Comment accrocher un tableau

Comment accrocher un tableau

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

153 guides

Poser un tableau au mur se résume à percer un trou et insérer une cheville avec un piton ou un vis à l’emplacement de notre choix. La cheville est choisie selon le support (brique, placoplatre, parpaing, béton ou bois) et le poids du tableau, du cadre ou du miroir. Deux points d’accrochage peuvent être nécessaires.

Caractéristiques importantes

  • Choisir l’emplacement où fixer un tableau
  • Déterminer le support et choisir la cheville
  • Perçage et pose de la cheville
  • Accrocher le tableau ou le cadre
  • Accrocher un tableau lourd sans fixations
  • Fixation avec des cimaises
Voir les outils fixation de cadre et tableau

Accrocher un tableau au mur : décorer son habitat


La décoration de nos intérieurs passe par la pose de tableaux, de cadre ou de miroirs.
Derrière ce geste simple, quelques bons réflexes sont à acquérir. Que l'on soit en présence d’un mur plein ou d’un mur creux, il est important de bien choisir la cheville à utiliser. Taille, poids du tableau, un ou deux points d'accrochage sont à définir pour assurer une bonne présentation. Pour plus de cachet et de modernité, optez pour la pose de cimaises.

Etapes de réalisation

  1. Choisir l’emplacement où fixer un tableau
  2. Déterminer le support et choisir la cheville
  3. Perçage et pose de la cheville
  4. Accrocher le tableau ou le cadre

Savoir-faire

Poser un tableau ou poser un cadre est facile et ne demande aucune compétence particulière. Prendre une mesure, savoir utiliser un niveau, percer un trou dans un mur et choisir une cheville sont les seules compétences à avoir.


Temps de réalisation


10 mn

Nombre de personnes


1 personne

Outils et matériels


Equipements de protection individuelle


La liste ci-dessus est non exhaustive. Les équipements de protection individuelle sont à adapter à chaque situation de travail.

Voir le catalogue ManoMano
Détecteur de métal

Poser un cadre ou un tableau : les gestes en vidéo

1. Choisir l’emplacement où fixer un tableau


En général un tableau se pose à hauteur de vue sur un axe vertical situé au milieu de l'espace destiné à le recevoir.

Sur une feuille, notez les dimensions du cadre puis retranchez les distances entre les attaches et le bord du cadre. Vous obtenez ainsi un schéma de positionnement à reporter sur le mur.

Si vous avez 2 trous à percer, utilisez un niveau de grande taille pour tracer les emplacements.

2. Déterminer le support et choisir la cheville

Dans le tutoriel, la cheville plastique convient. Si vous êtes en présence d'un mur ou d'une cloison en placoplatre, la cheville à expansion est la bonne solution. Vérifiez la bonne concordance entre les diamètres des forets, des chevilles et des vis. L'indication est souvent fournie sur l'emballage des chevilles.

S’il s’agit d’un mur en bois (lambris, etc.), vissez directement un piton voire un crochet. Pré-percez au besoin (diamètre d’une taille inférieure) avec une perceuse ou une vrille.

Les chevilles pour placoChevilles pour supports creux


Chevilles pour supports pleins



Voir le catalogue ManoMano
Forets

3. Perçage et pose de la cheville


A l'aide d'une perceuse à percussion (pas nécessaire dans le placo), percez le trou au diamètre requis par la cheville dans le mur.

Enfoncez la cheville plastique ou s'il s'agit d'une cheville à expansion, bloquez-la avec la pince à cheville à expansion (appelée aussi pince à cheville Molly).

La cheville doit entrer facilement dans le trou jusqu'à sa moitié. Ensuite il faut utiliser un marteauou un maillet pour l'enfoncer jusqu'à son emplacement final. Si le perçage n'est pas assez profond, retirez la cheville et percez à nouveau. La butée de perceuse réglée à la bonne longueur vous évite ce problème et permet en plus le risque de “labourer” le plâtre avec les mors du mandrin lorsque vous atteignez le mur.

Placez la vis ou le piton à vis dans la cheville.

Voir le catalogue ManoMano
Perceuse à percussion

4. Accrocher le tableau ou le cadre


Les chevilles sont en place, placez les vis correspondantes qui doivent forcer un peu à leur position finale. Si la cheville bouge, c'est que le perçage n'est pas au bon diamètre ou qu'elle n'est pas adaptée au matériau. Remplacez-la et procédez à la mise en place du tableau.

Accrochez le tableau en vérifiant le niveau.

Comment accrocher un tableau sans attache


Un grand et lourd tableau mérite au moins deux points d'accrochage. S’il en est dépourvu, procurez vous des accessoires tels que :

  • pattes coudées à visser ;
  • crochets à tableautriangulaires ;
  • crochet à tableau cranté (idéal pour l'équilibrage) ;
  • pitons à visser reliés avec un câble ou de la cordelette.

Placez les fixations à un point équidistant à partir du milieu du tableau puis rejoignez les par un câble ou une cordelette en cas de fixation par un seul point.

Voir le catalogue ManoMano
Crochets à tableau

Cimaise pour tableaux : un style de déco moderne


Vous pouvez également installer des cimaises qui sont de petits rails ou glissières en aluminium que l'on fixe au somment d'un mur ou au plafond avec des vis. Dans les glissières viennent pendre des tiges ou des câbles avec crochets (ceiling hanger) qui soutiennent les tableaux que vous pouvez ajuster à volonté.

Vendus en kits, ces moyens d'accrochage sont très prisés par les galeries et expositions. Une fois démontées ; aucune trace d'accrochage.

4 trucs & astuces pour accrocher un tableau facilement

  1. Il est parfois difficile par manque de visibilité d'accrocher seul un tableau muni d'une cordelette ou d'un câble. Pour faciliter la mise en place, placez une fourchette, les dents vers le haut et en avant sur la vis du mur, et faites glisser le tableau contre le mur. La cordelette va être guidée par les dents de la fourchette jusqu’à la vis. Enlevez ensuite la fourchette.
  2. Sur un mur en matériau dur comme le béton, le foret a tendance à glisser à l’amorçage du perçage. A l'aide d'un pointeauet d'un marteau, marquez l'emplacement du trou en créant une empreinte puis percez.
  3. Lors d’un perçage dans du placoplâtre et pour faciliter l’amorçage, on peut amorcer le perçage avec une mèche à bois pour plus de précision. Percez 5 mm avec celui-ci puis utilisez une mèche à béton ; le mode percussion n’est pas nécessaire.
  4. Si le mur est friable et creux, utilisez la butée de perceuse.
Voir le catalogue ManoMano
Mèche à bois
Voir les outils fixation de cadre et tableau

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 153 guides

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide