Collier de serrage  : comment choisir

Collier de serrage : comment choisir

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

153 guides

Les colliers de serrage s’utilisent en mécanique pour serrer des durites, sur les tuyaux d’air comprimé, sur tout boyau hydraulique ou de gaz. Collier Serflex à vis, collier à oreille ou collier à tourillon se choisit selon la pression de serrage, le milieu d’utilisation, le classement W de l’acier (inox, zingué...).

Caractéristiques importantes

  • Application
  • Description et type
  • Pression d'utilisation
  • Résistance à la corrosion
Voir les colliers de serrage

Définition et application des colliers de serrage


Pour assurer la bonne connexion d'un flexiblebasse pression (maxi 16 bars) sur un raccord cannelé on peut utiliser des colliers de serrage correspondant au bon diamètre du flexible. Ils ne doivent être ni trop justes ni trop longs.

Les domaines d'applications les plus courants concernent l'usage domestique, mécanique, chimique ou encore automobile. Ce mode de serrage existe depuis la nuit des temps mais normalisation oblige, ils sont désormais classés selon leur composition chimique et leur résistance à la corrosion.

A vis, à oreilles, à tourillon, à bande pleine, emboutie, perforée ou encore à double fil, d'innombrables colliers de serrage sont disponibles à la vente.

Description d'un collier de serrage


Tout comme le réfrigérateur est appelé frigidaire, le collier de serrage est souvent appelé serflex. Les capacités de serrage d'un collier serflex étant limitées, de nombreux fournisseurs se sont penchés sur le problème pour améliorer le système de serrage et proposer des variantes. Le résultat est probant, d'astucieuses combinaisons ont vu le jour toutefois, le principe de serrage se compose toujours de trois parties :

  • la bande de serrage ;
  • le boitier (support de vis) ;
  • la vis de serrage.
Voir le catalogue ManoMano
Colliers de serrage

Les différents types de colliers de serrage

Il est judicieux de posséder dans un coin de sa remise ou de son atelier un assortiment de colliers prêts à dépanner une fuite mais pour un montage bien défini, il vaut mieux prendre en considération tous les paramètres liés à la connexion : diamètre du flexible, type de fluide, température et pression de service. Fort de ces éléments vous pouvez commander des colliers :

  • à bande pleine emboutie ou non ;
  • à bande ajourée ;
  • à double fils ;
  • à tourillons ;
  • à simple ou double oreilles ;
  • à verrouillage rapide ;
  • compresseur à segment.

Tous ces modèles sont disponibles galvanisés, zingués, cadmiés ou en acier inoxydable.

Les colliers à bande pleine emboutie


Les colliers à bande non perforée ou colliers à crémaillère sont produits en grande séries (normes SS 2298 et DIN 3017-1) et se démarquent par leur méthode de fabrication et leur usage polyvalent. Sur ce type de collier, la bande emboutie sur la face externe présente une empreinte sur laquelle la vis (sans fin) de serrage coulisse. La face interne, elle, est souvent lisse et présente des bords arrondis. Cet aspect de finition évite de blesser le flexible. Plus la bande est large, plus le serrage est efficace.

De par leur fabrication, les colliers à bande pleine emboutie sont à utiliser pour assurer l'étanchéité sur des raccords cannelés sans serrage excessif. On peut doubler le collier par sécurité. On en trouve parfois dans l’industrie automobile et surtout pour des applications domestiques courantes telles que raccordements de tuyaux d'eau ou de vidanges. Vérifiez la présence de cannelures sur l'embout à raccorder. Celles-ci empêchent le boyau de glisser. En cas de doute, fermez l'arrivée d'eau ou d'air pour éviter un sinistre.

Les colliers à bande ajourée


Les colliers à bande ajourée ou perforée sont très répandus (norme NF E 27 851). Dans cette gamme, il y a "à boire et à manger" : s'ils sont de qualité on peut accentuer le serrage sans risque de rupture ou de glissement. On les retrouve fréquemment dans les boîtes d'assortiment standard. Pour dépanner une machine à laver, un lave-vaisselle ou pour équiper un touret d'arrosage ce collier est parfait.

Les colliers à simple ou double fil


Pour un flexible semi-rigide, annelé ou spiralé renforcé on choisit le collier à vis à simple fil ou à double fil pour emprisonner une spireet assurer l'étanchéité. Bien des durites de voitures sont montées avec descolliers double fils à ressort sans vis. Dans ce cas il est impératif de faire concorder les diamètres durite/collier. Pour de grands diamètres (gaines) ce modèle de collier est idéal.

Les colliers à tourillons


Cette gamme de collier présente une bande pleine sur laquelle deux boitiers soudés servent à loger une vis et un écrou frein. La plage de serrage est limitée, il faut donc bien cibler le diamètre de ce collier. Convient aux utilisations domestiques et mécaniques.

Les colliers à simple ou double oreille


Pour un montage définitifet de sécurité, il existe des colliers de serrage à simple ou double oreille. Le choix de ce collier doit impérativement correspondre au bon diamètre du flexible à étancher. A l'aide d'une pince spécifique dite pince à collier ou à défaut d'une paire de tenailles dont on a émoussé les parties coupantes, on pince la ou les oreilles pour enserrer de manière permanente le collier. Pour le changer il faut le sectionner.

Les colliers à verrouillage rapide

Si de manière répétitive, vous démontez un flexible ou une gaine, le choix doit se porter vers un collier à verrouillage rapide. Ajustez la force de serrage en vissant ou dévissant l'oreille de verrouillage que vous basculez ensuite pour bloquer le collier sur son support à étancher. Là aussi : sélection impérative du bon diamètre. Autre variante : le collier à clé démontable sans outils.

Les colliers de serrage express dits "Prevost"


Ce type de collier est composé de deux demi-coquilles métalliques cadmiées assemblées par deux vis. Un rebord intérieur en partie supérieure est prévu pour s'accrocher sur la collerette d'un raccord cannelé à bec appelé aussi "tête de chatou raccord Mody". Ce système rend inarrachable le flexible. Il est souvent utilisé pour des tuyaux d'air comprimé pour alimenter marteaux piqueurs, meuleuses, sableuses pneumatique depuis un compresseur ou pour des flexibles d'eau sous pression.

Les colliers compresseurs à segments


En cas de fuite et si vous ne pouvez pas couper l'arrivée d'eau, utilisez un collier compresseur à segment pour étancher le flexible ou même le tuyau rigide. Une bande large coulisse sur elle-même serrée par un double collier à vis cadmié. Il s'agit là d'une solution de dépannage d'urgence qui appelle une réparation ultérieure.

Voir le catalogue ManoMano
Tuyaux d'air comprimé

Aciers de fabrication des colliers

Les colliers de serrage sont classés selon la norme DIN 3014, soit en six catégories de W1 à W5 suivant la composition chimique de leurs éléments (bande, boitier, tourillon et vis).

Classement des aciers des colliers de serrage

Appellation

Composition

W1

Tous les composants sont en acier zingué.

W2

Bande et boitier en acier inox 430 (norme AISI), vis en acier zingué, pas de chrome.

W2B

Bande en inox 430 TI (AISI), boitier et vis en acier zingué, pas de chrome.

W3

Toutes pièces entièrement en inox 430 (AISI)

W4

Toutes pièces entièrement en inox 304 (AISI)

W5

Toutes pièces entièrement en inox 316 ou en 316/Ti (AISI) selon le type de fabrication et selon la marque

Résistance à la corrosion


Pour donner une idée concrète de la résistance à la corrosion des colliers de serrage, on les place dans une enceinte de brouillard salin. Le test effectué dans ces conditions très contraignantes aboutit à définir la durée de résistance à la corrosion.

A titre indicatif : un collier classé W1 et la vis d’un W2 se corrodent en 72 heures ; un collier W5 en 400 heures soit 5 à 6 fois plus.

Il est donc impératif de vérifier la classification des colliers que vous achetez. En fonction de l'usage que vous en faites il vous est désormais facile de savoir si le collier que vous mettez en place est susceptible de rouiller ou non. Plaisanciers et marinsne sortez pas de la qualité W5 !

Sécurité : la pression de service est le maitre mot


Pour faire sérieux on doit utiliser des colliers de serrage suffisamment costauds pour maintenir un flexible en pression sans risque de fuite. Toutefois, il est bon de garder en mémoire que c'est le flexible qui doit être adapté à la pressionde service.

On doit parfois raccorder des fluides corrosifs, chauds ou polluants. Au-delà de 10 bars, ce qui est déjà une pression élevée, il faut analyser la situation et se poser la question de savoir si le collier de serrage est adapté au flexible (ni trop grand ni trop court) et ne pas hésiter à le doubler.

Les embouts à raccorder, on ne le dit jamais assez, doivent présenter descanneluresou un renflementqui interdit l'échappée du flexible. Pour les pressions supérieures à 10 bars, et pour des produits dangereux, passez aux raccords à sertir. Raccorder un flexible sur un appareil ou un conteneur de produit à risque est un acte responsable : pensez-y !

Des colliers de serrage pour d'autres applications


Dans la catégorie des colliers, vous pouvez aussi opter pour :

  • des colliers à bande sans fin livrées au mètre. Vous coupez la bande perforée puis adaptez les têtes et vis fournies pour réaliser des colliers aux dimensions que vous souhaitez. Voilà une bonne solution de dépannage ;
  • la bande de suspension perforée, disponible également au mètre, est pratique pour supporter tous tuyaux de poids raisonnable ;
  • les colliers de suspension galvanisés sont à utiliser pour supporter des tuyauteries, gouttières et tubes d'écoulement. Ils sont prévus pour recevoir une bande caoutchoutée pour isoler les tuyauteries ;
  • les colliers de câblage Rilsan ou Colson sont bien connus des métierstouchant à l'électricité ou à l'électronique. Leurs mise en œuvre simple et rapide nécessite une pince spéciale (pince à collier Rilsan) qui serre la bande et la sectionne au plus court.

Toute une gamme est disponible aux dimensions et couleurs variées. Le montage est définitif, pour le remplacer il faut le sectionner en se gardant bien de ne pas toucher les câbles.

Voir les colliers de serrage

Guide écrit par:

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée, 153 guides

Michel, Soudeur professionnel passionné, Vendée

J’ai acquis une formation de tôlier, de tuyauteur/soudeur et après avoir parcouru pendant trente cinq ans les chantiers de France et du Benelux, je suis devenu responsable d’une chaudronnerie puis projeteur, ingénieur de projets pour finir chef d’établissement ingénierie. Retraité, j’ai aménagé et équipé un atelier où je réalise des sculptures métalliques : j’ai réussi à combiner et aménager un coin de paradis ou j’aime laisser libre cours à mon imagination. Les casses et les vide-greniers n’ont plus de secrets pour moi. J’y trouve des objets insolites et des vieux outils que je collectionne ou que je transforme en objet d’art.J’aime aussi la décoration, la peinture sur toile et le jardinage. Je suis l’évolution des nouvelles technologies concernant les outils. Faire partager ma passion et vous conseiller humblement dans vos choix de matériel est un réel plaisir.

Les produits liés à ce guide