelques années je vole de mes propres ailes et suis artisan électricien. Avec plusieurs centaines de chantiers à mon actif, un travail bien fait et la satisfaction de mes clients sont mes priorités.

Depuis 6 ans, je restaure et agrandis un chalet au cœur de la Haute Savoie. Mon expérience en travaux et mes connaissances me rendent un fier service. Terrassement, aménagement intérieur, toiture, plomberie, électricité, tout y passe ! Nous avons, ma fille ma femme et moi, presque tout fait nous-même ! Alors répondre à vos questions, et vous orienter ou vous conseiller pour choisir vos outils ? Facile !

Les produits liés à ce guide